Puisque les chrétiens ne parient pas, peuvent-ils accepter des billets ou participer à un tirage à l’issue duquel ils obtiendront peut-être des cadeaux?

Aller en bas

Puisque les chrétiens ne parient pas, peuvent-ils accepter des billets ou participer à un tirage à l’issue duquel ils obtiendront peut-être des cadeaux?

Message  Erez le Mer 4 Déc 2013 - 13:50

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cette question est régulièrement soulevée, aussi a-t-elle déjà été traitée dans nos publications. Des index tels que Publications de la Société Watch Tower — Index 1950-1985 (et un autre couvrant les années 1986 à 1989) sont disponibles dans certaines langues. Si ces index existent dans la vôtre, ils peuvent se révéler très utiles pour trouver rapidement des réponses satisfaisantes à vos questions.
La question ci-dessus est un bon exemple. En regardant dans l’Index de 1950-1985, sous la rubrique “Questions des lecteurs”, on trouve la sous-rubrique “loterie, chrétien peut-il y prendre part?” Le lecteur est renvoyé à la rubrique “Questions des lecteurs” de La Tour de Garde du 1er juin 1973, pages 350, 351. De nombreux Témoins ont le volume relié (ou les numéros) de La Tour de Garde de 1973; sinon ce volume peut être consulté dans la bibliothèque de la plupart des Salles du Royaume.
L’article publié en 1973 indiquait que les chrétiens refusent à juste titre tout sweepstake ou tirage qui implique l’achat de billets (comme les billets de loterie) ou qui les obligerait à donner de l’argent pour avoir une chance de gagner un cadeau. En d’autres termes, nous ne participons pas aux jeux d’argent, lesquels sont sans aucun doute une forme d’avidité. — 1 Corinthiens 5:11; 6:10; Éphésiens 4:19; 5:3, 5.
Cependant, un magasin ou une entreprise peut se servir des tirages pour se faire de la publicité. Tout ce que la personne doit faire, c’est donner son nom ou envoyer un bulletin de participation ou un billet, sans obligation d’achat. Le tirage fait partie de la campagne publicitaire; il sert à décider, de façon impartiale, à qui l’on donnera le ou les cadeaux. Des chrétiens estiment qu’ils peuvent accepter un cadeau lors d’un tirage qui n’entre pas dans le cadre d’un jeu d’argent, simplement comme ils accepteraient des échantillons gratuits ou d’autres cadeaux qu’une entreprise ou qu’un magasin distribuerait dans le cadre de sa campagne publicitaire.
Néanmoins, d’autres chrétiens fuient toutes choses de ce genre, ne voulant ni faire trébucher ni troubler personne, et ne désirant en aucun cas être tentés de s’en remettre à la Chance. Comme le montre Ésaïe 65:11, les serviteurs de Dieu ne se lient pas au “dieu de la Chance” ou “dieu du Destin”. Ils ne voudraient peut-être pas non plus participer à quelque action publicitaire qui pourrait être exigée des gagnants. Ceux qui pensent de cette façon ne devraient certainement pas critiquer le ou les chrétiens qui participent à de tels tirages en toute bonne conscience. — Voir Romains 14:1-4.
w93 15/6 p.31

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
http://www.jw.org/fr
https://www.jw.org/fr/cours-bibliques-gratuits/
avatar
Erez
MODERATEUR
MODERATEUR

Messages : 2473
Date d'inscription : 30/05/2012
Localisation : Gaule

Revenir en haut Aller en bas

Re: Puisque les chrétiens ne parient pas, peuvent-ils accepter des billets ou participer à un tirage à l’issue duquel ils obtiendront peut-être des cadeaux?

Message  nadine du 11 le Mer 4 Déc 2013 - 16:01

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Erez pour ces rappels
avatar
nadine du 11
Témoin de Jéhovah
Témoin de Jéhovah

Messages : 2016
Date d'inscription : 04/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Comment les Témoins de Jéhovah considèrent-ils l’achat de marchandises tombées des camions (volées)??

Message  Erez le Mer 4 Déc 2013 - 16:51

Les chrétiens se refusent à acheter des marchandises ou des matériaux qu’ils savent avoir été volés.
Il est vraiment mal de voler. La Loi donnée à Israël déclarait sans ambages: “Tu ne dois pas voler.” (Exode 20:15; Lévitique 19:11). Un voleur qui était pris devait, selon les circonstances, compenser au double, au quadruple ou au quintuple.
Depuis les temps les plus reculés, les voleurs essaient de se débarrasser des marchandises dérobées afin d’en tirer rapidement un profit et de ne pas être pris en possession de pièces à conviction. À cette fin, ils vendent souvent les marchandises volées à des prix si bas que de nombreux acheteurs ont du mal à refuser. Une telle pratique était peut-être sous-entendue en Exode 22:1: “Si un homme vole un taureau, ou un mouton, et qu’il l’égorge ou le vende, il devra compenser par cinq têtes de gros bétail pour le taureau et par quatre de petit bétail pour le mouton.”
Ayant conscience de ce qu’impliquent de telles lois, le rabbin Abraham Chill écrit: “Il est interdit d’acheter ou d’accepter des objets volés, même si ces objets ne sont pas présentés comme tels. Il faut pour cette raison s’abstenir d’acheter une chèvre à un berger, car le berger fait probablement la transaction à l’insu de son employeur et il a l’intention de garder l’argent.” — The Mitzvot — The Commandments and Their Rationale.
En fait, la loi divine n’interdit pas d’‘acheter une chèvre à un berger’ simplement parce qu’on peut le soupçonner de retenir l’argent de son employeur, et donc de vendre une chèvre volée. Toujours est-il que les serviteurs de Jéhovah ne doivent pas, en toute connaissance de cause, être mêlés à une vente (d’une chèvre ou de toute autre chose) lorsqu’il semble clair que le vendeur n’est pas le propriétaire de cette marchandise ou qu’il l’a peut-être volée. La loi de Dieu montre qu’il reconnaît la propriété privée; or un voleur prive le propriétaire de son bien. Quelqu’un qui achète ce qu’il sait être volé n’est peut-être pas à vrai dire un voleur, mais son achat réduit les chances de voir le propriétaire rentrer un jour en possession de son bien. — Proverbes 16:19; voir 1 Thessaloniciens 4:6.
Nous concevons tous aisément que le client — que ce soit une ménagère ou l’acheteur d’une entreprise — s’efforce d’acquérir les marchandises au meilleur prix. Dans le monde entier, les femmes recherchent des soldes intéressants, s’efforcent de différer leurs achats jusqu’à une période où les prix sont plus bas, ou bien achètent chez des grossistes ou dans des boutiques qui ont des frais généraux réduits et vendent donc meilleur marché (Proverbes 31:14). Mais cette quête de bonnes affaires devrait être confinée dans les limites de la morale. Les hommes fidèles du temps de Néhémie refusaient d’acheter le jour du sabbat, même s’ils pouvaient faire des affaires ce jour-là (Néhémie 10:31; voir Amos 8:4-6). Les choses sont identiques pour les chrétiens. Leur rejet du vol les aide à refréner toute tentation d’acheter à bas prix des articles qui ont été de toute évidence volés.
Il est parfois de notoriété publique que certains commerçants revendent des marchandises volées. Sinon, un prix indiqué discrètement peut être si bas que toute personne sensée en conclura que la marchandise a été vraisemblablement obtenue de manière illicite. La loi même du pays peut admettre la nécessité de faire preuve de bon jugement. Voici ce qu’on peut lire dans un ouvrage de jurisprudence:
“La présomption de connaissance de l’origine frauduleuse n’implique pas forcément que l’accusé ait su à qui ou par qui le bien a été volé, ni quand et où il a été volé, ni les circonstances dans lesquelles il a été volé; il suffit [que l’accusé] ait su qu’il était volé. (...) Certains tribunaux adoptent pour ligne de conduite qu’il y a connaissance de l’origine frauduleuse à partir du moment où l’accusé est entré en possession de ce bien dans des circonstances qui donneraient à penser à toute personne moyennement intelligente et prudente que cet objet a été volé.”
Un chrétien verra en cela une raison supplémentaire de ne pas acheter des articles volés. L’achat de tels articles pourrait faire de lui un malfaiteur. De nombreuses personnes n’ont aucun scrupule à violer la loi si elles pensent pouvoir s’en tirer à bon compte. Ce n’est pas le cas des vrais chrétiens qui veulent être ‘soumis aux autorités supérieures’. Leur respect des lois leur évite d’être poursuivis pour un délit; de plus, cela contribue à leur donner une bonne conscience devant Jéhovah. — Romains 13:1, 4, 5.
Abraham, l’ami de Jéhovah, a laissé un bel exemple pour ce qui est de la conscience. À son époque, quatre rois orientaux ont vaincu les rois de la région où vivait Lot, emmenant de nombreux objets de valeur, ce qu’on appellera une prise de guerre. Abraham a poursuivi et vaincu ces ennemis, et a repris tous les biens volés. Le roi de Sodome, voulant le récompenser, a dit à Abraham: “Prends pour toi les biens.” Mais Abraham a rendu les biens à leur propriétaire légitime, disant: “Non, je ne prendrai rien de tout ce qui est à toi, pour que tu ne dises pas: ‘C’est moi qui ai enrichi Abram.’” — Genèse 14:1-24.
Les chrétiens ne veulent pas du gain que pourraient procurer des biens volés. Jérémie a écrit: “Telle la perdrix qui a réuni ce qu’elle n’a pas pondu, tel est celui qui acquiert des richesses, mais non avec justice.” (Jérémie 17:11). Ainsi, non seulement les chrétiens font preuve de sagesse en respectant les lois de César touchant au vol, mais ils désirent aussi soutenir la justice de Dieu en refusant d’être mêlés d’une manière ou d’une autre à cette injustice qu’est le vol. David a écrit fort à propos: “Mieux vaut le peu du juste que l’abondance des nombreux méchants.” — Psaume 37:16.
w92 15/6 p.30,31

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
http://www.jw.org/fr
https://www.jw.org/fr/cours-bibliques-gratuits/
avatar
Erez
MODERATEUR
MODERATEUR

Messages : 2473
Date d'inscription : 30/05/2012
Localisation : Gaule

Revenir en haut Aller en bas

Re: Puisque les chrétiens ne parient pas, peuvent-ils accepter des billets ou participer à un tirage à l’issue duquel ils obtiendront peut-être des cadeaux?

Message  coquelicot le Mer 4 Déc 2013 - 19:26

j'achète des fleurs sur catalogue une ou deux fois par an : un jour mon numéro de cliente et sortie lors d'un tirage (que j'ignorai en plus) j'ai gagné un voyage en Espagne j'en ai profité avec le mari pour visiter le Bethel: smile_wink:  j'ai payé que le bus qui m'y amenait au Bethel (journée libre) .il y a 4 ans de cela environ .

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
coquelicot
MODERATEUR
MODERATEUR

Messages : 2476
Date d'inscription : 04/06/2012
Localisation : aquitaine/france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Puisque les chrétiens ne parient pas, peuvent-ils accepter des billets ou participer à un tirage à l’issue duquel ils obtiendront peut-être des cadeaux?

Message  Erez le Mer 4 Déc 2013 - 19:45

coquelicot a écrit:j'achète des fleurs sur catalogue une ou deux fois par an : un jour mon numéro de cliente et sortie lors d'un tirage (que j'ignorai en plus) j'ai gagné un voyage en Espagne j'en ai profité avec le mari  pour visiter le Bethel: smile_wink:  j'ai payé que le bus qui m'y amenait au Bethel (journée libre) .il y a 4 ans de cela environ .
Tu as bien profité de ce voyage? C'est bien gentille soeurette

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
http://www.jw.org/fr
https://www.jw.org/fr/cours-bibliques-gratuits/
avatar
Erez
MODERATEUR
MODERATEUR

Messages : 2473
Date d'inscription : 30/05/2012
Localisation : Gaule

Revenir en haut Aller en bas

Re: Puisque les chrétiens ne parient pas, peuvent-ils accepter des billets ou participer à un tirage à l’issue duquel ils obtiendront peut-être des cadeaux?

Message  jordan le Mer 4 Déc 2013 - 23:34

j'achète des fleurs sur catalogue une ou deux fois par an : un jour mon numéro de cliente et sortie lors d'un tirage (que j'ignorai en plus) j'ai gagné un voyage en Espagne j'en ai profité avec le mari pour visiter le Bethel: smile_wink: j'ai payé que le bus qui m'y amenait au Bethel (journée libre) .il y a 4 ans de cela environ .
.
Bravo 1 
En fait cela aurait pu être aussi de l'argent, un voyage tout frais payé ou la même sommes d'argent pourquoi pas?
Enfin si cela avait été en Iraque du temps de la guerre, j'avoue que j'aurais préféré de l'argent. lol! 
Même un voyage avec vue sur la mer dans un hôtel 4 étoiles au moment ou l'artillerie était en place, je ne vois pas grand monde y aller, mais bon, qui sait?  

_________________
http://www.jw.org/fr

https://www.jw.org/fr/cours-bibliques-gratuits/

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
jordan
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Messages : 9748
Date d'inscription : 20/05/2010

http://votj.forumgratuit.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Puisque les chrétiens ne parient pas, peuvent-ils accepter des billets ou participer à un tirage à l’issue duquel ils obtiendront peut-être des cadeaux?

Message  Erez le Jeu 5 Déc 2013 - 7:34

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
http://www.jw.org/fr
https://www.jw.org/fr/cours-bibliques-gratuits/
avatar
Erez
MODERATEUR
MODERATEUR

Messages : 2473
Date d'inscription : 30/05/2012
Localisation : Gaule

Revenir en haut Aller en bas

Re: Puisque les chrétiens ne parient pas, peuvent-ils accepter des billets ou participer à un tirage à l’issue duquel ils obtiendront peut-être des cadeaux?

Message  coquelicot le Jeu 5 Déc 2013 - 8:58

jordan a écrit:
j'achète des fleurs sur catalogue une ou deux fois par an : un jour mon numéro de cliente et sortie lors d'un tirage (que j'ignorai en plus) j'ai gagné un voyage en Espagne j'en ai profité avec le mari pour visiter le Bethel: smile_wink:  j'ai payé que le bus qui m'y amenait au Bethel (journée libre) .il y a 4 ans de cela environ .
.
Bravo 1 
En fait cela aurait pu être aussi de l'argent, un voyage tout frais payé ou la même sommes d'argent pourquoi pas?
Enfin si cela avait été en Iraque du temps de la guerre, j'avoue que j'aurais préféré de l'argent. lol! 
Même un voyage avec vue sur la mer dans un hôtel 4 étoiles au moment ou l'artillerie était en place, je ne vois pas grand monde y aller, mais bon, qui sait?  
un voyage tout frais payé
j'ai eu voyage tout frais payé (resto/ hotel ,visite de sites /sauf notre jour libre (resto offert ) d'où frais bus ....Very Happy 

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
coquelicot
MODERATEUR
MODERATEUR

Messages : 2476
Date d'inscription : 04/06/2012
Localisation : aquitaine/france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Puisque les chrétiens ne parient pas, peuvent-ils accepter des billets ou participer à un tirage à l’issue duquel ils obtiendront peut-être des cadeaux?

Message  nadine du 11 le Jeu 5 Déc 2013 - 10:33

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Erez pour ces info

Coquelicot a écrit:j'achète des fleurs sur catalogue une ou deux fois par an : un jour mon numéro de cliente et sortie lors d'un tirage (que j'ignorai en plus) j'ai gagné un voyage en Espagne j'en ai profité avec le mari pour visiter le Bethel: smile_wink:  j'ai payé que le bus qui m'y amenait au Bethel (journée libre) .il y a 4 ans de cela environ .
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] C'est[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
nadine du 11
Témoin de Jéhovah
Témoin de Jéhovah

Messages : 2016
Date d'inscription : 04/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Puisque les chrétiens ne parient pas, peuvent-ils accepter des billets ou participer à un tirage à l’issue duquel ils obtiendront peut-être des cadeaux?

Message  Erez le Jeu 5 Déc 2013 - 11:38

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Est-il convenable qu’un chrétien achète des billets de loterie, dans le simple but de se distraire, si le bénéfice de la vente va à une œuvre de charité?

La Bible ne condamne pas du tout les divertissements convenables, car Jéhovah est le “Dieu heureux”. (1 Timothée 1:11.) Ses serviteurs peuvent se détendre en écoutant de la musique, en dansant avec décence, en mangeant et en buvant modérément, en se livrant à des sports et à des jeux sains (Psaume 150:4; Ecclésiaste 2:24). Toutefois, ils iraient manifestement à l’encontre des sages principes divins s’ils participaient à des jeux d’argent, y compris à des loteries.
Qu’est-ce au juste qu’une loterie? Un jeu où l’on achète des billets pour avoir une chance de gagner des prix. Les gagnants sont désignés par un tirage ou un moyen quelconque de sélectionner un chiffre au hasard. Il y a souvent un gros lot, qui peut s’élever à des millions de dollars, de pesos ou de francs. L’attrait d’un prix aussi énorme est tel que les loteries sont devenues “la forme de jeu d’argent la plus répandue”. (The World Book Encyclopedia.) Des centaines de millions de personnes achètent des billets de loterie.
Certains en sont venus à penser qu’il n’est pas mal de participer à une loterie parce que le prix du billet est parfois minime, que ceux qui jouent le font de leur plein gré et qu’une partie des bénéfices peut être versée à une œuvre de charité, pour aider les pauvres par exemple. Ce raisonnement est-il fondé?
Bien qu’aux yeux de certains acheter un billet de loterie soit un divertissement simple et peu onéreux, il n’en demeure pas moins que ce geste dénote une certaine avidité. Les gens achètent des billets dans l’espoir de gagner beaucoup d’argent. Cela est contraire à l’avertissement divin condamnant l’avidité, vice qui peut devenir grave au point d’empêcher quelqu’un d’‘hériter du royaume de Dieu’. Par conséquent, si un chrétien montre, en participant à des jeux d’argent, une tendance persistante à l’avidité, il risque d’être exclu de la congrégation (1 Corinthiens 5:11; 6:10). La Bible dit: “Un héritage s’acquiert par l’avidité au commencement, mais son avenir ne sera pas béni.” (Proverbes 20:21). Un chrétien qui aurait envie de “tenter sa chance” à une loterie doit réfléchir sérieusement à l’avidité sur laquelle ce jeu repose. Puisque, selon Éphésiens 5:3, ‘l’avidité ne doit même pas être mentionnée parmi nous’, elle doit encore moins être manifestée par un chrétien.
La majorité de ceux qui participent aux loteries sont peu fortunés. Même si le prix du billet est minime, ce jeu détourne donc de l’argent qui devrait plutôt servir à combler les besoins primordiaux des familles: davantage de nourriture, de bons vêtements et de meilleurs soins médicaux. Or, quiconque se dit chrétien, mais néglige les besoins des siens, “est pire qu’un homme sans foi”. — 1 Timothée 5:8.
Même si le coût d’un billet de loterie ne grève pas le budget d’une personne ou d’une famille, cela ne signifie pas que les autres joueurs ne subissent aucun tort. Comment cela? Eh bien, pour ainsi dire tous ceux qui achètent un billet de loterie espèrent gagner un lot. Or, d’où vient l’argent de celui-ci? Si le billet coûte, par exemple, dix pesos et que le gagnant se voie remettre un million de pesos, cela signifie qu’il empoche l’argent provenant de la vente de billets à cent mille autres personnes. Est-ce conforme au commandement divin ordonnant de ne pas convoiter les biens de ses semblables (Deutéronome 5:21)? En fait, gagner revient à prendre de l’argent de beaucoup plus de personnes, car le nombre de billets vendus doit être bien supérieur à cent mille. En effet, la vente d’un bon nombre de billets sert à couvrir les frais d’organisation de la loterie, et l’argent d’un certain nombre d’autres billets va à l’œuvre de charité mise en avant comme raison d’être de la loterie. Ainsi, même si une personne peut s’offrir un billet de dix pesos, que dire de nombreux autres joueurs? En outre, son gain fera probablement l’objet d’une publicité, ce qui incitera beaucoup de gens à se mettre à jouer ou à acheter davantage de billets, même s’ils ne peuvent pas se le permettre.
Il est également indéniable que la loterie va de pair avec le rêve de gagner de l’argent sans effort. Oui, la loterie encourage, flatte la paresse. Or, la Bible exhorte les serviteurs de Dieu à être économes et travailleurs. Bien loin d’approuver l’attitude des partisans du moindre effort, elle déclare: “Si quelqu’un ne veut pas travailler, qu’il ne mange pas non plus!” — 2 Thessaloniciens 3:10; Proverbes 13:4; 20:4; 21:25; 1 Thessaloniciens 4:9-12.
Ce n’est pas parce que ceux qui participent à une loterie le font de leur plein gré et que ce jeu est légal que les chrétiens ont le droit d’y participer. Certains gouvernements ont légalisé d’autres formes de jeu, ainsi que la prostitution et la polygamie. Bien que ces pratiques puissent être légales et que quantité de gens s’y livrent de leur plein gré, elles n’en sont pas pour autant convenables aux yeux de Dieu. C’est pourquoi les chrétiens s’efforcent de refléter le même état d’esprit que David, qui a prié ainsi: “Fais-moi connaître tes propres voies, ô Jéhovah! Enseigne-moi tes propres sentiers. Fais-moi marcher dans ta vérité et enseigne-moi, car tu es mon Dieu de salut.” — Psaume 25:4, 5.
Si un chrétien désire sincèrement aider les pauvres, les handicapés ou les personnes âgées, il peut à coup sûr le faire directement ou d’une autre façon, sans participer à un jeu d’argent.
[Note]
Quoiqu’il soit largement connu sous le nom générique de loterie, ce genre de jeu d’argent peut aussi être appelé loto ou porter une autre appellation locale.

w89 15/ p.30

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
http://www.jw.org/fr
https://www.jw.org/fr/cours-bibliques-gratuits/
avatar
Erez
MODERATEUR
MODERATEUR

Messages : 2473
Date d'inscription : 30/05/2012
Localisation : Gaule

Revenir en haut Aller en bas

Re: Puisque les chrétiens ne parient pas, peuvent-ils accepter des billets ou participer à un tirage à l’issue duquel ils obtiendront peut-être des cadeaux?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum