ESPACE - UNIVERS

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ESPACE - UNIVERS

Message  Gérard le Lun 25 Juil 2011 - 17:24

Un quasar « humide » dans l'univers jeune

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Voici à quoi ressemble le quasar APM 08279+5255, autour duquel gravite une quantité phénoménale de vapeur d'eau. Crédit : NASA/ESA

De vastes quantité de vapeur d'eau ont été découvertes dans un quasar lointain, prouvant que l'univers regorgeait déjà de la précieuse molécule 1,7 milliards d'années après sa naissance.

140 000 000 000 000 océans terrestres

Constitué d'un trou noir 20 milliards de fois plus massif que le soleil, dans lequel s'engouffre irrésistiblement le gaz alentour, APM 08279+5255 émet un million de milliard de fois plus d'énergie lumineuse que notre étoile. L'analyse de son rayonnement par deux équipes indépendantes, l'une avec le télescope z-spec de Mauna-kea, l'autre grâce à l'interféromètre du plateau de Bure, montre qu'il recèle autant d'eau que 140 000 000 000 000 océans terrestres.

Un gaz ténu

Mais sans la puissance phénoménale du quasar, le faible éclat de la vapeur d'eau n'aurait pu être découverte après un voyage de 12 milliards d'années à travers l'espace et le temps. Les mesures indiquent que la densité du gaz est 300 000 milliards de fois moindre que celle de l'atmosphère terrestre. Etendue sur des milliers d'années-lumière, la quantité totale d'eau dans APM 08279+5255 dépasse malgré tout celle de notre Galaxie toute entière.

Benoît Rey, le 25 juillet 2011


source: http://www.cieletespace.fr/node/7561
avatar
Gérard
Surveillant/e ami de la vérité
Surveillant/e ami de la vérité

Messages : 1280
Date d'inscription : 12/05/2011
Age : 60
Localisation : FRANCE - Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

Re: ESPACE - UNIVERS

Message  Gérard le Mar 16 Aoû 2011 - 20:33

Une collision de galaxies en forme de point d'exclamation
Info rédaction, publiée le 16 août 2011

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Une collision de galaxies en forme de point d'exclamation (Crédits : X-ray NASA/CXC/IfA/D.Sanders et al; Optical NASA/STScI/NRAO/A.Evans et al)

Cette étonnante image a été réalisée à partir des données fournies par l'observatoire spatial Chandra et le télescope Hubble. Elle montre deux galaxies, VV-340 North et VV-340 South, en pleine collision et situées à près de 450 millions d'années-lumière de la Terre.

Voilà une image de galaxie comme on a rarement l'occasion d'en observer. Mais si elle est tout à fait étonnante, elle est bien réelle et montre un phénomène situé à près de 450 millions d'années-lumière de notre planète : une collision de galaxies baptisée VV-340. Egalement connue sous le nom de Arp 302, cette drôle de structure correspond en fait aux premières phases d'interaction entre les deux galaxies avant que celles-ci n'entrent en collision.

On peut ainsi voir dans le "trait" du point d'exclamation, la galaxie VV-340 North s'approcher de deux spirales constituant VV-340 South. Le phénomène a été observé par l'observatoire spatial Chandra, lancée en 1999 par la navette Columbia, et dont les données ont été combinées à celles du télescope Hubble.

En août 2010, l'observatoire Chandra a également repéré une autre collision de galaxies, baptisé Antennae et située à près de 62 millions d'années-lumière de la Terre. Selon les scientifiques de la NASA, ces collisions fournissent un excellent exemple de ce qui a pu se passer entre notre Voie lactée et la galaxie d'Andromède, il y a de cela des milliards d'années.
Sur ce thème : collision, télescope spatial, nasa, espace (source:MaxiSciences)

avatar
Gérard
Surveillant/e ami de la vérité
Surveillant/e ami de la vérité

Messages : 1280
Date d'inscription : 12/05/2011
Age : 60
Localisation : FRANCE - Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: ESPACE - UNIVERS

Message  Francis le Mar 16 Aoû 2011 - 22:09

avatar
Francis
Surveillant/e TJ
Surveillant/e TJ

Messages : 1811
Date d'inscription : 23/05/2010
Age : 65
Localisation : CORSE

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

espace

Message  Manou0 le Mer 17 Aoû 2011 - 21:43

Merci pour ces images,c'est vraiment surprenant de les voir!Que nous sommes petits nous sur terre.
avatar
Manou0
Surveillant/e TJ
Surveillant/e TJ

Messages : 92
Date d'inscription : 06/06/2010
Age : 54
Localisation : Aveyron(12)

Revenir en haut Aller en bas

Re: ESPACE - UNIVERS

Message  Gérard le Mer 5 Oct 2011 - 11:17

L'observatoire révolutionnaire ALMA fournit sa première image
Info rédaction, publiée le 04 octobre 2011

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Image comparative des observations d'ALMA et du télescope Hubble des galaxies des Antennes (Crédits : ALMA - ESO - NAOJ - NRAO)

ALMA, un observatoire situé dans les Andes chiliennes est encore en phase de construction. Mais grâce à son télescope millimétrique, il a déjà livré une vue des Galaxies des Antennes, impossible à obtenir avec les télescopes oculaires ou même à infrarouge. Selon les chercheurs, ALMA devrait bouleverser nos connaissances et changer notre perception de l'Univers.

L’observatoire ALMA (pour Atacama Large Millimeter/submilliter Array) est né d’un partenariat entre l’Europe (et notamment la France avec l'Institut de radioastronomie millimétrique : IRAM), l'Amérique du Nord et l'Asie de l'Est. Bien qu’encore en phase de construction, il a d’ores et déjà fourni une image exceptionnelle des Galaxies des Antennes.

En effet, ces Galaxies des Antennes, en interactions les unes avec les autres, contiennent des nuages de gaz dense, dans lesquels les étoiles se forment et qui n'avaient jamais pu être observées grâce aux autres télescopes. Cependant, tout ceci ne devrait être qu'un avant-goût car dans les mois et les années à venir, ALMA devrait offrir des visions inédites du cosmos et permettre d'explorer les mystères et les énigmes de l'univers froid et des toutes premières galaxies, indique le site du CNRS.

Construit à 5.000 mètres d’altitude sur le haut plateau de Chajnantor dans le nord du Chili, ALMA est le télescope millimétrique le plus performant jamais mis au point. La première image qu’il vient de livrer en témoigne, même si le télescope n’utilise pas encore 100 % de son potentiel.

De jeunes étoiles et des trous noirs bientôt observés

Une fois la construction terminée, en 2013, ALMA totalisera 66 antennes, de diamètre variant entre sept et douze mètres, reliées entre elles par des câbles de fibre optique et pouvant être organisées dans diverses configurations. La distance entre les antennes sollicitées pourra varier allant de 150 mètres et 16 kilomètres, conférant ainsi à l’observatoire une capacité de zoom inégalée. Les données collectées par chaque antenne seront ensuite assemblées par un superordinateur, parmi les plus rapides du monde, spécialement créé pour ce projet et capable d'effectuer 17 billiards d'opérations par seconde.
ALMA sera chargé d’étudier les jeunes étoiles et les trous noirs supermassifs pour commencer. Ces derniers, jusqu'à présent invisibles à cause des nuages de gaz et de poussières qui les masquent, pourront être observés à travers l'obscurité galactique grâce au nouveau télescope. ALMA observera également les nuages de gaz présents dans les nébuleuses, ce qui permettra de mieux comprendre comment les galaxies se forment et comment les étoiles naissent.

Sur ce thème : télescope, observatoire, galaxie, espace


source: http://www.maxisciences.com/t%e9lescope-alma/l-039-observatoire-revolutionnaire-alma-fournit-sa-premiere-image_art17449.html

avatar
Gérard
Surveillant/e ami de la vérité
Surveillant/e ami de la vérité

Messages : 1280
Date d'inscription : 12/05/2011
Age : 60
Localisation : FRANCE - Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

Re: ESPACE - UNIVERS

Message  Gérard le Mer 5 Oct 2011 - 11:23

Cassini observe les geysers de la lune Encelade
Info rédaction, publiée le 04 octobre 2011

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Les jets de vapeur d'eau et de glace à la surface d'Encelade observés par la sonde Cassini (Crédits : NASA/JPL-Caltech/Space Science Institute )

La sonde Cassini a survolé le 1er octobre Encelade, la lune de Saturne, et ses jets de vapeur d’eau et de glace. Des images de ces geysers ont été prises en haute résolution.

La sonde Cassini a pu prendre des photos en haute résolution des geysers d’Encelade, la lune de Saturne, le 1er octobre dernier (voir http://saturn.jpl.nasa.gov/photos/raw/). Survolant l’astre à seulement 100 kilomètres d’altitude, les instruments de bord de la sonde américaine ont pu étudier de très près les énormes jets de vapeur d’eau et de glace du pôle sud de la lune.

Bien que déjà observée auparavant, cette fois-ci, Encelade a été étudiée dans l’ultra-violet. Grâce à cette longueur d’onde, les scientifiques sont en mesure de faire la différence entre les matériaux de surface de la planète. La glace, par exemple, renvoie les ondes tandis que d’autres matériaux les absorbent.

En combinant les données prises dans l’ultra-violet et les images prises par la sonde, les astronomes devraient parvenir à mieux comprendre comment la couche de glace et les cristaux sont expulsés par les geysers de façon différente en fonction de l’ancienneté et du type de surface.

Si des données complémentaires sont nécessaires, les scientifiques auront droit à une seconde chance le 19 octobre prochain. Cette fois, Cassini survolera Encelade, à une altitude d’environ 1230 km.

Sur ce thème : encelade, geyser, saturne, espace


source: http://www.maxisciences.com/sonde-cassini/cassini-observe-les-geysers-de-la-lune-encelade_art17453.html


avatar
Gérard
Surveillant/e ami de la vérité
Surveillant/e ami de la vérité

Messages : 1280
Date d'inscription : 12/05/2011
Age : 60
Localisation : FRANCE - Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

Re: ESPACE - UNIVERS

Message  Nic le Mer 5 Oct 2011 - 13:35

Super les image Gérard,
Merci
avatar
Nic
Surveillant/e TJ
Surveillant/e TJ

Messages : 3497
Date d'inscription : 15/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: ESPACE - UNIVERS

Message  Gérard le Mer 5 Oct 2011 - 14:11

D'autres photos de Cassini sur:

http://saturn.jpl.nasa.gov/photos/halloffame/
avatar
Gérard
Surveillant/e ami de la vérité
Surveillant/e ami de la vérité

Messages : 1280
Date d'inscription : 12/05/2011
Age : 60
Localisation : FRANCE - Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

Re: ESPACE - UNIVERS

Message  Invité le Mer 5 Oct 2011 - 15:02








Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ESPACE - UNIVERS

Message  Gérard le Mer 5 Oct 2011 - 16:25

avatar
Gérard
Surveillant/e ami de la vérité
Surveillant/e ami de la vérité

Messages : 1280
Date d'inscription : 12/05/2011
Age : 60
Localisation : FRANCE - Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

Re: ESPACE - UNIVERS

Message  Gérard le Mer 5 Oct 2011 - 16:38

[En IMAGE] La nébuleuse de l’œuf au plat
28-09-11 à 17:07

Des astronomes ont utilisé le très grand télescope (VLT) de l’ESO pour réaliser une image d’une étoile colossale appartenant à l’une des catégories d’étoiles les plus rares, les hypergéantes jaunes.

Cette nouvelle image, montre pour la première fois une gigantesque enveloppe double de poussière entourant l’hypergéante centrale. L’étoile et ses enveloppes ressemblent à un blanc d’œuf entourant son centre jaune, ce qui a conduit les astronomes à la surnommer la nébuleuse de l’œuf au plat.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Image ESO/E. Lagadec

Cette étoile hypergéante fait plus de mille fois la taille du Soleil et est environ 500 000 fois plus lumineuse. Si la nébuleuse de l’œuf au plat se situait au centre du Système Solaire, la Terre se trouverait profondément enfouie dans l’étoile elle-même et la planète Jupiter serait en orbite juste à sa surface. La nébuleuse bien plus grande qui l’entoure engouffrerait toutes les planètes, les planètes naines et même quelques comètes situées bien au-delà de l’orbite de Neptune.

J.I.
Sciences et Avenir.fr


28/09/2011
avatar
Gérard
Surveillant/e ami de la vérité
Surveillant/e ami de la vérité

Messages : 1280
Date d'inscription : 12/05/2011
Age : 60
Localisation : FRANCE - Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

Re: ESPACE - UNIVERS

Message  Gérard le Mer 5 Oct 2011 - 17:01

Une exoplanète à deux soleils, une vraie!
16-09-11 à 19:33

Dans le ciel de la célèbre planète Tatooine se lèvent deux soleils... mais elle n'existe que dans Star Wars. La planète Kepler-16b, elle, existe vraiment: elle tourne en orbite autour d'un duo d'étoiles, annoncent des chercheurs dans Science. Mais pas trace de Luke Skywalker...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Vue d'artiste de la planète circumbinaire Kepler-16b et de ses deux étoiles. (NASA/JPL-Caltech/R. Hurt)

Le satellite Kepler, dédié à la découverte d’exoplanètes habitables, a repéré un bel objet de curiosité : une planète aux deux soleils. Située à 200 années lumière de la Terre, cette planète baptisée Kepler-16b est en orbite autour de deux étoiles qui tournent l'une autour de l’autre, expliquent des chercheurs dans la revue Science publiée aujourd’hui. Sur cette planète gazeuse et froide, où il serait vain de chercher des traces de vie, les levers ou couchers de soleils sont dignes des meilleurs décors de science fiction.

Transits et éclipses

De nombreux systèmes stellaires binaires sont connus. La présence d'une planète est suspectée dans quelques cas mais c’est la première fois que des astronomes ont l’occasion de détecter la présence d’une planète grâce à la méthode des transits. Le satellite Kepler de la Nasa mesure en effet les variations de luminosité des étoiles avec suffisamment de précision pour détecter le passage d’une planète devant son étoile.

Dans le cas du système binaire Kepler-16, où les deux étoiles se tournent autour en 41 jours, une première éclipse se produit lorsque la petite étoile passe devant sa compagne, puis lorsqu’elle passe derrière - la plus massive éclipsant totalement sa lumière. Cependant les données de Kepler, analysées par l’équipe de Laurance Doyle (SETI, Californie, USA), révélaient une baisse de luminosité même lorsque les deux étoiles ne s’éclipsaient pas l’une l’autre. Ces éclipses supplémentaires se produisant à intervalles réguliers, elles signifient qu’un troisième larron est en orbite autour des deux autres. Une planète circumbinaire qui fait le tour des deux étoiles en 229 jours, en dehors de la zone habitable (là où l’eau liquide peut exister à la surface d’une planète).


http://www.dailymotion.com/video/xl40l6_une-planete-aux-deux-soleils_tech#from=embediframe

Planète circumbinaire

Pour l’instant la planète circumbinaire la plus célèbre est Tatooine (ou Tatouïne en français): c’est l’une des planètes imaginaires de Star Wars, la célèbre (double) trilogie de George Lucas. Elle doit son nom au désert de Tataouine, en Tunisie, où ont été filmées les scènes se déroulant sur cette planète désertique.

Dans le ciel de Kepler-16b, les deux disques solaires n’auraient pas la même taille et l’une –la plus massive- brillerait nettement plus que l’autre. La plus grosse étoile représente en effet 69% de la masse du Soleil et la plus petite 20% seulement.

Cécile Dumas
Sciences et Avenir.fr


16/09/11

avatar
Gérard
Surveillant/e ami de la vérité
Surveillant/e ami de la vérité

Messages : 1280
Date d'inscription : 12/05/2011
Age : 60
Localisation : FRANCE - Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

Re: ESPACE - UNIVERS

Message  Yonathân le Mer 5 Oct 2011 - 18:05

C'est trop beau!
Moi j'ai toujours rêvé d'avoir un téléscope, mais 1) c'est cher 2) faut savoir s'en servir et 3) je suis un couche tôt!
avatar
Yonathân
Témoin de Jéhovah
Témoin de Jéhovah

Messages : 243
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 29
Localisation : Sud-Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: ESPACE - UNIVERS

Message  Gérard le Mer 5 Oct 2011 - 19:42

Un peu d'astronomie avec le telescope Hubble



Vidéo posté le 5 février 2011
avatar
Gérard
Surveillant/e ami de la vérité
Surveillant/e ami de la vérité

Messages : 1280
Date d'inscription : 12/05/2011
Age : 60
Localisation : FRANCE - Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

Re: ESPACE - UNIVERS

Message  JIJI-M le Mer 5 Oct 2011 - 20:48

Magnifique !
merci beaucoup !
avatar
JIJI-M
MODERATEUR
MODERATEUR

Messages : 1310
Date d'inscription : 22/05/2010
Localisation : RP

Revenir en haut Aller en bas

Re: ESPACE - UNIVERS

Message  Francis le Mer 5 Oct 2011 - 21:02

avatar
Francis
Surveillant/e TJ
Surveillant/e TJ

Messages : 1811
Date d'inscription : 23/05/2010
Age : 65
Localisation : CORSE

Revenir en haut Aller en bas

Re: ESPACE - UNIVERS

Message  Gérard le Jeu 6 Oct 2011 - 11:38

En bref : une comète peut-elle déclencher une éruption solaire ?
Par Jean-Baptiste Feldmann, Futura-Sciences

Troublante coïncidence : le satellite solaire Soho a filmé le 1er octobre la chute d'une comète sur le Soleil, suivie d'une violente éjection de masse coronale.


On sait depuis longtemps que l'activité des comètes est intimement liée au Soleil : ce dernier sublime les gaz et les poussières des noyaux cométaires chaque fois qu'ils s'approchent, ce qui se traduit par l'apparition des célèbres queues de comètes. Même lorsqu'elles sont loin, les comètes peuvent subir les assauts du Soleil comme en avril 2007 quand la queue de la comète Encke a été sectionnée par une éruption solaire.

On a également observé la chute sur le Soleil de comètes qui s'étaient aventurées un peu trop près. De tels phénomènes sont en principe sans conséquence, tant la disproportion est importante entre la taille du noyau cométaire (quelques kilomètres de diamètre) et celle de notre étoile (plus d'1,3 million de kilomètres). La comète est alors littéralement vaporisée par la fournaise solaire. Pourtant le satellite Soho (SOlar and Heliospheric Observatory) a réalisé une bien curieuse observation.

Le 1er octobre dernier, son coronographe Lasco (Large Angle and Spectrometric Coronograph) a filmé pendant plusieurs heures la chute d'une comète sur le Soleil suivie peu de temps après d'une énorme explosion de masse coronale sur la partie opposée de notre étoile. Pour le moment les astronomes restent très prudents et préfèrent parler d'une extraordinaire coïncidence. Les éruptions solaires sont en effet très nombreuses avec l'apparition depuis quelques jours de taches solaires géantes. Ils vont pourtant se pencher sur ce phénomène car des observations récentes ont montré que la chute de certaines comètes sur le Soleil pouvait interagir avec le champ magnétique environnant. Mais de là à déclencher une éruption solaire...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Deux images montrant (en haut) l'arrivée de la comète sur le Soleil suivie (en bas) d'une éjection de masse coronale. © Nasa/Soho

avatar
Gérard
Surveillant/e ami de la vérité
Surveillant/e ami de la vérité

Messages : 1280
Date d'inscription : 12/05/2011
Age : 60
Localisation : FRANCE - Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

Re: ESPACE - UNIVERS

Message  Gérard le Jeu 6 Oct 2011 - 11:47

Buzz : pluie d'étoiles filantes le 8 octobre ?
Par Jean-Baptiste Feldmann, Futura-Sciences

La soirée de samedi prochain pourrait bien offrir un étonnant spectacle céleste sous la forme d'une pluie d'étoiles filantes, liée au retour de la comète 21P Giacobini-Zinner.


Soumises à l'action du Soleil quand elles s'en approchent, les comètes abandonnent sur leur orbite quantité de minuscules particules. Lorsque la Terre croise sur sa route ces petites poussières, elles se consument dans notre atmosphère sous forme d'étoiles filantes. Pour les comètes qui repassent périodiquement depuis des centaines d'années, les particules ont fini par se répartir tout le long de leur orbite et la rencontre avec notre planète n'engendre qu'une augmentation du nombre de météores à une période de l'année.

Le cas le plus célèbre est celui de la comète Swift-Tuttle à l'origine de l'essaim estival des Perséides qui permet d'admirer de belles étoiles filantes au mois d'août. Pour des comètes qui sont arrivées plus récemment dans le Système solaire, les particules sont encore regroupées en nuages denses à certains points de l'orbite, là où ces astres chevelus ont subi le plus intensément l'action solaire. La plupart du temps, la Terre coupe l'orbite de ces jeunes comètes dans des zones dépourvues de poussières, mais certaines années nous rencontrons l'un de ces nuages de particules à l'origine d'une véritable pluie d'étoiles filantes. C'est le cas pour les Draconides, un essaim météoritique associé à la comète 21P Giacobini-Zinner.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La comète Giacobini-Zinner photographiée en novembre 1998. © N. A. Sharp/NOAO/AURA/NSF

Alerte aux Draconides

D'habitude plutôt discret, cet essaim a offert en 1933 et 1946 un extraordinaire spectacle avec près de 10.000 météores à l'heure, alors que la Terre traversait un nuage de poussières abandonnées par la comète lors de son passage au périhélie en 1900. Des simulations informatiques laissent penser que le 8 octobre prochain en soirée nous devrions croiser à nouveau ce nuage de débris cométaires avec deux pics d'activité, l'un vers 19 heures (heure française, il fera encore jour) et l'autre vers 22 heures. Par un effet de perspective, les météores sembleront jaillir de la constellation du Dragon (d'où leur nom de Draconides), haute sur l'horizon nord-ouest en début de nuit.

Si spectacle il y a, il sera tempéré par la présence de la Lune fortement gibbeuse. Quant aux incertitudes météorologiques, les astronomes professionnels de l'IMCCE les contourneront en affrétant deux avions équipés de caméras qui survoleront la Scandinavie une partie de la nuit. Les données recueillies devraient permettre de préciser la composition chimique et l'orbite de ces petits corps.

avatar
Gérard
Surveillant/e ami de la vérité
Surveillant/e ami de la vérité

Messages : 1280
Date d'inscription : 12/05/2011
Age : 60
Localisation : FRANCE - Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

Re: ESPACE - UNIVERS

Message  Gérard le Jeu 6 Oct 2011 - 17:06

Une vidéo d’impacts de comète sur notre soleil.
Ajoutée par NASAexplorer le 5 oct. 2011

avatar
Gérard
Surveillant/e ami de la vérité
Surveillant/e ami de la vérité

Messages : 1280
Date d'inscription : 12/05/2011
Age : 60
Localisation : FRANCE - Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

Re: ESPACE - UNIVERS

Message  Colline le Jeu 6 Oct 2011 - 17:37

Gérard a écrit:Un peu d'astronomie avec le telescope Hubble



Vidéo posté le 5 février 2011

Les mots sont superflux quand on vois toute cette creation

Bouleversant...

Merci
avatar
Colline
Surveillant/e TJ
Surveillant/e TJ

Messages : 382
Date d'inscription : 17/08/2011
Localisation : Ile de la Reunion

Revenir en haut Aller en bas

Re: ESPACE - UNIVERS

Message  Nic le Jeu 6 Oct 2011 - 18:08

Nicaisedary a écrit:
Gérard a écrit:Un peu d'astronomie avec le telescope Hubble



Vidéo posté le 5 février 2011

Les mots sont superflux quand on vois toute cette creation

Bouleversant...

Merci

Tu l'a dit, il n'existe pas de mots devant cette creation...
avatar
Nic
Surveillant/e TJ
Surveillant/e TJ

Messages : 3497
Date d'inscription : 15/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: ESPACE - UNIVERS

Message  Nic le Jeu 6 Oct 2011 - 18:11

Yonathân a écrit:C'est trop beau!
Moi j'ai toujours rêvé d'avoir un téléscope, mais 1) c'est cher 2) faut savoir s'en servir et 3) je suis un couche tôt!

Il faut garder espoir, on ne sais jamais lol! lol! lol!
Et puis, au monde nouveau t'aura toute la vie devant toi
avatar
Nic
Surveillant/e TJ
Surveillant/e TJ

Messages : 3497
Date d'inscription : 15/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: ESPACE - UNIVERS

Message  Colline le Jeu 6 Oct 2011 - 18:16

Nic a écrit:
Yonathân a écrit:C'est trop beau!
Moi j'ai toujours rêvé d'avoir un téléscope, mais 1) c'est cher 2) faut savoir s'en servir et 3) je suis un couche tôt!

Il faut garder espoir, on ne sais jamais lol! lol! lol!
Et puis, au monde nouveau t'aura toute la vie devant toi

Ahhhhhh Oui .....Le monde nouveau
avatar
Colline
Surveillant/e TJ
Surveillant/e TJ

Messages : 382
Date d'inscription : 17/08/2011
Localisation : Ile de la Reunion

Revenir en haut Aller en bas

vraiment fantastique

Message  zabeth2606 le Jeu 6 Oct 2011 - 19:35

merci beaucoup de nous faire partager ces magnifiques images c'est trop beau vraiment c'est incroyable la puissance je Jéhovah d'avoir créer de belles œuvres comme celle-ci c'est immense trop beau merci encore de nous les partager sunny sunny
avatar
zabeth2606
Ami de la vérité
Ami de la vérité

Messages : 65
Date d'inscription : 07/06/2011
Age : 49
Localisation : 63

Revenir en haut Aller en bas

Re: ESPACE - UNIVERS

Message  Gérard le Ven 7 Oct 2011 - 17:11

Le mystère du pulsar de la nébuleuse du Crabe reste non élucidé
Info rédaction, publiée le 07 octobre 2011

Selon une étude publiée aujourd'hui, l'intensité de l'énergie émise par le pulsar au cœur de la nébuleuse du Crabe défie la compréhension des astrophysiciens qui ne parviennent pas à expliuqer ce phénomène avec les modèles théoriques actuels de la physique.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Reproduction du rayonnement du pulsar sur une photographie de la nébuleuse du Crabe, prise par un téléscope le 6 octobre 2011 (Crédits : NASA)

Le pulsar du Crabe, dans la constellation du Taureau, est une étoile à neutrons tournant rapidement sur elle-même. Environ 30 fois à la seconde, indique Sciences et Avenir. Il est le noyau effondré d'une gigantesque étoile dont l'explosion en une supernova spectaculaire s'est produite en 1054 de notre ère, un événement qui était visible depuis la Terre puisqu’il a été relaté par des observateurs chinois et amérindiens.

Ce pulsar situé au cœur de la nébuleuse du Crabe (à 6.300 années-lumière de notre planète), a une puissance de rayonnement gamma comprise entre 100 milliards à 400 milliards d'électron-volts (GeV). Cet extraordinaire rayonnement est donc très largement supérieur aux habituels 25 GeV mesurés pour n’importe quel autre pulsar. Et les astrophysiciens qui ont fait cette découverte indiquent qu’une telle intensité d'énergie est plus d'un milliard de fois supérieure à celle de la lumière visible du soleil.


"Après de nombreuses années d'observation de la nébuleuse du Crabe et l'accumulation d'une masse de données, nous pensions comprendre sa mécanique et les modèles de physique prédisaient une réduction exponentielle de l'intensité du rayonnement du pulsar un peu au-dessus de 10 GeV", explique David Williams, un des auteurs de cette communication parue aujourd’hui dans la revue Science.

"Ce fut donc une véritable surprise quand nous avons mesuré des émissions de rayons gamma avec des énergies dépassant les 100 milliards d'électron-volts", ajoute-t-il. Il précise également que les pulsars comptent parmi les objets célestes les plus étudiés par les astrophysiciens. D’ailleurs, celui du Crabe a été fixé par les quatre télescopes VERITAS ("Very Energetic Radiation Imaging Telescope Array") pendant 107 jours sur une période de quatre ans au total, rapporte l’AFP.

Des connaissances à approfondir

Pour Henric Krawczynski, un astrophysicien de l'Université Washington, un autre des co-auteurs de cette étude, les modèles théoriques standards ne peuvent pas expliquer ces observations sans des changements majeurs.
"Nous sommes en présence de certaines forces extrêmes et ces observations montrent que nos théories ne collent pas et que nous en savons moins sur les pulsars que nous ne le pensions", explique ce physicien.

En effet, les radiations sphériques s’expliquaient par les émissions pulsées de rayons gamma. Ces radiations se produisent quand des particules chargées de haute énergie longent un champ magnétique, courbé du fait de la vitesse de rotation du pulsar. Or, ce mécanisme ne peut pas expliquer des puissances au-delà de 100 milliards d'électron-volts, d’où la surprise des astrophysiciens, incapables de comprendre ce phénomène sans remettre en cause toutes leurs théories sur la question.


source: http://www.maxisciences.com/pulsar/le-mystere-du-pulsar-de-la-nebuleuse-du-crabe-reste-non-elucide_art17550.html
avatar
Gérard
Surveillant/e ami de la vérité
Surveillant/e ami de la vérité

Messages : 1280
Date d'inscription : 12/05/2011
Age : 60
Localisation : FRANCE - Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

Re: ESPACE - UNIVERS

Message  Nic le Ven 7 Oct 2011 - 18:20

Awesome!
avatar
Nic
Surveillant/e TJ
Surveillant/e TJ

Messages : 3497
Date d'inscription : 15/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: ESPACE - UNIVERS

Message  Invité le Lun 10 Oct 2011 - 5:40

en juillet dernier nous avons eu une éclipse totale du soleil - c'était fascinant en pleine matinée enfin un peu avant midi c'était extra je n'ai pas pu retenir mes larmes en pensant à Jéhovah - les images sont magnifiques et si je peux dire c'est vertigineux - merci encore à Jéhovah pour toutes ces beautés

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ESPACE - UNIVERS

Message  elodie le Lun 10 Oct 2011 - 6:54



"Que tes oeuvres sont nombreuses, ô Jéhovah! Elles toutes tu les as faites avec sagesse" (Psaume 104:24)
:
avatar
elodie
Témoin de Jéhovah
Témoin de Jéhovah

Messages : 497
Date d'inscription : 21/08/2011
Localisation : Ile de la Réunion

Revenir en haut Aller en bas

Re: ESPACE - UNIVERS

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum