RECHERCHONS DES PERLES SPIRITUELLES - SEMAINE DU 17 JUILLET 2017 - EZEKIEL 18-20

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

RECHERCHONS DES PERLES SPIRITUELLES - SEMAINE DU 17 JUILLET 2017 - EZEKIEL 18-20

Message  Michèle le Jeu 13 Juil 2017 - 16:47


JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU

Recherchons des perles spirituelles (8 min) : EZEKIEL 18-20


Ezékiel 18:29 : Pourquoi les Israélites se trompaient-ils sur Jéhovah, et comment éviter de faire la même erreur ? (w13 15/8 11 § 9)
“ ‘ Et la maison d’Israël ne manquera pas de dire : “ La voie de Jéhovah n’est pas bien réglée. ” Quant à mes voies, est-ce qu’elles ne sont pas bien réglées, ô maison d’Israël ? Est-ce que ce ne sont pas vos voies qui ne sont pas bien réglées ? ’


Une connaissance des faits limitée. Parce qu’ils ne connaissaient pas tous les faits, les Israélites du temps d’Ézékiel pensaient que Jéhovah n’agissait pas d’une façon « bien réglée » (Ézék. 18:29). C’est comme si, avec leur vision limitée de la situation, ils s’étaient mis à juger Dieu. Ils considéraient leurs propres critères de justice comme supérieurs à ceux de Jéhovah. S’il nous arrive de ne pas comprendre pleinement un récit biblique ou des évènements que nous vivons, ne pensons pas trop vite que Jéhovah agit d’une façon qui n’est « pas bien réglée », c’est-à-dire injuste. – TG2013 15/8 p11-12

La sagesse de Jéhovah est infiniment supérieure à celle des humains imparfaits ; c’est donc à l’homme, non pas à Dieu, d’apprendre le sentier de la justice. C’est pourquoi l’homme est mal placé pour juger si les actions de Dieu sont justes ou non ; il doit plutôt apprendre à conformer sa pensée aux normes de justice que Jéhovah tient révélées dans sa Parole. Dieu déclara aux Israélites : “ Quant à mes voies, est-ce qu’elles ne sont pas bien réglées [“ pas droites ”, Sg 1970], ô maison d’Israël ?. En outre, le fait même que Jéhovah est le Créateur élimine toute matière à contester la droiture de ses activités - it-2 p87

À mesure que nous apprenons les voies de Jéhovah, nous devrions reconnaître la nécessité de transformer notre esprit. Au lieu de contester les décisions divines en certaines affaires, nous ferions mieux de chercher à comprendre ses décisions. Si nous témoignons un bon état d’esprit, Dieu nous aidera. – TG1970 1/6 § 10
Parce qu’il est le Créateur tout-puissant, il appartient à Dieu de donner la vie sur terre ou de la reprendre. Les hommes ne sont ni en droit ni en mesure de contester son recours à la force. Il leur faut apprendre à conformer leur pensée à celle de Dieu. “ Est-ce que ce ne sont pas vos voies qui ne sont pas bien réglées ? ” a demandé Jéhovah. Éz. 18:29 - RV2001 8/11

Ezékiel 20:49 : Pourquoi les gens pensaient-ils qu’Ézékiel « composait [...] des paroles proverbiales », et quel avertissement cela constitue-t-il pour nous ? (w07 1/7 14 § 3)
« Alors je dis : “ Hélas ! ô Souverain Seigneur Jéhovah ! Ils disent à mon sujet : ‘ Ne compose-t-il pas des paroles proverbiales ? ’ » ”

La réponse des hommes d’âge mûr d’Israël indique qu’ils doutaient de ce qu’Ézékiel avait dit. Ne nous mettons jamais à douter des avertissements divins – TG2007

Quand “des hommes d’entre les hommes d’âge mûr d’Israël” vinrent le voir, Ézékiel leur transmit un message de Dieu. Il leur fit remarquer que Jéhovah avait délivré les Israélites d’Égypte et leur avait donné sa Loi, mais qu’ils l’avaient rejetée pour pratiquer l’idolâtrie. Puisque les contemporains d’Ézékiel étaient coupables d’une faute semblable, Dieu se mettrait lui-même en jugement contre eux. Plus par scepticisme, semble-t-il, que pour n’avoir pas compris ce qu’Ézékiel voulait dire, les exilés juifs posèrent cette question: “Ne compose-t-il pas des paroles proverbiales?” Ils allaient sous peu constater que le message du prophète était loin d’être une simple parole proverbiale. Voilà qui devrait nous inciter à ne jamais adopter une attitude sceptique quant à l’accomplissement des avertissements bibliques – TG1988 15/9 p19 § 12

Qu’est-ce que la lecture biblique de cette semaine m’apprend sur Jéhovah ?


Ôter la vie. Auprès de Jéhovah est la source de la vie (Ps 36:9). L’homme qui prend une vie ne peut la rendre. “ Toutes les âmes — c’est à moi qu’elles appartiennent, dit Jéhovah (Éz 18:4). Par conséquent, ôter la vie revient à prendre un bien qui appartient à Jéhovah. Toute chose vivante a une raison d’être et une place dans la création de Dieu. Aucun humain n’a le droit d’ôter la vie, si ce n’est avec la permission de Dieu et de la façon qu’il indique. it2 p892

Par l’intermédiaire du prophète Ézékiel, Jéhovah dit de celui qui pratique la justice : “ Il n’a pas levé les yeux vers les sales idoles de la maison d’Israël ”, c’est-à-dire pour les supplier ou pour rechercher leur aide. — Éz 18:5, 6. - it-1 p1167

Les œuvres de Jéhovah sont toujours motivées par ce qui est droit et bon. Parmi ses œuvres figure la disposition miséricordieuse qu’il a prise en vue du salut de l’humanité pécheresse. En pourvoyant à la rançon, Dieu a ‘ montré sa propre justice ’. (Rom. 3:25, 26.) Incontestablement, “ sa justice tient pour toujours ” ! Sa compassion, quant à elle, s’est exprimée par la patience dont il a fait preuve envers les humains pécheurs. Il a parfois même employé l’expression “ s’il vous plaît ” quand il les invitait à revenir de leurs voies néfastes et à pratiquer le bien. Ézékiel 18:25 « ‘ Et vous ne manquerez pas de dire : “ La voie de Jéhovah n’est pas bien réglée. ” Entendez, s’il vous plaît, ô maison d’Israël ! Est-ce ma voie qui n’est pas bien réglée ? Est-ce que ce ne sont pas vos voies qui ne sont pas bien réglées ? - TG2009 15/3 p22 § 9

Que se passait-il si quelqu’un changeait d’attitude et se mettait à faire le bien ? “ Pour le méchant, s’il revient de tous ses péchés qu’il a commis, si vraiment il garde toutes mes ordonnances et exécute le droit et la justice, avait dit Jéhovah, à coup sûr il restera en vie. ” (Éz 18:21). Oui, Jéhovah était “ prêt à pardonner ” à un pécheur qui abandonnait ses voies mauvaises et se repentait sincèrement. Et pour les péchés qu’il avait commis ? Jéhovah a expliqué : “ Toutes ses transgressions qu’il a commises — on ne s’en souviendra pas contre lui. ” (Verset 22). Remarquez qu’on ne se souviendrait pas “ contre lui ” de ses péchés. Pourquoi ce détail est-il important ? “ se souvenir ” peut signifier “ agir ”. C’est pourquoi, lorsque Jéhovah dit au sujet des péchés d’un pécheur repentant : “ On ne s’en souviendra pas contre lui ”, cela signifie qu’il n’agira pas ensuite contre lui en raison de ces péchés, en l’accusant ou en le punissant par exemple. Lorsque Jéhovah pardonne nos péchés, il ne nous en tient plus jamais rigueur par la suite. Il met les péchés de ceux qui se repentent derrière lui (Isaïe 38:17). C’est comme s’il effaçait la trace de ces péchés. – TG2012 1/7 p18

Veillons donc à ne pas nous forger une image de Jéhovah qui soit façonnée par nos critères et nos aspirations. Pourquoi est-ce important ? Parce que, en raison de notre vision imparfaite, nous pourrions estimer que certaines actions divines, que nous découvrons lors de notre étude de la Bible, sont quelque peu injustes. Les Israélites ont commis cette erreur et ont mal interprété les manières d’agir de Jéhovah. Notez d’ailleurs la remarque qu’il leur a faite : Vous ne manquerez pas de dire : ‘ La voie de Jéhovah n’est pas bien réglée. ’ Entendez, s’il vous plaît, ô maison d’Israël ! Est-ce ma voie qui n’est pas bien réglée ? Est-ce que ce ne sont pas vos voies qui ne sont pas bien réglées ? ” — Ézék. 18:25. Pour ne pas juger Jéhovah selon nos propres normes, reconnaissons que notre vision des choses est limitée et parfois terriblement faussée. TG2010 15/10 p3-4

Lorsque les Israélites, qui étaient en relation d’alliance avec Dieu, lui furent infidèles, que fit-il? Il ne les rejeta pas immédiatement. Il leur dit par la bouche de son prophète Jérémie: “Je vous ai envoyé tous mes serviteurs les prophètes, les envoyant chaque jour dès le matin.” Mais ils ne les écoutèrent pas (Jérémie 7:25, 26). Même à l’approche du siège et de la destruction de Jérusalem, Jéhovah leur fit dire par son prophète Ézékiel:Prendrai-je plaisir à la mort du méchant, dit le Seigneur, Jéhovah? N’est-ce pas plutôt à ce qu’il se détourne de ses voies et qu’il vive? (...) Convertissez-vous donc et vivez.” Ézékiel 18:23, 32.
Que faut-il en déduire? Que Jéhovah fait preuve d’une grande patience à l’égard des hommes, ce qui ne peut manquer de toucher profondément le cœur de tout ami de la justice. En même temps, en agissant de la sorte, il nous fait clairement comprendre son amour de la justice et l’importance de vivre en harmonie avec ses commandements.
On peut en déduire quelque chose d’autre, et qui est essentiel. Nous constatons que dès le commencement Dieu a toujours agi selon un dessein bien déterminé, et qu’il n’a jamais manqué d’agir chaque fois que l’accomplissement de son dessein l’exigeait. Livre Paix et Sécurité (tp1973) chap6 § 9,10,11

DES SERMENTS DIVINS INTIMEMENT LIÉS - Jéhovah a confirmé la validité des promesses qu’il avait faites à Abraham en s’engageant de nouveau par un serment. Il a envoyé Moïse parler aux descendants du patriarche, qui étaient alors esclaves des Égyptiens (Ex. 6:6-8). À propos de cet épisode, Jéhovah dira par la suite : “ Le jour où j’ai choisi Israël, [...] j’ai levé ma main en faisant serment vers eux de les faire sortir du pays d’Égypte vers un pays que j’avais exploré pour eux, pays ruisselant de lait et de miel. ” Ézék. 20:5, 6. – TG2012 15/10 p24

Ils ont profané le nom de Dieu: en s’abstenant de l’utiliser - Jéhovah a agi avec miséricorde envers le peuple d’Israël à cause de son nom, pour que celui-ci ne soit pas profané parmi les nations (Ézékiel 20:9, 13, 14, 22). Toutefois, avec le temps, les Israélites ont cessé d’utiliser le nom de Dieu, si bien que sa prononciation s’est finalement perdue. Ce non-usage du nom divin équivalait à une profanation. Les Israélites savaient que s’ils oubliaient le nom de Jéhovah, Dieu lui-même ‘scruterait cela’. (Psaume 44:20, 21.) Plus tard, quand cela est arrivé, il a “tourné son attention vers les nations pour en tirer un peuple pour son nom”. Aujourd’hui, plus de huit millions 300 000 personnes sont connues sous le nom de Témoins de Jéhovah. Elles sont heureuses de porter le nom de leur Dieu et d’être identifiées grâce à lui – TG1986 1/5

Quelles autres perles spirituelles as-tu découvertes dans la lecture biblique de cette semaine ?


Selon la parole proverbiale rapportée en Ézékiel 18:2, qui les Juifs exilés rendaient-ils responsables de leurs souffrances, et qu’est-ce que ce récit nous apprend ? Les Juifs avec lesquels Ézékiel était en exil pensaient, semble-t-il, qu’ils avaient toujours eu l’approbation de Dieu et attribuaient leurs souffrances aux fautes de leurs ancêtres. Mais le prophète leur fit observer que chacun subissait les conséquences de sa propre conduite (Ézékiel 18:1-29). Un appel est ensuite lancé (Ézékiel 18:30-32). Jéhovah est miséricordieux envers ceux qui se repentent; il ne prend pas plaisir à la mort de qui que ce soit. C’est pourquoi il dit: ‘Revenez et restez en vie.’ TG1988 15/9 p. 18 § 10

Il ne suffit pas d’avoir des enfants pour devenir des parents compétents. Consciemment ou non, les parents élèvent souvent leurs enfants de la façon dont ils ont eux-mêmes été élevés. Par conséquent, les erreurs dans les méthodes d’éducation sont parfois transmises de génération en génération. Un ancien proverbe hébreu déclare : “ Ce sont les pères qui mangent des raisins verts, mais ce sont les dents des fils qui sont agacées. ” Toutefois, les Écritures montrent que l’on n’est pas obligé de suivre le modèle laissé par ses parents. On peut choisir une voie différente, une voie guidée par les principes de Jéhovah. — Ézékiel 18:2, 14, 17. – kl chap15 § 15

Avant la destruction de Jérusalem, les Israélites avaient coutume de dire : “ Ce sont les pères qui ont mangé le raisin vert, mais ce sont les dents des fils qui ont été agacées. ” (Éz 18:2-4). Ils ne voulaient pas endosser la responsabilité des malheurs que connaissait leur nation à cause de sa méchanceté, et disaient donc que ce qu’ils subissaient était la conséquence des agissements de leurs pères - it-1 p621

Devriez-vous croire à la réincarnation ?
La Bible montre clairement qu’à la mort l’âme ne transmigre pas dans un autre corps mais qu’elle meurt. “ L’âme qui pèche — c’est elle qui mourra ”, affirme-t-elle sans équivoque (Ézékiel 18:4, 20). Ainsi, la doctrine de l’immortalité de l’âme — le fondement même de la théorie de la réincarnation — ne s’appuie pas sur les Écritures. Sans ce fondement, l’idée de la réincarnation s’écroule d’elle-même – TG1997 15/5 p6

Par l’intermédiaire du prophète Ézékiel, Jéhovah dit de celui qui pratique la justice : “ Il n’a pas levé les yeux vers les sales idoles de la maison d’Israël ”, c’est-à-dire pour les supplier ou pour rechercher leur aide. Éz 18:5, 6. Aujourd’hui encore, les serviteurs de Jéhovah doivent se garder des idoles - it-1 p1167

Quel est l’intérêt de connaître la vérité sur l’enfer ? Ceux qui enseignent que l’enfer est un lieu de tourments véhiculent une image foncièrement déformée de Jéhovah Dieu et de ses qualités. Il est vrai que la Bible enseigne que Dieu détruira les méchants (2 Thessaloniciens 1:6-9). Cela dit, la colère juste de Dieu n’est pas un trait dominant de sa personnalité.
Dieu n’est pas cruel. Il va même jusqu’à poser la question : “ Prendrais-je en aucune façon plaisir à la mort du méchant ? ” (Ézékiel 18:23). Si Dieu ne prend pas plaisir à la mort du méchant, comment pourrait-il se réjouir pour l’éternité de le voir souffrir ? – TG2008 1/11 p8

Dans la Bible, le repentir sincère implique un véritable changement d’attitude, un regret sincère de toute mauvaise action commise. Quand c’est approprié et possible, le repentir s’accompagne d’un effort pour réparer le tort causé à la victime du péché. Quand il n’y a pas de repentir, Jéhovah ne pardonne pas. Qui plus est, Dieu n’attend pas des chrétiens qu’ils pardonnent à ceux qui ont été autrefois éclairés sur le plan spirituel et qui pratiquent maintenant le mal délibérément et sans aucun scrupule. Dans les cas extrêmes, le pardon pourrait même être inopportun. Ézékiel 18:30-32. – TG1994 15/9 p6

Il faut pour cela “ un cœur nouveau et un esprit nouveau ” (Éz 18:31) ; quand on a une nouvelle façon de voir les choses, de nouveaux mobiles et objectifs, on acquiert une disposition d’esprit, une force morale et un schéma de pensée nouveaux. Celui qui transforme sa vie développe “ la personnalité nouvelle qui a été créée selon la volonté de Dieu dans une justice et une fidélité vraies ”, exempte de toute immoralité, convoitise, violence verbale ou physique. Dieu fait “ jaillir ” l’esprit de sagesse pour ceux qui agissent de la sorte, leur faisant connaître ses paroles. Cette repentance véritable a un pouvoir réel, elle engendre de la force, incite la personne à ‘ se retourner - it-2 p768

Jacob compare Juda à un lion. Le prophète Michée (5:8) parle du lion comme d’un roi parmi les bêtes de la forêt, et dans Ézékiel 19:1-9, les rois de Juda sont assimilés à des lions. Donc, quand Jacob compare Juda à un lion, cela cadre avec le fait que le sceptre ne devait pas ‘s’écarter de Juda’, ce qui sous-entend que Juda était déjà en possession du sceptre et qu’il ne s’en verrait pas privé. Qu’il s’agissait bien là du sceptre de la royauté, cela est corroboré par le fait que le sceptre est associé au “bâton de commandant”, bâton qui ne devait pas non plus s’écarter de Juda jusqu’à ce que vienne Schilo. De plus, à Juda, figuré par ce Schilo, ‘appartiendrait l’obéissance des peuples’. (Genèse 49:10.) Toutes ces choses concernant Juda dénotent la royauté. Par le nom Schilo on entend généralement “Celui auquel il appartient” et se rattache directement au Messie de Jéhovah qui est Jésus-Christ – livre Dessein éternel (po) chap8 §23

C’est vraisemblablement le roi Tsidqiya de Juda que le prophète Ézékiel représente sous les traits d’un lion mis en cage et amené au roi de Babylone. — Éz 19:9 - it-1 p377

Michèle
Surveillant/e TJ
Surveillant/e TJ

Messages : 318
Date d'inscription : 19/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum