TEMOINS DE JEHOVAH DU MONDE ENTIER
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres ...
Voir le deal
Le Deal du moment : -23%
TV 75″ Xiaomi Mi TV Q1 – QLED, 4K UHD ...
Voir le deal
929 €

Perles spirituelles - Semaine du 9 Mai 2022 - 1 Samuel 30-31

2 participants

Aller en bas

Perles spirituelles - Semaine du 9 Mai 2022 - 1 Samuel 30-31 Empty Perles spirituelles - Semaine du 9 Mai 2022 - 1 Samuel 30-31

Message  Michèle Ven 6 Mai - 19:06


Perles spirituelles (10 min) : 1 Samuel 30-31

1 Samuel 30:23, 24 : Quels enseignements se dégagent de ce récit ? (w05 15/3 24 § 8)
« Mais David leur répondit : « Mes frères, vous n’avez pas le droit d’agir ainsi avec ce que Jéhovah nous a donné. Il nous a protégés et nous a livré la bande de pillards qui a attaqué notre ville. 24 Ce que vous dites est inacceptable ! Celui qui est parti à la bataille recevra la même part que celui qui est resté près des bagages. Tous recevront une part égale du butin. »


Cette décision, fondée sur Nombres 31:27 « Partage le butin en deux, une moitié pour ceux de l’armée, ceux qui ont participé au combat, et l’autre moitié pour tout le reste de la communauté », montre que Jéhovah accorde de la valeur à ceux qui soutiennent les activités de l’assemblée. Par conséquent, quoi que nous fassions, ‘ travaillons-y de toute notre âme, comme pour Jéhovah et non pour les hommes ’. — Colossiens 3:23. - w05 15/3 24 § 8

Nous pouvons tirer une excellente leçon d’un récit relatif à la vie du roi David. La Bible rapporte qu’il opéra un jour une délivrance spectaculaire à la tête de 400 hommes. Ils se mirent en route pour reprendre leurs familles et recouvrer leurs biens que leur avait enlevés une bande de maraudeurs. Seulement, ils laissèrent deux cents hommes en arrière pour garder les bagages. Et quand les libérateurs victorieux revinrent avec les femmes, les enfants, les biens et un très grand butin, un problème se posa: Qui recevrait une part des dépouilles? Ceux qui avaient effectivement combattu seraient-ils seuls jugés dignes de partager les gains? David apporta une réponse qui devait faire jurisprudence, une “décision judiciaire pour Israël”. Il décréta: “Car telle la part de celui qui est descendu à la bataille, telle sera la part de celui qui est assis près des bagages. Tous auront part ensemble.” (I Samuel 30:24, 25). C’est Jéhovah qui dicta cette décision judiciaire à David. Elle reflétait la grande estime que Jéhovah accorde à ceux qui servent en apportant leur soutien.

Mais ce principe s’applique-t-il à l’assemblée chrétienne? L’apôtre Paul répond par une illustration. Comparant l’assemblée au corps humain, il dit: “L’œil ne peut dire à la main: ‘Je n’ai pas besoin de toi’; ou bien encore la tête ne peut dire aux pieds: ‘Je n’ai pas besoin de vous.’” Oui, dans le corps humain, tous les membres, jusqu’au petit doigt, occupent un rôle important. Dieu fait preuve de la même sagesse dans la façon dont il organise son assemblée. “Dieu a placé les éléments (...) dans l’assemblée”, assignant à des personnes différentes des responsabilités différentes I Corinthiens 12:21, 28. TG1986 1/9 p28-29

L’unité d’action empreinte d’amour que l’on observe à notre époque chez tous les serviteurs de Dieu peut être illustrée par le récit relaté en 1 Samuel 30:16-25. David “abattit, depuis le crépuscule du matin jusqu’au soir”, les Amalécites avec qui il était en guerre et il prit de nombreuses dépouilles. De retour au camp, certains des hommes qui avaient combattu aux côtés de David ont demandé que ceux qui n’avaient pas participé avec eux à cette bataille acharnée ne reçoivent pas de dépouilles. Mais David leur a répondu: “Qui vous écoutera quant à cette parole? Car telle la part de celui qui est descendu à la bataille, telle sera la part de celui qui est assis près des bagages. Tous auront part ensemble.”
Le même principe s’applique aujourd’hui. Dans la guerre spirituelle que nous menons, les pionniers sont au front. Mais tous les autres membres de l’assemblée leur apportent un soutien total et fidèle. – TG1992 1/1 §8,9

Quelles perles spirituelles as-tu tirées de la lecture de la Bible de cette semaine en rapport avec Jéhovah, la prédication ou un autre sujet ?


DAVID MAÎTRISAIT SON ANXIÉTÉ
- David a parfois subi plusieurs épreuves en même temps. Arrêtons-nous par exemple sur une situation qui a eu lieu alors que le roi Saül le poursuivait pour le tuer. Un jour que David et ses hommes revenaient d’une expédition militaire, ils ont découvert avec horreur que des ennemis avaient volé leurs biens, incendié leurs maisons et fait prisonnières leurs familles. Quelle a été la réaction de David ? « David et ses hommes [...] pleurèrent très fort jusqu’à être trop épuisés pour pleurer. » Ses soldats, pourtant des hommes de confiance, ont même ‘menacé de le lapider’, ce qui a encore ajouté à son angoisse (1 Sam. 30:1-6). Il avait donc trois sujets d’inquiétude à gérer en même temps : sa famille était en danger, ses soldats voulaient le tuer et Saül le pourchassait toujours. Il y avait de quoi être anxieux !

Mais le récit ajoute : « David trouva du courage grâce à Jéhovah son Dieu. » David avait l’habitude de prier Jéhovah de l’aider, et il réfléchissait souvent au secours qu’il lui avait apporté dans le passé. Comprenant qu’il avait besoin des conseils de Jéhovah, il l’a interrogé. Et une fois que Jéhovah lui a indiqué ce qu’il devait faire, il a agi immédiatement. Jéhovah a alors béni David et ses hommes en leur permettant de délivrer les membres de leurs familles et de récupérer leurs biens (1 Sam. 30:7-9, 18, 19). As-tu noté les trois étapes que David a suivies ? Il a prié Jéhovah de l’aider, il s’est souvenu de ce que son Dieu avait fait pour lui par le passé et il a agi en suivant ses conseils.

Trois domaines pour imiter David.


Prie.
. Chaque fois que tu sens l’angoisse monter en toi, prie Jéhovah de t’aider et de t’accorder de la sagesse. Décharge-toi sur lui de ton inquiétude en lui parlant longuement et en lui disant tout ce que tu ressens. Et si la situation ne le permet pas, prie-le brièvement et en silence. Quand tu demandes à Jéhovah son secours, tu lui manifestes la même confiance que David

Souviens-toi…
Quand tu repenses à ta vie, te souviens-tu d’épreuves que tu as pu endurer uniquement grâce au soutien de Jéhovah ? Si tu réfléchis au secours que Jéhovah t’a accordé par le passé, à toi et à d’autres de ses adorateurs, cela renforcera ta confiance en lui et te redonnera de la force morale

Agis.
Avant de décider ce que tu vas faire dans une situation donnée, consulte la Parole de Dieu ; tu y trouveras les meilleurs conseils qui soient. Beaucoup ont constaté que lorsqu’ils font des recherches sur un certain verset, ils comprennent mieux comment l’appliquer dans leur vie. Si nous recherchons dans la Bible les conseils de Jéhovah et que nous les mettons en pratique, nous maîtriserons plus facilement notre anxiété. – TG2022/4 p2-3

David a traversé de nombreuses situations difficiles au cours de sa vie (1 Sam. 30:3-6). Mais il était convaincu que Jéhovah savait ce qu’il ressentait. Dieu sait aussi ce que nous ressentons. Lorsque nous avons “ le cœur brisé ” ou “ l’esprit écrasé ”, il s’approche de nous. Cette pensée à elle seule peut nous apporter du réconfort, comme elle l’a fait pour David, qui a chanté : “ Je veux être joyeux et me réjouir en ta bonté de cœur, puisque tu as vu mon affliction ; tu as su les détresses de mon âme. ” (Ps. 31:7). Cependant, Jéhovah ne se contente pas de remarquer notre détresse.- TG2012/4 §14

Un jour, alors que ses soldats et lui étaient fugitifs, ils ont laissé leurs familles seules pour aller combattre. Profitant de leur absence, les Amalécites ont attaqué la ville et ont capturé leurs familles. David était un guerrier expérimenté ; il aurait donc pu se dire qu’il était capable de trouver une stratégie pour libérer les prisonniers. Mais il a préféré rechercher la direction de Jéhovah. Il a demandé à Abiatar, un prêtre, de lui apporter l’éphod, et il a interrogé Jéhovah : « Dois-je poursuivre cette bande de pillards ? » Jéhovah lui a répondu qu’il devait les poursuivre et lui a assuré qu’il délivrerait les prisonniers (1 Sam. 30:7-10).
Quelle est la leçon de ce récit ?
Jeunes frères, avant de prendre une décision, demandez conseil. À qui ? Tout d’abord, à vos parents. Des anciens expérimentés pourront également vous donner de bons conseils. Si vous imitez leur foi et que vous écoutez leurs conseils pleins de sagesse, vous prendrez de bonnes décisions – TG2021/3 §10,11

Sa crainte de Jéhovah n’a pas seulement retenu David de faire le mal. Elle lui a également donné la force d’agir avec sagesse et détermination dans des situations délicates. Pendant un an et quatre mois, lui et ses hommes ont échappé à Saül en trouvant refuge dans la ville de Tsiqlag, en territoire philistin. Un jour, profitant de leur absence, des maraudeurs amaléqites ont brûlé la ville et ont emmené les femmes et les enfants, ainsi que le bétail. La première réaction de David et de ses hommes en découvrant le désastre a été de pleurer. Au chagrin a bientôt succédé l’amertume : on parlait de lapider David. Malgré son angoisse, David n’a pas perdu espoir. Sa crainte de Dieu l’a incité à se tourner vers lui. “ David entreprit de se fortifier par Jéhovah ”, précise le récit. Avec le soutien divin, lui et ses compagnons ont rattrapé les Amaléqites et récupéré captifs et bétail. — 1 Samuel 30:1-20.- Des situations qui exigent confiance en Jéhovah et courage d’agir avec détermination, il s’en produit aujourd’hui aussi.- TG2006 1/8 p28

Devant un problème qui semble facile à résoudre — peut-être parce qu’en raison de notre vécu nous pensons rapidement à une solution —, comment devrions-nous réagir ? L’attitude de David nous éclaire à ce propos. Un jour, les Amaléqites ont fait une incursion à Tsiqlag et ils ont capturé ses femmes et ses enfants, ainsi que les familles de ses hommes. David a interrogé Jéhovah : Dois-je poursuivre cette bande de maraudeurs ? ” Dieu lui a répondu : “ Pars à leur poursuite, car tu ne manqueras pas de les rattraper, et tu ne manqueras pas d’accomplir une délivrance. ” David a obéi, et il a pu “ délivrer tout ce qu’avaient pris les Amaléqites ”. — 1 Sam. 30:7-9, 18-20.
Quelque temps plus tard, les Philistins sont montés contre Israël. David a de nouveau interrogé Jéhovah, qui lui a fourni cette instruction claire : “ Monte, car vraiment je [les] livrerai [...] entre tes mains. ” (2 Sam. 5:18, 19). Peu après, les Philistins sont revenus. David aurait pu se dire : ‘ C’est la troisième fois que je me retrouve dans cette situation. Je n’ai qu’à faire comme les fois précédentes : je vais monter contre les ennemis de Dieu. ’ Mais, au lieu de se fier à son expérience, il s’est encore tourné vers Jéhovah. Et il a bien fait ! Cette fois-ci, il a reçu des directives différentes (2 Sam. 5:22, 23). Lorsque nous sommes face à une situation ou à une difficulté que nous avons déjà rencontrée, veillons à ne pas nous appuyer seulement sur notre vécu. — TG2011 15/11 p8 §12,13

L’unité d’action empreinte d’amour que l’on observe à notre époque chez tous les serviteurs de Dieu peut être illustrée par le récit relaté en 1 Samuel 30:16-25. David “abattit, depuis le crépuscule du matin jusqu’au soir”, les Amalécites avec qui il était en guerre et il prit de nombreuses dépouilles. De retour au camp, certains des hommes qui avaient combattu aux côtés de David ont demandé que ceux qui n’avaient pas participé avec eux à cette bataille acharnée ne reçoivent pas de dépouilles. Mais David leur a répondu: “Qui vous écoutera quant à cette parole? Car telle la part de celui qui est descendu à la bataille, telle sera la part de celui qui est assis près des bagages. Tous auront part ensemble.”
Le même principe s’applique aujourd’hui. Dans la guerre spirituelle que nous menons, les pionniers sont au front. Mais tous les autres membres de l’assemblée leur apportent un soutien total et fidèle. – TG1991 1/1 p9 §6,7

Pourquoi pouvons-nous nous réjouir même si une mauvaise santé ou un manque d’énergie nous empêchent de prêcher ou d’enseigner autant que nous le souhaiterions ? Parce que nous apportons quand même notre contribution à cette activité. Souvenons-nous de l’épisode où David et ses soldats ont délivré leurs familles et récupéré leurs biens dont des pillards amalécites s’étaient emparés. Deux cents de ces soldats avaient été trop fatigués pour participer au combat. Ils étaient donc restés à l’arrière pour garder les bagages. Après la victoire, David a ordonné que le butin soit partagé à parts égales entre tous (1 Sam. 30:21-25). Ce même principe s’applique aujourd’hui à notre ministère : chaque proclamateur a le droit de se réjouir autant que les autres lorsqu’une personne est délivrée de ce monde et se met à marcher sur le chemin de la vie. – TG2021/10 p24 §16

Quand les relations de Saül avec Dieu se sont détériorées, Jonathan a coopéré avec son père chaque fois que c’était possible. Ils ont notamment combattu ensemble pour défendre le peuple de Dieu (1 Sam. 31:1, 2).
Nous aussi, nous pouvons nous montrer fidèles à Dieu en manifestant, comme il l’exige, une soumission relative aux autorités supérieures, même si certaines semblent ne pas mériter notre respect. Par exemple, si un représentant du gouvernement est corrompu, nous le respectons quand même en raison de sa fonction : il fait partie des « autorités supérieures », à qui nous devons une soumission relative. En fait, nous avons tous la possibilité d’être fidèles à Jéhovah en respectant ceux à qui il accorde une autorité – TG2016/2 §7,8

Mort de Saül
. Dans le combat qui s’ensuivit avec les Philistins, Saül fut grièvement blessé au mont Guilboa, et trois de ses fils furent tués. Comme son porteur d’armes refusait de le mettre à mort, Saül se jeta sur son épée (1S 31:1-7). Environ trois jours plus tard, un jeune Amaléqite se présenta devant David et se vanta d’avoir mis à mort le roi blessé. C’était bien sûr un mensonge, par lequel il pensait s’attirer la faveur de David. Mais David ordonna de l’exécuter en raison de ses dires, car Saül avait été l’oint de Jéhovah. — it-2 p902 Saül

Saül a régné pendant 40 ans. Par conséquent, à la mort de Saül, Jonathan avait au moins 60 ans. David, lui, avait 30 ans quand Saül est mort (1 Samuel 31:2 ; 2 Samuel 5:4). Donc, Jonathan devait avoir environ 30 ans de plus que David.

L’euthanasie : qu’en dit la Bible ?
La Bible ne parle pas précisément de l’euthanasie. Néanmoins, ce qu’elle dit sur la vie et la mort est équilibré. Causer la mort est inacceptable, mais s’acharner à prolonger la vie durant le processus de la mort n’est pas une obligation.
La Bible établit que Dieu est notre Créateur, « la source de la vie » (Psaume 36:9). À ses yeux, la vie est très précieuse. C’est pour cette raison qu’il condamne aussi bien l’action de causer la mort de quelqu’un que l’action de causer sa propre mort. De plus, la Bible montre qu’il faut prendre des précautions raisonnables pour protéger sa vie et celle des. De toute évidence, Dieu souhaite que les humains accordent du prix au don de la vie.

Et si un malade est en phase terminale ?
Selon la Bible, mettre fin à la vie d’un humain, même si sa mort est imminente et inévitable, n’est pas acceptable. Ce qui est arrivé à Saül, un roi d’Israël, appuie cette idée. Mortellement blessé au combat, il a demandé à son serviteur de l’aider à en finir (1 Samuel 31:3, 4). Le serviteur a refusé. Mais plus tard, un autre homme a faussement affirmé avoir accédé au souhait de Saül. Cet homme a été déclaré coupable de meurtre par David. - jwbq

L’euthanasie est définie comme l’« acte consistant à ménager une mort sans souffrance à un malade atteint d’une affection incurable entraînant des douleurs intolérables » (L’encyclopédie Larousse en ligne). Quand un médecin aide un patient à mettre fin à ses jours, on parle de suicide médicalement assisté.

Les quelques cas de suicides mentionnés dans la Bible concernent tous des personnes qui n’ont pas tenu compte de la volonté de Dieu (2 Samuel 17:23 ; 1 Rois 16:18 ; Matthieu 27:3-5).

D’aucuns y trouvent une référence dans le passage des Écritures où le roi Saül, grièvement blessé, supplie son porteur d’armes de le tuer. Ils voient là une forme d’euthanasie, un acte délibéré visant à hâter la mort d’un agonisant. La suite du récit montre qu’un Amalécite se vantera d’avoir accédé à la requête de Saül. Mais, a-t-on considéré que cet homme avait accompli une bonne action en abrégeant les souffrances du roi? Nullement. David, l’oint de Jéhovah, le fit exécuter pour ce meurtre (1 Samuel 31:3, 4; 2 Samuel 1:2-16). Par conséquent, un chrétien ne peut en aucun cas citer cet épisode biblique pour justifier l’euthanasie. – RV1991 22/10 p7

L’incinération telle qu’elle est pratiquée aujourd’hui peut être comparée à ce qu’ont fait les hommes de Jabesch-Galaad, après qu’ils eurent repris aux Philistins les corps du roi Saül et de ses fils. La Bible dit qu’ils rapportèrent les corps “à Jabesch et les y brûlèrent”. (I Sam. 31:12, 13.) David n’a pas jugé honteux l’incinération des corps de Saül et de ses fils. C’était une manière d’agir pleine de respect. David les loua pour cette action. La Parole de Dieu nous exhorte à traiter les corps de nos parents décédés avec respect et dignité. Mais pour ce qui est de savoir si, pour des raisons sentimentales, économiques ou autres, on peut ou non procéder à l’incinération des morts, il appartient à chacun d’en décider — RV1976 8/12 p28

Michèle
Surveillant/e TJ
Surveillant/e TJ

Messages : 700
Date d'inscription : 19/10/2010

jean et folens aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Perles spirituelles - Semaine du 9 Mai 2022 - 1 Samuel 30-31 Empty Re: Perles spirituelles - Semaine du 9 Mai 2022 - 1 Samuel 30-31

Message  jean Sam 7 Mai - 16:55

.
               
Samuel (Livres de) — POINTS PRINCIPAUX
.
it-2 p. 884 Samuel (Livre de) -> [Encadré, page 884]
.
Récit du début de la royauté en Israël, qui met l’accent sur l’obéissance à Jéhovah.
.
Écrit par Samuel, Nathân et Gad ; Un Samuel couvre la période allant de la naissance de Samuel à la mort du premier roi d’Israël, Saül.
.
L’action se situe à l’époque des juges ; la rédaction fut probablement achevée vers 1090 av. n. è.
.
La fin du règne de Saül  (28:1-29:1130:1-31:13).
.
Au cours de la bataille contre les Philistins, Saül est grièvement blessé et se suicide ; ses fils Yonathân, Abinadab et Malki-Shoua sont tués.
.
.
.
##**##


.
Un tout grand merci à l’esclave fidèle et avisé (EFA) (Mat. 24:45) pour la nourriture abondante et les divers moyens mis à notre disposition pour faire des recherches approfondies.
.
Dès lors, merci Michèle  pour ton travail de recherches et pour le partage.
.
En guise de petits compléments, et pour les lecteurs du forum, quelques idées trouvées dans les publications de la Société.
.


.
Deux livres des Écritures hébraïques qui, semble-t-il, n’étaient pas divisés dans le canon hébraïque original. En effet, une note dans la massore indique que les paroles de Un Samuel, chapitre 28 (un des derniers chapitres de Un Samuel), se trouvaient au milieu du livre.
.
Écrivains et période couverte
.
.
La tradition juive antique attribue à Samuel la rédaction de la première partie du livre et à Nathân et à Gad le reste. {it-2 p. 883}
.
Il semble que ce livre a été achevé vers 1078 av. n. è. Ainsi, Un Samuel couvre vraisemblablement une période d’un peu plus de cent ans, d’environ 1180 à 1078 av. n. è.
.
Les preuves abondent qui attestent l’exactitude du récit. Les lieux géographiques sont en accord avec les événements décrits. {si p. 54 § 3-4}
.
UTILITÉ
.
Quelle étonnante histoire que celle consignée en Un Samuel ! Avec une totale honnêteté, elle révèle à la fois la faiblesse et la force d’Israël. Il y est question de quatre guides en Israël : deux ont observé la loi de Jéhovah et les deux autres ne l’ont pas fait.
.
Notez les manquements d’Éli et de Saül : Le premier a négligé d’agir, et le second a agi présomptueusement.
.
En revanche, Samuel et David ont aimé les voies de Jéhovah dès leur enfance, et ils ont prospéré en conséquence.
.
Quelles excellentes leçons pour tous les surveillants ! N’est-il pas indispensable qu’ils soient fermes, qu’ils veillent à la pureté et à l’ordre au sein de l’organisation de Jéhovah, qu’ils respectent les dispositions divines, qu’ils soient sans crainte, d’humeur égale, courageux, et qu’ils manifestent une considération affectueuse envers autrui (2:23-25 ; 24:5, 7 ; 18:5, 14-16) ?
.
Notez aussi que les deux hommes qui ont réussi dans leurs voies ont eu une bonne éducation théocratique dès leur enfance, et que très jeunes ils ont courageusement annoncé le message de Jéhovah et veillé sur les intérêts qui leur avaient été confiés (3:19 ; 17:33-37). Puissent tous les jeunes adorateurs de Jéhovah aujourd’hui devenir de jeunes “ Samuels ” et de jeunes “ Davids ” ! {si p. 58}
.
.
.
##**##

_________________
Références bibliques tirées des Saintes Écritures — Traduction du monde nouveau  
(sauf mention contraire)
Extraits des publications et manuels d'études bibliques :
Copyright [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 2022 Watch Tower Bible and Tract Society of Pennsylvania. Tous droits réservés.

Ceci signifie la vie éternelle : qu’ils apprennent à te connaître, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ. (Jean 17:3)

‘ Vous tous, Juifs et gens des nations, il faudra que vous sachiez que je suis Jéhovah. ’
https://www.jw.org/fr/
jean
jean
MODERATEUR
MODERATEUR

Messages : 8101
Date d'inscription : 27/05/2010

https://www.jw.org/fr/

folens aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Perles spirituelles - Semaine du 9 Mai 2022 - 1 Samuel 30-31 Empty Re: Perles spirituelles - Semaine du 9 Mai 2022 - 1 Samuel 30-31

Message  jean Sam 7 Mai - 16:56

.
Point déjà évoqué par Michèle dans son travail de compilation, mais vu ici sous un autre angle.
.
1/6
.
1 Samuel 30:6 David était très angoissé, car ses hommes menaçaient de le lapider.
En effet, tous étaient en colère parce qu’ils avaient perdu leurs fils et leurs filles.
Mais David trouva du courage grâce à Jéhovah son Dieu.
.


.
  • Dans ma détresse, j’ai prié Jéhovah ; vers mon Dieu je criais au secours. De son temple, il a entendu ma voix, et mon appel au secours est parvenu à ses oreilles. (Psaume 18:6)
  • Ô Jéhovah, je me réfugie en toi. Que jamais je ne sois pris de honte ! Secours-moi en raison de ta justice. (Psaume 31:1)
  • Accorde-moi ta faveur, ô Jéhovah, car je suis dans la détresse. L’anxiété m’affaiblit les yeux, et aussi tout le corps. (Psaume 31:9)
  • Nombreuses sont les épreuves du juste, mais de toutes Jéhovah le délivre. (Psaume 34:19)
  • Je me souviens des jours d’autrefois ; je médite sur toute ton action ; je réfléchis intensément aux œuvres de tes mains. (Psaume 143:5)

.
Ce sont les 5 occurrences proposées à « Dieu » :
.
La suscription du Psaume 18 est : Au directeur musical. Par David, serviteur de Jéhovah, qui adressa à Jéhovah les paroles de ce chant le jour où Jéhovah le sauva de la main de tous ses ennemis et de la main de Saül.
.
Celle du Psaume 31 : Au directeur musical. Psaume de David.
.
Celle du Psaume 34 : De David, quand, devant Abimélech, il fit semblant d’avoir perdu la raison, si bien qu’Abimélech le chassa, et David s’en alla.
.
Et celle du Psaume 143 : Psaume de David.
.
Qu’apprenons-nous ?
.
David avait une confiance absolue en son Dieu, d’intervenir et de remettre tout en place, si…
.
Si David continuait à faire sa volonté, et d’agir conformément aux lois, commandements et prescriptions édictées par Dieu.
.
Pensez que dans le groupe des 600 hommes qui accompagnaient David : certains soldats (…) étaient des hommes mauvais, des vauriens. (1 Samuel 30:22), mais David savait que Jéhovah le protégeait suite à la promesse qu’il avait faite précédemment : Jessé envoya donc quelqu’un chercher David, et il le présenta à Samuel. Or David avait le teint rose, il avait de beaux yeux et il était beau. Alors Jéhovah ordonna à Samuel : « Lève-toi, oins-le, car c’est lui ! »  Samuel prit la corne d’huile et oignit David en présence de ses frères. À partir de ce jour-là, l’esprit de Jéhovah agit avec force sur David. (1 Samuel 16:12, 13a)
.
Et comme vous le savez, Dieu est fidèle.
.


.
Une application pour nous ?
.
En prenant le baptême chrétien, nous avons fait une promesse à Jéhovah de le servir fidèlement tout le reste de notre vie !
.
Comme David, nous aurons des situations préoccupantes, nous devrons endurer de l’opposition, etc…, mais Jéhovah  et Jésus n’oublient pas ceux qui sont attachés à eux.
.
Quoiqu’il arrive dans notre vie, nous devons avoir une confiance absolue en eux, c’est une question de vie !
.
Cependant, je n’attache aucune importance à ma vie, du moment que j’achève ma course et le ministère que le Seigneur Jésus m’a confié : rendre pleinement témoignage à la bonne nouvelle de la faveur imméritée de Dieu. (Actes 20:24)
.
Je vous dis également à vous, mes amis : ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui, après cela, ne peuvent rien faire de plus.
 Je vais vous dire qui vous devez craindre : craignez celui qui, après avoir tué, a le pouvoir de jeter dans la géhenne.
Oui, je vous le dis, celui-là, craignez-le.
(Luc 12:4, 5)
.
.
.
##**##

_________________
Références bibliques tirées des Saintes Écritures — Traduction du monde nouveau  
(sauf mention contraire)
Extraits des publications et manuels d'études bibliques :
Copyright [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 2022 Watch Tower Bible and Tract Society of Pennsylvania. Tous droits réservés.

Ceci signifie la vie éternelle : qu’ils apprennent à te connaître, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ. (Jean 17:3)

‘ Vous tous, Juifs et gens des nations, il faudra que vous sachiez que je suis Jéhovah. ’
https://www.jw.org/fr/
jean
jean
MODERATEUR
MODERATEUR

Messages : 8101
Date d'inscription : 27/05/2010

https://www.jw.org/fr/

folens aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Perles spirituelles - Semaine du 9 Mai 2022 - 1 Samuel 30-31 Empty Re: Perles spirituelles - Semaine du 9 Mai 2022 - 1 Samuel 30-31

Message  jean Sam 7 Mai - 20:54

.
2/6
.
1 Samuel 30:1 David et ses hommes mirent trois jours pour rentrer à Ziklag. Entre-temps, les Amalécites avaient mené une expédition militaire contre le sud et contre Ziklag ; ils avaient attaqué la ville et l’avaient incendiée.
.
« Aussitôt David partit avec ses 600 hommes. Ils allèrent jusqu’à l’oued Bessor, où certains d’entre eux s’arrêtèrent.  David continua la poursuite avec 400 hommes ; les 200 autres s’étaient arrêtés à l’oued parce qu’ils étaient trop fatigués pour le traverser. » (1 Samuel 30:9, 10)
.
« Dans la campagne, les soldats trouvèrent un Égyptien, qu’ils amenèrent à David. (...)  (1 Samuel 30:11a)
.


.
Tsiqlag
.
À l’origine, ville-enclave dans le S. de Juda, attribuée à la tribu de Siméon (Jos 15:21, 31 ; 19:1, 2, 5 ; 1Ch 4:24-30). Plus tard, Tsiqlag passa sous contrôle philistin. Akish, roi de Gath, donna la ville à David, alors en fuite, comme lieu de résidence (et à la suite de cela, elle devint la possession des rois de Juda) (1S 27:6). (…).
.
On a proposé plusieurs sites pour Tsiqlag, mais Y. Aharoni et d’autres privilégient Tell esh-Sheriʽa (Tel Seraʽ), à environ 7 km à l’E. de Guérar et à 22 km au N.-O. de Béer-Shéba. {it-2 p. 1121}
.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

.
Besor (Ouadi de)
.
Ouadi mentionné uniquement dans le récit où David poursuivit les Amaléqites qui, au cours d’une incursion, avaient pris et brûlé la ville de Tsiqlag (1S 30:1, 10, 21).
.
À l’évidence, les pillards se dirigèrent vers le S., vers le territoire qu’ils habitaient dans le Négueb, mais la direction exacte qu’ils empruntèrent n’est pas précisée. C’est pourquoi on ne peut identifier avec certitude le ouadi de Besor, où 200 hommes de l’armée de David durent s’arrêter, écrasés de fatigue.
.
Toutefois, on considère généralement qu’il a un lien probable avec le ouadi Ghazzé (Nahal Besor), un grand ouadi au S.-O. de Tsiqlag qui se jette dans la Méditerranée au-dessous de Gaza. {it-1 p. 304}
.
.
.
##**##

_________________
Références bibliques tirées des Saintes Écritures — Traduction du monde nouveau  
(sauf mention contraire)
Extraits des publications et manuels d'études bibliques :
Copyright [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 2022 Watch Tower Bible and Tract Society of Pennsylvania. Tous droits réservés.

Ceci signifie la vie éternelle : qu’ils apprennent à te connaître, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ. (Jean 17:3)

‘ Vous tous, Juifs et gens des nations, il faudra que vous sachiez que je suis Jéhovah. ’
https://www.jw.org/fr/
jean
jean
MODERATEUR
MODERATEUR

Messages : 8101
Date d'inscription : 27/05/2010

https://www.jw.org/fr/

folens aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Perles spirituelles - Semaine du 9 Mai 2022 - 1 Samuel 30-31 Empty Re: Perles spirituelles - Semaine du 9 Mai 2022 - 1 Samuel 30-31

Message  jean Sam 7 Mai - 20:55

.
3/6
.
1 Samuel 30:11-15 Dans la campagne, les soldats trouvèrent un Égyptien, qu’ils amenèrent à David.
Ils lui donnèrent du pain et de l’eau,  ainsi qu’une tranche de gâteau de figues sèches et deux gâteaux de raisins secs. L’homme mangea et retrouva des forces.
En effet, il n’avait ni bu ni mangé depuis trois jours et trois nuits.
 David lui demanda : « De qui es-tu le serviteur et d’où viens-tu ? »
L’homme répondit : « Je suis un jeune Égyptien ; j’étais l’esclave d’un Amalécite, mais mon maître m’a abandonné parce que je suis tombé malade il y a trois jours.  Nous avons attaqué le sud du pays des Keréthiens, le territoire de Juda et le sud du pays des Calébites. Nous avons aussi incendié Ziklag. »
 Alors David lui demanda : « Veux-tu m’amener jusqu’à cette bande de pillards ? »
L’homme lui répondit : « Je t’amènerai jusqu’à eux si tu me jures par Dieu que tu ne vas pas me tuer et que tu ne me livreras pas à mon maître. »
.


.
Après cette révélation, comment aurions-nous réagit ?
.
Rappelons-nous que : David était très angoissé, car ses hommes menaçaient de le lapider. (1 Samuel 30:6a)
.
Que : certains soldats qui avaient accompagné David étaient des hommes mauvais, des vauriens. (1 Samuel 30:22a)
.
Et que : En effet, tous étaient en colère parce qu’ils avaient perdu leurs fils et leurs filles.  (1 Samuel 30:6)
.
Vous imaginer la pression sur les épaules de David n’est-ce pas ?
.
Alors, à la place de David, comment aurions-nous réagit ?
.
De son côté, David ne s’est pas énervé, il a vu plus loin que la vengeance immédiate, il a exploité le fait d’avoir des renseignements de première main, et de laisser Jéhovah faire le reste.
.
Il a dû se rappeler que l’action d’Abigaïl (1S 25:25, 26, 32, 33) lui a donné une leçon concernant la maîtrise de soi !
.
David demanda à Jéhovah : « Dois-je poursuivre cette bande de pillards ? Est-ce que je les rattraperai ? »
Et Dieu lui répondit : « Poursuis-les ! Tu vas les rattraper et tu délivreras les prisonniers. »
(1 Samuel 30:8)
.


.
Une application pour nous ?
.
Nous pourrions être amenés un jour à tout perdre pour diverses raisons, soyons courageux et forts pour garder notre confiance en Dieu !
.
Nous pourrions trouver injuste d’être la victime alors que nous servons Jéhovah, nous pourrions être découragés en pensant que nous avons tant travaillé pour Jéhovah pour en arriver là !
.
C’est justement ce que Satan voudrait que l’on pense !
.
Cultivons les qualités que David possédait, et pensons aux encouragements de Jésus :
.
Jésus dit : “ Vraiment, je vous le dis : Personne n’a quitté maison, ou frères, ou sœurs, ou mère, ou père, ou enfants, ou champs, à cause de moi et à cause de la bonne nouvelle,  qui ne reçoive au centuple, maintenant, dans cette période-ci, maisons, et frères, et sœurs, et mères, et enfants, et champs, avec des persécutions, et dans le système de choses à venir, la vie éternelle. (Marc 10:29, 30)
.
« Arrêtez d’accumuler des trésors sur la terre, où les mites et la rouille détruisent tout, et où les voleurs entrent par effraction pour voler.  Accumulez plutôt des trésors dans le ciel ; là, il n’y a pas de mites ni de rouille qui détruisent tout, et il n’y a pas de voleurs.  Car là où est ton trésor, c’est là aussi que sera ton cœur. (Matthieu 6:19-21)
.
« Ce jour-là, que celui qui est sur son toit en terrasse, mais qui a ses biens dans la maison, ne descende pas pour les prendre ; pareillement, que celui qui est dans les champs ne retourne pas vers les choses qui sont derrière.  Souvenez-vous de la femme de Loth. (Luc 17:31, 32)
.
.
.
##**##

_________________
Références bibliques tirées des Saintes Écritures — Traduction du monde nouveau  
(sauf mention contraire)
Extraits des publications et manuels d'études bibliques :
Copyright [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 2022 Watch Tower Bible and Tract Society of Pennsylvania. Tous droits réservés.

Ceci signifie la vie éternelle : qu’ils apprennent à te connaître, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ. (Jean 17:3)

‘ Vous tous, Juifs et gens des nations, il faudra que vous sachiez que je suis Jéhovah. ’
https://www.jw.org/fr/
jean
jean
MODERATEUR
MODERATEUR

Messages : 8101
Date d'inscription : 27/05/2010

https://www.jw.org/fr/

folens aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Perles spirituelles - Semaine du 9 Mai 2022 - 1 Samuel 30-31 Empty Re: Perles spirituelles - Semaine du 9 Mai 2022 - 1 Samuel 30-31

Message  jean Dim 8 Mai - 6:23

.
Point déjà évoqué les Perles spirituelles et par Michèle dans son travail de compilation, mais vu ici sous un autre angle.
.
4/6
.
1 Samuel 30:21-25 Plus tard, David et tous ceux qui revenaient avec lui arrivèrent à l’oued Bessor.
Alors les 200 hommes qui avaient été trop fatigués pour l’accompagner vinrent à leur rencontre. David s’avança vers eux et leur demanda comment ils allaient.
 Mais certains soldats qui avaient accompagné David étaient des hommes mauvais, des vauriens. Ils lui dirent : « Puisque ces hommes ne sont pas venus avec nous, nous ne leur donnerons rien du butin que nous avons récupéré. Qu’ils reprennent chacun sa femme et ses enfants, et qu’ils s’en aillent ! »
 Mais David leur répondit : « Mes frères, vous n’avez pas le droit d’agir ainsi avec ce que Jéhovah nous a donné. Il nous a protégés et nous a livré la bande de pillards qui a attaqué notre ville.  Ce que vous dites est inacceptable ! Celui qui est parti à la bataille recevra la même part que celui qui est resté près des bagages. Tous recevront une part égale du butin. »
Et depuis ce jour-là, cette décision de David a été la règle, et c’est une loi en Israël encore aujourd’hui.
.


.
Partage le butin en deux, une moitié pour ceux de l’armée, ceux qui ont participé au combat, et l’autre moitié pour tout le reste de la communauté. (Nombres 31:27)
.
Quand, après sa victoire sur les Amaléqites, David partagea le butin avec ses guerriers qui étaient restés dans le ouadi pour garder les bagages, il suivait sans doute le principe énoncé auparavant par Jéhovah en Nombres 31:27, après la victoire israélite sur Madiân.
.
Par la suite, David fit que cet usage “ reste établi en prescription et décision judiciaire pour Israël ”. {it-1 p. 304}
.


.
Autre point intéresssant, la prévenance de David à l’égard de ses hommes !
.
Remémorez-vous deux épisodes de la vie de David pour comprendre le personnage qui plaisait à Dieu :
.
Un jour, Jessé dit à son fils David : « S’il te plaît, prends cet épha de céréales grillées et ces dix pains, et va vite les apporter à tes frères, qui sont au camp.  Et apporte ces dix morceaux de fromage à leur chef de troupe. Assure-toi que tes frères vont bien et rapporte-moi de leurs nouvelles. »
 Les fils de Jessé étaient avec Saül et tous les autres soldats israélites, dans la vallée d’Ela, pour combattre les Philistins.
 David se leva donc tôt le matin et il laissa les moutons sous la protection de quelqu’un. Puis il emballa ses affaires et partit, comme Jessé le lui avait ordonné.
Au moment où il arriva au camp, l’armée sortait vers la ligne de bataille en poussant un cri de guerre.
 Les Israélites et les Philistins prirent position : les deux armées étaient face à face.
 Aussitôt David confia ses affaires au gardien des bagages, puis il courut jusqu’au champ de bataille.
Quand il arriva, il demanda des nouvelles de ses frères.
(1 Samuel 17:17-22)
.
Et le second :
.
Un jour, David demanda : « Y a-t-il encore quelqu’un de vivant dans la famille de Saül ? Car j’avais promis à Jonathan d’agir avec amour fidèle envers ses descendants. » (…) Le roi David envoya immédiatement quelqu’un le chercher chez Makir fils d’Amiel, à Lo-Debar.
 Quand Mefibosheth fils de Jonathan, lui-même fils de Saül, arriva chez David, il tomba aussitôt à genoux, face contre terre, et se prosterna.
Alors David dit : « Mefibosheth ! »
Celui-ci répondit : « Je suis ton serviteur, ô roi. »
 Alors David le rassura : « N’aie pas peur, car je vais agir envers toi avec amour fidèle comme je l’ai promis à ton père, Jonathan. Je vais te rendre toutes les terres de ton grand-père Saül. En plus, tu mangeras tous les jours à ma table. »
(2 Samuel 9:1-7)
.


.
Quelle bonté de cœur n’est-ce pas !?!
.
Une application pour nous ?
.
Soyons toujours les premiers à prendre des nouvelles de nos compagnons chrétiens, et ce quelque soit leur âge !
.
Encourageons les pionniers dans leur démarche de servir plus, et remercions les anciens pour le travail qu’ils font pour nous guider en toute sécurité.
.
Soyons prévenant avec les nouveaux baptisés et les personnes qui étudient avec nous.
.
Encourageons les jeunes, et les petits enfants à rester fermes et inébranlables face aux tentations du monde.
.
Bref, soyons prévenants comme l’était David.
.
.
.
##**##

_________________
Références bibliques tirées des Saintes Écritures — Traduction du monde nouveau  
(sauf mention contraire)
Extraits des publications et manuels d'études bibliques :
Copyright [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 2022 Watch Tower Bible and Tract Society of Pennsylvania. Tous droits réservés.

Ceci signifie la vie éternelle : qu’ils apprennent à te connaître, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ. (Jean 17:3)

‘ Vous tous, Juifs et gens des nations, il faudra que vous sachiez que je suis Jéhovah. ’
https://www.jw.org/fr/
jean
jean
MODERATEUR
MODERATEUR

Messages : 8101
Date d'inscription : 27/05/2010

https://www.jw.org/fr/

folens aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Perles spirituelles - Semaine du 9 Mai 2022 - 1 Samuel 30-31 Empty Re: Perles spirituelles - Semaine du 9 Mai 2022 - 1 Samuel 30-31

Message  jean Dim 8 Mai - 10:16

.
5/6
.
1 Samuel 30:23 Mais David leur répondit : « Mes frères, vous n’avez pas le droit d’agir ainsi avec ce que Jéhovah nous a donné. Il nous a protégés et nous a livré la bande de pillards qui a attaqué notre ville.
.
1 Samuel 30:26-31 Quand David arriva à Ziklag, il envoya une partie du butin aux anciens de Juda qui étaient ses amis, avec ce message : « Voici un cadeau pour vous. C’est une partie du butin que nous avons pris aux ennemis de Jéhovah. »
 David envoya des cadeaux à ceux qui habitaient
à Béthel, à Ramoth-du-Néguev, à Jatir,  à Aroèr, à Sifmoth, à Èshtemoa,  à Rakal, et à ceux qui habitaient dans les villes des Jerameélites et dans les villes des Kénites,  ainsi qu’à ceux qui habitaient à Horma, à Bor-Ashân, à Atak,  à Hébron, et dans tous les lieux que David et ses hommes avaient fréquentés.
.


.
Pas moins de 14 mentions !
.
1) Aux anciens de Juda
.
Les anciens d’Israël. Déjà avant l’Exode, les Israélites avaient des “ anciens ” qui les informaient, leur servaient de porte-parole et prenaient des décisions. Dieu ordonna à Moïse, lorsqu’il serait de retour en Égypte, de faire part de sa mission aux anciens. (…) — Ex 3:16, 18.
.
(…) (Nb 11:16, 17). Ces “ anciens ” furent nommés théocratiquement à cette fonction (Nb 11:24, 25). Jéhovah les utilisait désormais pour partager avec Moïse la responsabilité de diriger et d’administrer la nation.
.
Par la suite, les Israélites conquirent la Terre promise ; ils abandonnèrent leur vie de nomades et se fixèrent de nouveau dans des villes, comme ils l’avaient fait en Égypte. Les anciens devinrent alors responsables du peuple sur le plan communautaire. Dans chaque communauté, ils constituaient un collège de surveillants parmi lesquels étaient choisis les juges et les préposés chargés d’exercer la justice et de sauvegarder la paix, le bon ordre ainsi que la santé spirituelle du peuple. — Dt 16:18-20 ; 25:7-9 ; Jos 20:4 ; Ru 4:1-12.
.
Quand il est question de “ tout Israël, ses anciens, ses chefs, ses juges et ses préposés ” (Jos 23:2 ; 24:1) ou des “ anciens d’Israël et tous les chefs des tribus, les chefs des maisons paternelles ” (2Ch 5:2), cela ne signifie pas que les “ chefs ”, les “ juges ” et les “ préposés ” étaient d’autres hommes que les “ anciens ”, mais plutôt que certains “ anciens ” assumaient des fonctions particulières dans le collège. — Voir 2R 19:2 ; Mc 15:1.
.
Ceux qui remplissaient le rôle d’“ anciens ” au niveau national sont désignés par les expressions “ anciens d’Israël ” (1S 4:3 ; 8:4), “ anciens du pays ” (1R 20:7), “ anciens de l’assemblée ” (Jg 21:16) ou, après la division du royaume, “ anciens de Juda et de Jérusalem ” pour ceux du royaume du Sud. — 2R 23:1. {it-1 p. 116-117 – Ancien, homme d’âge mûr}
.


2) Béthel
.
2. Une des villes auxquelles David envoya des cadeaux après sa victoire sur les Amaléqites (1S 30:18, 26, 27). Le fait qu’elle soit comprise parmi “ les lieux où David avait circulé, lui et ses hommes ”, semble indiquer qu’il s’agit du lieu appelé ailleurs Bethoul ou Bethouël, une ville siméonite située sur le territoire de Juda. — 1S 30:31 ; Jos 19:1, 4 ; 1Ch 4:30 ; voir BETHOUËL No 2. {it-1 p. 314}
.
Bethouël
.
2. Une comparaison des listes de villes contenues en Josué 15:30 ; 19:4 et en 1 Chroniques 4:30 indique que la ville du nom de Bethouël est également appelée Bethoul et Kesil. Elle se situait dans le S. du territoire de Juda, mais fut assignée à la tribu de Siméon comme ville-enclave. Il semble donc qu’il s’agit aussi de la “ Béthel ” mentionnée en 1 Samuel 30:27, à laquelle, comme à d’autres villes, David envoya en cadeau des parts de butin.
.
Certains proposent de l’identifier à Khirbet el-Qaryateïn (Tel Qeriyyot), à 19 km environ au S. de Hébrôn ; en revanche, d’autres préfèrent Khirbet er-Ras (Horvat Rosh), à quelque 24 km à l’O. de cet endroit. — Voir KESIL. {it-1 p. 318}
.


3) Ramoth : (probablement : Hauteurs, d’une racine qui signifie “ s’élever ”).
.
2. “ Ramoth du sud ” en 1 Samuel 30:27 désigne apparemment la “ Baalath-Béer, Rama du sud ”, mentionnée en Josué 19:8. Elle se situait sans doute dans le Négueb. — Voir RAMA No 2. {it-2 p. 724}
.
Rama : (Hauteur).
.
Le mot hébreu désigne une hauteur ou un lieu élevé (Éz 16:24). Il servit de nom propre pour plusieurs lieux en Israël.
.
2. Ville-enclave de la tribu de Siméon dans le Négueb (Jos 19:1, 8). Correspondant à Baalath-Béer, elle était appelée la “ Rama du sud ”. On propose de l’identifier à Khirbet Ghazza (Horvat ʽOuza), à environ 30 km à l’E. de Béer-Shéba. — Voir BAALATH-BÉER. {it-2 p. 723}
.
Baalath-Béer : (Maîtresse du Puits).
.
Ville-enclave de Siméon sur le territoire de Juda (Jos 19:1, 8). Également dénommée “ Rama du sud ” (ou du Négueb), elle semble appelée simplement Baal en 1 Chroniques 4:33 et il s’agit peut-être de la “ Ramoth du sud ” de 1 Samuel 30:27. Les mentions de cette ville la situeraient au S. de Béer-Shéba, donc dans le Négueb. {it-1 p. 247}
.


4) Yattir : (d’une racine qui signifie “ plus que suffisant, surabondance ”).
Ville sacerdotale de la région montagneuse de Juda (Jos 15:20, 48 ; 21:9, 10, 14 ; 1Ch 6:54, 57). C’est à Yattir que David envoya une partie du butin pris après la victoire sur les pillards amaléqites. Peut-être était-ce en reconnaissance pour l’hospitalité et l’amitié qui lui avaient été manifestées alors qu’il fuyait devant le roi Saül. — 1S 30:17-20, 26, 27, 31.
.
On identifie ordinairement Yattir à Khirbet ʽAttir (Horvat Yattir), à environ 21 km au S.-S.-O. de Hébrôn. {it-2 p. 1180}
.


5) Aroër : (Genévrier).
.
3. Ville dans le S. du territoire de Juda. Après avoir vaincu des Amaléqites qui avaient fait une incursion dans le pays, David distribua des parties du butin aux anciens de la ville (1S 30:26, 28).
.
On l’identifie à Khirbet ʽArʽara (Horvat ʽAroʽër), à environ 17 km au S.-E. de Béer-Shéba, où subsistent les ruines d’un fort.
.
Certains biblistes sont d’avis qu’il s’agit peut-être de l’endroit appelé “ Adada ” en Josué 15:22, la lettre hébraïque dalèth (ד) remplaçant résh (ר) dans les deux cas. {it-1 p. 188}
.


6) Siphmoth
.
Ville judéenne à laquelle David envoya “ une bénédiction, c’est-à-dire un cadeau ” tiré du butin pris lors de sa victoire sur les Amaléqites. Lorsqu’il était fugitif, lui et ses hommes avaient libre accès à la ville (1S 30:26-31). L’emplacement de Siphmoth n’est pas connu à ce jour. — Voir 1Ch 27:27 ; voir SHIPHMITE. {it-2 p. 991}
.


7) Eshtemoa, Eshtemo : (peut-être : Lieu où on écoute [c’est-à-dire la parole de Dieu]).
.
1. Fils de Yishbah ou, peut-être, ville judéenne dont de nombreux habitants descendaient de Yishbah. — 1Ch 4:17.
.
3. Ville de la région montagneuse de Juda, également appelée Eshtemo. Bien qu’attribuée à Juda à l’origine, par la suite elle échut aux Lévites avec ses terrains de pâture (Jos 15:50 ; 21:14 ; 1Ch 6:57).
.
Elle correspond à l’actuel village de es-Semouʽa (Eshtemoaʽ), situé à 15 km environ au S.-S.-O. de Hébrôn. Peut-être la même que le no 1.
.
Eshtemoa fut un des lieux fréquentés par David quand il était en fuite. Après sa victoire sur les maraudeurs amaléqites, il envoya à ses amis de cette ville un cadeau tiré du butin. — 1S 30:26-28. {it-1 p. 796-797}
.


8) Rakal
.
Un des endroits où David envoya des parts de butin de sa guerre contre les Amaléqites (1S 30:18, 26, 29). La Septante met “ Carmel ” au lieu de Rakal, et certains biblistes pensent qu’il s’agit de la leçon originale. {it-2 p. 723}
.


9) Yerahmeélites : (De Yerahméel).
.
Descendants de Juda par Yerahméel le fils de Hetsrôn (1Ch 2:4, 9, 25-27, 33, 42).
.
Les Yerahmeélites vécurent dans la partie sud de Juda, apparemment dans le même secteur que les Amaléqites, les Gueshourites et les Guirzites chez qui David fit des incursions pendant qu’il demeurait parmi les Philistins, à l’époque où il dut fuir devant le roi Saül.
.
Lorsqu’il revint de ces incursions, David en fit le rapport en termes ambigus, disant que ces incursions avaient été menées “ contre le sud de Juda, et contre le sud des Yerahmeélites, et contre le sud des Qénites ”. Le roi philistin Akish comprit par conséquent que David avait fait des incursions chez les Israélites ; ainsi, David se rendait puant parmi ses compatriotes tout en gagnant l’estime d’Akish (1S 27:7-12).
.
En réalité, David partagea ensuite le butin avec les anciens “ des villes des Yerahmeélites ”. — 1S 30:26, 29. {it-2 p. 1197}
.


10) Qénite
.
Plus tard, David dit à Akish qu’il avait fait incursion “ contre le sud des Qénites ”. (1S 27:10.) Mais cela faisait partie d’une ruse. En fait, les Qénites et les Israélites étaient en bons termes. D’ailleurs, David envoya une partie du butin pris aux Amaléqites “ à ceux des villes des Qénites ”, probablement dans la région montagneuse du S. de Juda. — 1S 30:29. {it-2 p. 707}
.


11) Horma : (Destruction [c’est-à-dire celle qu’entraîne l’interdit]).
.
Ville située dans la partie sud du territoire de Juda (1Ch 4:30). Cependant, il se peut que ce nom désigne plus qu’un seul endroit ; l’autre était peut-être un lieu ou une région.
.
(…) Horma figure dans l’énumération des villes “ situées à l’extrémité de la tribu des fils de Juda, vers la frontière d’Édom, au sud ”. (Jos 15:21, 30.) Cependant, elle fut assignée à la tribu de Siméon comme ville-‘ enclave ’ dans le territoire de Juda (Jos 19:1, 2, 4 ; voir aussi 16:9). (…).
.
On ne connaît pas l’emplacement exact de Horma. Plusieurs hypothèses ont été émises. Cependant, les sites proposés étant tous à plus de 60 km au N. de Qadesh-Barnéa, d’où les Israélites partirent “ de bon matin ” (Nb 14:40), et Horma étant l’endroit jusqu’où Israël fut mis en déroute lorsqu’il s’enfuyait de toute évidence vers Qadesh, ces lieux si éloignés vers le N. cadrent difficilement avec le récit biblique.
.
Horma était toujours ville siméonite aux jours de David. Elle fut un des lieux dans lesquels ce dernier circula durant son exil de fugitif et une des villes auxquelles il envoya des cadeaux par la suite. — 1S 30:26-31 ; 1Ch 4:24, 28-31. {it-1 p. 1144-1145}
.


12) Ashân : (peut-être : Fumée).
.
Ville de la Shéphéla ou bas-pays de Juda. Elle fut d’abord attribuée à Juda, puis à Siméon parce que le territoire de Juda était trop grand (Jos 15:42 ; 19:7, 9 ; 1Ch 4:32). De Siméon, elle passa à la famille lévite des Qehathites (1Ch 6:54, 59).
.
En 1 Samuel 30:30, “ Bor-Ashân ” est citée parmi les villes de cette région auxquelles David envoya une partie du butin après sa victoire sur les Amaléqites ; or, certains pensent qu’il s’agit d’un autre nom donné à Ashân. Josué 21:16 contient la liste des villes cédées aux Qehathites, liste qui correspond à celle de 1 Chroniques 6:59 ; toutefois, dans la liste de Josué, “ Aïn ” apparaît à la place d’Ashân. Un commentaire sur ce texte (Soncino Books of the Bible, Londres, 1950) explique que le nom complet de la ville était peut-être Aïn-Ashân.
.
Beaucoup identifient Ashân à Khirbet ʽAsân, situé à quelque 2,5 km au N.-O. de l’actuelle Béer-Shéba, le long du Nahal ʽAshân. Yohanan Aharoni propose d’identifier Ashân à Tel Bet Mirsham, à 25 km au N.-N.-E. de Béer-Shéba. {it-1 p. 198-199}
.


13) Athak
.
Une des villes de Juda à laquelle David envoya une partie du butin pris lors de sa victoire sur les Amaléqites, qui avaient fait une incursion. — 1S 30:26, 30. {it-1 p. 217}
.


14) Hébrôn : (Lieu d’Association.)
.
3. Ville de l’Antiquité, située dans la région montagneuse de Juda, qui fut bâtie sept ans avant Tsoân en Égypte (Nb 13:22). Hébrôn se trouve à quelque 30 km au S.-S.-O. de Jérusalem et à environ 900 m au-dessus du niveau de la mer. Elle a la particularité d’être l’un des plus anciens lieux du Proche-Orient encore habités aujourd’hui. Hébrôn a vraisemblablement tiré son ancien nom, à savoir “ Qiriath-Arba ” (Ville d’Arba), de son fondateur Arba, d’entre les Anaqim (Gn 23:2 ; Jos 14:15). La ville, avec les collines avoisinantes, est connue depuis longtemps pour son raisin, ses grenades, ses figues, ses olives, ses abricots, ses pommes et ses fruits à écale. Rafraîchie par quantité de puits et de sources, Hébrôn est environnée de verdure sur des kilomètres.
.
(…). Attribuée tout d’abord à Caleb de la tribu de Juda, Hébrôn se vit par la suite conférer un caractère sacré en tant que ville de refuge. Elle servit également de ville sacerdotale. Cependant, “ la campagne de la ville [Hébrôn] ” et ses agglomérations demeurèrent la propriété héréditaire de Caleb. — Jos 14:13, 14 ; 20:7 ; 21:9-13.
.
Environ quatre siècles après ces événements, les hommes de Juda oignirent David comme roi à Hébrôn. Il y régna sept ans et demi. Pendant ce temps, il devint père de six fils, Amnôn, Kiléab (Daniel), Absalom, Adoniya, Shephatia et Yithréam (2S 2:1-4, 11 ; 3:2-5 ; 1Ch 3:1-4).
.
Auparavant, les habitants de Hébrôn étaient vraisemblablement venus en aide à David lorsqu’il avait été déclaré hors la loi par Saül (1S 30:26, 31). {it-1 p. 1100-1101}
.


(...) et dans tous les lieux que David et ses hommes avaient fréquentés. (1 Samuel 30:31)
.


Visualisation de quelques lieux mentionnés sur une carte de la région :
.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

.


.
Une application pour nous.
.
Etre reconnaissant envers : Jéhovah Notre Père Céleste, Jésus pour son sacrifice, nos parents, nos compagnons chrétiens, les anciens de l’assemblée chrétienne, et les personnes non Témoins mais qui nous encouragent à progresser toujours plus.
.
Etre reconnaissant et le montrer : Un sourire, une salutation chaleureuse, un appel téléphonique, une lettre ou un petit mot, un repas ou une invitation pour un culte familial.
.
Et pour Jéhovah et Jésus, continuer à se réunir, proclamer la bonne nouvelle du Royaume, prier, étudier et enseigner.
.
Autant de marque de reconnaissance pour tout ce qui a été réalisé pour nous !
.
.
.
.
##**##

_________________
Références bibliques tirées des Saintes Écritures — Traduction du monde nouveau  
(sauf mention contraire)
Extraits des publications et manuels d'études bibliques :
Copyright [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 2022 Watch Tower Bible and Tract Society of Pennsylvania. Tous droits réservés.

Ceci signifie la vie éternelle : qu’ils apprennent à te connaître, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ. (Jean 17:3)

‘ Vous tous, Juifs et gens des nations, il faudra que vous sachiez que je suis Jéhovah. ’
https://www.jw.org/fr/
jean
jean
MODERATEUR
MODERATEUR

Messages : 8101
Date d'inscription : 27/05/2010

https://www.jw.org/fr/

folens aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Perles spirituelles - Semaine du 9 Mai 2022 - 1 Samuel 30-31 Empty Re: Perles spirituelles - Semaine du 9 Mai 2022 - 1 Samuel 30-31

Message  jean Dim 8 Mai - 14:09

.
6/6
.
1 Samuel 31:6 Ainsi Saül, ses trois fils, son porteur d’armes et tous ceux qui combattaient pour lui moururent ensemble ce jour-là.
.


.
«  ce jour-là. » Selon la chronologie biblique, cet événement se situe en 1077 av. n. è.
.


.
Quelle fin tragique pour un « oint » de Jéhovah qui aurait pu avoir un autre règne s’il avait continué à obéir à Jéhovah, à ne pas se montrer présomptueux, et à cultiver de bonnes qualités au lieu de laisser le venin de la veangence lui corrompre l’esprit !
.
Alors Jéhovah dit à Caïn : « Pourquoi es-tu si en colère et si démoralisé ?  Si tu te mets à bien agir, n’auras-tu pas de nouveau mon approbation ? Par contre, si tu ne le fais pas, le péché te guette à la porte, et il veut te dominer ; mais te rendras-tu maître de lui ? » (Genèse 4:6, 7)
.
C’est un bon avertissement n’est-ce pas !
.
Nous aussi, continuons à cultiver le fruit de l’esprit :
.
.
Travaillons chaque facette qui laisse à désirer pour ne pas tomber dans les pièges tendus pas Satan !
.
Par contre, le fruit de l’esprit est amour, joie, paix, patience, bienveillance, bonté, foi,  douceur, maîtrise de soi.
.
Il n’y a pas de loi contre de telles choses.
(Galates 5:22, 23)
.
Méditons aussi sur ces paroles de l’apôtre Pierre :
.
Pour cette raison même, faites tous les efforts possibles pour fournir à votre foi la vertu, à votre vertu la connaissance,  à votre connaissance la maîtrise de soi, à votre maîtrise de soi l’endurance, à votre endurance l’attachement à Dieu,  à votre attachement à Dieu l’affection fraternelle, à votre affection fraternelle l’amour.
.
Car si ces qualités existent en vous et y abondent, elles vous empêcheront d’être soit inactifs, soit stériles concernant la connaissance exacte de notre Seigneur Jésus Christ.
(2 Pierre 1:5-8)
.
Ne relâchons pas nos efforts pour plaire continuellement à Dieu, il y en va de notre vie !
.
.
.
##**##

_________________
Références bibliques tirées des Saintes Écritures — Traduction du monde nouveau  
(sauf mention contraire)
Extraits des publications et manuels d'études bibliques :
Copyright [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 2022 Watch Tower Bible and Tract Society of Pennsylvania. Tous droits réservés.

Ceci signifie la vie éternelle : qu’ils apprennent à te connaître, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ. (Jean 17:3)

‘ Vous tous, Juifs et gens des nations, il faudra que vous sachiez que je suis Jéhovah. ’
https://www.jw.org/fr/
jean
jean
MODERATEUR
MODERATEUR

Messages : 8101
Date d'inscription : 27/05/2010

https://www.jw.org/fr/

folens aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Perles spirituelles - Semaine du 9 Mai 2022 - 1 Samuel 30-31 Empty Re: Perles spirituelles - Semaine du 9 Mai 2022 - 1 Samuel 30-31

Message  jean Dim 8 Mai - 14:11

.
.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

.
SUJET DE MÉDITATION : Lorsque j’ai un profond chagrin, auprès de qui vais-je puiser de la force ?
.

.
Jéhovah est proche de ceux qui ont le cœur brisé ; il sauve ceux qui sont découragés. (Psaume 34:18)
.
Tu notes chacun de mes pas errants. Recueille mes larmes dans ton outre. Ne sont-elles pas inscrites dans ton livre ? (Psaume 56:8)
.
.
.
« Entourés de la tendre affection de Dieu, nous partageons les sentiments du psalmiste Asaph, qui a chanté : “ Tu m’as saisi la main droite. Par ton conseil tu me conduiras. ” (Ps. 73:23, 24).
.
« Nous sommes profondément reconnaissants à Jéhovah de nous préserver pour le salut. {w12 15/4 p. 31 § 18}
.
.
.
.
.
.
.
BONNE SEMAINE THEOCRATIQUE A TOUS
.
.

_________________
Références bibliques tirées des Saintes Écritures — Traduction du monde nouveau  
(sauf mention contraire)
Extraits des publications et manuels d'études bibliques :
Copyright [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 2022 Watch Tower Bible and Tract Society of Pennsylvania. Tous droits réservés.

Ceci signifie la vie éternelle : qu’ils apprennent à te connaître, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ. (Jean 17:3)

‘ Vous tous, Juifs et gens des nations, il faudra que vous sachiez que je suis Jéhovah. ’
https://www.jw.org/fr/
jean
jean
MODERATEUR
MODERATEUR

Messages : 8101
Date d'inscription : 27/05/2010

https://www.jw.org/fr/

Revenir en haut Aller en bas

Perles spirituelles - Semaine du 9 Mai 2022 - 1 Samuel 30-31 Empty Re: Perles spirituelles - Semaine du 9 Mai 2022 - 1 Samuel 30-31

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum