Dans la Bible, quelles personnes furent frappées de désordres corticaux ?.

Aller en bas

Dans la Bible, quelles personnes furent frappées de désordres corticaux ?.

Message  jean le Lun 23 Aoû 2010 - 17:47

Bonjour à tous et à toutes,

A part les habitants de Sodome qui frappaient à la porte de Lot (Gn 19:11.), quelles sont les autres personnes qui furent frappées de désordres corticaux ?.



Le cortex cérébral est le siège principal des fonctions cognitives. Les capacités intellectuelles de l'Homme constituent une caractéristique majeure qui le distingue au sein du phylum des vertébrés, incluant les autres mammifères.

Nos projets visent à comprendre les mécanismes moléculaires qui contrôlent la diversité des cellules et leur positionnement dans le cortex cérébral au cours du développement.

Le cortex cérébral constitue la partie dorsale du télencéphale, le territoire le plus antérieur du cerveau. Il présente une organisation en couches superposées et est divisé en aires distinctes, impliquées dans des fonctions spécifiques (motrice, sensorielle ou encore cognitive). Une coordination très fine entre la génération spatio-temporelle de différents types cellulaires et le contrôle de leur migration ainsi que de leur localisation finale est à la base de la construction d'une structure aussi complexe. Un nombre croissant de données soutient l'idée que de nombreuses maladies neurologiques et psychiatriques –allant de l'épilepsie au retard mental– ont pour origine une altération de processus du développement du cortex cérébral.

Génétique et développement du cortex cérébral
Programme : Développement et neurobiologie
Responsable : Alessandra PIERANI


source : ici


Agapé.

@jean
avatar
jean
MODERATEUR
MODERATEUR

Messages : 5057
Date d'inscription : 27/05/2010

http://www.jw.org/fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans la Bible, quelles personnes furent frappées de désordres corticaux ?.

Message  jean le Ven 27 Aoû 2010 - 22:47

Réponse,

A part les habitants de Sodome qui frappaient à la porte de Lot (Gn 19:11.), quelles sont les autres personnes qui furent frappées de désordres corticaux ?.



Et le roi de Syrie se laissa entraîner dans une guerre contre Israël. Il tint donc conseil avec ses serviteurs pour dire : “ À tel et tel endroit vous camperez avec moi. (2R 6:8)
[...]
Aussitôt il y envoya des chevaux, des chars et des forces militaires importantes ; et ils arrivèrent de nuit et cernèrent la ville. (2R 6:14)
[...]
Quand ils commencèrent à descendre vers lui, Élisha pria encore Jéhovah et dit : “ S’il te plaît, frappe cette nation de cécité. ” Il les frappa donc de cécité, selon la parole d’Élisha.
Élisha leur dit alors : “ Ce n’est pas ici le chemin, et ce n’est pas ici la ville. Suivez-moi ; que je vous conduise vers l’homme que vous cherchez. ” Mais il les conduisit à Samarie. (2R 6:18-19)


La cécité dont furent frappés les soldats syriens selon la parole d’Élisha était sans doute mentale.
Si tous avaient été rendus réellement aveugles, il aurait fallu les conduire tous par la main.
Or, le récit relate simplement qu’Élisha leur dit : “ Ce n’est pas ici le chemin, et ce n’est pas ici la ville. Suivez-moi. ”
À propos de ce phénomène, William James (Précis de Psychologie, traduit par E. Baudin et G. Bertier, Paris, 1910, p. 141) déclare : “ Un des plus intéressants effets des désordres corticaux est la cécité mentale.
Ce n’est pas tant une insensibilité aux impressions optiques que l’inaptitude à les comprendre. Psychologiquement, on peut l’interpréter comme la perte des associations entre les sensations optiques et les objets qu’elles signifient ; et toute solution de continuité dans les voies qui relient les centres visuels aux centres des autres idées paraît devoir la provoquer. ” C’est apparemment de ce genre de cécité que Jéhovah guérit l’armée syrienne quand elle arriva à Samarie (2R 6:18-20).
Les hommes de Sodome furent peut-être aussi frappés de cette cécité mentale, car le récit montre qu’au lieu de s’alarmer d’avoir perdu la vue, ils persistèrent à essayer de trouver la porte de la maison de Lot. — Gn 19:11.
cfr. *** it-1 p. 409 Cécité ***

Le renvoi au mot cécité donne :


Mais ils frappèrent de cécité les hommes qui étaient à l’entrée de la maison, du plus petit au plus grand, si bien qu’ils s’épuisèrent à chercher l’entrée.
(Gn 19:11)

La voie des méchants est comme l’obscurité ; non, ils ne savent pas sur quoi ils trébuchent sans cesse.
(Pr 4:19)

Sans cesse nous cherchons à tâtons le mur comme des aveugles, sans cesse nous tâtonnons comme des gens sans yeux. Nous avons trébuché en plein midi comme au crépuscule ; parmi les hommes vigoureux [nous sommes] comme des morts.
(Is 59:10)

Et Jésus dit : “ C’est pour [le] jugement [que voici] que je suis venu dans ce monde : pour que ceux qui ne voient pas voient et pour que ceux qui voient deviennent aveugles. ”
(Jn 9:39)




Merci à tous pour votre attention.

Agapé.

@jean
avatar
jean
MODERATEUR
MODERATEUR

Messages : 5057
Date d'inscription : 27/05/2010

http://www.jw.org/fr

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum