Méditation sur la lecture personnelle de la Bible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Méditation sur la lecture personnelle de la Bible

Message  Erez le Sam 7 Déc 2013 - 7:22

Chaque matin de très bonne heure et dans le calme je lis environ trois chapitres de la Bible. Ce matin je me suis arrêté sur ce texte du livre de l'Exode chapitre 13 versets 17 et 18. Que signifiaient ces paroles?"Lorsque Pharaon laissa aller le peuple, Dieu ne le conduisit point par le chemin du pays des Philistins, quoique le plus proche ; car Dieu dit : Le peuple pourrait se repentir en voyant la guerre, et retourner en Égypte."
J'ai fait mes recherches et voici ce que j'ai découvert:
Face aux tentations, confions-nous en Dieu. Priez-le en disant : “Notre Père qui es dans les cieux, (...) ne nous amène pas en tentation, mais délivre-nous du mauvais.” Comme l’apôtre Paul, nous pourrons dire : “Le Seigneur s’est tenu près de moi et m’a donné de la force (...). Le Seigneur me délivrera de toute œuvre mauvaise et me sauvera.”
Dieu nous la fournit en nous donnant ses principes théocratiques qui, si nous les suivons, nous aideront à rejeter le mal. De plus, Dieu sait ce que nous pouvons endurer. Il ne permettra donc pas que nous soyons éprouvés au delà de ce que nous pouvons endurer. Par exemple, à propos des Israélites qui venaient de sortir d’Égypte, la Bible déclara : “Lorsque Pharaon laissa aller le peuple, Dieu ne le conduisit point par le chemin du pays des Philistins, quoique le plus proche ; car Dieu dit : Le peuple pourrait se repentir en voyant la guerre, et retourner en Égypte.” (Ex. 13:17). Pour conduire les Israélites en Terre promise, Dieu ne les fit pas passer par la route directe de Gaza. Ils n’étaient pas équipés pour la guerre ni pour affronter les armées bien entraînées des Philistins. Avec bienveillance, Jéhovah fit passer son peuple par la route de la mer Rouge. Israël ne fut donc pas obligé de combattre les Philistins à ce moment-là, car Dieu savait qu’il ne pouvait endurer une telle épreuve.Nous pouvons être reconnaissants à Jéhovah de ne pas nous soumettre à des épreuves que nous ne saurions endurer ; nous devons également le remercier de nous préparer à l’avance, afin que nous puissions endurer les tentations et garder notre intégrité. À cette fin, Dieu nous fortifie spirituellement avant l’épreuve. Quand nous avons besoin de l’aide immédiate de Dieu, la prière est le meilleur moyen pour l’obtenir. Étant donné que Jéhovah Dieu ne dort pas, nous n’avons pas à attendre. “Celui qui te garde ne sommeillera point.” (Ps. 121:3).
Le missionnaire qui passa cinq ans au secret dans une prison de la Chine communiste (Harold King g93 22/9 p.9,10) pensait certainement au prophète Daniel quand il déclara :
Je priais trois fois par jour à la vue de tous ceux qui passaient devant ma cellule.
Quels en furent les résultats ? Il dit :
La prière m’a procuré la force et le courage spirituels. Par ce moyen, tous ont appris que j’étais un ministre chrétien.
En réponse à sa prière il reçut une aide merveilleuse d’en haut.
un chrétien peut prier pour recevoir l’esprit saint qui fortifie et qui passe à travers n’importe quels barrières, murs et barreaux de prison. Rien ne peut retenir l’esprit de Dieu quand nous le lui demandons et si nous sommes dignes de le recevoir
Il n’y a pas très longtemps, un témoin de Jéhovah de la Guadeloupe fut menacé d’être emprisonné et mis au secret. Ce jeune homme avait adopté une position de neutralité chrétienne (Jean 15:19). Il fut enfermé, seul, dans une cellule. Des pressions furent exercées sur lui, et on le menaça en ces termes :

“Si vous ne changez pas d’attitude, vous resterez en prison pendant au moins deux ans. De plus, durant tout ce temps-là, vous resterez seul dans une cellule, réfléchissez-y : seul pendant deux ans !”
Quelle fut la réponse de ce jeune chrétien ?
II répondit :

C’est ce que vous pensez. Mais je ne serai pas seul du tout. Jéhovah Dieu sera avec moi et il me fortifiera par son esprit.

Ses interlocuteurs furent surpris par cette réponse. En outre, sa bonne conduite les impressionna. Les mois passèrent, puis une assemblée fut organisée par les témoins de Jéhovah. Ils furent surpris de voir ce jeune homme présent à la première session. Il avait été libéré la veille. Au cours de l’assemblée, il rapporta son cas. Le jeune homme ignorait qu’un officier était parmi les assistants. Plus tard, celui-ci déclara au surveillant-président du jeune chrétien :

Savez-vous ce que ma femme m’a dit quand elle a appris la bonne conduite et la décision inébranlable de ce garçon ? ‘Ne vous imaginez pas que vous, des hommes, vous avez agi ainsi parce que telle était votre volonté. Non, c’est Jéhovah, son Dieu, qui a fait cela pour qu’il assiste à son assemblée. Jéhovah, son Dieu, est plus fort que le nôtre.’”
w72 15/12 p.756 §23-25

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
http://www.jw.org/fr
https://www.jw.org/fr/cours-bibliques-gratuits/
avatar
Erez
MODERATEUR
MODERATEUR

Messages : 2473
Date d'inscription : 30/05/2012
Localisation : Gaule

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum