RECHERCHONS LES PERLES SPIRITUELLES - SEMAINE DU 19 NOVEMBRE 2018 - ACTES 4-5

Aller en bas

RECHERCHONS LES PERLES SPIRITUELLES - SEMAINE DU 19 NOVEMBRE 2018 - ACTES 4-5

Message  Michèle le Ven 16 Nov 2018 - 18:17

JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU

Recherchons des perles spirituelles (8 min) : ACTES 4-5


Actes 4:11 : Pourquoi Jésus est-il appelé « la principale pierre d’angle » ? (it-2 591 § 2)
« Ce Jésus est “la pierre que vous, les bâtisseurs, avez considérée comme sans valeur et qui est devenue la principale pierre d’angle


Pierre angulaire : Psaume 118:22 révèle que la pierre rejetée par les bâtisseurs deviendrait « la tête de l’angle »
(Héb. : ro_sh pinnah).
Jésus cita cette prophétie et se l’appliqua, s’appelant « la principale pierre angulaire »
(gr. : képhalê gônias, tête de l’angle) (Mt 21:42 ; Mc 12:10, 11 ; Lc 20:17).
La pierre la plus élevée d’un édifice est bien en vue, tout comme l’est Jésus Christ, la pierre de couronnement de la congrégation chrétienne composée des oints, laquelle est comparée à un temple spirituel.
Pierre appliqua lui aussi Psaume 118:22 à Christ, montrant qu’il était « la pierre » rejetée par les hommes, mais choisie par Dieu pour devenir « la tête de l’angle » (Ac 4:8-12 ; voir aussi 1P 2:4-7).

Mais Dieu avait inspiré à un psalmiste ces paroles : “ La pierre que les bâtisseurs ont rejetée est devenue la tête de l’angle. Cela est venu de Jéhovah lui-même. ” (Ps. 118:22, 23). Jésus a attiré l’attention de ses adversaires religieux sur cette prophétie, et Pierre a affirmé qu’elle s’était accomplie en la personne de “ Jésus Christ le Nazaréen ”. Jésus est devenu la “ pierre angulaire de fondement ” de la congrégation chrétienne. Bien qu’il ait été rejeté par les impies, il n’en est pas moins ‘ choisi, précieux, auprès de Dieu ’. — 1 Pierre 2:4-6. – TG2011 15/8 p12 §4

Si Jésus était rejeté et tué, comment pourrait-il devenir la « tête de l’angle » ? Il ne le pourrait qu’à condition d’être ressuscité. C’est ce que Jésus lui-même a indiqué au moyen de cet exemple : Un propriétaire a envoyé des messagers aux cultivateurs qui travaillaient pour lui. Les cultivateurs ont maltraité les messagers. Finalement, le propriétaire a envoyé son propre fils, en espérant que les cultivateurs l’écouteraient. Mais ils l’ont tué. Après avoir raconté cette histoire, Jésus a cité les paroles prophétiques de Psaume 118:22 (Luc 20:9-17). L’apôtre Pierre a fait ce même lien quand il a dit clairement aux chefs, aux anciens et aux scribes rassemblés à Jérusalem : « Jésus Christ le Nazaréen que vous avez attaché sur un poteau, mais que Dieu a relevé d’entre les morts, [...] est “la pierre considérée comme rien par vous, les bâtisseurs, et qui est devenue la tête de l’angle” » (Actes 3:15 ; 4:5-11 ; 1 Pierre 2:5-7).
La prophétie de Psaume 118:22 annonçait donc une résurrection qui aurait lieu des centaines d’années plus tard. Le Messie serait rejeté et mourrait, mais il serait ramené à la vie pour devenir la tête de l’angle. Et en effet, après sa résurrection, Jésus est devenu le seul « par lequel nous devons être sauvés » - TG2017/12 §8

Pierre placée à l’angle d’un bâtiment, à l’intersection de deux murs qu’elle sert à réunir et à fixer solidement l’un à l’autre, d’où sa grande importance. Taillées d’habitude en blocs rectangulaires, les pierres angulaires sont posées alternativement en longueur et en largeur depuis les fondations jusqu’au sommet, ou jusqu’au toit, d’un édifice. Ainsi, les pierres formant un angle de mur présentent une alternance de chants et de bouts.
La principale pierre angulaire était la pierre angulaire de fondement. En général, celle qu’on choisissait pour les bâtiments publics ou pour les murailles d’une ville était particulièrement solide. La pierre angulaire de fondement servait de repère pour la mise en place des autres pierres qui étaient alignées au moyen d’un fil à plomb tombant jusqu’à elle. Pour qu’un bâtiment soit bien construit, toutes les autres pierres devaient être alignées par rapport à la pierre angulaire de fondement, qui était parfois de grande taille. La pierre angulaire de fondement assurait également la cohésion des différentes parties d’une construction.

Actes 5:1 : Pourquoi Ananias et Saphira ont-ils vendu une propriété ? (w13 1/3 15 § 4)
« Un homme du nom d’Ananias et sa femme, Saphira, vendirent aussi une propriété »


Ananias et sa femme vendent un champ pour gagner de l’argent. Ils veulent l’utiliser pour aider ceux qui viennent de se faire baptiser. Quand Ananias apporte l’argent aux apôtres, il dit que c’est la totalité de ce qu’il a gagné. Mais c’est faux ! Il a gardé une partie de l’argent pour lui ! Dieu le fait savoir à Pierre. Alors Pierre dit à Ananias : « Tu as voulu tromper, non pas les hommes, mais Dieu. » À l’instant même, Ananias tombe au sol, mort ! Trois heures plus tard, sa femme arrive. Elle n’est pas au courant de ce qui s’est passé. Elle aussi ment, puis tombe raide morte. - w13 1/3 15 § 4

Ananias et Sapphira, qui avaient vendu un champ, n’ont apporté aux apôtres qu’une partie des revenus de la vente, tout en prétendant en offrir la totalité. Bien entendu, ils étaient libres de donner ce qu’ils voulaient, mais leurs mobiles étaient mauvais, et leur manière d’agir malhonnête. Ils comptaient faire bonne impression en laissant croire qu’ils offraient plus qu’ils ne donnaient en réalité. Sous l’inspiration de l’esprit saint, l’apôtre Pierre a dévoilé leur malhonnêteté et leur hypocrisie, après quoi Jéhovah les a fait mourir. Actes 5:1-10.
Si jamais nous sommes tentés de déformer la vérité dans le but d’être bien vus, l’histoire d’Ananias et de Sapphira devrait nous rappeler à la raison. Il est toujours possible de tromper des humains, mais pas Jéhovah (Hébreux 4:13). Sans cesse les Écritures nous exhortent à être honnêtes les uns envers les autres, car les menteurs n’auront pas leur place sur la terre quand elle aura été débarrassée de l’injustice. . La raison de cela ne devrait pas nous échapper : l’instigateur de tout mensonge n’est autre que Satan le Diable – TG2006 15/6 p27 §10,11

Les couples chrétiens doivent eux aussi veiller à ne pas transgresser les lois de Dieu en couvrant les péchés graves de l’un ou de l’autre. Ils se rappelleront le cas d’Ananias et de Sapphira qui tentèrent vainement de cacher leur faute grave (Actes 5:1-11). Les anciens feront eux-mêmes attention à ne pas protéger l’un d’eux ou un serviteur ministériel si celui-ci a commis un péché grave qui pourrait motiver son exclusion. Ils suivront le principe que l’apôtre Paul a énoncé en ces termes: “N’impose hâtivement les mains à personne; ne participe pas non plus aux péchés d’autrui; garde-toi chaste.” 1 Timothée 5:22.
TG1985 15/11 p21 §19

Ananias et Sapphira ont péché en ce qu’ils ont fait preuve d’hypocrisie en mentant, et ont essayé de duper la congrégation chrétienne, usant ainsi ‘de tromperie envers l’esprit saint et envers Dieu’. (Actes 5:3, 4.) C’était la manifestation d’un cœur méchant, et cela leur a valu un jugement plus sévère – TG1995 15/4

Ananias et sa femme Sapphira faisaient partie de la congrégation naissante de Jérusalem. Après la Pentecôte 33, une caisse commune avait été constituée pour venir en aide aux nouveaux croyants originaires de pays lointains qui avaient prolongé leur séjour à Jérusalem. Le fonds de secours était alimenté par des offrandes volontaires. Ananias a vendu un champ et a offert une partie de l’argent, ce dont sa femme était parfaitement au courant. Seulement, il a prétendu avoir remis tout le montant de la vente. Ce couple espérait certainement se faire une belle renommée dans la congrégation. Mais leur geste était une tromperie. De façon miraculeuse, Jéhovah a révélé la supercherie à l’apôtre Pierre, qui a convaincu Ananias de mensonge. À l’instant même, “ Ananias tomba et expira ”. Peu de temps après, Sapphira est elle aussi morte. — Actes 5:1-11.
Ananias et Sapphira n’ont pas été victimes d’une faiblesse passagère. Ils avaient ‘ projeté le mal ’ et ont menti pour essayer de duper les apôtres. Ce qui est plus grave encore, c’est qu’ils ont ‘ voulu tromper l’esprit saint et Dieu ’. Il ressort clairement de la réaction de Jéhovah qu’il tient à protéger la congrégation contre les hypocrites. Vraiment, “ c’est une chose terrible que de tomber entre les mains du Dieu vivant ” ! — Héb. 10:31. – TG2008 15/10 p6 §14,15

Qu’est-ce que la lecture biblique de cette semaine t’a appris sur Jéhovah ?


Jéhovah est le Souverain légitime de l’univers, autrement dit il a le droit d’en être le Chef. Pour quelles raisons ? Premièrement, parce qu’il est le Dieu Tout-Puissant et le Créateur. (Actes 4:24) Puisque Jéhovah a tout créé, il a totalement le droit de dominer sur les humains et sur les créatures spirituelles. En tant qu’humains, nous devons nous placer sous l’autorité juste de Jéhovah.
Deuxièmement, Jéhovah est le Souverain légitime parce qu’il exerce son autorité avec une justice parfaite. Puisque la justice et la droiture sont les fondements de sa souveraineté, nous pouvons être convaincus que toutes ses lois, tous ses principes et toutes ses décisions sont justes
Troisièmement, Jéhovah est le Souverain légitime parce qu’il a la connaissance et la sagesse nécessaires pour prendre soin de l’univers – TG2017 Juin p17 §3, 5,6

Les chrétiens devraient-ils prier Jésus ? - Non. Jésus nous a enseigné à prier Jéhovah, et c’est ce que lui-même faisait. Par conséquent, les premiers disciples priaient Dieu ; ils ne priaient pas Jésus (Actes 4:24). – TG2015 15/6 p32

QUI LES PREMIERS CHRÉTIENS PRIAIENT-ILS ? Au cours des semaines qui ont suivi le retour de Jésus au ciel, ses disciples ont été menacés et persécutés par leurs ennemis (Actes 4:18). Ils ont bien sûr recherché de l’aide dans la prière. Mais à qui se sont-ils adressés ? « D’un commun accord ils élevèrent la voix vers Dieu », le priant « par le nom de son saint serviteur Jésus » de continuer à les aider (Actes 4:24, 30). Ainsi, les disciples ont suivi les instructions qu’ils avaient reçues : ils ont adressé leur prière à Dieu, et non à Jésus. Comme les premiers chrétiens, nous pouvons montrer notre amour pour Jésus en suivant ses conseils au sujet de la prière – TG2015 1/1

Les réponses à nos prières
. Jésus a déclaré : « Tout ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donnera » (Jean 15:16). Cette promesse a dû beaucoup fortifier les apôtres* ! Même s’ils ne le comprenaient pas clairement, leur Chef serait bientôt tué. Mais cela ne voulait pas dire qu’ils se retrouveraient sans soutien. Jéhovah était prêt à répondre à leurs prières et à les aider dans la prédication. Et c’est ce qu’il a fait. Peu après la mort de Jésus, les apôtres ont supplié Jéhovah de leur donner du courage, et il a répondu à leur prière (Actes 4:29, 31).
Il en va de même aujourd’hui. Grâce à notre endurance dans la prédication, nous restons les amis de Jésus. De plus, nous pouvons être sûrs que Jéhovah est prêt à répondre à nos appels à l’aide quand nous rencontrons des difficultés dans la prédication (Phil. 4:13). Comme nous sommes reconnaissants que Jésus soit notre ami et que Jéhovah réponde à nos prières ! Ces dons de Jéhovah nous procurent la force de continuer à produire du fruit – TG2018 Mai p17 §17,18

Quand on est persécuté. De tout temps, des dirigeants humains ont persécuté les serviteurs de Jéhovah. Ils peuvent nous accuser de différentes choses, mais la vraie raison de leur colère, c’est que nous choisissons d’« obéir à Dieu plutôt qu’aux hommes » (Actes 5:29). Il arrivera peut-être qu’on se moque de nous, qu’on nous envoie en prison ou même qu’on nous maltraite physiquement. Mais avec l’aide de Jéhovah, plutôt que de nous venger, nous garderons notre douceur. TG2019/2§11

Quelqu’un peut vivre une situation pénible, mais quand même ressentir de la joie. Par exemple, après avoir été battus pour avoir parlé du Christ, les apôtres « s’en allèrent de devant le Sanhédrin, se réjouissant parce qu’ils avaient été jugés dignes d’être déshonorés pour son nom » (Actes 5:41). Ils ne se réjouissaient pas d’avoir été battus, mais d’être restés fidèles à Dieu.
La joie véritable n’est pas une qualité que nous possédons à la naissance, et elle ne se développe pas automatiquement. Pourquoi cela ? Parce qu’elle fait partie du fruit de l’esprit saint de Dieu. C’est une qualité de « la personnalité nouvelle », que l’esprit saint nous aide à développer pleinement. Si nous cultivons la joie, nous réussirons plus facilement à surmonter nos difficultés. – TG2018 Février p28

Quelles autres perles spirituelles as-tu découvertes dans la lecture biblique de cette semaine ?


Lorsque l’apôtre Paul s’adressait à de nouveaux convertis, il présentait le message de la bonne nouvelle avec simplicité. Il était très instruit, mais il n’utilisait pas pour autant un vocabulaire recherché. La simplicité de la vérité biblique attire et convainc les personnes sincères. Pas besoin d’être un intellectuel pour la comprendre. Actes 4:13 – TG2008 15/1 p8§11

Parfois, nous nous retenons d’exprimer nos croyances en raison d’une faiblesse ou d’une nature timide. Soyons certains que Jéhovah comprend nos limites. Toutefois, quand une occasion se présente, prions-le de nous donner le courage de parler (Actes 4:29, 31). De plus, lorsque nous étudions individuellement et méditons, pourquoi ne pas nous fixer l’objectif d’accorder davantage de prix à la bonne nouvelle ? Nous serons ainsi poussés à la proclamer avec zèle – km2013/1 §4

D’où venaient les offrandes des serviteurs de Jéhovah du passé ? Les serviteurs de Jéhovah du passé n’ont pas tous offert la même chose. Les Israélites qui ont soutenu la construction du tabernacle ont probablement offert des choses de valeur qu’ils avaient emportées d’Égypte (Ex. 3:21, 22 ; 35:22-24). Au 1er siècle, des chrétiens ont vendu certains de leurs biens, comme leurs champs ou leurs maisons, et ont apporté l’argent de la vente aux apôtres. Les apôtres ont ensuite distribué cet argent aux frères et sœurs qui en avaient besoin (Actes 4:34, 35). D’autres chrétiens mettaient régulièrement de l’argent de côté, puis l’offraient pour soutenir l’œuvre (1 Cor. 16:2). Ainsi, tous pouvaient donner quelque chose, du plus pauvre au plus riche
Nous pouvons tous donner quelque chose pour soutenir les activités de l’organisation de Jéhovah en ces derniers jours. Que dire si tu as le sentiment que tes offrandes sont tellement petites qu’elles n’ont pas d’importance ? En fait, l’argent utilisé par l’organisation vient en majorité de nombreux petits dons, et non de quelques grosses offrandes. Nos frères et sœurs, y compris ceux qui n’ont pas beaucoup d’argent, imitent les chrétiens de Macédoine. – TG2018 Janvier p17 §9,11

Paul a montré son amour pour le ministère en saisissant toutes les occasions de parler aux gens. Nous aussi, comme les apôtres et les premiers chrétiens, nous prêchons de façon informelle, en public et de maison en maison (Actes 5:42). Si nous considérons notre ministère comme un trésor, nous continuerons de prêcher malgré la persécution, comme Paul. Si nous considérons le ministère comme un trésor que Jéhovah nous offre, nous ne prêcherons pas pour « faire des heures ». Au contraire, nous fournirons de grands efforts pour « rendre pleinement témoignage à la bonne nouvelle » - TG2017 Juin p17§9,11

4:13 — Pierre et Jean étaient-ils analphabètes ou sans instruction ? Non. C’est parce qu’ils n’avaient pas reçu de formation religieuse dans une école rabbinique qu’on les considérait comme “ sans instruction ” et “ ordinaires ”. Pourtant, ils étaient des prédicateurs efficaces de la bonne nouvelle, car ils s’attachaient à suivre l’exemple de Jésus. Suis-je à la hauteur ? S’il vous arrive de vous poser cette question au sujet de la prédication, ne vous découragez pas ! Ce n’est pas notre niveau d’instruction ou des capacités naturelles hors du commun qui nous qualifient pour le ministère.– km2013/6

Michèle
Surveillant/e TJ
Surveillant/e TJ

Messages : 456
Date d'inscription : 19/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: RECHERCHONS LES PERLES SPIRITUELLES - SEMAINE DU 19 NOVEMBRE 2018 - ACTES 4-5

Message  nenuphar le Ven 16 Nov 2018 - 23:56

Bonjour, merci beaucoup pour tes recherches. Michèle
20/20 fleurs

nenuphar
Témoin de Jéhovah
Témoin de Jéhovah

Messages : 41
Date d'inscription : 25/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: RECHERCHONS LES PERLES SPIRITUELLES - SEMAINE DU 19 NOVEMBRE 2018 - ACTES 4-5

Message  vetivere le Mar 20 Nov 2018 - 8:42

Merci Michel pour le partage je regarde tjrs avant mes préparation de mes réunions, many thanks

Envoyé depuis l'appli Topic'it

vetivere
Témoin de Jéhovah
Témoin de Jéhovah

Messages : 1
Date d'inscription : 18/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: RECHERCHONS LES PERLES SPIRITUELLES - SEMAINE DU 19 NOVEMBRE 2018 - ACTES 4-5

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum