Recherchons des perles spirituelles JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU -ACTES 6-8-26 novembre–2 décembre 2018 Rachid

Aller en bas

 Recherchons des perles spirituelles JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU -ACTES 6-8-26 novembre–2 décembre 2018 Rachid

Message  rachid le Jeu 15 Nov - 13:01

JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU
                                                                                           Recherchons des perles spirituelles
                                                                                            26 novembre–2 décembre 2018
                                                                                                           ACTES 6-8 Rachid



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Ac 6:15 : En quel sens le visage d’Étienne était-il « comme un visage d’ange » ? (bt 45 § 2).



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L’humilité d’Étienne, de même que sa spiritualité et son intégrité, n’ont pas échappé à Jéhovah. Lorsque, dans le Sanhédrin, ce chrétien donna un témoignage à la foule hostile composée de chefs religieux, ses opposants “ virent que son visage était comme un visage d’ange ”. (Actes 6:15.) Il avait le visage d’un messager de Dieu ; on y lisait la paix qui vient du Dieu glorieux, Jéhovah   w04 1/8 8


Incapables de tenir tête à la sagesse et à l’esprit avec lesquels Étienne parlait, ses ennemis le menèrent devant le Sanhédrin. Là, de faux témoins déclarèrent: ‘Nous avons entendu cet homme dire que Jésus détruira le temple et changera les coutumes que Moïse a transmises.’ Pourtant, même les adversaires d’Étienne pouvaient constater qu’il n’était pas un malfaiteur, mais qu’il avait la sérénité d’un ange, d’un messager de Dieu sûr d’être soutenu par Lui. Quelle différence avec leurs visages, qui reflétaient la méchanceté parce qu’ils se faisaient les suppôts de Satan!  w90 1/6 16


Étienne à donner un dernier témoignage très courageux: “Et comme tous ceux qui étaient assis dans le Sanhédrin avaient les regards fixés sur lui, ils virent que son visage était comme un visage d’ange.” (Actes 6:15). Il n’avait pas le visage abattu d’un malfaiteur, mais l’expression d’un ange, d’un messager de Dieu, sûr de bénéficier du soutien de Jéhovah. Il était courageux et serein (voir Jean 14:27)w83 1/8 20


Quand on lit dans la Bible la description des anges qui apparurent parfois aux serviteurs de Jéhovah, on voit qu’ils avaient souvent un aspect impressionnant. Étienne, rempli de l’esprit saint, avait donc l’aspect d’un représentant de Dieu ; l’expression de son visage, à ce moment-là, semblait en imposer aux juges hostiles.

“Comme tous ceux qui étaient assis dans le Sanhédrin le regardaient fixement, ils virent que son visage était comme le visage d’un ange.”
Il ne faut pas nécessairement entendre par là que le visage d’Étienne fut transfiguré, comme Jésus l’avait été sur la montagne de la transfiguration.


Cependant, il a dû revêtir une certaine expression qui a fasciné les membres du Sanhédrin. Bien entendu, les juges avaient l’habitude d’observer la contenance du prisonnier qui comparaissait devant eux ; ils y découvraient parfois un indice de culpabilité ou d’innocence.
Or, Étienne comparut devant le tribunal, non pas avec le visage abattu d’un homme coupable d’un crime, mais avec la contenance qu’aurait un ange, un messager envoyé par Dieu, un homme sûr d’avoir l’appui de Dieu.


Sur son visage on ne pouvait lire aucun sentiment de culpabilité pour avoir fait le mal. Étienne se montrait courageux. Sa sérénité et son impassibilité, qu’il faut attribuer à sa confiance en Dieu, se peignaient sur son visage. Quelque temps auparavant Jésus avait dit : “Je vous donne ma paix (...). Que votre cœur ne se trouble ni ne se resserre de crainte.” —  (Jean 14:27)      w65 15/6 p. 382-384


ÉTIENNE est entouré de 71 juges haineux. Ils sont tous membres du sanhédrin, la cour suprême juive, et font partie des hommes les plus puissants de la nation. Ils se sont réunis sur l’ordre de Caïphe, le grand prêtre qui présidait le sanhédrin quelques mois plus tôt, quand Jésus a été condamné à mort (Mat. 26:57, 59 ; Actes 6:8-12

                                                                        le puissant esprit de Dieu avait agi sur lui.

                                                                         La Tour de Garde (édition d'étude)  |  Octobre 2018





Ac 8:26-30 : Quels points communs y a-t-il entre l’activité accomplie par les chrétiens d’aujourd’hui et celle de Philippe ? (bt 58-59 § 16).


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Prêcher à des hommes “ haut placés ” peut donner des résultats inespérés (1 Tim. 2:1, 2). Par exemple, l’ange de Jéhovah a dit à Philippe de parler à un “ homme au pouvoir ”, le responsable du trésor de la reine des Éthiopiens. Philippe, entendant que l’homme “ lisait à haute voix le prophète Isaïe ”, lui a exposé la bonne nouvelle à propos de Jésus. Cet Éthiopien est devenu un disciple et a certainement parlé de la bonne nouvelle sur la route du retour. Il a aussi pu donner le témoignage à la reine et à la cour, autant de personnes qui, sinon, auraient eu peu de chances d’entendre la bonne nouvelle. — Actes 8:26-39.km 8/09 3


Que nous apprend le ministère que Philippe a accompli en faveur des Samaritains et du fonctionnaire éthiopien ? Nous ne devrions jamais présumer que la bonne nouvelle n’intéressera pas une personne de telle nationalité, de telle race ou de tel rang social. Communiquons au contraire le message du Royaume à “ des gens de toutes sortes ”. (1 Corinthiens 9:19-23.) Si nous nous mettons à la disposition de Jéhovah en prêchant à tous, il nous utilisera dans l’œuvre consistant à ‘ faire des disciples de gens d’entre toutes les nations ’ avant la fin du système méchant. — Matthieu 28:19, 20. w99 15/7 25

nous avons l’obligation d’aider les personnes sincères à connaître la vérité contenue dans la Parole de Dieu. Beaucoup ont obtenu de bons résultats en présentant la bonne nouvelle de façon informelle en voyage ou dans d’autres circonstances. Grâce à la prédication du Royaume, des centaines de milliers de personnes chaque année montrent qu’elles se sont vouées à Jéhovah Dieu en se faisant baptiser Actes 8:27 _    w96 15/7 8
Quand nous sommes seuls, nous pouvons fort bien lire en silence. Autrefois, cependant, on pratiquait la lecture individuelle à haute voix. C’est ce que faisait par exemple l’eunuque éthiopien dans son char, et l’évangélisateur Philippe a donc entendu qu’il lisait un passage de la prophétie d’Isaïe (Actes 8:27-30).w96 15/5 18-19


Qu’est-ce que la lecture biblique de cette semaine t’a appris sur Jéhovah ?


L’impartialité de Jéhovah Dieu a autrefois permis à des personnes appartenant à diverses races de devenir des prosélytes du judaïsme; mais voyons ce qui s’est passé il y a 19 siècles, sur la route de désert qui reliait Jérusalem à Gaza. Un homme de race noire au service de la reine d’Éthiopie lisait, sur son char, la prophétie d’Ésaïe. Ce haut fonctionnaire était prosélyte, circoncis, car “il était allé à Jérusalem pour adorer”. L’ange de Jéhovah apparut à l’évangélisateur Philippe, qui était Juif, et lui dit: “Avance et joins-toi à ce char.” Philippe répondit-il: “Non, car cet homme n’est pas de ma race”? Bien au contraire! Il accepta avec joie l’invitation de l’Éthiopien, qui le pria de monter s’asseoir avec lui sur le char, et il lui expliqua la prophétie d’Ésaïe relative à Jésus Christ.w88 15/5 13


Les prosélytes étaient des non-Israélites qui choisissaient d’observer la Loi mosaïque. — Lévitique 24:22


avatar
rachid
Ami de la vérité
Ami de la vérité

Messages : 20
Date d'inscription : 20/02/2015
Age : 47
Localisation : nord pas de calais

https://www.theworldnewsmedia.org/profile/15017-salomon/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum