RECHERCHONS DES PERLES SPIRITUELLES - SEMAINE DU 31 JUILLET 2017 - EZEKIEL 24-27

Aller en bas

RECHERCHONS DES PERLES SPIRITUELLES - SEMAINE DU 31 JUILLET 2017 - EZEKIEL 24-27

Message  Michèle le Jeu 27 Juil 2017 - 15:24


JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU

Recherchons des perles spirituelles (8 min) : EZEKIEL 24 à 27


Ezékiel 24:6, 12 : Que représente la rouille sur la marmite ? (w07 1/7 14 § 2).
Verset 6 “ C’est pourquoi voici ce qu’a dit le Souverain Seigneur Jéhovah : ‘ Malheur à la ville meurtrière, [à] la marmite à large ouverture dont la rouille est dedans, et dont la rouille n’est pas sortie d’elle ! Morceau par morceau, fais-la sortir ; on ne doit pas jeter le sort sur elle »


Verset 12 « Peines ! Elle [vous] a fatigués, mais sa masse de rouille ne sort pas d’elle. Au feu sa rouille !

Assiégée, Jérusalem est comparée à une marmite à large ouverture. Sa rouille représente la souillure morale de la ville — l’impureté, le dérèglement et l’effusion de sang dont elle est responsable. Son impureté est si considérable que, même en plaçant la marmite vide sur ses braises pour qu’elle devienne brûlante, la rouille ne sort pas d’elle. TG2007

Les Écritures mentionnent parfois les marmites dans un sens figuré. Jérusalem, qui allait être détruite en 607 av. n. è., fut comparée à une marmite à large ouverture, et ses habitants à la viande se trouvant à l’intérieur. – it1 p572

Ézékiel compara Jérusalem à une marmite en cuivre à large ouverture “ dont la rouille est dedans ”. Cette rouille représentait l’impureté, la conduite déréglée et les meurtres dont Jérusalem était coupable. Il fut ordonné qu’après y avoir cuit la viande on place la marmite vide ‘ sur ses braises, afin qu’elle chauffe ; que son cuivre devienne brûlant, et que son impureté fonde au milieu d’elle. Que sa rouille se consume [que le bronze rougisse et que fonde la souillure qui s’y trouve, que soit consumée sa rouille - it-2 p820

À la fin du mois de décembre, le jour même (10 Tébeth de l’an 609 av. n. è.) où Nébucadnezzar mit le siège devant Jérusalem, siège qui allait durer 18 mois, Dieu donna à Ézékiel un autre message imagé. Il compara la ville assiégée de Jérusalem à une marmite dans laquelle on ferait bouillir les habitants de la ville. L’impureté morale avait causé l’apparition de “rouille” dans cette marmite symbolique. On ferait sortir les pécheurs de Jérusalem “morceau par morceau”, et son malheur ne s’achèverait qu’avec sa destruction. Jéhovah avait jugé Jérusalem selon ses mauvaises actions, et elle devait être détruite, tout comme la chrétienté le sera. – TG1988 15/9 p21

Jérusalem était donc comparée à une marmite à large ouverture. Les bûches placées sous la marmite et allumées représentaient donc le siège de Jérusalem. Il allait rendre la situation des habitants de la ville de plus en plus brûlante, comme l’eau en train de bouillir. Les morceaux de viande placés dans la marmite symbolisaient ceux qui se trouvaient dans Jérusalem, y compris les réfugiés qui s’étaient enfuis devant les armées de Babylone. Les bons morceaux représentaient l’élite de la population, particulièrement le roi et ses princes. Puisque les os constituent le squelette qui soutient la chair, les “meilleurs os” figuraient les éléments qui soutenaient la nation, à savoir les commandants militaires et leurs officiers. Ils devaient tous ‘cuire’ pendant le siège. Les habitants de Jérusalem, chargés d’une dette de sang, méritaient un tel châtiment
L’écume et la corruption morales à l’intérieur de la marmite symbolique, la ville sanguinaire de Jérusalem, restaient accrochées à ses parois et provoquaient la rouille. Elles ne pouvaient être simplement lavées ou nettoyées. Jéhovah voyait ce que méritait cette ville sanglante, comme rouillée. Il fallait l’embraser dans le feu d’une grande pile de bois. À mesure qu’allait s’intensifier le siège babylonien, les commandants militaires, les officiers et les autres habitants allaient “cuire” et devenir comme de la chair trop cuite réduite en bouillon. La ville serait complètement vidée de ses habitants lorsqu’elle tomberait aux mains des assiégeants babyloniens. Elle serait placée sur le feu de la destruction comme la marmite de cuivre vide encore recouverte de rouille et d’écume. Toute la marmite symbolique (Jérusalem) devait être fondue pour permettre la séparation des impuretés. Jérusalem ne pouvait échapper à ce châtiment. Le sang qu’elle avait versé et son impureté témoignaient contre elle. TG1973 1/6

Ezékiel 24:16, 17 : Pourquoi Ézékiel ne devait-il pas extérioriser son chagrin à la mort de sa femme ? (w88 15/9 21 § 24).
Fils d’homme, voici que je t’enlève la chose désirable à tes yeux — par un coup ; tu ne dois pas te frapper la poitrine, tu ne dois pas pleurer, et tes larmes ne doivent pas venir. 17 Soupire sans un mot. Tu ne dois pas faire le deuil des morts. Attache ta coiffure sur toi, et tu dois mettre tes sandales à tes pieds. Tu ne dois pas [te] couvrir [la] moustache, et tu ne dois pas manger le pain des hommes ».

Ézékiel dut ensuite agir de façon étrange. Pourquoi le prophète ne devait-il pas extérioriser son chagrin quand sa femme mourut? Pour montrer à quel point les Juifs seraient frappés de stupeur lors de la destruction de Jérusalem, de ses habitants et du temple. Ézékiel avait déjà suffisamment parlé de ces événements et il ne proclamerait plus le message divin jusqu’à ce qu’il apprenne la chute de Jérusalem. Pareillement, la chrétienté et ses adeptes hypocrites seront frappés de stupeur lors de leur destruction. Après le début de la “grande tribulation”, ce que la classe ointe du guetteur aura déjà dit sur l’exécution de la chrétienté sera suffisant (Matthieu 24:21). Mais quand Dieu brandira son “épée” contre la chrétienté, ses membres et les autres personnes frappées de stupeur ‘sauront qu’il est Jéhovah’. — Ézékiel 24:19-27. TG1988

Il semble que le prophète était heureux en ménage quand Jéhovah lui dit : “ Fils d’homme, voici que je t’enlève la chose désirable à tes yeux — par un coup. ” (Éz 24:16). Peut-être sa femme s’était-elle montrée infidèle envers lui ou envers Jéhovah. Toutefois, quelle que fût la raison de la mort de sa femme, Ézékiel reçut l’ordre de ne pas pleurer, mais de soupirer sans un mot. Il devait porter sa coiffure et ne manifester aucun des signes de deuil. En fait, tout cela devait constituer pour les Israélites captifs à Babylone un présage que Jéhovah profanerait son sanctuaire dont eux étaient si fiers, et que, contrairement à leurs espoirs, Jérusalem serait détruite - it-1 p855

Jéhovah ordonna au prophète Ézékiel de ne pas pleurer la mort de sa femme. Jéhovah lui dit : “Tu ne devras pas te frapper la poitrine, et tu ne devras pas pleurer, et tes larmes ne devront pas venir.” (Ézékiel 24:15-17). C’était dans un but particulier qu’Ézékiel devait s’abstenir de toute manifestation visible de son chagrin. En effet, c’était un signe prophétique pour les Israélites exilés à Babylone. Il devait leur montrer que Jéhovah Dieu allait profaner son temple qui était aussi précieux pour les Israélites que la femme d’Ézékiel l’était pour ce dernier. Contrairement à ce qu’ils espéraient, Jérusalem allait être détruite, et ils ne pourraient pas donner libre cours à leur douleur – RV1976 22/7

Pourquoi Ézékiel devait-il agir ainsi? Qu’allait-il se passer? Y aurait-il un décès qui affecterait Ézékiel ? Apparemment, puisque Jéhovah allait enlever par un coup une chose désirable aux yeux d’Ézékiel. S’agirait-il de la femme du prophète, alors âgé de trente-quatre ans? Avant minuit, les événements révéleraient qui serait la victime du coup divin. Mais après ce coup, Ézékiel ne devait présenter aucun signe visible ou audible de son deuil. Il lui fallait bien attacher sa coiffure, pour que l’étoffe ne cache pas son visage et notamment sa lèvre supérieure. Il ne devait pas marcher pieds nus, comme jadis l’avait fait le roi David pour exprimer son affliction (II Samuel 15:30).
Après l’enterrement de la personne désirable enlevée par le coup, Ézékiel ne devait pas permettre à des gens compatissants de préparer un repas pour le consoler. Pourquoi devait-il agir de cette façon étrange? C’était pour montrer symboliquement combien une calamité pouvait frapper quelqu’un de stupeur. Bien sûr, pour produire un tel effet, la calamité devait être particulièrement sévère et bouleversante.
Pour fournir cette image prophétique, Ézékiel devait passer par une rude épreuve, montrer du sang-froid et maîtriser ses émotions naturelles. Mais il était disposé à agir de la sorte si cela était nécessaire pour servir Jéhovah en tant qu’instrument prophétique. C’est la raison pour laquelle il ne se plaignit pas. Il obéit. -
kj chap14 §20

Qu’est-ce que la lecture biblique de cette semaine m’apprend sur Jéhovah ?


Par l’intermédiaire d’Ézékiel, Jéhovah fit connaître aux Israélites ses jugements contre eux à cause du dérèglement qu’ils pratiquaient, physiquement et spirituellement. Ezekiel 24 :13 “ ‘ Il y avait du dérèglement dans ton impureté. C’est pour cela que j’ai dû te purifier, mais tu n’as pas été purifiée de ton impureté. Tu ne seras plus purifiée jusqu’à ce que j’aie apaisé ma fureur dans ton cas ».– it1 conduite déréglée

La vengeance de Jéhovah répond à un but. La vengeance de Jéhovah apporte le soulagement et des bienfaits quand il agit en faveur de ceux qui ont confiance en lui. Lorsque Dieu se venge, cela a pour objectif premier de faire respecter sa souveraineté et de glorifier son nom Éz 25:14, 17. Parfois, Jéhovah s’est servi de nations, comme Babylone, pour faire venir sa propre vengeance sur son peuple Israël qui avait rompu son alliance avec lui. Mais ces nations, pour leur part, agissaient par haine et par malice, exprimant leur propre désir de vengeance, et pour cette raison Jéhovah exerça en retour la vengeance sur elles.
Éz 25:12-17. – it2 vengeance

Lorsque Jéhovah a parlé de la destruction de Tyr, le livre d’Ézékiel a indiqué que ses pierres, ses boiseries et sa poussière seraient mises “ au milieu de l’eau ”. (Ézékiel 26:4, 5, 12.) Cela s’est accompli en 332 avant notre ère, quand Alexandre le Grand et ses armées se sont servis des ruines de la ville continentale, qui avait été prise, pour bâtir une digue atteignant la ville insulaire, qui a ainsi pu être conquise à son tour. TG2008 1/1 p23

Bien que Tyr fût plusieurs fois reconstruite, la prophétie de la Bible s’était accomplie. Aujourd’hui, la ville de Tyr ne connaît plus sa gloire d’antan. Sur son site il n’y a plus que des ruines. “Me voici [Jéhovah] contre toi, ô Tyr, et je ferai monter contre toi beaucoup de nations comme la mer fait monter ses vagues. Et, à coup sûr, elles saccageront les murs de Tyr et démoliront ses tours, et j’en raclerai sa poussière et j’en ferai une surface de rocher luisante et nue. Elle deviendra, au milieu de la mer, un séchoir pour filets à la traîne.” Ézékiel 26:3-5. Le sort de la ville de Tyr démontre que Jéhovah Dieu ne traite pas à la légère les actes de traîtrise. Voilà qui met l’accent sur l’importance de bien connaître la volonté de Dieu et de l’accomplir fidèlement. Si Jéhovah ne laissera pas les traîtres impunis, il n’oubliera pas non plus de récompenser ses fidèles serviteurs – TG1976 15/9

Quelles autres perles spirituelles as-tu découvertes dans la lecture biblique de cette semaine ?

Un présage pouvait consister en un acte miraculeux, une manifestation de la puissance divine. Il pouvait s’agir simplement de l’action insolite de quelqu’un, comme lorsqu’Ézékiel fit un trou dans le mur (probablement celui de son habitation) et fit sortir son bagage par ce trou en présage de l’exil qui attendait Juda.
Éz 24:18-27. - it1 p639

En quel sens Ézékiel est-il devenu “ muet ” pendant le siège et la destruction de Jérusalem ? En ce sens qu’il n’avait rien à ajouter au message prophétique de Jéhovah qu’il avait déjà proclamé. Ézékiel 24:26, 27. En sa qualité de guetteur, Ézékiel avait déjà proclamé le message de Jéhovah, un message de malheur, sur lequel on ne pouvait se tromper. Il n’avait pas besoin d’ajouter quoi que ce soit, comme s’il avait fallu rendre ce message plus convaincant. Il est devenu “ muet ” pour ce qui était du siège de Jérusalem. Lorsque Jéhovah n’avait aucun message pour Israël, Ézékiel devait rester muet quant à cette nation. Il devait dire ce que Jéhovah voulait qu’il dise, et au moment choisi par Jéhovah. Le mutisme d’Ézékiel ne concernait que la proclamation de paroles ayant une signification prophétique pour les Israélites. La classe du guetteur moderne, les chrétiens oints, a été prévenue du sort qui attend la chrétienté, la Jérusalem antitypique. Lorsque la “ grande tribulation ” frappera “ Babylone la Grande et la dévastera, les chrétiens oints de la classe d’Ézékiel n’auront rien à ajouter au sujet de la fin de la chrétienté. Le jour viendra où le reste oint et ses compagnons deviendront muets, n’ayant rien de plus à proclamer à l’adresse de la chrétienté. Ce sera au moment où “ les dix cornes ” et “ la bête sauvage ” rendront Babylone la Grande dévastée et nue. TG2003 1/12 p29

Les Édomites devaient cesser d’exister en tant que peuple. Selon la parole prophétique transmise par Ézékiel, les Israélites allaient avoir un rôle à jouer dans l’accomplissement des jugements de Dieu contre Édom. Voici ce que Jéhovah fit dire à Ézékiel : “Et je ferai venir ma vengeance sur Édom par la main de mon peuple Israël ; et ils devront agir en Édom selon ma colère et selon ma fureur.” Ézékiel 25:14. Personne aujourd’hui ne peut nier que la parole prophétique sur Édom se soit réalisée. Le peuple édomite a complètement disparu. De plus, tout s’est bien passé de la manière annoncée dans la prophétie biblique. –
TG1977 1/11

Pour avoir exulté en apprenant la destruction de Jérusalem, la ville de Tyr tomberait aux mains de Nébucadnezzar. Ézékiel 26:1-21. Elle ressemblait à un navire destiné au naufrage (Ézékiel 27:1-36). Le “roi” de Tyr fut détrôné pour avoir manifesté un orgueil semblable à celui de Satan (Ézéchiel 28:1-26). Sans conteste, il nous faut donc rejeter l’arrogance, car ce péché pourrait nous amener à profaner le nom de Jéhovah – TG1988 15/9 p22 § 3

Michèle
Surveillant/e TJ
Surveillant/e TJ

Messages : 418
Date d'inscription : 19/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: RECHERCHONS DES PERLES SPIRITUELLES - SEMAINE DU 31 JUILLET 2017 - EZEKIEL 24-27

Message  Zabou P le Ven 28 Juil 2017 - 20:29

Merci
avatar
Zabou P
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Messages : 4437
Date d'inscription : 02/11/2012
Localisation : Charleroi Belgique

https://www.youtube.com/channel/UClyF2KdxNILyXXaTU1chEJg

Revenir en haut Aller en bas

Re: RECHERCHONS DES PERLES SPIRITUELLES - SEMAINE DU 31 JUILLET 2017 - EZEKIEL 24-27

Message  Francis le Dim 30 Juil 2017 - 14:05

avatar
Francis
Surveillant/e TJ
Surveillant/e TJ

Messages : 1816
Date d'inscription : 23/05/2010
Age : 66
Localisation : CORSE

Revenir en haut Aller en bas

Re: RECHERCHONS DES PERLES SPIRITUELLES - SEMAINE DU 31 JUILLET 2017 - EZEKIEL 24-27

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum