Disons toujours la vérité Zekaria 8:16 dIMANCHE Décembre 2018

Aller en bas

Disons toujours la vérité Zekaria 8:16 dIMANCHE Décembre 2018

Message  rachid le Mer 5 Déc 2018 - 14:10

                                                            Disons toujours la vérité
                                                                    Zekaria 8:16 
La Tour de Garde annonce le Royaume de Jéhovah                                   (étude) 2018 
                     
De toute évidence, ces chefs d’une nation vouée à Dieu ne connaissaient pas Jéhovah. S’ils l’avaient connu, ils auraient obéi à Zekaria 8:16 : “ Voici les choses que vous devez faire : Dites-vous la vérité l’un à l’autre. Avec vérité et jugement de paix, jugez dans vos portes. ” Les anciens d’Israël se réunissaient à la porte d’une ville pour régler les affaires judiciaires, non en se fiant à leurs premières impressions ou en suivant leurs préférences personnelles, mais en respectant la pensée de Dieu (Deutéronome 22:15). Jéhovah les avait mis en garde contre la partialité, en faveur des riches ou des grands notamment (Lévitique 19:15 ; Deutéronome 1:16, 17). Les juges devaient essayer de rétablir la paix entre les parties en conflit : ils devaient rendre un “ jugement de paix ”.
19 Dans une lettre qu’il a adressée aux chrétiens, l’apôtre Paul a cité en partie Zekaria 8:16 (Éphésiens 4:15, 25). Nous pouvons donc être certains que les avertissements et les conseils des 12 prophètes en matière de justice s’appliquent aujourd’hui dans la congrégation. Les anciens, ou surveillants, doivent être des exemples pour ce qui est de connaître Jéhovah et de refléter sa justice jd 78-79, 82


Dieu a également expliqué par l’intermédiaire des prophètes quelle conduite il attend de nous. On lit en Zekaria 8:16 : “ Voici les choses que vous devez faire : Dites-vous la vérité l’un à l’autre. Avec vérité et jugement de paix, jugez dans vos portes. ” À l’époque de Zekaria, les portes étaient les lieux publics où les anciens examinaient les affaires judiciaires (Ruth 4:1 ; Nehémia 8:1).
 
Néanmoins, Zekaria n’a pas dit que cet endroit était le seul où il fallait parler honnêtement. Nous devons certes être honnêtes dans les situations formelles, mais nous lisons également cette exhortation : “ Dites-vous la vérité l’un à l’autre. ” Cela veut dire aussi dans l’intimité de notre foyer, lorsque nous parlons avec notre conjoint ou avec des parents proches.


 Cela s’applique encore à nos conversations courantes avec nos frères et sœurs spirituels, que nous leur parlions face à face, au téléphone ou par un autre moyen de communication. Ils ont toutes les raisons de s’attendre à ce que nos paroles soient véridiques. Les parents chrétiens, de leur côté, devraient inculquer à leurs enfants l’importance de ne pas dire de mensonges. Ces derniers sauront alors, en grandissant, que Dieu ne veut pas qu’ils aient une langue rusée, mais souhaite qu’ils tiennent des propos honnêtes. — Tsephania 3:13    jd 78-79, 82, 116 


12 Jéhovah nous exhorte à dire la vérité (Éphésiens 4:15, 25). Il n’écoute pas les prières de ceux qui méditent de faire du mal, taisent la vérité pour réaliser un gain personnel ou font de faux serments (Proverbes 28:9). Haïssant l’apostasie, il veut que nous restions attachés à la vérité biblique (Psaume 25:5 ; 2 Jean 9-11). Du reste, à l’exemple des hommes âgés qui se tenaient aux portes des villes en Israël, les anciens ayant à traiter des affaires judiciaires devraient fonder leurs conseils et leurs décisions sur la vérité biblique, et non sur leur opinion personnelle (Jean 17:17)  w96 1/1 20


, il n’est pas étonnant que le mensonge, le parjure, les poids et les balances truqués figurent parmi les “choses que hait Jéhovah”. (Proverbes 6:16-19; 20:23.) Ceux qui ont l’habitude de mentir n’auront aucune part aux bénédictions que Jéhovah réserve à ceux qui l’aiment (Révélation 21:8). N’est-ce pas ce qu’on attend d’un Dieu juste? S’il continuait de tolérer les gens qui trompent leurs semblables pour en tirer profit, quelle sécurité y aurait-il dans son nouvel ordre de choses? tp 111-113


1-2 -Satan “ n’a pas tenu bon dans la vérité ”. (Jean 8:44.) Il a insinué que Dieu était un menteur, alors que le menteur, c’était lui. Il a dit à Ève qu’elle pourrait être comme Dieu, alors que celui qui voulait être comme Dieu, c’était lui. En usant de tromperie, il a assouvi son désir égoïste. Aux yeux d’Ève, il s’est rendu supérieur à Dieu. En lui obéissant, Ève l’a accepté pour dieu. — Genèse 3:1-7. g 2/07 13


Par “ le commencement ”, Jean désigne manifestement le commencement de l’activité d’opposant de Satan, de même qu’en 1 Jean 2:7 ; 3:11 le “ commencement ” renvoie au début de l’activité des chrétiens en tant que disciples. Les paroles de Jean montrent que, après avoir fait apparaître le péché, Satan continua de pécher. Ainsi, toute personne qui “ fait du péché une pratique ou une habitude ” se révèle être un ‘ enfant ’ de l’Adversaire, un descendant spirituel qui reflète les traits de caractère de son “ père ”. — The Expositor’s Greek Testament, par W. Nicoll, 1967, vol. V, p. 185 ; Jn 8:44 ; 1Jn 3:10-12     it-2 255, 274, 348, 511-512


En Jean 8:44, Jésus déclare au sujet du Diable qu’il “ n’a pas tenu bon dans la vérité ”, ce qui montre qu’à un moment Satan était véridique et innocent - w11 1/3 21


                                                     Vérité et fausseté — une rivalité absolue


Au début de l’histoire humaine, tout était basé sur la vérité. Les faits n’étaient pas déformés, la vérité n’était ni dénaturée ni travestie. Jéhovah, le Créateur, est “ le Dieu de vérité ”. Sa parole est vérité ; il ne peut mentir, et il condamne le recours au mensonge et les menteurs. — Psaume 31:5 ; Jean 17:17 ; Tite 1:2.
(Jean 8:44). Jésus faisait évidemment allusion à ce qui s’était passé dans le jardin d’Éden quand Satan a incité les deux premiers humains à désobéir à Dieu et qu’ils sont, de ce fait, devenus pécheurs et ont connu la mort. — Genèse 3:1-5 ; Romains 5:12.


Les paroles de Jésus établissent clairement que Satan est “ le père du mensonge ”, celui qui en est à l’origine. Ce dernier en est toujours le principal partisan ; d’ailleurs, il “ égare la terre habitée tout entière ”. Il porte une lourde part de responsabilité dans les dommages que subissent actuellement les humains à cause de la fausseté généralisée. — Révélation 12:9.


La rivalité absolue que Satan le Diable a déclenchée entre la vérité et la fausseté fait toujours rage aujourd’hui. Elle gagne tous les niveaux de la société et atteint chaque individu. Par son mode de vie, une personne se place dans un camp ou dans l’autre. Ceux qui sont du côté de Dieu vivent selon la vérité exposée dans sa Parole, la Bible. Ceux qui n’empruntent pas cette voie tombent, consciemment ou non, aux mains de Satan parce que ‘ le monde entier se trouve en son pouvoir ’. — 1 Jean 5:19 ; Matthieu 7:13, 14. w07 1/2 4-5
il a laissé la présomption se développer dans son cœur au point qu’il s’est mis à convoiter l’adoration qui revient à Dieu seul. — Matthieu 4:8, 9. w07 1/6 4 


                                                                   Ananias et Sapphira




                                                [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

                         


ont hypocritement usé de tromperie envers l’esprit saint, rendant manifeste la méchanceté de leur cœur Quel avertissement pour ceux que Satan incite à être retors! — Proverbes 3:32; 6:16-19
Il s’attendait certainement à recevoir des éloges et l’estime de la congrégation.it-1 114




Comme les hypocrites que Jésus avait condamnés, ils avaient davantage cherché à être glorifiés par les hommes qu’à être approuvés par Dieu. — Mat. 6:1-3.      bt 35


                                                                non hypocrite


Est hypocrite celui qui prétend être ce qu’il n’est pas. Ses actions ne sont pas en accord avec ses paroles. Le mot grec traduit par hypocrite signifie métaphoriquement “acteur, comédien”. Les comédiens portaient souvent des masques. L’hypocrisie est le pire de tous les péchés, car elle peut entraîner quelqu’un à commettre tous les autres, y compris le péché contre l’esprit saint.


 À ce propos, on peut citer l’exemple des Pharisiens (Mat. 23:23-28) et d’Ananias et de Sapphira (Actes 5:1-10). Cela doit servir d’avertissement à quiconque est ou souhaite devenir un enseignant. En toute situation, il doit particulièrement veiller à être franc et non hypocrite. cj 132
.
15 Ananias et Sapphira n’ont pas été victimes d’une faiblesse passagère. Ils avaient ‘ projeté le mal ’ et ont menti pour essayer de duper les apôtres. Ce qui est plus grave encore, c’est qu’ils ont ‘ voulu tromper l’esprit saint et Dieu


. Il ressort clairement de la réaction de Jéhovah qu’il tient à protéger la congrégation contre les hypocrites. Vraiment, “ c’est une chose terrible que de tomber entre les mains du Dieu vivant ” ! — Héb. 10:31. w08 15/10 6 


 ils étaient libres de donner ce qu’ils voulaient, mais leurs mobiles étaient mauvais, et leur manière d’agir malhonnête. Ils comptaient faire bonne impression en laissant croire qu’ils offraient plus qu’ils ne donnaient en réalité. Sous l’inspiration de l’esprit saint, l’apôtre Pierre a dévoilé leur malhonnêteté et leur hypocrisie, après quoi Jéhovah les a fait mourir. — Actes 5:1-10.  w06 15/6 27




Si jamais nous sommes tentés de déformer la vérité dans le but d’être bien vus, l’histoire d’Ananias et de Sapphira devrait nous rappeler à la raison. Il est toujours possible de tromper des humains, mais pas Jéhovah (Hébreux 4:13)
. Sans cesse les Écritures nous exhortent à être honnêtes les uns envers les autres, car les menteurs n’auront pas leur place sur la terre quand elle aura été débarrassée de l’injustice (Proverbes 14:2 ; Révélation 21:8 ; 22:15). La raison de cela ne devrait pas nous échapper : l’instigateur de tout mensonge n’est autre que Satan le Diable. — Jean 8:44.  w06 15/6 27-28


Toutefois, grâce au don spécial de connaissance que lui accorda l’esprit saint, Pierre discerna l’artifice et il révéla qu’Ananias était un homme qui ‘ voulait tromper l’esprit saint et Dieu ’. Alors Ananias tomba et expira. Quand les hommes qui l’avaient enterré revinrent environ trois heures plus tard, ils trouvèrent sa femme Sapphira morte elle aussi pour avoir essayé comme son mari d’user de faux-semblant. — Ac 5:1-10.     it-1 114


Les couples chrétiens doivent eux aussi veiller à ne pas transgresser les lois de Dieu en couvrant les péchés graves de l’un ou de l’autre. Ils se rappelleront le cas d’Ananias et de Sapphira qui tentèrent vainement de cacher leur faute grave (Actes 5:1-11) w85 15/11 21


S’“ il est impossible que Dieu mente ”, les humains imparfaits, eux, ont une fâcheuse tendance au mensonge (Hébreux 6:18). “ Tout homme est menteur ”, se lamentait le psalmiste (Psaume 116:11). Même l’apôtre Pierre a renié Jésus à trois reprises en mentant (Matthieu 26:69-75). Il est clair que nous devons tout faire pour ne pas mentir, car Jéhovah hait “ une langue mensongère ”. (Proverbes 6:16-19).    w01 15/10 23-24


                                    Une pratique profondément enracinée


Aussi longtemps que Satan et les anges qui l’ont suivi dans sa rébellion contre Dieu n’auront pas été anéantis, nous devrons nous attendre à ce qu’ils incitent les hommes à ‘ dire des mensonges ’. (1 Timothée 4:1-3.) De ce fait, le mensonge est profondément enraciné dans la société humaine. “ Le mensonge est tellement entré dans les mœurs, lit-on dans le Los Angeles Times, que notre société y est devenue complètement insensible. ” Dans l’esprit de beaucoup, la politique et ses acteurs sont associés au mensonge. Mais savez-vous que les dirigeants religieux figurent en bonne place parmi ceux qui recourent au mensonge ?


Pendant le ministère terrestre de Jésus, ses ennemis, des chefs religieux, ont répandu des mensonges sur son compte (Jean 8:48, 54, 55). Jésus a dénoncé publiquement leur conduite en disant : “ Vous venez, vous, de votre père le Diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. (...) Quand il dit le mensonge, il parle selon sa propre inclination, parce que c’est un menteur et le père du mensonge. ” — Jean 8:44.


Vous souvenez-vous quel mensonge a été propagé quand, après la résurrection de Jésus, on a trouvé sa tombe vide ? Les prêtres en chef, nous apprend la Bible, “ donnèrent aux soldats des pièces d’argent en quantité suffisante et dirent : ‘ Dites : “ Ses disciples sont venus de nuit et l’ont dérobé pendant que nous dormions. ” ’ ” Ce mensonge s’est répandu partout et beaucoup ont été trompés. Les chefs religieux ont ainsi révélé leur profonde méchanceté ! — Matthieu 28:11-15.


                                     Les mensonges religieux à notre époque


Savez-vous quel est l’un des principaux mensonges que défendent les chefs religieux de notre époque ? Le même, en réalité, que celui par lequel Satan a trompé Ève : “ Vous ne mourrez pas du tout. ” (Genèse 3:4). Mais Ève a bel et bien fini par mourir. Elle est retournée à la terre, à la poussière dont elle était formée.
Sa mort était-elle seulement apparente ? A-t-elle continué d’exister sous une autre forme ? La mort est-elle une porte donnant sur une autre vie ? Nulle part dans la Bible il n’est question d’une partie consciente de sa personne qui aurait survécu. Son âme n’a pas continué de vivre. En désobéissant à Dieu elle avait péché, et la Bible dit : “ L’âme qui pèche — c’est elle qui mourra. ” (Ézékiel 18:4). La vie d’Ève, qui, comme son mari, était une âme vivante, a cessé (Genèse 2:7). Au sujet de la condition des morts, la Bible dit : “ Les morts, eux, ne savent rien. ” (Ecclésiaste 9:5). 
                              Dans l’ensemble, qu’enseignent pourtant les Églises ?


La plupart des Églises enseignent que l’âme est immortelle et qu’au moment de la mort elle quitte le corps pour connaître une autre vie, dans la félicité ou au contraire dans les tourments. On lit ainsi dans L’Encyclopédie catholique (angl.) : “ L’Église enseigne expressément l’éternité des tourments de l’enfer comme une vérité de foi que personne ne saurait nier ou remettre en question sans tomber dans l’hérésie manifeste. ” — Volume 7, page 209, édition de 1913.


Quelle différence avec ce que la Bible enseigne clairement ! Elle nous dit que lorsque quelqu’un meurt “ il retourne à son sol ; en ce jour-là périssent ses pensées ”. (Psaume 146:4.) Selon la Bible, les morts ne peuvent donc ressentir aucune douleur, car ils ne sont conscients de rien. C’est pourquoi elle nous lance cette exhortation : “ Tout ce que ta main trouve à faire, fais-le avec ta force, car il n’y a ni œuvre, ni plan, ni connaissance, ni sagesse dans le shéol [la tombe commune aux hommes], le lieu où tu vas. ” — Ecclésiaste 9:10.


                                         L’importance de se montrer prudent


De même que beaucoup ont été induits en erreur par les mensonges des prêtres à l’époque de Jésus, de même on risque aujourd’hui d’être trompé par les faux enseignements des chefs religieux. Ces gens ont “ troqué la vérité de Dieu contre le mensonge ” et soutiennent des doctrines mensongères telles que l’immortalité de l’âme et les tourments dans un enfer de feu. — Romains 1:25. g97 22/2 17-19
avatar
rachid
Ami de la vérité
Ami de la vérité

Messages : 20
Date d'inscription : 20/02/2015
Age : 47
Localisation : nord pas de calais

https://www.theworldnewsmedia.org/profile/15017-salomon/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum