Quiconque divorce d'avec sa ferme.

Aller en bas

Quiconque divorce d'avec sa ferme.

Message  Gédéon22 le Sam 11 Aoû 2018 - 21:34

Samedi 11 août
Quiconque divorce d’avec sa femme — sauf pour motif de fornication — et se marie avec une autre, commet l’adultère (Mat. 19:9).
Un divorce obtenu légalement pour un autre motif que la fornication ne rendrait pas libre de se remarier. Bien sûr, une personne pourrait choisir de pardonner à son conjoint adultère mais repentant, tout comme le prophète Hoshéa a apparemment pardonné à sa femme adultère, Gomer. Jéhovah a fait preuve d’une miséricorde similaire envers Israël, qui s’est repenti après son adultère spirituel (Hosh. 3:1-5). Ajoutons que si une personne sait que son conjoint a commis l’adultère et décide d’avoir à nouveau des relations sexuelles avec lui, une telle action constitue un pardon et annule le motif biblique de divorce. Après avoir prononcé les paroles du texte d’aujourd’hui, Jésus a parlé de « ceux qui ont le don » du célibat. Il a ajouté : « Que celui qui peut accepter cela, l’accepte » (Mat. 19:10-12). Beaucoup ont choisi de rester célibataires pour servir Jéhovah sans être partagés. Ils sont à féliciter pour ce choix. w16.08 1:15, 16.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Gédéon22
MODERATEUR
MODERATEUR

Messages : 3942
Date d'inscription : 10/12/2013
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum