Semaine du 07 Mai (Jérémie 35-38)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semaine du 07 Mai (Jérémie 35-38)

Message  Nic le Lun 7 Mai 2012 - 10:32

(Jérémie 35:17-19) [...] C’est pourquoi voici ce qu’a dit Jéhovah, le Dieu des armées, le Dieu d’Israël : ‘ Voici que je fais venir sur Juda et sur tous les habitants de Jérusalem tout le malheur que j’ai prononcé contre eux, parce que je leur ai parlé, mais ils n’ont pas écouté, j’ai continué de les appeler, mais ils n’ont pas répondu. Et Jérémie dit à la maisonnée des Rékabites : “ Voici ce qu’a dit Jéhovah des armées, le Dieu d’Israël : ‘ Parce que vous avez obéi au commandement de Yehonadab votre ancêtre et que vous continuez de garder tous ses commandements et de faire selon tout ce qu’il vous a ordonné, à cause de cela voici ce qu’a dit Jéhovah des armées, le Dieu d’Israël : “ Il ne sera pas retranché de chez Yonadab le fils de Rékab un homme pour se tenir devant moi, toujours. ” ’

La non observance des lois de Jéhovah ne reste pas sans conséquences, le peuple de Juda l’a appris à ses dépend, en effet, pour ne pas avoir tenu compte des avertissments de Jéhovah, le prophête Jérémie sous inspiration divine annonce leurs destruction. A l’opposé ceux qui ont obéit à Jéhovah et à ses commandements, sont épargnés.

Plus que jamais, c’est le moment de resté éveillé et de prendre position pour le vrai culte, en mettant en pratique les instructions et principes biblique dans notre vie, la fin du système approchant, c’est personnellement que nous déciderons si oui ou non nous voudrions être de ceux qui auront la vie.
avatar
Nic
Surveillant/e TJ
Surveillant/e TJ

Messages : 3497
Date d'inscription : 15/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 07 Mai (Jérémie 35-38)

Message  Invité le Sam 12 Mai 2012 - 23:39


(Jérémie 35:6) Mais ils dirent : “ Nous ne boirons pas de vin, car Yonadab le fils de Rékab, notre ancêtre, c’est lui qui nous a imposé l’ordre, en disant : ‘ Vous ne devez pas boire de vin, ni vous ni vos fils, pour des temps indéfinis.

La fermeté avec laquelle ils respectèrent le vœu qui leur interdisait de boire du vin, fermeté que même l’invitation du prêtre-prophète Jérémie ne réussit à ébranler, était un exemple dont Jéhovah pouvait se servir comme d’une charge contre les Israélites qui avaient rompu son alliance. En effet, alors que les Récabites avaient respecté leur vœu, bien qu’il leur eût été imposé par un simple homme (leur ancêtre), les Israélites, eux, avaient rompu l’alliance de la Loi conclue, non pas avec un simple homme, mais avec le Dieu Très-Haut.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum