Les personnes âgées dans la ligne de mire des sectes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les personnes âgées dans la ligne de mire des sectes

Message  Gérard le Ven 26 Avr 2013 - 6:42

Source potentielle de revenus, de plus en plus de seniors sont pris pour cible par les mouvements sectaires, selon le rapport de la Miviludes.

Ils opèrent en petits groupes, tout aussi insidieux que les organisations sectaires internationales, et s’attaquent, entre autres, au « marché » des personnes âgées vulnérables, en pleine expansion. Le rapport de la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes), remis hier au Premier ministre, dresse un tableau inquiétant.

« La Miviludes a enregistré, au cours de l’année 2011 près de 2 300 saisines, soit une augmentation de 25 % par rapport à 2010 », relève Matignon. « Cette tendance se confirme en 2012, puisque sur les huit premiers mois de l’année, le nombre de signalements a encore augmenté de 22 % par rapport à la même période 2011. »

Qui sont ces mouvements à caractère sectaire ? Pour Serge Blisko, président de la Miviludes, il ne s’agit plus tant des grandes organisations, que de « petits groupes centrés autour d’un individu qui impose sa loi aux "adeptes" ». Parmi les victimes d’abus figure un nombre croissant de « personnes âgées, fragilisées par l’âge, l’isolement, le deuil, la maladie, la perte des repères, l’altération des capacités physiques et intellectuelles. Ce ne sont pas tant des cibles à recruter que des sources potentielles de revenus et de capitaux ».

Catherine Picard, présidente de l’Union nationale des associations de défense des familles et de l’individu victime de sectes (Unadfi), s’inquiète également du nombre « d’abus de faiblesse » sur des personnes âgées. « Par le biais de démarchages à domicile, de propositions, de discussion, d’aide à rompre la solitude, de distribution ou vente de documents pseudo religieux, ces mouvements, notamment les Témoins de Jéhovah, font un "forcing" pour pénétrer chez les personnes âgées, s’insinuer dans leur intimité et, à terme, se substituer à la famille qui devient encombrante et se voit rejetée. » S’en suivent des tentatives de captations financières, des dons soutirés ou des legs de sommes plus ou moins importantes.


source: Républicain-Lorrain du 26/04/2013
avatar
Gérard
Surveillant/e ami de la vérité
Surveillant/e ami de la vérité

Messages : 1277
Date d'inscription : 12/05/2011
Age : 60
Localisation : FRANCE - Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les personnes âgées dans la ligne de mire des sectes

Message  jean le Ven 26 Avr 2013 - 9:48

Merci @gérard, mais comme toujours, il faut lire entre les lignes et éviter les amalgames !!


MIVILUDES RAPPORT ANNUEL 2011 (extraits)


Serge Blisko, président de la Miviludes, a remis ce jeudi son rapport à Matignon. (Photo Bertrand Guay. AFP)
exemple d'un article de quotidien

Voici les 2 endroits où les Témoins de Jéhovah sont nommément cités dans ce rapport 191 pages:


Mme Catherine Picard est à l’origine, avec Nicolas About, de la loi no 2001-504 du 12 juin 2001, qui tend « à renforcer la prévention et la répression des mouvements sectaires portant atteinte aux droits de l’homme et aux libertés fondamentales ». Cette loi a notamment introduit l’application de la lutte contre l’abus de l’état d’ignorance ou de faiblesse à des personnes « en état de sujétion psychologique ou physique » (voir au sujet de la loi dite « About-Picard » le chapitre 1 de la partie 2 du présent rapport).

Présidente de l’Union nationale des associations de défense des familles et de l’individu victimes de sectes (Unadfi), Catherine Picard, interrogée par la Miviludes, décrit ci-dessous les situations au sujet desquelles l’Unadfi et les Adfi sont le plus fréquemment sollicitées pour ce qui concerne des personnes âgées : « Les Adfi sont souvent contactées par des familles qui s’inquiètent des démarches auprès de leurs proches de certaines associations reconnues comme sectaires. Par le biais de démarchages à domicile, de propositions de discussions, d’aide à rompre la solitude, de distribution ou de vente de documents pseudo religieux, ces mouvements, notamment les Témoins de Jéhovah, font un “ forcing” pour pénétrer chez les personnes âgées, s’insinuer dans leur intimité et, à terme, se substituer à la famille qui devient encombrante et se voit rejetée.

Lorsque les personnes sont plus vulnérables parce qu’isolées dans des établissements spécialisés, elles sont aussi exposées à ce type de démarchage. Du fait de leur état de santé souvent précaire, elles deviennent des proies sans défense. La notion d’abus de faiblesse prend alors tout son sens. À la clef, il y a souvent des tentatives de captations financières, des dons soutirés ou des legs de sommes plus ou moins importantes. Les familles lorsqu’elles s’en aperçoivent peuvent se trouver en difficulté devant ces emprunts consentis par pression. Les personnels des établissements ne reconnaissent pas toujours les objectifs de ces associations qui se présentent comme étant religieuses, usurpant ainsi une fonction et abusant de la situation de confiance que l’on pourrait leur accorder.

Certaines vont même jusqu’à éplucher les pages de la rubrique nécrologie pour repérer les personnes en deuil d’un proche et s’insinuer dans leur vie quotidienne : “Nous venons d’apprendre le décès de votre mari, devant les difficultés que vous pouvez rencontrer, nous venons vous apporter de l’aide ainsi que le réconfort de la Bible.”

D’autres mouvements se cachent derrière des pratiques de voyance, de guérisseurs pour proposer leurs services. Les pratiques ayant recours à l’irrationnel sont très appropriées à la mise en place d’une emprise sur les personnes vulnérables. Elles sont aussi très rentables. Cela peut passer par exemple, par voie téléphonique, par du soutien, du “coaching”, des conseils de soins, autant d’appels surtaxés qui grèvent lourdement un budget.

Une autre technique, comme les chaînes par courrier, est souvent employée. La cible est encore une fois les personnes âgées à qui on propose des médailles miraculeuses afin d’entrer en contact avec elles, et qui ensuite sont submergées par des incitations à donner de l’argent.

L’Unadfi centre une partie de son activité sur un axe de prévention pour informer des dérives possibles de tels abus de confiance liés à toute forme de prosélytisme. » {pp.10-11}

Mai 2011

Cette année, la formation ENM relative aux dérives sectaires s’est déroulée du 23 au 25 mai. Ouverte par le président et le secrétaire général, cette session a rassemblé plus d’une centaine de magistrats, dont certains issus de pays de l’Union européenne, ainsi que d’autres fonctionnaires (police, gendarmerie, Protection judiciaire de la jeunesse, administration pénitentiaire).

D’autres conseillers de la Miviludes (Vie professionnelle et Enfance et Éducation) sont également intervenus, respectivement sur le thème des dérives sectaires dans l’entreprise et celui des mineurs victimes.

Dans le cadre de leur formation continue, une quarantaine d’avocats du Barreau de Paris ont bénéficié de la formation mise en place par l’EFB (École de formation du Barreau de Paris), le 19 mai dernier. Le secrétaire général leur a présenté le système français de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires ainsi que le rôle de la Miviludes, et maître Rodolphe Bosselut a abordé sa pratique professionnelle de la matière à travers quelques exemples concrets. Cette session inaugurale a vocation à se développer au cours de l’année avec d’autres thèmes d’intervention.

Le secrétaire général de la Mission a répondu à l’invitation de Laurent Ridel, directeur interrégional de l’administration pénitentiaire pour l’outremer, pour une intervention devant les cadres de cette direction, le 26 mai.

Après une présentation détaillée de la matière, il a évoqué le contexte plus particulier des dérives sectaires en outre-mer ainsi que la question de l’agrément des Témoins de Jéhovah en qualité d’aumônier des prisons. {p.170}


Agapê.

@jean
avatar
jean
MODERATEUR
MODERATEUR

Messages : 5057
Date d'inscription : 27/05/2010

http://www.jw.org/fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les personnes âgées dans la ligne de mire des sectes

Message  jean le Dim 23 Juin 2013 - 10:17

A tous,

Voir la mise au point l’association locale pour le culte des Témoins de Jehovah de Chalon-sur-Saône t8378ms68306 ici

Agapê.

@jean
avatar
jean
MODERATEUR
MODERATEUR

Messages : 5057
Date d'inscription : 27/05/2010

http://www.jw.org/fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les personnes âgées dans la ligne de mire des sectes

Message  coquelicot le Dim 23 Juin 2013 - 14:12

de toute façon ,nos fait et gestes sont toujours mal interprétés , personnellement je contacte des personnes fort en âges mais je ne rentre jamais chez elle , et même si elle me donner de l'argent pour nos lectures, je refuse énergiquement  et pour cause ...si elles sont vraiment intéressées je m'efforce de contacter avec elle un parent, ou tuteur .cela a marché 2 fois .

_________________
avatar
coquelicot
MODERATEUR
MODERATEUR

Messages : 2403
Date d'inscription : 04/06/2012
Localisation : aquitaine/france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les personnes âgées dans la ligne de mire des sectes

Message  rayzonable le Dim 23 Juin 2013 - 15:07

coquelicot a écrit: de toute façon ,nos faitt toujours mal interprétés , personnellement je contacte des personnes fort en âges mais je ne rentre jamais chez elle , et même si elle me donner de l'argent pour nos lectures, je refuse énergiquement  et pour cause ... si elles sont vraiment intéressées je m'efforce de contacter avec elle un parent, ou tuteur .cela a marché 2 fois .

Je prends de temps en temps des nouvelles d une ancienne voisine de 85 ans, qui connaît mes convictions religieuses.
En prédication porte à porte, je suis tombée sur sa soeur de 60 ans, qui me connaissait de vue.
Elle a tout fait pour que sa soeur ne me contacte plus. Elle n y est pas arrivée.


Dernière édition par jean le Dim 23 Juin 2013 - 15:58, édité 1 fois (Raison : modification de la mise en page pour plus de clarté : en cause il manquait des espaces avec les balises quote)
avatar
rayzonable
Surveillant/e TJ
Surveillant/e TJ

Messages : 599
Date d'inscription : 26/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les personnes âgées dans la ligne de mire des sectes

Message  Invité le Dim 23 Juin 2013 - 18:27

la question de l’agrément des Témoins de Jéhovah en qualité d’aumônier des prisons.

Pourquoi la Miviludes ne s'intéresserait-elle pas aux dérives de l'islamisme terroriste dans les prisons (cf Mohamed Merrah) ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les personnes âgées dans la ligne de mire des sectes

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum