Semaine du 16 janvier (Isaie 34-37)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semaine du 16 janvier (Isaie 34-37)

Message  Nic le Lun 16 Jan 2012 - 14:55

Isaie 35: 1: Le désert et la région aride exulteront, la plaine désertique sera joyeuse et fleurira comme le safran


Ce passage met en evidence l'une des nombreuses bénédiction que nous aurons dans le paradis promis par Dieu, il n'aura plus de secheresse, plus de sol aride, toutes les surface fleurirons abondament.
Dans un autre sens, ce texte s'accomplit déja aujourd'hui car les serviteurs de Jéhovah ne vivent pas dans une terre arride sur le plan spirituelle, nous bénéficions d'une grande quantité de revues biblique, véritable source de réconfort en ce temps de la fin.

Afin de montré que nous somme reconnaissant envers ces disposition c'est d'avoir une foi forte dans ce paradis, sans jamais douter et aussi de contitué a tiré profit de la nourriture spirituelle que nous recevons quotidiennement
avatar
Nic
Surveillant/e TJ
Surveillant/e TJ

Messages : 3497
Date d'inscription : 15/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 janvier (Isaie 34-37)

Message  Gérard le Lun 16 Jan 2012 - 19:33

La montagne figuré et prophétique

Le terme "montagne" désigne parfois le sol, la végétation et les arbres qui recouvrent une montagne (voir Ps 83:14). Le psalmiste dit de Jéhovah: "Il touche les montagnes, et elles fument." (Ps 104:32; 144:5,6). Il entendait sans doute par là que la foudre peut embraser les forêts des montagnes qui, de ce fait, se mettent à fumer. Quand la Bible évoque des montagnes qui 'fondent' ou 'ruissellent', il semble qu'elle décrive les effets d'un violent orage (Jg 5:5; Ps 97:5). De fortes pluies engendrent des ruisseaux et des torrents impétueux qui ravinent le sol, un peu comme s'ils le faisaient fondre. Pareillement, Jéhovah annonce que, lorsqu'il exprimera sa colère contre les nations, il y aura un carnage tel que le sang des tués fera fondre les montagnes, c'est-à-dire les ravinera(*) (Is 34:1-3). Dire que les montagnes "dégoutteront de vin doux" signifie que les vignes poussant sur leurs flancs seront très productives. - Yl 3:18; Am 9:13.

(*) Raviner: (verbe transitif) Ravager en produisant des petits ravins.



avatar
Gérard
Surveillant/e ami de la vérité
Surveillant/e ami de la vérité

Messages : 1281
Date d'inscription : 12/05/2011
Age : 60
Localisation : FRANCE - Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 janvier (Isaie 34-37)

Message  Gérard le Lun 16 Jan 2012 - 19:46

'Enroulés comme un livre en forme de rouleau.'

En Isaïe 34:4, le prophète dit à propos du jugement contre les nations: "Oui, les cieux seront enroulés, comme un livre en forme de rouleau." Manifestement il fait ici allusion au fait d'enrouler et de ranger un rouleau après lecture. Cette expression est donc un symbole exprimant le fait de ranger ou de se débarrasser de quelque chose dont on n'a plus l'usage ou qui n'a plus de valeur.
avatar
Gérard
Surveillant/e ami de la vérité
Surveillant/e ami de la vérité

Messages : 1281
Date d'inscription : 12/05/2011
Age : 60
Localisation : FRANCE - Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 janvier (Isaie 34-37)

Message  Gérard le Lun 16 Jan 2012 - 20:29

Destruction d'Edom

Il fut prophétiser que, malgré sa position aussi élevée que le ciel, Édom n'échapperait pas à la destruction, que l'épée de Jéhovah, son jugement, serait abreuvée dans ses hauteurs ou "cieux", et que ce peuple ne recevrait l'aide d'aucune source céleste ou élevée (Is 34:4-7; voir aussi Ob 1-4,8 ). Ceux qui se glorifient grandement et profèrent des paroles méchantes sur un ton hautain comme pour 'placer leur bouche dans les cieux' tomberont à coup sûr en ruines (Ps 73:8,9,18; voir aussi Ré 13:5,6). La ville de Capernaûm avait des raisons de se juger hautement favorisée, car Jésus lui avait accordé une attention particulière durant son ministère. Mais comme elle resta insensible à ses œuvres de puissance, Jésus lui demanda: "Se pourrait-il que tu sois élevée jusqu'au ciel ?" Et aussitôt de prophétiser: "Jusqu'à l'hadès tu descendras." - Mt 11:23.

avatar
Gérard
Surveillant/e ami de la vérité
Surveillant/e ami de la vérité

Messages : 1281
Date d'inscription : 12/05/2011
Age : 60
Localisation : FRANCE - Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 janvier (Isaie 34-37)

Message  Invité le Lun 16 Jan 2012 - 23:10

bonjour,
(Isaïe 34:12) 12 Ses nobles — il n’y en a pas un, là, qu’on appellera à la royauté ; tous ses princes ne seront rien.

Les Édomites de notre temps, celui de “la conclusion du système de choses”, n’ont pas accepté Jéhovah comme Roi. En outre, du fait que la chrétienté est un élément dominant de Babylone la Grande, elle est condamnée à subir ses plaies. Elle n’a pas obéi à l’injonction divine de ‘sortir’ de Babylone la Grande (Révélation 18:4). Elle n’a pas suivi l’exemple du reste des Israélites spirituels et de la “grande foule” des “autres brebis”.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 janvier (Isaie 34-37)

Message  Invité le Mar 17 Jan 2012 - 5:38

PBI Isaïe 34-37
Isaïe 34 :1 Visiblement, dans ce passage le mot “terre” ne désigne pas la planète, mais les gens qui sont à même d’“écouter”. De plus, vous avez sans doute noté qu’il est question d’une épée, symbole d’exécution, qui est trempée de sang “dans les cieux”. Or, selon la Bible, aucun être fait de chair et de sang ne peut vivre dans les cieux. Donc, le terme “cieux” n’est qu’un symbole et ce qu’il recouvre se localise dans les sphères humaines

34 :4 Albert Barnes, célèbre exégète, a écrit ce commentaire intéressant sur le texte d’Ésaïe 34:4: “Les corps célestes représentent souvent des rois et des princes. Ici, le sens est le suivant: Il va y avoir une grande destruction; les princes et les nobles qui ont affronté Dieu et son peuple vont être détruits.”

34 :16 13 Quelle situation fâcheuse attend la réplique moderne d’Édom, c’est-à-dire la chrétienté! Elle s’est révélée être la pire ennemie de Jéhovah Dieu, dont elle a haineusement persécuté les Témoins. Aussi sa destruction imminente avant Harmaguédon a-t-elle été prédite dans “le livre de Jéhovah”. (Isaïe 34:16.) Ce “livre de Jéhovah” est plus précisément son livre de comptes, ceux qu’il a à régler avec ses ennemis et les oppresseurs de son peuple. Ce qui a été porté dans “le livre de Jéhovah” au sujet de l’ancien pays d’Édom s’est accompli; c’est la garantie que la prophétie se réalisera tout aussi sûrement sur la chrétienté, l’Édom des temps modernes.

Isaïe 35:1-7 il est question de la guérison des aveugles, des sourds et des boiteux; or de tels miracles ne se sont pas produits au sens littéral quand les Israélites sont revenus de Babylone, ni lors de la restauration du paradis spirituel à notre époque. En revanche, les Témoins de Jéhovah attendent avec impatience le moment où ces promesses s’accompliront sur la terre transformée en paradis.

36:2, 3, 22. Bien qu’on l’ait destitué de ses fonctions d’intendant, Shebna a pu continuer de servir le roi en tant que secrétaire du nouvel intendant (Isaïe 22:15, 19). Si, pour une raison ou pour une autre, on nous retire certaines responsabilités dans l’organisation de Jéhovah, ne devrions-nous pas continuer de servir Dieu à la fonction qu’il nous permet d’avoir ?

37:1, 14, 15 ;. Dans les moments de détresse, il est sage de se tourner vers Jéhovah dans la prière et de mettre toute sa confiance en lui.

Isaïe 37 :20 La prière d’Ézéchias montrait que ce n’était pas par égoïsme qu’il cherchait à être délivré des Assyriens; il n’essayait pas simplement de sauver sa vie. Au contraire, il désirait que le nom de Jéhovah soit sanctifié et Sa souveraineté justifiée. C’est pourquoi sa requête s’achève par ces mots: “Et maintenant, ô Jéhovah, notre Dieu, sauve-nous de sa main, pour que tous les royaumes de la terre sachent que toi, ô Jéhovah, tu es Dieu, toi seul.” (Isaïe 37:20). Pareillement, alors que nous affrontons les épreuves qui précèdent la guerre finale d’Har-Maguédon, n’oublions pas que, par rapport à la sanctification du nom de Jéhovah, notre salut personnel est secondaire.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 janvier (Isaie 34-37)

Message  Gérard le Mar 17 Jan 2012 - 12:49

La poix minérale

La poix(#) minérale est très inflammable et, à moins de disposer de suffisamment d'air, produit de grandes quantités de fumée en brûlant. Les torrents d'Édom remplis de poix et sa terre changée en "poix embrasée" avec de la fumée montant pour des temps indéfinis figureraient bien une destruction dévastatrice (Is 34:9,10(*)). Cette description aide aussi à identifier la substance, car Édom était près de la mer Morte, et il arrive encore de nos jours que du bitume, provenant sans doute de gisements maintenant recouverts par la mer, soit rejeté sur son rivage.

(#) Forme liquide et visqueuse du bitume, un hydrocarbure de couleur foncée, comparable à ce qu'on appelle généralement le goudron. C'est la traduction du mot hébreu zèphèth

(*) Isaïe 34:9,10; "Ses torrents seront bel et bien changés en poix et sa poussière en soufre ; oui, sa terre deviendra comme de la poix embrasée. Ni la nuit ni le jour elle ne s’éteindra ; sa fumée montera pour des temps indéfinis. De génération en génération elle sera desséchée ; à tout jamais personne n’y passera."

avatar
Gérard
Surveillant/e ami de la vérité
Surveillant/e ami de la vérité

Messages : 1281
Date d'inscription : 12/05/2011
Age : 60
Localisation : FRANCE - Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 janvier (Isaie 34-37)

Message  Gérard le Mar 17 Jan 2012 - 13:17

Nuage de fumée avertissement ou présage

Une colonne ou un nuage de fumée qui s'élevait en vint à représenter un gage d'avertissement, un présage de malheur ou de destruction (Rév 9:2-4; voir aussi Yl 2:30,31; Ac 2:19,20; Ré 9:17,18). Le psalmiste déclare à propos des méchants: "Ils s'évanouiront en fumée." (Ps 37:20). La fumée symbolisait aussi le signe visible qu'une destruction avait lieu (Ré 18:9,18). La fumée qui monte "pour des temps indéfinis" figure donc sans doute un anéantissement total et éternel, comme dans la prophétie d'Isaïe contre Édom: "Sa fumée montera pour des temps indéfinis." (Is 34:5,10). La nation d'Édom fut effacée et elle est resté désolée jusqu'à ce jour, ce qu'attestent le récit biblique et les annales de l'Histoire. De même, Révélation 18:8 prédit la destruction éternelle de Babylone la Grande, et en Révélation 14:9-11 ceux qui adorent "la bête sauvage" et son image subissent un jugement semblable.
avatar
Gérard
Surveillant/e ami de la vérité
Surveillant/e ami de la vérité

Messages : 1281
Date d'inscription : 12/05/2011
Age : 60
Localisation : FRANCE - Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 janvier (Isaie 34-37)

Message  moultee le Mer 18 Jan 2012 - 15:47

Isaie 37:15-20

"Lorsque Jérusalem se trouva menacée par les Assyriens, Hizqiya s’inquiéta avant tout de l’opprobre que subirait le nom de Jéhovah si la ville venait à tomber. Ayant appris que sa maladie lui serait fatale, Hizqiya ne se soucia pas que de lui-même. Ce qui le préoccupait le plus, n’ayant pas d’héritier, c’étaient les conséquences qu’aurait sa mort pour la lignée royale de David. Il se demandait également qui mènerait le combat contre les Assyriens. À l’exemple de Hizqiya, nous estimons que la sanctification du nom de Jéhovah et l’accomplissement de son dessein sont plus importants que notre propre salut."

Isaïe 37:20

Comme Hizqiya, nous sommes en guerre aujourd’hui. Dans notre cas, la guerre est spirituelle, mais nous n’en devons pas moins nous entraîner pour survivre. Nous devons anticiper les attaques et nous préparer à les contrer (Éphésiens 6:11, 12, 17). Dans le présent monde instable, des situations peuvent changer d’un coup. Une guerre civile peut éclater sans avertissement. Des pays traditionnellement tolérants peuvent céder à l’intolérance. Ce n’est qu’à la condition de nous préparer, comme Hizqiya, en cultivant une confiance inébranlable en Jéhovah que nous parviendrons à affronter tout ce qui peut survenir.

Isaie 37 : 1, 2 :

Hizqiya a agi en accord avec sa prière. Avant même d’aller au temple, il avait ordonné au peuple de ne pas répondre aux provocations de Rabshaqé. Il avait également dépêché une délégation auprès d’Isaïe le prophète afin de lui demander conseil (2 Rois 18:36 ; 19:1, 2). Le roi a pris les dispositions qu’il était en droit de prendre. Il n’a pas essayé de régler le problème d’une façon contraire à la volonté divine, par exemple en sollicitant l’aide de l’Égypte ou de nations voisines. Loin de s’appuyer sur son intelligence, Hizqiya a mis sa confiance en Jéhovah, qui a envoyé un ange abattre 185 000 soldats assyriens. Sennakérib est alors reparti à Ninive. — 2 Rois 19:35, 36.

sunny sunny sunny sunny

avatar
moultee
Témoin de Jéhovah
Témoin de Jéhovah

Messages : 320
Date d'inscription : 22/06/2011
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 16 janvier (Isaie 34-37)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum