Recherchons des perles spirituelles

Aller en bas

Recherchons des perles spirituelles

Message  nenuphar le Jeu 9 Nov 2017 - 18:12

Semaine du 13 – 19 Novembre : OBADIAH 1– JONAS 4
Ob 10 : En quel sens Édom a-t-il été « retranché pour des temps indéfinis » ? (w07 1/11 13 § 5).
Conformément à la prophétie, Édom a disparu en tant que nation, c’est-à-dire en tant que peuple habitant un territoire spécifique et doté d’un gouvernement. Le roi babylonien Nabonide a conquis Édom vers le milieu du VIe siècle avant notre ère. Vers le IVe siècle avant notre ère, le territoire d’Édom était habité par les Nabatéens, et les Édomites ont dû s’établir dans le sud de la Judée, dans la région du Négueb qui en est venue à être appelée Idumée. Après la destruction de Jérusalem par les Romains en 70 de notre ère, le peuple édomite a cessé d’exister.
Dieu fait venir le malheur sur ceux qui se rendent coupables d’actes de violence contre son peuple. Pourquoi le malheur est-il décidé contre les Édomites? Parce qu’ils se sont livrés à maintes reprises à des actes de violence à l’encontre des fils de Jacob, leurs frères. Descendants d’Ésaü, les Édomites sont parents des Israélites. Il leur est pourtant reproché de les avoir pillés et de s’être réjouis méchamment de la chute de Jérusalem, poussant la malveillance jusqu’à livrer les survivants à l’ennemi. Ce faisant, Édom a signé sa condamnation. V,10-16. w89 15/4 p. 30

Ob 12 : Quelle leçon peut-on dégager de la condamnation d’Édom par Dieu ? (jd 112 § 4-5).
4 On peut dégager une leçon de la condamnation par Dieu d’Édom, un pays voisin d’Israël : “ Tu ne devrais pas contempler le spectacle au jour de ton frère, au jour de son infortune ; tu ne devrais pas te réjouir au sujet des fils de Juda, au jour où ils périssent. ” (Obadia 12). Si les Tyriens avaient été pour Israël des “ frères ” dans les activités commerciales, les Édomites, eux, l’étaient au sens propre, car ils descendaient d’Ésaü, le jumeau de Jacob. Jéhovah lui-Deutéronome 2:1-4). Par conséquent, ils avaient vraiment de la haine contre les Juifs pour se réjouir quand les Babyloniens leur ont fait subir le malheur. — Ézékiel 25:12-14.
5 À l’évidence, Dieu n’a pas approuvé l’attitude des Édomites à l’égard de leurs frères juifs. Nous pourrions nous demander : ‘ Que dirait Jéhovah de la façon dont je traite mes frères ? ’ Réfléchissons par exemple à la manière dont nous considérons et traitons un frère avec qui nous avons eu un problème. Imaginez qu’un chrétien vous ait offensé ou qu’il se soit accroché avec un membre de votre famille. Si vous avez “ un sujet de plainte ”, nourrirez-Colossiens 3:13 ; Josué 22:9-30 ; Matthieu 5:23, 24) ? Cela risque d’avoir une incidence sur votre comportement envers le frère ; vous vous montrerez peut-être froid avec lui ; vous l’éviterez ou vous parlerez de lui en mal. Poursuivons l’exemple : imaginez que par la suite le même frère commette une faute, qu’il ait besoin d’être conseillé, voire corrigé, par les anciens de la congrégation (Galates 6:1). Serez-vous comme les Édomites : vous réjouirez-vous des difficultés de ce frère ? Comment Dieu souhaite-t-il que vous agissiez ?
Qu’est-ce que la lecture biblique de cette semaine m’apprend sur Jéhovah ?

Obadia 12-14. Ce qui est arrivé aux Édomites constitue un avertissement pour ceux qui se réjouissent de voir
les serviteurs de Dieu connaître des difficultés. Jéhovah ne prend pas à la légère les mauvais traitements
que son peuple subit.

Jonas 1:1, 2 ; 3:10. Jéhovah ne fait pas preuve de miséricorde envers une seule nation, une seule race ou un
seul groupe en particulier. “ Jéhovah est bon pour tous, et ses miséricordes sont sur toutes ses œuvres. ” —
Psaume 145:9.

Jonas 2:1, 2, 9, 10. Jéhovah écoute les prières de ses serviteurs, et il est attentif à leurs supplications. —
Psaume 120:1 ; 130:1, 2.

Jonas 4:1-4. Aucun humain ne peut amener Dieu à fixer une limite à sa miséricorde. Nous devrions veiller à
ne pas critiquer les manifestations de la miséricorde de Jéhovah.

Quelles autres perles spirituelles as-tu découvertes dans la lecture biblique de cette semaine ?

Obadia 3, 4. Parce qu’ils vivaient dans une région accidentée, une région de hautes montagnes et de profonds
ravins qui offraient d’excellentes défenses naturelles, les Édomites se sont peut-être présomptueusement
crus invulnérables. Mais on ne peut échapper à l’exécution des jugements de Jéhovah.8, 9, 15. La sagesse et la puissance humaines n’offriront aucune protection lors du “ jour de Jéhovah ”.— Jérémie 49:7, 22.

Obadia 12-14. Ce qui est arrivé aux Édomites constitue un avertissement pour ceux qui se réjouissent de voir
les serviteurs de Dieu connaître des difficultés. Jéhovah ne prend pas à la légère les mauvais traitements
que son peuple subit.

Obadia 17-20. Cette prophétie de rétablissement concernant les fils de Jacob a commencé à se réaliser en
537 avant notre ère quand un reste a été libéré de Babylone pour revenir à Jérusalem. La parole de Jéhovah
s’accomplit toujours. Nous pouvons avoir une totale confiance en ses promesses.

Jonas 1:1-3. Programmer intentionnellement des activités profanes pour ne pas avoir à participer pleinement
à l’œuvre qui consiste à prêcher le Royaume et à faire des disciples trahit un mauvais état d’esprit.
Quiconque agit de la sorte fuit, pour ainsi dire, une mission divine.

Jonas 1:17 ; 2:10. Les trois jours et les trois nuits que Yona a passés dans le grand poisson étaient
prophétiques. Ils annonçaient la mort et la résurrection de Jésus. — Matthieu 12:39, 40 ; 16:21.

Jonas 1:17 ; 2:10 ; 4:6. Jéhovah a délivré Yona de la mer en furie. Il a aussi “ prépos[é] [...] un lagenaria pour
que cette plante monte au-dessus de Yona, de façon à devenir une ombre sur sa tête ; c’était afin de le
délivrer de son malheur ”. À notre époque, les serviteurs de Jéhovah peuvent compter sur lui, et sur sa
bonté de cœur, pour les préserver et les délivrer. — Psaume 13:5 ; 40:11.

Jonas 3:8, 10. Le vrai Dieu ‘ a regretté ’ le malheur qu’il avait annoncé, en ce sens qu’il a changé d’avis et ‘ n’a
pas causé ’ ce malheur. Pour quelle raison ? Parce que les Ninivites “ étaient revenus de leur voie
mauvaise ”. De même aujourd’hui, quand un pécheur manifeste un repentir sincère, Dieu peut annuler sa
condamnation.

Jonas 4:11. Jéhovah fait en sorte que le message du Royaume soit prêché sur toute la terre parce que,
comme pour les 120 000 hommes de Ninive, il éprouve de la pitié pour ceux “ qui ne connaissent pas ladifférence entre leur droite et leur gauche ”. Ne devrions-nous pas, nous aussi, éprouver de la pitié pour les
personnes de notre territoire, et participer avec zèle à l’œuvre qui consiste à prêcher le Royaume et à faire
des disciples ? — 2 Pierre 3:9.

nenuphar
Témoin de Jéhovah
Témoin de Jéhovah

Messages : 39
Date d'inscription : 25/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum