RECHERCHONS DES PERLES SPIRITUELLES - SEMAINE DU 21 AOUT 2017 - EZEKIEL 35-38

Aller en bas

RECHERCHONS DES PERLES SPIRITUELLES - SEMAINE DU 21 AOUT 2017 - EZEKIEL 35-38

Message  Michèle le Jeu 17 Aoû 2017 - 16:48

JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU

Recherchons des perles spirituelles (8 min) : EZEKIEL 35 à 38


Ezékiel 36:20, 21 : Quelle est l’une des raisons essentielles pour laquelle nous devons garder une bonne conduite ? w02 15/6 20 § 12
« Ils sont donc venus chez les nations où ils sont venus, et on a alors profané mon saint nom en disant à leur sujet : ‘ Ceux-là sont le peuple de Jéhovah ; de son pays ils sont sortis. ’ 21 Et j’aurai compassion de mon saint nom que la maison d’Israël a profané parmi les nations où ils sont venus ». ”


12 L’apôtre Paul a mis l’accent sur une raison essentielle d’apprendre, puis de mettre en pratique la morale biblique. La mauvaise conduite des Juifs jetait l’opprobre sur Jéhovah : “ Toi qui tires fierté de la loi, est-ce que, en transgressant la Loi, tu déshonores Dieu ? Car ‘ le nom de Dieu est blasphémé à cause de vous parmi les nations ’. ” (Romains 2:23, 24). De même aujourd’hui, si nous faisons fi de la morale chrétienne, nous déshonorons Celui qui en est à l’origine. Inversement, si nous suivons résolument les normes de Dieu, nous l’honorons (Isaïe 52:5 ; Ézékiel 36:20). Réfléchissez-y ; vous n’en serez que plus résolu si vous êtes tenté ou si vous rencontrez des situations où vous aurez envie par facilité, de passer outre à la morale chrétienne. Les paroles de Paul enseignent autre chose encore. En plus d’être conscient que votre conduite a une incidence sur la réputation de Dieu, quand vous enseignez quelqu’un, montrez-lui qu’en appliquant les normes morales qu’il apprend, il donne une bonne image de Jéhovah. La morale chrétienne ne rend pas seulement heureux et n’est pas seulement bénéfique sur le plan de la santé. Elle a également un effet sur la réputation de Celui qui l’a établie et qui encourage à la pratiquer. – TG2002

Bien qu’étant connus comme “ le peuple de Jéhovah ”, les Israélites ne menaient pas une vie digne de cet honneur. Ce faisant, ils profanaient le nom de Dieu parmi les nations. Ne devenons jamais des adorateurs de nom seulement – TG2007 1/8

Le fait d’aimer son saint nom nous aide à ne pas faire quoi que ce soit qui puisse le salir – TG2004 1/ 2

Toute personne, appartenant au peuple portant le nom de Jéhovah, qui participe à des actes déshonorant le Dieu qu’elle représente, prend son nom en vain. La nation d’Israël s’engagea dans cette mauvaise voie. C’est pourquoi Jéhovah lui dit : “J’ai eu pitié de mon saint nom, que ceux de la maison d’Israël ont déshonoré parmi les nations chez lesquelles ils sont allés.” (Ézékiel 36:21, AC). Ainsi donc, celui qui porte le grand nom de Jéhovah a la lourde responsabilité de se conduire de manière à ne pas jeter sur ce nom le déshonneur ou l’opprobre – TG1971 1/12

Ezékiel 36:33-36 : Comment ces paroles se sont-elles réalisées à notre époque ? (w88 15/9 24 § 11).
“ Voici ce qu’a dit le Souverain Seigneur Jéhovah : ‘ Le jour où je vous purifierai de toutes vos fautes, oui je ferai aussi que les villes soient habitées, et les lieux dévastés seront vraiment rebâtis. 34 Le pays désolé sera cultivé, alors qu’il était devenu une solitude désolée sous les yeux de tous les passants. 35 Et vraiment on dira : “ Ce pays-là qui était désolé est devenu comme le jardin d’Éden, et les villes qui étaient un désert, qui étaient désolées et qui étaient démolies, sont fortifiées ; oui, elles sont habitées. ” 36 Et il faudra que les nations qui seront restées autour de vous sachent que moi, Jéhovah, j’ai rebâti les choses démolies, j’ai planté ce qui a été désolé. Moi, Jéhovah, j’ai parlé et je [l’]ai fait.

Après le retour d’un reste en Juda, ce pays dévasté devint un “jardin d’Éden” fertile. Pareillement, depuis 1919 Jéhovah a transformé le domaine autrefois désolé du reste des chrétiens oints en un paradis spirituel fertile, où la “grande foule” réside aussi maintenant. Chaque chrétien voué à Dieu doit contribuer à garder pur ce paradis spirituel puisqu’Il l’a peuplé de personnes saintes. – TG1988

Au début du XXe siècle, les Étudiants de la Bible (c’est le nom qu’on donnait alors aux Témoins de Jéhovah) se sont retrouvés spirituellement captifs de “ Babylone la Grande . Bien qu’ils aient rejeté bon nombre d’enseignements de la fausse religion, ils étaient toujours souillés par des idées et des pratiques d’origine babylonienne. À cause de l’opposition suscitée par le clergé, certains d’entre eux ont été emprisonnés au sens propre. Leur pays spirituel (leur domaine religieux ou spirituel) était en désolation. Mais au printemps 1919, Jéhovah a eu pitié de ce reste d’Israélites spirituels (Galates 6:16). Il a vu leur repentance et leur désir de l’adorer en vérité, si bien qu’il a fait en sorte qu’ils soient libérés de prison et, surtout, libérés de la captivité spirituelle. Ces “ rescapés ” ont été rétablis dans le domaine spirituel que Dieu leur avait donné et qu’il a alors fait germer en abondance. Ce domaine spirituel a également revêtu un aspect attirant qui a poussé des millions de personnes qui craignaient Dieu à se joindre au reste dans le vrai culte. – Livre Prophéties d’Isaïe (vol1) ip1 chap6 § 10,11

Qu’est-ce que la lecture biblique de cette semaine m’apprend sur Jéhovah ?


Dans le Notre Père la requête « Que ton nom soit sanctifié » est une des trois demandes qui concernent le dessein de Jéhovah. Ainsi, tout comme nous demandons à Jéhovah d’agir pour qu’il fasse venir son Royaume et s’accomplir sa volonté, nous lui demandons d’agir pour sanctifier son nom, autrement dit le laver de tout l’opprobre dont il a été couvert depuis la rébellion en Éden. Jéhovah exaucera-t-il cette prière ? « À coup sûr, dit-il, je sanctifierai mon grand nom, qui était profané parmi les nations » (Ézék. 36:23 ; 38:23). Comment fera-t-il ? Il sanctifiera son nom sous les yeux de toute la création lorsqu’il mettra fin à toute méchanceté à Har-Maguedon. Livre Le Royaume en action (kr) chap4 § 5

Jéhovah va réhabiliter son nom par le moyen de son Royaume ; c’est d’ailleurs le thème central de la Bible. Il est mis en évidence dans le livre d’Ézékiel, où Jéhovah affirme à plusieurs reprises : “ Il faudra que les nations sachent que je suis Jéhovah. ” (Ézékiel 36:23 ; 37:28 ; 38:23). Les nations n’auront pas à choisir si elles veulent ou non savoir que Jéhovah est Dieu. Non, “ il faudra ” qu’elles le sachent. Autrement dit, Jéhovah a l’intention d’agir pour obliger les nations à reconnaître qu’il est bien celui qu’il affirme être, à savoir Jéhovah, le Souverain Seigneur dont le nom représente tout ce qui est saint, pur et propre. – TG2012 1/9 p21 § 4

Durant leur captivité à Babylone, les Juifs furent comme une nation morte, des ossements à la surface d’un champ (Ézékiel 37:1-4). Mais que vit ensuite Ézéchiel (Ézéchiel 37:5-10) ? Ces ossements se recouvrirent de tendons, de chair et de peau, puis furent revivifiés grâce au souffle de vie (Ézéchiel 37:11-14). Dieu ressuscita la nation juive quand 42 360 personnes de toutes les tribus d’Israël et environ 7 500 non-Israélites saisirent l’occasion de repeupler Juda, de rebâtir Jérusalem et son temple et de restaurer le vrai culte dans leur. Pareillement, en 1918 le reste des Israélites spirituels persécutés étaient devenus comme ces ossements secs, ils étaient morts pour ce qui était de leur œuvre publique de témoignage. Mais en 1919, Jéhovah les a revivifiés et ils se sont remis à proclamer le Royaume. Ce parallèle devrait nous conforter dans notre conviction que ces chrétiens oints et ceux qui leur sont associés constituent l’organisation terrestre que Jéhovah utilise de nos jours – km2002/12

Selon la prophétie d’Ézékiel, Gog, symbole du “chef de ce monde”, Satan le Diable, lèvera une force armée internationale. Il ordonnera à ses troupes d’envahir les “montagnes d’Israël” symboliques, c’est-à-dire le domaine spirituel élevé dans lequel se trouve “l’Israël de Dieu” chrétien. Ézékiel 38:1-9.
Qu’est-ce qui amènera Gog à déchaîner toutes ses forces contre le peuple de Dieu? La prophétie montre que les serviteurs de Dieu seraient en paix et jouiraient d’une prospérité spirituelle. “‘Je monterai contre un pays de zones rurales découvertes, dit Gog. Je viendrai sur ceux qui jouissent du calme, qui habitent en sécurité, habitant tous sans murailles, et ils n’ont ni barres ni portes.’ Ce sera pour prendre d’abondantes dépouilles et pour piller beaucoup (...) un peuple qui accumule fortune et biens.” — Ézékiel 38:10-12.
D’une manière générale, les serviteurs de Dieu ne sont pas riches sur le plan matériel. Cependant, grâce à la prédication qu’ils effectuent sur la terre entière, ils sont abondamment riches sur le plan spirituel. Une vraie richesse ! Satan, furieux de voir cette prospérité spirituelle, cherche à exterminer le peuple de Dieu.

Le nom Gog de Magog représente, non pas Satan, mais une coalition de nations. Cette coalition sera-t-elle menée par le « roi du Nord » symbolique ? Nous ne pouvons l’affirmer. Mais cette idée s’accorderait avec ce que Jéhovah dit au sujet de Gog : « Tu viendras de ton lieu, des parties les plus reculées du nord, toi et des peuples nombreux avec toi, tous montés sur des chevaux, une grande assemblée, oui des forces militaires nombreuses » (Ézék. 38:6, 15). – TG2015 15/5 p30 §1

Quand les 144 000 seront tous au ciel, les derniers préparatifs du mariage de l’Agneau pourront commencer (Rév. 19:9). Mais quelque chose précédera cette célébration joyeuse. Souviens-toi : peu avant que le reste des 144 000 soit emporté au ciel, Gog attaquera le peuple de Dieu (Ézék. 38:16). Quelles réactions cette attaque suscitera-t-elle ? Sur terre, les serviteurs de Dieu sembleront sans défense. Mais ils obéiront aux instructions données aux jours du roi Yehoshaphat : « Vous n’aurez pas à combattre en cette circonstance. Placez-vous là, restez immobiles et voyez le salut de Jéhovah en votre faveur. Ô Juda et Jérusalem, n’ayez pas peur et ne soyez pas terrifiés » (2 Chron. 20:17). Au ciel, toutefois, la réaction sera différente. Concernant l’époque où tous les oints seront au ciel, voici ce que dit Révélation 17:14 au sujet des ennemis du peuple de Dieu : « Ceux-ci lutteront contre l’Agneau, mais, parce qu’il est Seigneur des seigneurs et Roi des rois, l’Agneau les vaincra. Et ils vaincront, ceux qui sont avec lui, appelés, et choisis, et fidèles. » Du ciel, Jésus, accompagné de ses 144 000 codirigeants, viendra au secours du peuple de Dieu, ici, sur terre.
Ce sera alors la guerre d’Har-Maguédôn, guerre qui mènera à la glorification du saint nom de Jéhovah (Rév. 16:16). À ce moment-là, les humains comparés à des chèvres « s’en iront au retranchement éternel ». La terre sera enfin débarrassée de toute méchanceté. La grande foule traversera la phase finale de la grande tribulation. Ses préparatifs étant achevés, le mariage de l’Agneau, point culminant du livre de la Révélation, sera célébré (Rév. 21:1-4). Sur terre, tous les survivants jouiront de la faveur de Dieu et des innombrables manifestations de son amour. Quel beau jour ce sera ! N’attendons-nous pas ce mariage avec impatience ? – TG2015 15/7 p2 §16.

Mais, en pénétrant sur le sol d’Israël symbolique, Gog attaquera en fait Jéhovah Dieu lui-même. “Ma rage montera à mon nez”, dit Jéhovah, qui vengera son peuple. Dieu jettera la confusion dans les armées de Gog. “L’épée de chacun sera contre son propre frère.” Jéhovah déchaînera alors ses forces destructrices: “Je ferai pleuvoir une pluie torrentielle qui inonde, et des pierres de grêle, du feu et du soufre.” Comme il l’a déjà fait à la mer Rouge, à Aï et au Kischon, Jéhovah combattra encore une fois pour son peuple et glorifiera son nom. “Et vraiment je me grandirai, et je me sanctifierai, et je me ferai connaître devant les yeux de beaucoup de nations; et assurément elles sauront que je suis Jéhovah.” — Ézékiel 38:18-23.
Les récits historiques des batailles livrées par Jéhovah dans le passé nous donnent de bonnes raisons d’avoir pleine confiance dans la victoire qu’il remportera pendant la “grande tribulation”. Toujours maître des événements, il peut déjouer les plans de ses ennemis et provoquer des situations pour délivrer son peuple. Il se comportera effectivement comme Isaïe l’a dit: “Jéhovah lui-même sortira comme un homme fort. Comme un guerrier, il éveillera le zèle. Il criera, oui, il lancera un cri de guerre; contre ses ennemis il se montrera le plus fort.” (Isaïe 42:13). Aux yeux de ses Témoins, il sera pour toujours Jéhovah, Le vaillant guerrier”! — Exode 15:3. – km1996/8

L’opposition ou les épreuves peuvent surgir d’un coup et ébranler notre foi. Pendant la grande tribulation, les serviteurs de Dieu subiront de la part de Gog de Magog une attaque à outrance qui paraîtra sans issue. Il faudra alors une confiance totale en Jéhovah. Ézék. 38:14-16. – km2002/11

Lorsque la fausse religion aura été détruite, on s’apercevra que les serviteurs de Dieu “ habitent en sécurité et “ sans muraille. (Ézék. 38:11, 14.) Qu’arrivera-t-il à ces humains apparemment sans défense qui continuent d’adorer Jéhovah ? Ils seront manifestement assaillis par “ des peuples nombreux ”. C’est ce que la Parole de Dieu appelle l’attaque de “ Gog du pays de Magog ”. (Ézékiel 38:2, 15, 16.) Devons-nous craindre cette agression ?
Nous ne nous inquiétons pas outre mesure à l’idée de cette attaque. Ce qui nous préoccupe avant tout, ce n’est pas notre salut, mais la sanctification du nom divin et la justification de la souveraineté de Dieu. N’a-t-il pas déclaré à plus de 60 reprises dans le livre prophétique d’Ézékiel : “ Il faudra que vous [les nations] sachiez que je suis Jéhovah. ” (Ézék. 6:7). Nous sommes impatients de voir s’accomplir ces paroles, convaincus que “ Jéhovah sait délivrer de l’épreuve les hommes qui sont attachés à Dieu ”. (2 Pierre 2:9.) En attendant, nous voulons saisir la moindre occasion de renforcer notre foi, de manière à demeurer fidèles à Jéhovah quelles que soient les épreuves que nous rencontrerons. Il nous faut pour cela prier, étudier la Parole de Dieu et la méditer, et annoncer le message du Royaume. Ce faisant, nous restons attachés à l’espérance de la vie éternelle, comparable à une “ ancre ”. Héb. 6:19 - TG2012 15/9 p5-6 § 8,9

Il est vrai que beaucoup de prophéties bibliques qui ont trait à la destruction à venir sont inquiétantes. Dieu possède tout un arsenal de guerre : neige, grêle, tremblements de terre, maladies infectieuses, précipitations diluviennes, pluie de feu et de soufre, confusion qui pousse au meurtre, éclairs, ou fléau qui provoque une pourriture de la chair (Ézékiel 38:14-23). La Bible parle également très explicitement d’une période où les morts couvriront la surface de la terre. Ils deviendront comme du fumier ou se feront manger par les oiseaux et autres animaux (Ézékiel 39:17-20). Les ennemis de Dieu seront saisis de peur durant cette guerre. Mais ceux qui adorent le vrai Dieu et qui lui obéissent devraient-ils avoir peur des événements stupéfiants qui auront lieu à Har-Maguédon ? Pas du tout, car les serviteurs de Dieu sur la terre ne participeront pas au conflit. Qui plus est, ils seront protégés par Jéhovah. Du reste, ils seront frappés de stupeur face à la manifestation redoutable de la puissance de Dieu. Lorsqu’un ouragan approche, les autorités locales diffusent des messages d’alerte pour que la population se mette à l’abri. Il en va de même du message d’avertissement de Dieu au sujet de l’“ ouragan ” imminent que sera Har-Maguédon.
Dans sa Parole écrite, Jéhovah nous fournit des détails sur sa guerre. Son désir n’est pas de terrifier les gens, mais de les avertir afin qu’ils se repentent et qu’ils prennent la résolution de le servir (Tsephania 2:2, 3 ; 2 Pierre 3:9). Ceux qui agiront n’auront pas à le regretter : ils resteront en vie. Nous n’avons donc pas à craindre la guerre de Dieu, qui est proche. Nous pouvons, au contraire, envisager l’avenir avec confiance, sachant que “ tout homme qui invoquera le nom de Jéhovah s’en tirera sain et sauf ”. – RV2005 8/7

D’innombrables versets montrent l’importance du nom divin et de sa sanctification. Par son esprit, Jéhovah Dieu, l’Auteur de la Bible, a poussé les rédacteurs à utiliser son nom abondamment (Ézékiel 38:23). Omettre le nom divin, présent des milliers de fois dans les manuscrits anciens, est un manque de respect envers l’Auteur de la Bible. Les preuves qu’il faut conserver le nom de Dieu dans la Bible ne diminuent pas, elles augmentent. L’édition révisée de 2013 de la Traduction du monde nouveau comporte 7 216 occurrences du nom divin, soit six de plus que dans l’édition de 1984. On en trouve cinq en 1 Samuel (2:25 ; 6:3 ; 10:26 ; 23:14, 16). Ces changements ont été effectués principalement parce que les Rouleaux de la mer Morte, antérieurs de plus de 1 000 ans au texte hébreu massorétique, contiennent le nom divin dans ces versets. Il a également été réintroduit en Juges 19:18, suite à une étude approfondie de manuscrits anciens. TG2015 15/12 p §5, 6.

Quand Jéhovah a délivré les Israélites, son nom est bel et bien devenu très connu (Josué 2:1, 9-11). Aujourd’hui, quelque 3 500 ans plus tard, son action d’alors n’a pas été oubliée. Ont été proclamés non seulement son nom personnel, Jéhovah, mais aussi la vérité le concernant, Lui, le porteur de ce nom. Cela a établi sa réputation de Dieu qui tient ses promesses et qui agit en faveur de ses serviteurs. Il a été démontré qu’en raison de sa toute-puissance rien ne peut entraver son dessein. Nous ne doutons donc pas qu’il agira bientôt pour le bien de ses serviteurs fidèles en détruisant de fond en comble le système méchant de Satan. Cette manifestation de sa toute-puissance et la gloire qu’elle projettera sur son nom resteront inoubliables. Les bienfaits qui en découleront seront éternels. Ézékiel 38:23 - Livre Adorez Dieu (wt) chap7 § 7

Quelles autres perles spirituelles as-tu découvertes dans la lecture biblique de cette semaine ?


Comment la restauration de l’unité en matière d’organisation au sein de l’antique peuple de Jéhovah fut-elle illustrée (Ézékiel 37:15-20)? Le rapprochement des deux bâtons (l’un marqué pour les deux tribus du royaume de Juda, l’autre pour les dix tribus du royaume d’Israël) a connu un accomplissement à notre époque. Durant la Première Guerre mondiale, des hommes ambitieux ont tenté de briser l’unité des serviteurs de Dieu, mais en 1919 les chrétiens oints fidèles ont été unis sous la direction du Christ, leur “seul roi” et leur “seul berger”. En outre, comme les plus de 7 500 non-Israélites qui revinrent au pays de Juda, les membres de la “grande foule” sont maintenant unis au reste des chrétiens oints. Quelle joie de se trouver dans le paradis spirituel et de servir Jéhovah dans l’unité sous la direction de notre “seul roi”! Ézékiel 37:21-28. –TG1988 15/9 p25

Exulte en Jéhovah : Quand Gog de Magog attaquera le peuple de Jéhovah, notre foi sera mise à l’épreuve (Ézék. 38:2, 10-12). En effet, la guerre s’accompagne de souffrances, même pour les vainqueurs. Par exemple, le manque de nourriture, la perte de biens, la chute du niveau de vie. Comment réagiras-tu face aux difficultés ? Habaqouq s’attendait à traverser des épreuves. Il a donc décidé de garder sa joie au service de Jéhovah (Hab. 3:16-19). La « joie de Jéhovah » t’aidera, toi aussi, à surmonter les épreuves à venir – km 2015/12

Très bientôt, les puissances politiques du monde de Satan vont s’unir pour essayer de détruire le peuple de Dieu (Ézék. 38:2, 10-12). Dans la prophétie d’Ézékiel, on voit ces armées couvrir la terre comme des nuages. Elles sont à cheval, et elles attaquent avec rage le peuple de Dieu (Ézékiel 38:15, 16). Devons-nous en avoir peur ? Pas du tout ! Nous avons l’armée de Jéhovah à nos côtés. Pendant la grande tribulation, ses anges protégeront son peuple et détruiront tous les opposants à sa souveraineté (2 Thess. 1:7, 8). – TG2017 Octobre p1 §11

Une attaque massive. Gog de Magog s’en prendra aux chrétiens oints et aux autres brebis (Ézékiel 38:2, 11). Cette attaque contre le Royaume établi sera la dernière d’une guerre que Satan mène contre les oints depuis qu’il a été chassé du ciel. Particulièrement depuis que les chrétiens oints ont commencé à être rassemblés dans la congrégation restaurée, Satan cherche à les priver de leur prospérité spirituelle mais en vain. Cependant, quand toutes les fausses religions auront disparu et que le peuple de Dieu semblera comme « sans muraille, [...] ni barre ni portes », Satan se dira que c’est l’occasion rêvée. Il incitera ses agents malfaisants à lancer une attaque massive contre les partisans du Royaume.
Ézékiel a décrit ce qui arrivera alors. À propos de Gog, la prophétie annonce : « Tu viendras de ton lieu, des parties les plus reculées du nord, toi et des peuples nombreux avec toi, tous montés sur des chevaux, une grande assemblée, oui des forces militaires nombreuses. À coup sûr, tu monteras contre mon peuple [...], comme des nuages pour couvrir le pays » (Ézék. 38:15, 16). Comment Jéhovah répondra-t-il à cette invasion apparemment irrésistible ? « Ma fureur me montera au nez », a-t-il déclaré. « J’appellerai une épée » (Ézék. 38:18, 21). Jéhovah interviendra en faveur de ses serviteurs. Ce sera la bataille d’Har-Maguédon. - Livre Le Royaume en action (kr) chap21 § 12,13

Après la destruction de Babylone la Grande, le peuple de Jéhovah subira une attaque massive et, à ce moment-là, il nous faudra nous trouver sous la protection que Jéhovah fournira à ses serviteurs. Étant donné que cette attaque déclenchera la phase finale de la « grande tribulation », c’est Jéhovah lui-même qui créera la condition qui y mènera et qui choisira le moment de ce combat décisif (Ézék. 38:2-4). Gog attaquera alors « un peuple réuni d’entre les nations », le peuple de Jéhovah (Ézék. 38:10-12). Cette attaque sera le signal de l’exécution des jugements de Jéhovah contre Gog et sa foule.
Jéhovah grandira sa souveraineté et sanctifiera son nom, car il dit : « À coup sûr, [...] je me ferai connaître sous les yeux de nations nombreuses ; et il faudra qu’elles sachent que je suis Jéhovah » (Ézék. 38:18-23).
Quand Gog lancera son attaque, Jéhovah dira à ses serviteurs : « Va, mon peuple, entre dans tes chambres intérieures, et ferme tes portes derrière toi. Cache-toi pour un instant seulement, jusqu’à ce que passent les invectives » (Is. 26:20). En cette période critique, Jéhovah nous donnera des instructions salvatrices, et les « chambres intérieures » pourraient bien avoir un rapport avec nos congrégations. 18 Par conséquent, si nous voulons bénéficier de la protection divine durant la grande tribulation, nous devons accepter cette vérité : Jéhovah a sur terre un peuple, organisé en congrégations TG2014 15/11p5§16-18.

Ézékiel a également prédit que lorsque Gog de Magog (Satan abaissé) lancera son attaque finale contre le peuple de Dieu, Jéhovah provoquera “ un grand tremblement de terre sur le sol d’Israël ”. (Ézékiel 38:18, 19.) Peut-être se produira-t-il des tremblements de terre proprement dits en cette circonstance, mais n’oublions pas que la Révélation est présentée en signes. Cette prophétie et les autres citées plus haut ont un caractère hautement symbolique. Par conséquent, l’ouverture du sixième sceau semble annoncer le point culminant de toutes les secousses qui ébranlent l’actuel système de choses terrestre, le grand tremblement de terre au cours duquel tous les humains opposés à la souveraineté de Jéhovah Dieu seront détruits. – Livre Révélation (re) chap18 § 16

Michèle
Surveillant/e TJ
Surveillant/e TJ

Messages : 445
Date d'inscription : 19/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum