Recherchons des perles spirituelles : semaine du 25 juin LUC 4 – 5

Aller en bas

Recherchons des perles spirituelles : semaine du 25 juin LUC 4 – 5

Message  nenuphar le Ven 22 Juin 2018 - 15:56

Perles spirituelles :
Luc 4:17 : Qu’est-​ce qui montre que Jésus connaissait très bien la Parole de Dieu ? (note d’étude « le rouleau du prophète Isaïe » de Lc 4:17, nwtsty) « On lui remit alors le rouleau du prophète Isaïe, et il ouvrit le rouleau et trouva l’endroit où il était écrit . »
le rouleau du prophète Isaïe : Le Rouleau d’Isaïe de la mer Morte est constitué de 17 bandes de parchemin fixées les unes aux autres. Le tout forme un rouleau de 7,3 m de long contenant 54 colonnes. Le rouleau utilisé dans la synagogue de Nazareth avait peut-être une longueur semblable. Comme au Ier siècle le texte biblique n’était pas découpé en chapitres et en versets, Jésus devait retrouver où se situait le passage qu’il voulait lire. Mais le fait qu’il trouva l’endroit où les paroles prophétiques étaient écrites prouve qu’il avait une excellente connaissance de la Parole de Dieu.
La Mishna (Meguila IV, 1, 2) fait elle aussi mention d’une lecture d’extraits des prophètes, les haphtaroth, chacun avec son commentaire. Quand Jésus entra dans la synagogue de la ville où il avait été élevé, Nazareth, on lui remit un des rouleaux qui contenaient les haphtaroth à lire, puis il fit un commentaire sur son contenu, comme le voulait la coutume. — Lc 4:17-21.*** it-2 p. 1024 Synagogue ***

Parfois, un fidèle de passage s’acquittait de cette tâche. Ce fut un jour le cas de Jésus, comme on le lit en Luc 4:16-21.Évidemment, le rouleau qui a été remis à Jésus lors de cette réunion n’était pas un livre divisé en chapitres et en versets, comme le sont nos bibles aujourd’hui. On peut donc s’imaginer Jésus dérouler le rouleau de la main gauche tout en l’enroulant de la droite jusqu’à ce qu’il trouve le passage qu’il cherchait. Une fois la lecture terminée, le rouleau était ré-enroulé jusqu’au début.*** w10 1/4 p. 17-18***

Luc 4:25 : Combien de temps la sécheresse a-​t-​elle duré aux jours d’Élie ? (note d’étude « pendant trois ans et six mois » de Lc 4:25, nwtsty). « Par exemple, je vous le dis en vérité : Il y avait beaucoup de veuves en Israël, aux jours d’Éliya, quand le ciel a été fermé trois ans et six mois, de sorte qu’est survenue une grande famine sur tout le pays. »
Pendant trois ans et six mois : Selon 1R 18:1, Élie a annoncé la fin de la sécheresse « dans la troisième année ». C’est pourquoi certains prétendent que Jésus contredit le récit de 1 Rois. Cependant, le récit des Écritures hébraïques ne laisse pas entendre que la sécheresse a duré moins de trois ans. La phrase « dans la troisième année » s’applique de toute évidence à la période qui commence au moment où Élie a, pour la première fois, annoncé la sécheresse à Achab (1R 17:1). Cette annonce a vraisemblablement été faite alors que la saison sèche était déjà en cours ; cette saison dure généralement jusqu’à six mois, mais cette fois-​ci elle a peut-être duré plus longtemps que d’habitude. De plus, la sécheresse ne s’est pas arrêtée immédiatement après qu’Élie s’est de nouveau présenté devant Achab, « dans la troisième année », mais seulement après l’épreuve par le feu au mont Carmel, épreuve qui s’est déroulée plus tard (1R 18:18-45). C’est pourquoi les paroles de Jésus rapportées ici, tout comme celles du demi-frère de Christ, rapportées en Jc 5:17, sont en accord avec la chronologie des évènements de 1R 18:1.
Tant Jésus que Jacques disent qu’il ne plut pas sur le pays pendant “trois ans et six mois”.Pourtant, il est dit qu’Élie se présenta devant Achab pour mettre fin à la sécheresse “en la troisième année”, comptant certainement le temps à partir du jour où il annonça la sécheresse. Ainsi, lorsqu’il se tint la première fois devant Achab, ce devait être après une longue saison sèche. — Luc 4:25; Jacques 5:17; 1 Rois 18:1.*** w92 1/4 p. 17 ***
Qu’est-​ce que la lecture biblique de cette semaine t’a appris sur Jéhovah ?
Jéhovah ne nous a pas seulement donné la Bible, il nous a aussi donné les moyens de la comprendre. Il a envoyé Jésus enseigner les humains (Luc 4:16-21). Jésus citait les Saintes Écritures et aidait ses auditeurs à en saisir le sens *** w13 1/4 p. 16 ***
Quelles autres perles spirituelles as-​tu découvertes dans la lecture biblique de cette semaine ?
Si Jésus avait apaisé sa faim sans songer aux conséquences, Satan serait parvenu à le faire transiger avec son intégrité. Mais, ayant une vision spirituelle des choses, Jésus a répliqué : “ Il est écrit : ‘ L’homme ne doit pas vivre de pain seul. ’ ” Luc 4:4. Nous ne devrions pas laisser s’écouler une seule journée sans nous être intéressés à des questions spirituelles. *** w02 15/8 p. 26 ***
Jésus se montrait vigilant parce qu’il savait aussi que Satan était résolu à le tenter, à le persécuter et à briser son intégrité. Cet ennemi implacable était en permanence à l’affût d’un “ moment opportun ” pour le mettre à l’épreuve (Luc 4:13). Jésus n’a jamais baissé sa garde. Il voulait être prêt à parer toute attaque, qu’elle revête la forme d’une tentation, de l’opposition ou de la persécution. Pour notre part, pouvons-nous céder à l’insouciance ? Nous savons que le Diable se comporte toujours “ comme un lion rugissant, cherchant à dévorer quelqu’un ”. Voilà pourquoi la Parole de Dieu nous invite à rester dans notre bon sens et à être vigilants (1 Pierre 5:8).*** w12 15/2 p. 4 §6 ***




nenuphar
Témoin de Jéhovah
Témoin de Jéhovah

Messages : 40
Date d'inscription : 25/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum