RECHERCHONS DES PERLES SPIRITUELLES - SEMAINE DU 3 JUILLET 2017 - EZEKIEL 11-14

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

RECHERCHONS DES PERLES SPIRITUELLES - SEMAINE DU 3 JUILLET 2017 - EZEKIEL 11-14

Message  Michèle le Ven 30 Juin 2017 - 15:09


JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU

Recherchons des perles spirituelles (8 min) : EZEKIEL 11 à 1
4


Ezékiel 12:26-28 : Selon ces versets, quelle responsabilité les serviteurs de Jéhovah ont-ils ? (w07 1/7 13 § 8).
« Et la parole de Jéhovah vint encore à moi, disant : 27 “ Fils d’homme, voici que ceux de la maison d’Israël disent : ‘ La vision qu’il contemple est pour après de longs jours, et c’est au sujet de temps éloignés qu’il prophétise. ’ 28 C’est pourquoi dis-leur : ‘ Voici ce qu’a dit le Souverain Seigneur Jéhovah : “ ‘ Rien ne sera plus différé quant à toutes mes paroles. La parole que je prononcerai, elle sera exécutée ’, c’est là ce que déclare le Souverain Seigneur Jéhovah »


Même à ceux qui se moquaient de son message, Ézékiel allait devoir dire : ‘ Rien ne sera plus différé quant à toutes les paroles de Jéhovah. ’ Nous devons faire tout notre possible pour aider nos semblables à placer leur confiance en Jéhovah avant qu’il ne mette fin au présent système de choses. TG2007
Beaucoup, certes, ne prenaient pas ces avertissements au sérieux, mais Ézékiel devait dire au peuple: “Rien ne sera plus différé.” De nos jours également, malgré le mépris pour les mises en garde et les prophéties divines, nous pouvons aider efficacement ceux qui recherchent la vérité à être convaincus qu’elles s’avéreront véridiques – TG1988 15/9 p17 § 4

Les Israélites accordaient plus que n’importe quel peuple païen une très grande importance à l’exactitude chronologique. En effet, les prophéties bibliques concernaient souvent des périodes de temps bien précises. Étant le Livre de Dieu, la Bible met en avant la ponctualité avec laquelle celui-ci exécute sa parole (Éz 12:27, 28) et elle montre que l’exactitude des prophéties prouve sa Divinité – it1 p451

Par des actes symboliques, Ézékiel montra aux exilés juifs que leur nation était sur le point de connaître le malheur (Ézékiel 12:1-7). Le prophète porta “un bagage pour l’exil” afin de montrer que les captifs n’emporteraient que quelques objets sur leurs épaules. Sous peu, l’horreur allait s’abattre sur la ville assiégée de Jérusalem. Beaucoup, certes, ne prenaient pas ces avertissements au sérieux, mais Ézékiel devait dire au peuple: “Rien ne sera plus différé.” De nos jours également, malgré le mépris pour les mises en garde et les prophéties divines, nous pouvons aider efficacement ceux qui recherchent la vérité à être convaincus qu’elles s’avéreront véridiques. — Ézékiel 12:8-28. – TG1988 15/9 p17 § 4

Ezékiel 14:13, 14 : Que nous apprend le fait que ces personnages sont mentionnés dans ces versets ? w16.05 26 §13 w07 1/7 13 §9
Fils d’homme, pour ce qui est d’un pays, s’il pèche contre moi en se montrant infidèle, alors vraiment je tendrai ma main contre lui, je lui briserai les bâtons sur lesquels sont enfilés les pains en forme de couronne, j’enverrai sur lui la famine et j’en retrancherai l’homme tiré du sol et l’animal domestique. ” ‘ Et si ces trois hommes se trouvaient au milieu de lui : Noé, Daniel et Job, eux à cause de leur justice délivreraient leur âme ’, c’est là ce que déclare le Souverain Seigneur Jéhovah ».


Des recherches nous révèlent que ce passage d’Ézékiel a été écrit vers 612 av. n. è. À cette époque, Noé et Job étaient morts depuis des siècles, et leurs actes de fidélité se trouvaient dans la mémoire de Dieu. Mais Daniel, lui, était encore vivant. En fait, il avait peut-être une vingtaine d’années quand Jéhovah a déclaré qu’il était aussi juste que Noé et Job. La leçon ? Jéhovah remarque et apprécie l’intégrité de tous ses serviteurs fidèles, y compris de ceux qui sont relativement jeunes – TG2016

Que dire de la femme de Noé, de ses fils et de leurs femmes? Qu’est-ce qui était exigé d’eux? Le récit biblique parle surtout de Noé parce qu’il était le chef de la famille, mais les autres membres de celle-ci ont dû, eux aussi, exercer la piété. Pourquoi? Eh bien, plus tard, s’adressant au prophète Ézékiel, Jéhovah se référa à cet épisode pour montrer que si Noé avait vécu alors en Israël, ses enfants n’auraient pu espérer être sauvés pour la seule raison que leur père était juste. Ils étaient assez âgés pour choisir entre l’obéissance et la désobéissance. Il leur fallait donc démontrer individuellement leur piété, c’est-à-dire leur attachement à Jéhovah et à ses voies justes. Les membres de la famille de Noé acceptaient ce qu’il leur enseignait, partageaient sa foi et n’ont laissé personne les détourner de leur mission Ézékiel 14:19, 20. livre Votre survie (su) chap6 § 18

Job fut rétabli dans toute sa dignité. En Ézékiel 14:14, 20, Dieu parle de lui comme d’un exemple de justice remarquable. Le patriarche figure sans aucun doute parmi les fidèles du passé qui espéraient être ressuscités (Job 14:13-15). Livre cj chap5

Daniel avait la réputation d’être un homme juste et sage, digne d’être cité avec Noé et Job, des hommes qui craignaient Dieu.

Noé ainsi que les autres hommes et femmes de foi ont été mentionnés parce qu’ils étaient des humains dans les faiblesses et les sentiments desquels nous pouvons nous reconnaître

C’est à chacun de nous qu’il revient de travailler à son salut. Personne ne peut le faire à notre place – TG2007

Qui pourrait sauver les habitants rebelles de Juda lorsque Dieu exécuterait ses jugements sur le pays? Pas même des hommes justes comme Noé, Daniel et Job. Si nous voulons être sauvés, nous devons donc endosser nos propres responsabilités devant Dieu et accomplir sa volonté - TG1988 15/9 p17 § 3

Noé, Job et Daniel ont tous trois eu le bonheur d’entretenir des relations étroites avec Dieu. La Bible les loue “ à cause de leur justice ”. Or, la vie de ces trois hommes montre qu’ils avaient pris de bonnes habitudes – TG2001 1/8

Ils ont manifesté de l’amour envers Dieu et ont pratiqué la justice. Eux aussi sont sortis de leurs épreuves déterminés à réjouir Jéhovah, étant affermis pour porter un puissant témoignage, et animés d’une espérance véritable. – TG1994 15/11 § 2

Qu’est-ce que la lecture biblique de cette semaine m’apprend sur Jéhovah ?


Notre fidélité doit aussi nous inciter à la protéger des traîtres (Ézékiel 10:9-22). Il en existait du temps d’Ézékiel, car ce prophète vit 25 princes fomenter une révolte contre les forces d’exécution de Dieu avec l’aide des Égyptiens. Ils comparaient Jérusalem à une marmite et s’assimilaient à de la chair qui s’y trouvait en sécurité. Quelle erreur! “L’épée” des “étrangers”, des Babyloniens, allait tuer certains de ces conjurés, tandis que d’autres seraient faits captifs. Ces malheurs surviendraient parce que Dieu tenait les Juifs pour responsables d’avoir rompu son alliance (Ézékiel 11:1-13). Puisque la chrétienté prétend être en relation d’alliance avec Dieu tout en mettant sa confiance dans les alliances qu’elle a contractées avec le monde, elle périra sous les coups des forces d’exécution de Jéhovah. – TG1988 15/9 p15, 21 § 20

Étant donné que par ses prophètes Jéhovah avait prévenu les Israélites des conséquences qu’ils devraient supporter s’ils violaient leur alliance avec lui, ils sauraient que c’était Jéhovah lui-même qui agissait lorsque les choses annoncées leur arriveraient. Il leur expliqua sans détour pourquoi il allait exécuter ses jugements sur eux, en disant: “À la frontière d’Israël, je vous jugerai, et assurément vous saurez que je suis Jéhovah.” Et pourquoi seraient-ils jugés?
“Car vous n’avez pas marché dans mes prescriptions, et vous n’avez pas exécuté mes jugements, mais c’est selon les jugements des nations qui sont autour de vous que vous avez agi.”
Ézékiel 11:11, 12. La chrétienté des temps modernes n’a pas su profiter de cet exemple historique. Peu importe son attitude actuelle, dans le passé elle a toujours prétendu être comme l’ancien Israël, c’est-à-dire liée au Dieu de la sainte Bible par un pacte solennel ou alliance. Tout comme l’antique Israël, la chrétienté a préféré conclure des alliances avec le présent monde. Elle n’a pas eu confiance dans le Dieu de la nouvelle alliance – kj chap11

Je vous rassemblerai aussi d’entre les peuples, je vous réunirai des pays où vous avez été dispersés, et vraiment je vous donnerai le sol d’Israël. ” (Ézékiel 11:17). Pour réaliser cette promesse en faveur de l’Israël de l’Antiquité, Jéhovah avait suscité Cyrus le Perse, qui l’emporta sur la puissance mondiale babylonienne et offrit à un reste d’Israélites l’occasion de retourner dans leur pays. Au début du XXe siècle, il apparut nettement qu’un Grand Cyrus était à l’œuvre. De qui s’agissait-il ? De nul autre que Jésus Christ, intronisé dans le Royaume céleste en 1914. Ce grand Roi manifesta sa bienveillance à l’égard de ses frères oints sur la terre lorsqu’en 1919 les chrétiens oints furent libérés de leur captivité spirituelle et retournèrent dans leur “ pays ”, leur condition spirituelle. C’est ainsi qu’Ézékiel 11:17 connut un accomplissement moderne. Quel renversement pour Babylone la Grande, et surtout pour la chrétienté ! Mais quelle bénédiction pour les vrais chrétiens ! – TG1997 1/5 p19-20 § 6,7

Apprendre à connaître la pensée de Jéhovah grâce à l’étude de la Bible peut nous aider à comprendre ce qu’il voudrait que nous fassions dans une situation donnée. Plus nous connaîtrons les pensées de Jéhovah, plus notre cœur sera « réceptif », sensible à sa direction (Ézék. 11:19). En nous familiarisant peu à peu avec les pensées et les manières d’agir de notre Père céleste, nous améliorons notre capacité de discerner ce qu’il voudrait nous voir faire dans différentes situations. TG2016 Mai §9

Les personnes qui n’écoutaient pas le guetteur de Jéhovah devaient savoir que “l’épée” de Dieu ne les épargnerait pas. Jéhovah condamna donc publiquement les individus qui étaient à l’origine des idées erronées que le peuple se faisait sur la sécurité de Jérusalem et de Juda. Il compara les faux prophètes à des renards destructeurs, et déclara que des menteurs enduisaient d’un badigeon blanc les murs chancelants, c’est-à-dire les vains projets du peuple. Il dénonça également les fausses prophétesses. Le “jour de Jéhovah” était imminent, et sa face était tournée contre ceux qui ‘se retiraient de derrière lui’, ou, en d’autres termes, ‘se vouaient ailleurs en s’éloignant de lui’. Si nous nous sommes voués à Jéhovah, nous ne voudrons jamais nous détourner de son service sacré. — Ézékiel 13:1 à 14:11. – TG1988 15/9 p17 § 5

À Babylone, Ézékiel reçut une vision de ce qui se passait dans le temple de Jérusalem. À l’entrée de la porte orientale se tenaient 25 hommes. Parmi eux, deux princes, Yaazania et Pelatia. Que pensait Jéhovah de ces deux hommes ? Ézékiel 11:2, 3 répond : Fils d’homme, ce sont là les hommes qui méditent le méfait et qui conseillent de mauvais conseils contre cette ville ; qui disent : ‘ Bâtir des maisons, n’est-ce pas pour bientôt ? ” En d’autres termes, ces messagers de paix présomptueux disaient : ‘ Jérusalem ne court aucun danger. Pour tout dire, bientôt on y construira de nouvelles maisons ! ’ Aussi Dieu demanda-t-il à son prophète Ézékiel de prendre le contre-pied de ce qu’annonçaient ces messagers trompeurs. Au verset 13 du chapitre 11, Ézékiel nous dit ce qu’il advint de l’un d’eux : “ Il arriva ceci : dès que je prophétisai, Pelatia le fils de Benaïa mourut. ” C’est probablement parce qu’il était le plus éminent et le plus influent des princes, mais aussi le plus grand idolâtre, que Pelatia fut frappé par Jéhovah. Sa mort soudaine apporta la preuve qu’il était un faux prophète.
L’exécution de Pelatia ne dissuada pas les autres faux prophètes de continuer à mentir en se servant du nom de Dieu. Ces imposteurs s’obstinèrent dans l’attitude insensée consistant à faire des prédictions contraires à la volonté divine. Jéhovah Dieu déclara donc à Ézékiel : “ Malheur aux prophètes stupides qui marchent à la suite de leur propre esprit, alors qu’ils n’ont rien vu ! ” Comme Pelatia, ils ‘ ne seraient plus ’ parce qu’ils osaient contempler pour Jérusalem ‘ une vision de paix, alors qu’il n’y avait pas de paix ’. — Ézékiel 13:3, 15, 16. Ne devrions-nous pas être reconnaissants à Jéhovah de faire savoir qui sont ses vrais messagers ? Les prophéties de rétablissement qu’il a données à Isaïe et à Ézékiel magnifient l’immense amour, la faveur imméritée et la miséricorde qu’il témoigne à ses serviteurs. Jéhovah est assurément digne de toutes nos louanges – TG1997 1/5 p8 § 3, 4,22

[b]Quelles autres perles spirituelles as-tu découvertes dans la lecture biblique de cette semaine ?


Le char de Jéhovah se déplaça de nouveau, et Ézékiel, lui aussi, changea d’endroit. Ce fut comme si l’organisation céleste de Dieu, comparable à un char, se plaçait en observation au-dessus du mont des Oliviers. C’est là que Jésus annoncera la destruction qui s’abattra sur Jérusalem en l’an 70 de notre ère, destruction qui préfigure celle de la chrétienté (Marc 13:1-20). Quant à Ézékiel, il avait été emporté en vision loin du fleuve Kébar, mais l’esprit de Dieu le ramena à l’endroit où il vivait en exil, en Babylonie. Là, il exposa aux autres exilés ‘toutes les choses que Jéhovah lui avait fait voir’. De même à notre époque, le “guetteur” de Dieu oint de l’esprit et les témoins qui lui sont associés proclament tout ce que leur a révélé le Conducteur du char céleste. Ézékiel 11:22-25. – TG1988 15/9 p17 § 3

Santé spirituelle. Longtemps avant l’Exil, les Juifs étaient tombés malades spirituellement. Ils étaient comme sourds et aveugles, refusant d’entendre et de voir les conseils et l’enseignement de Jéhovah (Ézék. 12:2). Si les exilés de retour en Juda devaient retomber dans ces travers, quelle sécurité auraient-ils ? Ne perdraient-ils pas de nouveau la faveur divine ? Aussi, qu’elle était rassurante cette promesse : « En ce jour-là, les sourds entendront les paroles du livre, et, de l’obscurité et des ténèbres, les yeux des aveugles verront » (Is. 29:18). Jéhovah procurerait une guérison spirituelle à ses serviteurs repentants. Tant qu’ils resteraient réceptifs et obéissants, il leur offrirait conseils et enseignement pour leur bien. A notre époque, quiconque sort de Babylone la Grande et se joint à nous pour adorer Jéhovah dans notre paradis spirituel est une preuve vivante que les promesses divines s’accomplissent - livre kr chap22 § 6 et 13

Au VIIe siècle avant notre ère, Dieu a chargé ses prophètes Jérémie et Ézékiel de prononcer des messages de jugement contre Jérusalem, qui, par sa désobéissance envers lui, s’était pervêtie. La destruction prédite s’est bel et bien produite en 607 avant notre ère, quand bien même les messagers de Dieu avaient été contredits par des chefs religieux éminents et très écoutés. Ces derniers se sont révélés être des ‘ prophètes stupides qui ont égaré le peuple de Dieu, en disant : “ Il y a la paix ! ” — alors qu’il n’y avait pas de paix ’. Ézékiel 13:1-16 À l’instar de ces “ prophètes stupides ” d’autrefois, la plupart des chefs religieux de notre époque ne font entendre aucun avertissement relatif à la venue prochaine du jour de jugement de Dieu. Au contraire, ils annoncent avec optimisme que les organisations politiques finiront par établir la paix et la sécurité. Plus soucieux de plaire aux hommes qu’à Dieu, ils disent à leurs fidèles ce que ceux-ci ont envie d’entendre au lieu de leur expliquer que le Royaume de Dieu est établi et que le Roi messianique s’apprête à mener à terme sa victoire. En faux prophètes qu’ils sont, ils parlent de ‘ paix, alors qu’il n’y a pas de paix ’. Mais, sous peu, leur belle assurance se changera d’un coup en terreur quand ils devront affronter la fureur de Celui qu’ils ont si mal représenté et dont ils ont sali le nom plus qu’on ne saurait le dire. Les chefs de l’empire universel de la fausse religion, que la Bible dépeint sous les traits d’une femme immorale, s’étrangleront avec leurs cris de paix mensongers – km2012 août § 14

La Bible condamne catégoriquement la fausse religion. Par exemple, la Loi mosaïque mettait expressément en garde le peuple choisi de Dieu contre les faux prophètes. Tout individu qui répandait des enseignements mensongers et encourageait le culte de faux dieux devait être ‘ mis à mort, car il avait parlé de révolte contre Jéhovah ’. Les Israélites avaient ordre de ‘ balayer du milieu d’eux ce qui est mauvais ’. (Deutéronome 13:1-5.) Oui, Jéhovah considère la fausse religion comme malfaisante. — Ézékiel 13:3. Il est capital que les vrais chrétiens tiennent compte de ces avertissements et se tiennent éloignés de quiconque étouffe la vérité biblique ou répand de faux enseignements. – TG2006 15/3 p27 § 4,5

Imaginez une maison dont les fondations manquent de solidité, dont les poutres sont pourries et dont le toit s’enfonce. Auriez-vous envie de vous y installer ? Il y a des chances que non. Vous auriez beau la repeindre, sa structure n’en serait pas moins défectueuse. Tôt ou tard, elle finirait par s’écrouler. Toute paix qui provient du monde est comme cette maison. Ses fondations manquent de solidité, puisqu’elle repose sur les promesses et les stratégies de l’homme. Les humains ont connu de brèves périodes de paix, mais quelle paix ? Si deux nations sont en guerre et si la paix est proclamée soit parce que l’une est vaincue, soit parce que les deux ne voient plus l’intérêt de se battre, que vaut cette paix ? Les haines, les suspicions et les jalousies qui ont déclenché la guerre demeurent. Une telle paix n’est qu’une façade, une ‘ couche de peinture ’ sur l’hostilité ; elle ne peut durer. — Ézékiel 13:10. – TG2001 1/9 p8-13

Jéhovah parla à Ézékiel de femmes israélites qui ‘ se conduisaient en prophétesses, prophétisant de leur propre cœur ’. On en déduit que ces prophétesses n’avaient pas reçu de mission de Dieu, mais qu’elles étaient des imposteurs, prophétesses de leur propre initiative (Éz 13:17-19). Par leurs pratiques et leur propagande trompeuses, elles ‘ faisaient la chasse aux âmes ’, condamnant les justes et excusant les méchants ; toutefois, Jéhovah délivrerait son peuple de leur main. — Éz 13:20-23. – it2 prophétesse

Michèle
Surveillant/e TJ
Surveillant/e TJ

Messages : 341
Date d'inscription : 19/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: RECHERCHONS DES PERLES SPIRITUELLES - SEMAINE DU 3 JUILLET 2017 - EZEKIEL 11-14

Message  GwadaNel le Jeu 6 Juil 2017 - 16:06

merci pour tes recherches
et cela meme pendant les vacances
merci ma chere soeur BIZZ
avatar
GwadaNel
Témoin de Jéhovah
Témoin de Jéhovah

Messages : 74
Date d'inscription : 20/05/2015
Localisation : Aubervilliers

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum