points Interessant lecture de la Bible semaine du 06/02/2012

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

points Interessant lecture de la Bible semaine du 06/02/2012

Message  Invité le Lun 6 Fév 2012 - 9:25

Isaïe 47-51

47 :1 Babylone était la “fille des Chaldéens” en ce sens qu’elle était la capitale du pays des Chaldéens. Cette fille symbolique se nommait Babylone ; c’est pourquoi elle était aussi la “fille de Babylone” ou la Ville de Babylone. Mais pourquoi Jéhovah l’appela-t-il une “vierge” ? Il ne voulait pas dire que cette ville païenne était chaste, pure et exempte de toute immoralité. D’après l’historien grec Hérodote, elle obligeait toutes ses filles vierges à adorer dans son temple Ishtar (ou Vénus), la déesse de l’amour charnel, et de ce fait toutes les femmes de Babylone perdirent leur virginité avant le mariage.

47 :4 Sous la Loi mosaïque, si un Israélite se vendait en esclavage afin de payer ses dettes, un racheteur (un parent par le sang) pouvait le racheter de l’esclavage (Lévitique 25:47-54). Puisqu’ils auront été vendus en esclavage à Babylone, les Juifs auront besoin d’être rachetés ou libérés. Pour les esclaves, en général une conquête ne représentait guère qu’un changement de maîtres. Mais Jéhovah poussera le conquérant, le roi Cyrus, à affranchir les Juifs de l’esclavage. L’Égypte, l’Éthiopie et Seba seront donnés à Cyrus “ en rançon ” à la place des Juifs (Isaïe 43:3). Il est logique que le Racheteur d’Israël soit appelé “ Jéhovah des armées ”. Les forces militaires apparemment puissantes de Babylone sont pitoyables à côté des armées angéliques invisibles de Jéhovah
47 : 13,14 Saviez-vous qu’il y a 2 500 ans, les gens qui avaient fondé l’astrologie et s’appuyaient sur elle s’étaient aperçu qu’elle constituait un piètre guide? Elle ne leur permit pas de prévoir leur destruction imminente. La Bible en fait la remarque, lorsqu’elle énonce ce message à l’adresse des Babyloniens: “Tu as gaspillé tes efforts, parmi tant de conseillers. Qu’ils se lèvent donc et qu’ils te sauvent, ceux qui font la carte du ciel et observent les astres, qui font savoir chaque mois comment iront les choses. (...) ils ne pourront échapper aux atteintes de la flamme.” — És. 47:13, 14, Maredsous.
Ces gens qui ‘observaient les astres’ ne se sont pas avérés des guides sûrs au moment même où leur nation allait connaître une fin catastrophique. Se pourrait-il que vous aussi connaissiez la même déception à cause des horoscopes?
Bien qu’ils soient conscients de leur peu de valeur, certains continuent de les considérer comme ‘un amusement sans danger’.

48 : 9 “ À cause de mon nom je retiendrai ma colère, et pour ma louange, je me contiendrai envers toi, afin qu’on ne te retranche pas. ” (Isaïe 48:9). . Grâce à ce genre de déclaration, nous comprenons que Dieu donne un exemple parfait en ce qu’il n’abuse jamais de son pouvoir. Il est vrai que personne n’est plus puissant que lui. C’est pourquoi on l’appelle l’Être tout-puissant, omnipotent. Il se donne à bon droit le titre de “ Tout-Puissant ”.

48 :14 Jéhovah seul est omnipotent et capable de prédire les événements avec exactitude. Aucun parmi “ eux ”, les dieux sans valeur, n’est en mesure de révéler ces choses. Jéhovah, et non les idoles, “ l’a aimé ”, Cyrus ; c’est-à-dire que Jéhovah l’a choisi dans un dessein précis (Isaïe 41:2 ; 44:28 ; 45:1, 13 ; 46:11). Il a vu d’avance que Cyrus apparaîtrait sur la scène mondiale et il l’a désigné comme futur conquérant de Babylone.

48 :17,18 . Jéhovah désire sincèrement que son peuple évite le malheur et vive heureux en prêtant attention à ses commandements. Il sait comment nous sommes faits et ce qui nous procurera vraiment le bonheur. Il nous met en garde contre toute conduite qui pourrait nous avilir ou nuire à nos relations avec autrui.

49 :7 l’apôtre Paul parla de ce renversement de situation annoncé. Il expliqua que Jésus avait été humilié sur un poteau de supplice, mais ensuite élevé par Dieu. Jéhovah avait accordé à son Serviteur “ une position supérieure et lui [avait] donné volontiers le nom qui est au-dessus de tout autre nom, afin qu’au nom de Jésus plie tout genou ”. (Philippiens 2:8-11.) Les disciples fidèles de Christ sont avertis qu’eux aussi seront persécutés. Mais, comme le Messie, ils sont assurés de la bienveillance de Jéhovah.

49 :8,9 Cet événement annonçait une autre délivrance grâce au Grand Cyrus, le Seigneur Jésus Christ. Si nous suivons ses directives, nous éviterons de nous laisser tromper par des hommes qui ne cherchent que leur gloire personnelle.
Jéhovah a répondu aux prières de Jésus. Il a bel et bien secouru et sauvegardé son Fils lorsque celui-ci a dévoilé courageusement les mensonges religieux et fait connaître ‘la vérité qui libérerait les hommes’. Aussi sûrement que Jésus Christ ressuscité et glorifié est au ciel, aussi sûrement les humains aimant la droiture seront libérés des ténèbres religieuses de Babylone la Grande

50 :1,2 Les Juifs exilés ne donnèrent pas d’argent à Jéhovah pour qu’il les rachète et ils ne payèrent pas non plus les Babyloniens pour leur racheter eux-mêmes leur liberté. C’est Jéhovah qui, d’une manière désintéressée, les racheta des conséquences de leurs fautes et de leurs transgressions. Les Babyloniens avaient fait prisonniers les adorateurs de Jéhovah et les avaient emmenés loin du pays que celui-ci leur avait donné. Mais ce n’est pas pour autant que Jéhovah devait quelque chose aux Babyloniens. Il ne dut pas non plus payer ces Babyloniens pour reprendre possession de son peuple choisi. Par contre, il leur fit payer les déprédations qu’ils avaient commises contre Jérusalem, sa ville sainte, contre son temple et son trône, celui du royaume de David. — Jérémie 51:11, 36, 37; I Chroniques 29:23.
Pareillement, à notre époque moderne, Jéhovah Dieu ne contracta aucune dette envers Babylone la Grande et ses complices du monde parce que ceux-ci avaient libéré, en 1919, le reste de l’Israël spirituel qu’ils tenaient sous leur domination. Dans le but d’obtenir leur libération, les membres du reste oint n’ont pas davantage donné de l’argent à Babylone la Grande ou aux rois et chefs du monde avec qui elle commet la fornication spirituelle. Le mérite de leur libération en 1919 revient à Jéhovah seul, car c’est lui qui les ‘racheta’ de la situation que leur avaient value leurs manquements, mais en se conformant à sa propre justice par le moyen de Jésus Christ, son Serviteur oint.

50 :4-9 Une des prophéties d’Isaïe portant sur le Serviteur de Dieu permet de comprendre les liens intimes qui ont existé entre Jéhovah et son Fils premier-né durant l’existence préhumaine du Fils. (Lire Isaïe 50:4-9.) Le Serviteur lui-même révèle que Jéhovah le formait continuellement : “ Il éveille mon oreille, pour entendre, comme les enseignés [“ disciples ”, selon la note]. ” (Is. 50:4). Durant tout ce temps, le Serviteur de Jéhovah a écouté son Père et a appris de lui ; il est ainsi devenu un disciple soumis. Quel privilège exceptionnel il a eu d’être enseigné par le Créateur de l’univers

51 :11 Jean confirme maintenant que ces promesses vont connaître un merveilleux accomplissement au Jour du Jugement de mille ans. D’abord, ce sont les membres de la grande foule qui seront comblés de bienfaits. “ L’Agneau, qui est au milieu du trône, [...] les guidera vers des sources d’eaux de la vie ”, continuant ainsi de les faire paître. “ Et Dieu essuiera toute larme de leurs yeux. ” (Révélation 7:9, 17). Mais finalement, tous les ressuscités qui exercent la foi dans les dispositions prévues par Jéhovah se joindront à eux pour jouir d’un paradis tant spirituel que physique.

51 :13 Le prophète Isaïe, par exemple, dit que Jéhovah Dieu “ a posé les fondements de la terre ”. (Isaïe 51:13.) Ces fondements sont les lois immuables de Dieu qui président à la rotation de la terre et qui la maintiennent en place (Psaume 104:5). La Parole de Dieu, la Bible, parle également des “ fondements ” sur lesquels repose la société humaine. Ce sont la justice, la loi et l’ordre. Quand ces fondements sont “ démolis ”, ou sapés, par l’injustice, la corruption et la violence, l’ordre social s’effondre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: points Interessant lecture de la Bible semaine du 06/02/2012

Message  Gérard le Lun 6 Fév 2012 - 16:32


Symbole de lamentation et d’avilissement

Les anciens de Jérusalem sont décrits assis à terre, en silence, ayant « fait monter de la poussière sur leur tête », ce qui symbolise leur lamentation sur la destruction de la ville par les Babyloniens en 607 av. n. é. (Lm 2:10). De nombreuses années plus tôt, par l’intermédiaire d’Isaïe, Jéhovah avait prophétiquement ordonné à Babylone de descendre de son trône, en ces termes: « Descends et assieds-toi dans la poussière, ô vierge(*), fille de Babylone ! Assieds-toi à terre, là où il n’y a pas de trône, ô fille des Chaldéens ! » (Is 47:1). Babylone fut réduite à cette basse condition en 539 av. n. é., lorsqu’elle fut conquise par les Mèdes et les Perses. Enfin, en raison de la destruction de la ville symbolique de Babylone la Grande, les capitaines de navire, les navigateurs, les matelots et tous ceux qui vivent de la mer sont décrits en train de jeter de la poussière sur leur tête et de pleurer sur sa dévastation. -- Ré 18:17-19.

(*) Le terme « vierge » est souvent employé à propos de villes, de lieux ou de peuples. On rencontre l’expression « vierge » ou ‘fille vierge’ de « mon peuple » (Jr 14:17), ou encore d’Israël (Jr 31:4,21; Am 5:2), de Judas (Lm 1:15), de Sion (2R 19:21; Lm 2:13), d’Egypte (Jr 46:11), de Babylone (Is 47:1) et de Sidon (Is 23:12). Cet emploi figuré semble signifier que les divers peuples ou lieux ainsi désignés soit n’avaient pas encore été pris ni emmenés par des conquèrants étrangers, soit à un certain moment n’étaient soumis par personne, telle une vierge.


avatar
Gérard
Surveillant/e ami de la vérité
Surveillant/e ami de la vérité

Messages : 1277
Date d'inscription : 12/05/2011
Age : 60
Localisation : FRANCE - Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

Re: points Interessant lecture de la Bible semaine du 06/02/2012

Message  Gérard le Lun 6 Fév 2012 - 16:50


Jambes au sens figuré

Jéhovah déclara prophétiquement à Babylone: « Enlève la traîne. Découvre la jambe. Traverse les fleuves. » (Is 47:1,2). Au lieu d’être une reine gâtée et servie, elle devait, figurément, découvrir ses jambes jusqu’aux hanches pour traverser pieds nus, comme une prisonnière, les fleuves par lesquels ses conquérants la traîneraient.

avatar
Gérard
Surveillant/e ami de la vérité
Surveillant/e ami de la vérité

Messages : 1277
Date d'inscription : 12/05/2011
Age : 60
Localisation : FRANCE - Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

Re: points Interessant lecture de la Bible semaine du 06/02/2012

Message  Gérard le Lun 6 Fév 2012 - 18:51


La captivité une période d’oppression

La captivité était généralement considérée comme une période d’oppression et d’asservissement. Jéhovah dit qu'au lieu de témoigner de la miséricorde à Israël, ‘sur le vieillard Babylone a rendu son joug très pesant’. (Is 47:5,6) À n’en pas douter, on exigeait des captifs juifs certaines sommes d’argent (impôt, tribut, droit de passage), au prorata de leur production ou de leurs revenus, comme des autres captifs. Qu'ils y eut oppression, c’est ce qu’atteste le fait même que le grand temple de Jéhovah à Jérusalem avait été pillé et détruit, que sa prêtrise avait été tué ou exilée et que ses adorateurs avaient été emmenés en captivité et soumis à une puissance étrangère.

avatar
Gérard
Surveillant/e ami de la vérité
Surveillant/e ami de la vérité

Messages : 1277
Date d'inscription : 12/05/2011
Age : 60
Localisation : FRANCE - Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

Re: points Interessant lecture de la Bible semaine du 06/02/2012

Message  Gérard le Mar 7 Fév 2012 - 14:50


Emplois du terme « front »

L’emploi du mot « front » en Isaïe 48:4; dans ce passage, Jéhovah dit que le frond d’Israël nétait de cuivre, tant étaient graves , sans doute, son obstination et son esprit de rébellion. En Jérémie 3:3, l’apostasie impudente et éhonté de la Jérusalem infidèle est décrite métaphoriquement comme « le front d’une épouse qui se livre à la prostitution ». De même, en Ezékiel 3:7-9, Dieu déclara au prophète, qui s’adressait aux Israélites à la tête dure (littéralement: « forts de front ») et au coeur dur, qu’il avait rendu son front « pareil à un diamant »: il lui avait donné la résolution, la détermination et la hardiesse de leur transmettre le message divin.

Lorsque, présomptueusement et au mépris de la loi, le roi Ouzziya usurpa les devoirs d’un prêtre en tentant d’offrir de l’encens sur l’autel de l’encens dans le temple de Jéhovah, son péché et le jugement de Jéhovah furent ouvertement et immédiatement rendus manifestes par la lèpre qui apparut sur son front. -- 2Ch 26:16,19,20.

Emploi figuré de « un tendon de fer »

Dans un sens figuré, il était dit que les Israélites avaient le cou comme « un tendon de fer », ce qui signifiait qu’ils étaient intraitables, obstinés, qu’ils avaient le cou raide (Is 48:4; voir aussi Ex 32:9). Le renouveau spirituel insufflé par Dieu à son peuple fut symbolisé par des os qui se rassemblaient et sur lesquels étaient mis de la chair et des tendons. -- Ez 37:6-8.



avatar
Gérard
Surveillant/e ami de la vérité
Surveillant/e ami de la vérité

Messages : 1277
Date d'inscription : 12/05/2011
Age : 60
Localisation : FRANCE - Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

Re: points Interessant lecture de la Bible semaine du 06/02/2012

Message  Gérard le Mar 7 Fév 2012 - 20:06


Temps agréé

En 2 Corinthiens 6:2, l’apôtre Paul cite la prophétie d’Isaïe 49:8, qui dit: « Voici ce qu’a dit Jéhovah: ‘En un temps de bienveillance je t’ai répondu, et en un jour de salut je t’ai secouru; je te préservais pour te donner comme alliance pour le peuple, pour relever le pays, pour faire qu’on reprenne possession des possessions héréditaires désolées.’ » Dans son contexte original, cette déclaration fut sans doute faite à Isaïe comme s’il représentait ou personnifiait la nation d’Israël (Is 49:3). Il s’agissait manifestement d’une prophétie de rétablissement, et elle eut donc son premier accomplissement au moment où Israël fut libéré de Babylone, lorsque parvint aux prisonniers israélites cet appel: « Sortez ! » Ils retournèrent ensuite dans leur pays d’origine et relevèrent le pays désolé . -- Is 49:9.


avatar
Gérard
Surveillant/e ami de la vérité
Surveillant/e ami de la vérité

Messages : 1277
Date d'inscription : 12/05/2011
Age : 60
Localisation : FRANCE - Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

Re: points Interessant lecture de la Bible semaine du 06/02/2012

Message  Invité le Mar 7 Fév 2012 - 20:30

bonjour,

La prophétie d’Isaïe renferme une déclaration d’une grande portée. Jéhovah dit au Messie : “ En un temps de bienveillance je t’ai répondu, et en un jour de salut je t’ai secouru ; je te préservais pour te donner comme alliance pour le peuple. ” (Isaïe 49:8a).
Après avoir cité les paroles d’Isaïe concernant le temps de bienveillance, Paul écrivit : “ Voyez ! C’est maintenant le temps particulièrement agréé. Voyez ! C’est maintenant le jour du salut. ” (2 Corinthiens 6:2). Paul rédigea ces mots 22 ans après la mort de Jésus. De toute évidence, avec la naissance de la congrégation chrétienne à la Pentecôte 33 de notre ère, Jéhovah étendit son année de bienveillance de façon à en faire profiter les disciples oints de Christ.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: points Interessant lecture de la Bible semaine du 06/02/2012

Message  Gérard le Mer 8 Fév 2012 - 16:00


Pays de Sinim

Pays d’où, était-il prédit, les Israélites dispersés viendraient lorsque le moment serait arrivé pour eux d’habiter dans leur pays et de le relever (Is 49:12). La mention du N. et de l’O. dans le même verset donne à penser que Sinim se situait au S. ou à l’E. du pays d’Israël. La Septante met « pays des Perses » pour « Sinim », ce qui pourrait englober l’Elam, Sinim en akkadien ancien (voir Is 11:11). Les targoums et la Vulgate mettent quand à eux « [pays] au sud ». Certains biblistes ont proposé de l’identifier à Syène (Ez 30:6) à l’extrême S. de l’Egypte. Cependant, l’emplacement de Sinim est incertaine.

Traduction du monde nouveau. Isaïe 49:12; "Voyez ! Ceux-ci viendront de loin, et, voyez, ceux-ci du nord et de l'ouest, et ceux-là du pays de Sinim".


Voici le verset d'Isaïe 49:12 traduit dans d'autres versions:

Louis Segond Bible (1910)
Les voici, ils viennent de loin, Les uns du septentrion et de l'occident, Les autres du pays de Sinim.

Darby Bible (1859 / 1880)
Voici, ceux-ci viendront de loin; et voici, ceux-là, du nord et de l'ouest, et ceux-ci, du pays de Sinim.

Martin Bible (1744)
Voici, ceux-ci viendront de loin; et voici, ceux-là viendront de l'Aquilon, et [ceux-là] de la mer, et les autres du pays des Siniens.



avatar
Gérard
Surveillant/e ami de la vérité
Surveillant/e ami de la vérité

Messages : 1277
Date d'inscription : 12/05/2011
Age : 60
Localisation : FRANCE - Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

Re: points Interessant lecture de la Bible semaine du 06/02/2012

Message  Gérard le Mer 8 Fév 2012 - 16:31


La miséricorde : a-t-elle un rôle dans votre vie ?

Dans Isaïe 49:15, Dieu dit: « Une femme peut-elle oublier son nourrisson, afin de ne pas avoir pitié (rahham) du fils de son ventre ? » Une mère n’éprouve-t-elle pas normalement des sentiments profonds pour l’enfant qu’elle a porté dans son sein ? Mais qu’implique cette qualité désignée dans la Bible par le terme rahham ? L’enfant à la mamelle a-t-il commis une faute pour que sa mère décide d’user ou non de compassion à son égard ? Cela est peu probable. Evidemment, ce sentiment s’éveille en elle à cause des besoins de son bébé, peut-être parce qu’il a faim, qu’il est malade ou souffre d’autre chose. C’est pourquoi elle lui manifeste une tendre compassion. Dieu exprime sa miséricorde par des sentiments semblables.
avatar
Gérard
Surveillant/e ami de la vérité
Surveillant/e ami de la vérité

Messages : 1277
Date d'inscription : 12/05/2011
Age : 60
Localisation : FRANCE - Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

Re: points Interessant lecture de la Bible semaine du 06/02/2012

Message  Gérard le Jeu 9 Fév 2012 - 17:07


Gravé la Parole Dieu sur la main

Jéhovah dit aux Israélites qu’ils devaient attacher ses paroles « comme un signe sur [leur] main » (Dt 6:6-8; 11:18) et qu’il avait gravé Sion sur ses paumes (Is 49:14-16), autrement dit qu’il s’en souvenait et s’en souciait toujours. Dans le même sens, Jéhovah expliqua aux eunuques qui saisissaient son alliance qu’il leur donnerait « un monument » (ou: un lieu; littéralement: une « main ») dans sa mùaison (Is 56:4,5). La Bible dit que, symboliquement, les adorateurs de Dieu écrivent sur leur main les mots: « Appartenant à Jéhovah », pour montrer qu’il sont ses esclaves (Is 44:5). Pareillement, lorsque quelqu’un reçoit la « marque » de « la bête sauvage » sur la main droite, c’est qu’il accorde son attention, son attachement et son soutien actif à « la bête sauvage » et à son « image », attendu que les mains servent à travailler pour celui qu’on sert. -- Ré 13:16,17; 14:9,10; 20:4


avatar
Gérard
Surveillant/e ami de la vérité
Surveillant/e ami de la vérité

Messages : 1277
Date d'inscription : 12/05/2011
Age : 60
Localisation : FRANCE - Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

Re: points Interessant lecture de la Bible semaine du 06/02/2012

Message  Gérard le Jeu 9 Fév 2012 - 19:29


Isaïe 49:23; "Oui, des rois deviendront des tuteurs pour toi, et leurs princesses des nourrices pour toi. Face contre terre ils se prosterneront devant toi et ils lécheront la poussière(*) de tes pieds ; et à coup sûr tu sauras que je suis Jéhovah, dont n’auront pas honte ceux qui espèrent en moi. ”

(*) Lécher la poussière indiquait symboliquement la défaite et la destruction. - Ps 72:9; Is 49:23.


avatar
Gérard
Surveillant/e ami de la vérité
Surveillant/e ami de la vérité

Messages : 1277
Date d'inscription : 12/05/2011
Age : 60
Localisation : FRANCE - Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

Re: points Interessant lecture de la Bible semaine du 06/02/2012

Message  Gérard le Ven 10 Fév 2012 - 13:53

Le divorce au sens figuré

Le mariage est utilisé dans un sens figuré dans les Ecritures (Is 54:1,5,6; 62:1-6). Il est aussi question de divorce, de renvoi d’une femme, au sens symbolique. -- Jr 3:8.

En 607 av. n. è., le royaume de Juda fut renversé, Jérusalem détruite et les habitants du pays emmenés en exil à Babylone. Des années auparavant, Jéhovah avait annoncé prophétiquement aux Juifs qui seraient alors en exil: « Où donc est l’acte de divorce de votre mère, que j’ai renvoyée ? » (Is 50:1). Leur « mère », ou organisation nationale, avait été renvoyée à juste titre, non pas parce que Jéhovah avait rompu son alliance et entamé une procédure de divorce, mais parce qu’elle avait transgressé l’alliance de la Loi. Cependant, un reste d’Israélites se repentit et pria pour que Jéhovah renoue avec eux ses relations de mari dans leur pays. À cause de son nom, en 537 av. n. è., à la fin des 70 années de déportation, Jéhovah ramena son peuple dans sa patrie, comme il l’avait promis. -- Ps 137:1-9.


avatar
Gérard
Surveillant/e ami de la vérité
Surveillant/e ami de la vérité

Messages : 1277
Date d'inscription : 12/05/2011
Age : 60
Localisation : FRANCE - Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

Re: points Interessant lecture de la Bible semaine du 06/02/2012

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum