Souvenons-nous que déjà du temps de Russell des détracteurs sévissaient

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Souvenons-nous que déjà du temps de Russell des détracteurs sévissaient

Message  jean le Sam 22 Jan 2011 - 18:59

(traduction)

Même le pasteur Russell a été attaqué par les faux frères (opposants) en son temps



«Tous ceux qui se sont détachés de la Société et de ses travaux, au lieu de prospérer eux-mêmes ou d'aider les autres dans l'édification de la foi et dans les grâces de l'esprit, ne font apparemment que deux choses : une tentative de blesser et tenter d'inverser la cause qu'ils servaient autrefois, et ceci, avec plus ou moins bruit, mais peu à peu ils sombrent dans l'oubli, ne font que nuire à eux-mêmes et aux autres qui les écoutent, car dotés d'un contentieux d'esprit similaire.... Si certains pensent qu'ils peuvent obtenir, sinon mieux, de la bonne nourriture à d'autres tables, ou qu'ils peuvent en produire de la bonne et meilleure, ils se laissent à suivre leurs propres pensées.... Mais alors que nous sommes disposés à comprendre que les autres doivent aller ailleurs pour trouver la nourriture et de la lumière à leur satisfaction, chose étrange à dire, ceux qui deviennent nos adversaires prennent une autre façon de voir. Au lieu de dire "haut et fort" et à toute la population «J'ai trouvé quelque chose que je préfère;! au revoir» , ils se dépensent en des colères manifestes, de la méchanceté, de la haine, des conflits, en fait ils font : « les œuvres de la chair et du diable », comme nous n'avons jamais connu une telle opposition des gens du monde. Ils semblent inoculés par la folie sataniques et la rage hydrophobe. Certains d'entre eux vont nous frapper et puis vont prétendre que " nous les avons frapper ". Ils sont prêts à dire et écrire du faux et du méprisable, de s'abaisser à faire de la bassesse.
Charles T. Russell, 1 octobre 1909.

Agapé.

@jean
avatar
jean
MODERATEUR
MODERATEUR

Messages : 5057
Date d'inscription : 27/05/2010

http://www.jw.org/fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenons-nous que déjà du temps de Russell des détracteurs sévissaient

Message  Antonella le Dim 23 Jan 2011 - 10:47

jean a écrit:Même le pasteur Russell a été attaqué par les faux frères (opposants) en son temps
Et qui est-il ce monsieur Russel pour qu'il soit pris en exemple?
avatar
Antonella
Autre pensée que TJ
Autre pensée que TJ

Messages : 258
Date d'inscription : 08/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenons-nous que déjà du temps de Russell des détracteurs sévissaient

Message  jean le Dim 23 Jan 2011 - 13:51

Antonella a écrit:
jean a écrit:Même le pasteur Russell a été attaqué par les faux frères (opposants) en son temps
Et qui est-il ce monsieur Russel pour qu'il soit pris en exemple?

Bonjour @Antonella,

Charles Taze Russell est une personne qui a approfondi les Écritures avec un groupe d'autres personnes ayant soif de vérités bibliques, constituant les Etudiants de la Bible qui deviendront plus tard, les Témoins de Jéhovah.
Il a aussi contribué à la publication des périodiques que nous connaissons aujourd'hui sous le nom de "La Tour de Garde" et "Réveillez-vous !"
--

Ils renoncent à tout pour le Royaume


Très tôt, les Étudiants de la Bible se sont intéressés à ce que signifiait chercher d’abord le Royaume. Ils ont analysé la parabole de Jésus dans laquelle il compare le Royaume à une perle d’une valeur telle qu’un homme “s’en est allé vendre promptement tout ce qu’il possédait et il l’a achetée”. (Mat. 13:45, 46.) Ils se sont interrogés sur le sens du conseil que Jésus a donné au jeune homme riche: celui de vendre tout ce qu’il possédait, de donner aux pauvres et de le suivre (Marc 10:17-30). Ils ont compris que s’ils voulaient être dignes d’avoir part au Royaume de Dieu, ils devaient en faire leur principale préoccupation, se réjouissant de vouer leur vie, leurs talents et leurs ressources à son service. Tout le reste ne devait occuper qu’une place secondaire dans leur vie.

Charles Russell a personnellement pris ce conseil à cœur. Il a vendu son florissant commerce de vêtements masculins, a peu à peu réduit ses parts dans d’autres affaires, et a ensuite utilisé ses biens pour apporter aux gens une aide spirituelle (voir Matthieu 6:19-21). Il n’a pas fait cela pendant quelques années seulement. Jusqu’à sa mort, il a employé toutes ses ressources, ses aptitudes mentales, sa santé et ses biens, pour communiquer à autrui le message important relatif au Royaume messianique. Lors de ses funérailles, Joseph Rutherford, l’un de ses collaborateurs, a dit à son sujet: “Charles Russell a été fidèle à Dieu, fidèle à Jésus Christ, fidèle à la cause du Royaume messianique.”

Bien à toi.

@jean
avatar
jean
MODERATEUR
MODERATEUR

Messages : 5057
Date d'inscription : 27/05/2010

http://www.jw.org/fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenons-nous que déjà du temps de Russell des détracteurs sévissaient

Message  Invité le Dim 23 Jan 2011 - 14:11

Coucou à Tous & à Toutes

Coucou Elisa

CHARLES TAZE RUSSELL, est né le 16 février 1852, à Pittsburgh (Pennsylvanie). Il est le fils de Joseph L. Russell et d’Eliza Birney, tous deux de souche irlando-écossaise. Le père tenait un magasin d’articles de confection à Allegheny (faubourg de Pittsburgh) et ses affaires prospéraient durant la jeunesse de Russell, d’où des créations de succursales.

La mère du jeune Charles, presbytérienne, semble avoir transmis à son fils une nature profondément religieuse ; il fut consacré au Seigneur par sa mère dès avant sa naissance, et le jeune Charles reçut d'elle l'éducation religieuse la plus attentive. Plus tard, au cours de sa vie, il dit qu'il ne pouvait pas se souvenir d'un moment où il n'était pas consacré et décidé à sauver les autres du tourment éternel.

Le jeune homme fut éduqué, à la fois à l’école et par des précepteurs, et commença à travailler au magasin de son père à onze ans. Il semble que la mort d’un proche (ici la mère de C.T. Russell) amène nombre de personnes ayant un esprit religieux à s’interroger sur le destin de l’homme. Il manifesta avec beaucoup de sensibilité un esprit fortement religieux. Une nuit, à deux heures du matin, Joseph Russell trouva son fils absorbé dans l’étude d’une concordance biblique.

Nous lisons ce qui suit dans un article, de la Tour de Garde de 1912, p.159 :

« Il fut élevé dans le protestantisme sous la plus stricte discipline religieuse. Ses instructeurs croyaient en la doctrine de l’enfer de feu et la lui enseignaient comme par le passé. Pour sauver son prochain d’un tel destin il alla inscrire sur les murs et les barrières de sa ville natale des textes bibliques appelant les pécheurs à la repentance. Sa conversion personnelle l’amena d’ailleurs à adhérer au congrégationalisme qu’il jugeait plus libéral que le presbytérianisme. Pendant les deux années suivantes, tout en se développant dans la vie commerciale, il consacra beaucoup de temps à l’étude du bouddhisme, du culte de Confucius et d’autres religions orientales, mais découvrit bientôt qu’elles ne sont pas dignes de foi. La pensée : « Quel est le vrai Évangile ? » devint une question vitale pour cet esprit chercheur ne pouvant se contenter des idées diffuses et des prétentions contradictoires de la chrétienté. Il se dit : « trouverai-je jamais la vérité ? ». Ne ferais-je pas mieux de laisser de côté toutes ces ardentes études et me faire une situation et une fortune dans un commerce bien lancé et permettant beaucoup ? C’est ce qu’il fut sur le point de faire, mais il eut l’heureuse idée d’approfondir premièrement les Écritures et de laisser la Bible elle-même se prononcer sur le feu et le soufre...

« Stupéfié par l’harmonieux témoignage donnant une réponse inattendue, mais satisfaisante, il continua son investigation générale de la Bible et fut amené à une confiance illimitée en elle. C’est là, se dit-il, le saint Livre inspiré d’un Dieu tout sage, tout puissant, tout juste et tout amour, digne d’être adoré et révéré. Ce fut le début d’une nouvelle orientation de sa vie ; la question se posa : « Que dois-je faire et comment ? ». Résolu à atteindre, si possible, tous ceux qui sont en quête de la Vérité — protestants, catholiques, juifs ou libres-penseurs, peu importe — il jugea nécessaire de ne faire partie d’aucune dénomination et d’inaugurer une oeuvre indépendante. Son premier effort fut la publication d’un petit livre : « Nourriture pour les chrétiens réfléchis » ; 1.400.000 exemplaires furent répandus gratuitement de tous côtés...






Agapé

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenons-nous que déjà du temps de Russell des détracteurs sévissaient

Message  Antonella le Dim 23 Jan 2011 - 15:42

Si, je comprends bien après la lecture de ces deux réponses, ce monsieur Russell est celui qui a crée les Témoins de Jéhovah?
avatar
Antonella
Autre pensée que TJ
Autre pensée que TJ

Messages : 258
Date d'inscription : 08/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenons-nous que déjà du temps de Russell des détracteurs sévissaient

Message  Invité le Dim 23 Jan 2011 - 15:49

Coucou à Tous & à Toutes

Coucou Elisa

Absolument pas. Depuis quand la religion des Témoins de Jéhovah existe-t-elle?

D’après la Bible, la lignée des témoins de Jéhovah remonte au fidèle Abel. En Hébreux 11:4 à 12:1 nous lisons: “Par la foi, Abel offrit à Dieu un sacrifice de plus grande valeur que celui de Caïn (...). Par la foi, Noé, divinement averti de choses qu’on ne voyait pas encore, fit montre d’une crainte pieuse (...). Par la foi, Abraham, lorsqu’il fut appelé, obéit et sortit pour se rendre en un lieu qu’il était destiné à recevoir en héritage (...). Par la foi, Moïse, devenu grand, refusa d’être appelé fils de la fille de Pharaon, choisissant d’être maltraité avec le peuple de Dieu plutôt que d’avoir la jouissance temporaire du péché (...). Ainsi donc, nous aussi, ayant une si grande nuée de témoins qui nous entoure, rejetons tout poids et le péché qui nous entrave facilement, et courons avec endurance la course qui nous est proposée.”

Au sujet de Jésus Christ la Bible déclare: “Voici ce que dit l’Amen, le témoin fidèle et vrai, le commencement de la création de Dieu.” De qui était-il témoin? Lui-même a affirmé qu’il avait manifesté le nom de son Père. Il est le plus grand témoin de Jéhovah. — Rév. 3:14; Jean 17:6.

Fait intéressant, certains Juifs se sont demandé si Jésus ne répandait pas un “enseignement nouveau”. (Marc 1:27.) Plus tard, des Grecs ont aussi pensé que l’apôtre Paul introduisait un “nouvel enseignement”. (Actes 17:19, 20.) Certes, cet enseignement était nouveau pour ceux qui l’entendaient. Toutefois, ce qui comptait c’est qu’il était véridique, qu’il s’harmonisait pleinement avec la Parole de Dieu.

L’histoire moderne des Témoins de Jéhovah a commencé avec la formation d’un groupe d’étude biblique à Allegheny, aux États-Unis, au début des années 1870. À l’origine, les membres de ce groupe étaient connus sous le nom d’Étudiants de la Bible, mais en 1931 ils ont adopté l’appellation biblique de Témoins de Jéhovah (És. 43:10-12). Leurs croyances et leurs pratiques n’ont rien de nouveau, puisqu’elles rétablissent le christianisme du Ier siècle.

Les Témoins de Jéhovah sont-ils une religion américaine?

Ce sont des défenseurs du Royaume de Dieu et non du système politique, économique ou social de l’une quelconque des nations de ce vieux monde.

Il est vrai que l’histoire moderne des Témoins de Jéhovah débute aux États-Unis. Le fait que leur siège mondial soit situé dans ce pays a facilité l’impression et l’expédition d’ouvrages bibliques dans différentes parties du monde. Toutefois, les Témoins ne sont pas plus favorables à une nation qu’à une autre. Ils sont présents dans la quasi-totalité des pays, et ils ont dans de nombreuses parties du monde des bureaux qui coordonnent leurs activités locales.

Réfléchissez: Jésus était un Juif né en Palestine, mais le christianisme n’est pas pour autant une religion palestinienne. L’endroit où s’est produit la naissance humaine de Jésus n’est pas le facteur le plus important. L’enseignement de Jésus émanait de son Père, Jéhovah, qui traite avec impartialité les gens de toutes les nations. — Jean 14:10; Actes 10:34, 35.

rs Témoins de Jéhovah

Agapé

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenons-nous que déjà du temps de Russell des détracteurs sévissaient

Message  jean le Dim 23 Jan 2011 - 15:51

Antonella a écrit:Si, je comprends bien après la lecture de ces deux réponses, ce monsieur Russell est celui qui a crée les Témoins de Jéhovah?

Le premier Témoin de Jéhovah mentionné dans la Bible est Abel, Russell et ses compagnons ont rétabli le vrai culte perdu à la mort du dernier apôtre, c-à-d. Jean en 98 de n-è.

C'est Rutherford qui reprenant les paroles contenues dans le livre d'Isaïe : " “ Moi, j’ai révélé, et j’ai sauvé, et je [l’]ai fait entendre, quand il n’y avait pas de [dieu] étranger parmi vous. Vous êtes donc mes témoins ”, c’est là ce que déclare Jéhovah, “ et moi je suis Dieu. (Is 43:12) à donné ce nom de Témoins de Jéhovah aux serviteurs de Dieu sur terre.

Bien à toi.

@jean
avatar
jean
MODERATEUR
MODERATEUR

Messages : 5057
Date d'inscription : 27/05/2010

http://www.jw.org/fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenons-nous que déjà du temps de Russell des détracteurs sévissaient

Message  Antonella le Dim 23 Jan 2011 - 15:54

Merci...
avatar
Antonella
Autre pensée que TJ
Autre pensée que TJ

Messages : 258
Date d'inscription : 08/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souvenons-nous que déjà du temps de Russell des détracteurs sévissaient

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum