anipassion.com

RECHERCHONS DES PERLES SPIRITUELLES - SEMAINE DU 26 JUIN 2017 - EZEKIEL 6-10

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

RECHERCHONS DES PERLES SPIRITUELLES - SEMAINE DU 26 JUIN 2017 - EZEKIEL 6-10

Message  Michèle le Jeu 22 Juin 2017 - 18:03


JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU

Recherchons des perles spirituelles (8 min) : EZEKIEL 6 à 10


Ezékiel 7:19 : Comment ce verset nous aide-t-il à nous préparer en vue de l’avenir ? (w09 15/9 23 § 10)

Ils jetteront leur argent dans les rues, et leur or deviendra une chose dégoûtante. Ni leur argent ni leur or ne pourront les délivrer au jour de la fureur de Jéhovah. Ils ne rassasieront pas leurs âmes, ils ne rempliront pas leurs intestins, car cela est devenu un obstacle qui fait trébucher, cause de leur faute »

Sachant ce que l’avenir réserve, Jéhovah est le mieux à même de nous y préparer. C’est lui qui détermine le devenir de l’humanité (Is. 46:9, 10). Les prophéties bibliques indiquent que “ le grand jour de Jéhovah est proche ”. (Tseph. 1:14.) À propos de ce jour, Proverbes 11:4 se vérifiera : “ Les choses de valeur ne serviront à rien au jour de la fureur, mais la justice délivrera de la mort. ” Lorsque, le moment venu, Jéhovah exécutera son jugement sur le monde satanique, c’est notre réputation à ses yeux qui importera. L’argent sera sans valeur. Ézékiel 7:19 annonce en effet que les gens “ jetteront leur argent dans les rues, et [que] leur or deviendra une chose dégoûtante ”. Cette connaissance anticipée nous incite à agir sagement dès maintenant. TG2009

En Ézékiel 7:19, 20, Dieu exprime sa colère contre les Israélites parce qu’ils ont fait des images religieuses avec leur argent et leur or ; il dit que, pour cette raison, il les fera jeter leur argent et leur or dans les rues comme une “ chose dégoûtante – it1 chose dégoûtante

Les ecclésiastiques se sont servis d’or, d’argent et de pierres précieuses pour décorer les statues et les images utilisées dans leurs églises. Quelle que soit la valeur artistique de ces choses, Jéhovah les qualifie d’“images détestables”, de “choses immondes”. Comme pour l’antique Jérusalem, au jour de la fureur de Jéhovah contre la chrétienté, les objets d’or et d’argent ainsi que les joyaux du faux culte seront pillés par les “étrangers” antireligieux, et livrés comme “dépouilles” aux “méchants” irréligieux. Ceux-ci ne les considéreront pas comme des objets intouchables, pas même les images religieuses considérées comme sacrées par la chrétienté. Ils profaneront ces choses réputées saintes. Au “jour de la fureur de Jéhovah”, les richesses énormes accumulées par la chrétienté seront pillées par des éléments irréligieux et cupides. Lorsque dans un avenir proche les objets qu’elle tient pour sacrés seront profanés, la chrétienté ne pourra pas acheter son salut pour échapper à l’exécution du jugement que Dieu a prononcé sur elle.
En revanche, les membres d’“ une grande foule ”, qui se seront ‘ amassé des trésors dans le ciel ’ en mettant les choses spirituelles à la première place dans leur vie, récolteront le fruit de leur investissement et obtiendront la vie éternelle dans un paradis terrestre

Quand Jéhovah exécutera son jugement sur l’actuel système de choses, l’argent n’aura plus la moindre valeur. TG2007 1/7

Ce n’est pas en construisant un abri, en stockant de la nourriture, en apprenant à purifier l’eau ou en entassant des pièces d’or, comme l’ont fait des gens à certains endroits. Nous devons plutôt être vigilants sur le plan spirituel et vivre jour après jour en personnes qui sont prêtes. Il nous faut avoir le bon état d’esprit... et les actions qui y correspondent. - Livre jd chap3 §19

Le chaos économique dans lequel se trouve le monde nous avertit que la prophétie consignée en Ézékiel 7:19 va bientôt s’accomplir. Toutes les richesses de la terre sont peu de chose face à la valeur salvatrice de la sagesse et du discernement. TG1993 15/12

Ezékiel 8:12 : Comment ce verset montre-t-il qu’un manque de foi peut mener à une mauvaise conduite ? (w11 15/4 p26 § 14).
« Alors il me dit : “ As-tu vu, ô fils d’homme, ce que les hommes d’âge mûr de la maison d’Israël font dans les ténèbres, chacun dans les chambres intérieures de son chef-d’œuvre ? Car ils disent : ‘ Jéhovah ne nous voit pas. Jéhovah a quitté le pays. ’


Exercer la foi signifie fondamentalement être persuadé que Jéhovah est présent dans sa vie. Si ce n’est pas là notre sentiment, le faux pas nous guette. Dans les temps anciens, Jéhovah a révélé au prophète Ézékiel que certains Israélites commettaient des choses détestables à l’abri des regards : “ As-tu vu, ô fils d’homme, ce que les hommes d’âge mûr de la maison d’Israël font dans les ténèbres, chacun dans les chambres intérieures de son chef-d’œuvre ? Car ils disent : ‘ Jéhovah ne nous voit pas. Jéhovah a quitté le pays. ’ ” (Ézék. 8:12). Avez-vous noté ce qui a favorisé le comportement de ces hommes ? Ils s’imaginaient que Jéhovah n’était pas au courant de leurs agissements. Il était devenu pour eux une notion abstraite. TG2011

Lorsque nous sommes tentés, n’oublions pas que même si nous semblons purs extérieurement, c’est ce que nous sommes intérieurement qui compte. Certains semblent penser que Dieu est prêt à leur pardonner leurs actes impurs répétés parce qu’ils sont faibles. Mais cela ne revient-il pas à ‘changer la faveur imméritée de notre Dieu en prétexte d’inconduite’? D’aucuns imaginent même que “Jéhovah ne nous voit pas”. (Ézékiel 8:12 « Alors il me dit : “ As-tu vu, ô fils d’homme, ce que les hommes d’âge mûr de la maison d’Israël font dans les ténèbres, chacun dans les chambres intérieures de son chef-d’œuvre ? Car ils disent : ‘ Jéhovah ne nous voit pas. Jéhovah a quitté le pays ») Rappelons-nous toutefois qu’‘il n’est pas de création qui ne soit manifeste aux regards de Dieu, mais que tout est nu et découvert aux yeux de celui à qui nous devons rendre des comptes’. — Hébreux 4:13. – TG1987 1/11 p18-19 § 12”

Pour la plupart, Dieu est mort ; il ne voit pas, il est indifférent, ou il n’interviendra pas.

Qu’est-ce que la lecture biblique de cette semaine m’apprend sur Jéhovah ?

Par le moyen de son prophète Ézékiel, Dieu a exprimé son indignation et a dénoncé le culte dévoyé des Israélites : Dans tous vos lieux d’habitation, les villes seront dévastées et les hauts lieux seront désolés, afin qu’ils restent dévastés et que vos autels restent désolés et soient bel et bien brisés, que vos sales idoles disparaissent réellement, que vos autels à encens soient abattus et vos œuvres effacées. ” (Ézékiel 6:6). Assurément, Jéhovah jugeait totalement inacceptable ce genre de culte et il le rejeta. Que retenir ? La grande leçon à tirer de tout cela, c’est que Dieu n’accepte pas un culte qui cherche à mêler les enseignements bibliques à des dogmes, des traditions ou des rites empruntés à d’autres religions – TG2006 1/6

Les relations qu’il entretenait avec Israël révèlent clairement que Jéhovah, le Créateur et la Source de la vie, exige l’attachement exclusif de ses adorateurs. Aux jours du prophète Ézékiel, la pratique consistant à pleurer le dieu Tammouz était une ‘ chose grande et détestable ’ aux yeux de Jéhovah. Cette coutume, ainsi que d’autres rites de la fausse religion, a poussé Dieu à fermer ses oreilles aux prières de ces faux adorateurs. — Ézékiel 8:6, 13, 14, 18. – TG1997 15/9 p9

En 612 avant notre ère, le prophète Ézékiel, alors en exil à Babylone, a eu une vision des choses détestables que pratiquaient les Juifs apostats dans le temple de Jéhovah, à Jérusalem. Ézékiel a vu un “symbole de la jalousie”. Soixante-dix anciens offraient de l’encens dans le temple. Des femmes pleuraient un faux dieu. Et 25 hommes adoraient le soleil. De quelle portée étaient ces actes apostats ? Les choses détestables dont Ézékiel a eu la vision préfiguraient l’idolâtrie de la chrétienté. Le prophète a dit, par exemple: “Voici qu’au nord de la porte de l’autel il y avait ce symbole de la jalousie, à l’entrée. Puis [Jéhovah Dieu] me dit: ‘Fils d’homme, vois-tu les choses hautement détestables qu’ils commettent, les choses que la maison d’Israël commet ici pour m’éloigner de mon sanctuaire?’” — Ézékiel 8:1-6.
Ce symbole idolâtrique de la jalousie était peut-être un poteau sacré représentant la fausse déesse que les Cananéens considéraient comme la femme de leur dieu Baal. Quoi qu’il en soit, ce symbole excitait la jalousie de Jéhovah parce qu’il empêchait Israël de lui vouer un attachement exclusif. Le culte du symbole de la jalousie dans le temple de Dieu était l’une des grandes choses détestables que faisaient les Israélites apostats. Pareillement, les Églises de la chrétienté sont souillées par des symboles et des images qui déshonorent Dieu et qui les empêchent de vouer un attachement exclusif à Celui qu’elles prétendent servir par un tel attachement. La jalousie de Dieu est également excitée par le fait que le clergé rejette son Royaume comme seul espoir des humains et qu’il idolâtre les Nations unies, “la chose immonde” qui se tient “en un lieu saint”, où elle ne devrait pas être. TG1993 15/1 p27 § 6-9

L’encens qu’offraient les prêtres en Israël préfigurait les prières que Dieu agrée. Mais il arrivait que Jéhovah trouve les offrandes d’encens répugnantes. Ce fut le cas, par exemple, à l’époque où les Israélites brûlaient de l’encens dans le temple tout en se prosternant devant des idoles (Ézékiel 8:10, 11). De même aujourd’hui, les prières de ceux qui prétendent servir Jéhovah tout en pratiquant des œuvres contraires à ses lois lui font l’effet d’une odeur repoussante (Proverbes 15:8). Aussi, restons purs dans tous les aspects de notre vie de manière que nos prières soient pour Dieu comme un encens d’odeur agréable. Jéhovah prend plaisir aux prières de ceux qui suivent ses voies justes – TG2006 1/9

Depuis des siècles, les Églises de la chrétienté suivent les traces des Juifs apostats qui excitaient la jalousie de Jéhovah (Ézékiel 8:3, 17, 18). Bientôt, Jéhovah Dieu entrera en action en mettant au cœur de puissances politiques membres des Nations unies une pensée brutale qui les incitera à dévaster la chrétienté et le reste de la fausse religion. Les pratiquants du vrai culte survivront à cette terrible exécution du jugement divin – TG1995 15/9

Dans l’accomplissement moderne de la vision, les six hommes avec des « arme[s] pour fracasser » représentent les armées célestes avec Jésus à leur tête. Ils détruiront bientôt les nations et supprimeront toute la méchanceté Ézék. 9:2, 6, 7 TG2016 juin

Avant d’exécuter ses jugements justes, Jéhovah avertit toujours les humains et offre aux humbles un moyen de salut. Aux jours d’Ézékiel, certains soupiraient et gémissaient au sujet de toutes les choses détestables qui se commettaient. Jéhovah a fait en sorte que ceux qui le méritaient soient marqués en vue de leur délivrance (Ézékiel 9:4-6). Aujourd’hui, l’oeuvre de prédication que nous effectuons atteint le même objectif. Nous pouvons jouer un rôle important – km1995 mai p8 § 1

Quelles autres perles spirituelles as-tu découvertes dans la lecture biblique de cette semaine ?

Le point de vue sur l’idolâtrie. Les serviteurs fidèles de Jéhovah ont toujours eu les idoles en aversion. Les Écritures désignent souvent les faux dieux et les idoles par des termes méprisants : ils sont sans valeur, horribles, honteux, détestables et immondes. Il est fréquemment question des “ sales idoles ” ; cette expression traduit l’hébreu gilloulim, qui est de la famille d’un terme signifiant “ excréments ”. Ce terme de mépris, qu’on rencontre pour la première fois en Lévitique 26:30, revient près de 40 fois dans le seul livre d’Ézékiel, à partir du chapitre 6, verset 4. – it1 idoles

En 613 avant notre ère, Ézéchiel s’adressa au pays pour indiquer ce qui allait arriver aux habitants idolâtres de Juda Ézékiel 6:1-7. Des envahisseurs détruiraient les hauts lieux, les autels à encens et les autels servant au faux culte. À la seule pensée de cette dévastation causée par la famine, par la peste et par la guerre, on s’exclamerait: “Hélas!” et, qui plus est, on battrait des mains et on frapperait du pied. Les cadavres des fornicateurs spirituels joncheraient les hauts lieux. Quand la chrétienté, la Jérusalem antitypique, subira une destruction semblable, elle saura que son malheur vient de Jéhovah. Ézékiel 6:8-14. – TG1988 15/9 p13 § 12

Lorsque la fausse religion aura été détruite, on s’apercevra que les serviteurs de Dieu “ habitent en sécurité ” et “ sans muraille ”. (Ézék. 38:11, 14.) Qu’arrivera-t-il à ces humains apparemment sans défense qui continuent d’adorer Jéhovah ? Ils seront manifestement assaillis par “ des peuples nombreux ”. C’est ce que la Parole de Dieu appelle l’attaque de “ Gog du pays de Magog . Devons-nous craindre cette agression ? Nous ne nous inquiétons pas outre mesure à l’idée de cette attaque. Ce qui nous préoccupe avant tout, ce n’est pas notre salut, mais la sanctification du nom divin et la justification de la souveraineté de Dieu. N’a-t-il pas déclaré à plus de 60 reprises dans le livre prophétique d’Ézékiel : “ Il faudra que vous [les nations] sachiez que je suis Jéhovah. ” (Ézék. 6:7). Nous sommes impatients de voir s’accomplir ces paroles, convaincus que “ Jéhovah sait délivrer de l’épreuve les hommes qui sont attachés à Dieu ”. En attendant, nous voulons saisir la moindre occasion de renforcer notre foi, de manière à demeurer fidèles à Jéhovah quelles que soient les épreuves que nous rencontrerons. Il nous faut pour cela prier, étudier la Parole de Dieu et la méditer, et annoncer le message du Royaume. Ce faisant, nous restons attachés à l’espérance de la vie éternelle, comparable à une “ ancre ”. Héb. 6:19 - TG2012 15/9 p5-6 §9

Ni Jéhovah ni ses forces d’exécution ne se laissent acheter (Ézékiel 7:19). Aucun pot-de-vin ne put empêcher les “brigands” chaldéens de profaner le “lieu caché”, le Très-Saint, en emportant les ustensiles sacrés et en laissant le temple en ruine. Jéhovah ‘fit cesser l’orgueil des forts’ lorsque le roi Tsidqiya fut capturé et que les principaux membres de la prêtrise lévitique furent tués. Les pécheurs enfermés dans la ville assiégée de Jérusalem ne purent échapper à l’adversité grâce à des pots-de-vin quand Dieu ‘les jugea’ coupables d’avoir rompu son alliance. De même, lorsque dans un avenir proche les objets qu’elle tient pour sacrés seront profanés, la chrétienté ne pourra pas acheter son salut pour échapper à l’exécution du jugement que Dieu a prononcé sur elle. Il sera alors trop tard pour écouter le “guetteur” de Jéhovah. Ézékiel 7:20-27. – TG1988 15/9 p13 § 14

7:4, 9 ; 8:18 ; 9:5, 10. Notre œil ne devrait pas s’apitoyer sur ceux qui reçoivent un jugement de condamnation de la part de Dieu, et nous ne devrions pas éprouver de la compassion à leur égard. TG2007 1/7 p13 p4
‘chose détestabl
7:19. Quand Jéhovah exécutera son jugement sur l’actuel système de choses, l’argent n’aura plus la moindre valeur.

8:5-18. L’apostasie conduit à la mort spirituelle. “ Par sa bouche l’apostat cause la ruine de son semblable. ” (Proverbes 11:9). La sagesse nous dicte de rejeter la simple pensée de prêter l’oreille aux apostats. TG2007

9:3-6. Pour que nous survivions à la “ grande tribulation ”, nous devons impérativement obtenir la marque — la preuve que nous sommes des serviteurs de Dieu voués et baptisés et que nous avons la personnalité chrétienne. Les chrétiens oints, représentés par l’homme avec un encrier de secrétaire, dirigent l’œuvre de marquage, c’est-à-dire l’œuvre consistant à prêcher le Royaume et à faire des disciples. Si nous voulons conserver notre marque, nous devons les aider avec zèle dans cette œuvre. TG2007

Dans l’ancien Israël, des Juifs infidèles ont pleuré la mort du faux dieu Tammuz. Jéhovah a qualifié leur conduite de "chose détestable’. (Ézékiel 8:13, 14.) L’Histoire montre en effet que Tammuz était un dieu babylonien et que la croix constituait son symbole. Depuis sa fondation aux jours de Nimrod, Babylone se posait en ennemie de Jéhovah et du vrai culte. - rs croix

À l’entrée de la porte de la maison de Jéhovah, Ézékiel a vu des Israélites apostates pleurant Tammuz (Ézékiel 8:13, 14). Les Babyloniens et les Syriens considéraient Tammuz comme le dieu de la végétation qui pousse pendant la saison des pluies et meurt à la saison sèche. Cette mort symbolisait celle de Tammuz, que ses adorateurs pleuraient chaque année au moment où la chaleur est la plus forte. Lorsque la végétation réapparaissait, durant la saison des pluies, Tammuz était censé revenir de chez les morts. Il était représenté par la première lettre de son nom, l’ancien tau qui était une des formes de la croix. Cela nous rappelle la vénération idolâtrique de la chrétienté pour la croix – TG1993 15/1 p27 § 11

En raison de leur manque de spiritualité, certains ne voient pas mentalement Dieu, et comme ils ne peuvent pas le voir littéralement, ils agissent comme si lui ne les voyait pas. — Ézék. 9:9 « Alors il me dit : “ La faute de la maison d’Israël et de Juda est très, très grande ; le pays est rempli de sang, et la ville est pleine de perversion ; car ils ont dit : ‘ Jéhovah a quitté le pays, et Jéhovah ne voit pas » - TG2008 15/12

9:3-4 - À l’époque d’Ézékiel, personne n’a reçu à proprement parler de marque sur le front. Il en va de même aujourd’hui. Que faut-il faire pour recevoir la marque symbolique pour la survie ? Il faut réagir favorablement à la prédication qui a lieu actuellement, revêtir la personnalité nouvelle, se vouer à Jéhovah et soutenir fidèlement les frères de Christ. Ceux qui font cela recevront la marque pour la survie lors de la grande tribulation à venir – TG2016 juin p16-17

Entrant dans le temple, Ézékiel raconte: “Voici qu’il y avait toutes les représentations de bêtes rampantes et de bêtes répugnantes, et toutes les sales idoles de la maison d’Israël, les sculptures étant sur le mur, tout alentour. Et soixante-dix hommes d’entre les hommes d’âge mûr de la maison d’Israël (...) se tenaient devant elles, chacun un encensoir à la main, et le parfum du nuage d’encens montait.” Songez un peu! Dans le temple de Jéhovah, des anciens d’Israël offraient de l’encens à de faux dieux représentés par de détestables sculptures murales (Ézékiel 8:10-12). De façon comparable, certains pays de la chrétienté sont symbolisés par des oiseaux et des animaux sauvages que vénèrent les gens. De plus, quantité d’ecclésiastiques contribuent à égarer les masses en se faisant les partisans de la théorie erronée de l’évolution de l’humanité à partir de formes de vie animales, inférieures à l’homme, au lieu de défendre le récit biblique, véridique celui-ci, de la création par Jéhovah Dieu. – TG1993 15/1 p27 § 10

Dans une vision, Ézékiel voit un homme avec un encrier de secrétaire et six hommes avec des armes pour fracasser. Qui représentent-ils ? Ézékiel n’a participé ni au marquage ni à la destruction elle-même. En fait, l’exécution du jugement a été dirigée par les anges. Cette prophétie nous emmène donc en quelque sorte dans les coulisses : nous voyons ce qui s’est passé dans le monde céleste. Jéhovah a chargé ses anges non seulement d’organiser la destruction des méchants, mais aussi de mettre à part les justes pour qu’ils survivent.
Par le passé, nous avions expliqué que, dans l’accomplissement moderne de cette vision, l’homme avec un encrier de secrétaire représentait le reste oint. On pensait que ceux qui réagissaient favorablement à la prédication de la bonne nouvelle recevaient dès maintenant la marque pour la survie. Mais récemment, il est devenu évident que cette compréhension devait être affinée.
Selon Matthieu 25:31-33, c’est Jésus qui juge les gens. Il rendra son jugement final durant la grande tribulation, lorsqu’il séparera les personnes comparables à des brebis, qui survivront, de celles comparables à des chèvres, qui seront détruites.
Par conséquent, à la lumière de cette compréhension affinée, quelles leçons tirons-nous de la vision d’Ézékiel ? Il y en a au moins cinq :
1) Dans la période qui a précédé la destruction de Jérusalem, Ézékiel a joué le rôle de veilleur aux côtés de Jérémie, tout comme Isaïe avant eux. Aujourd’hui, Jéhovah utilise un petit groupe parmi ses serviteurs oints pour nourrir son peuple et avertir leurs contemporains avant le déclenchement de la grande tribulation. Au final, tous les domestiques de Christ participent à cette œuvre d’avertissement (Mat. 24:45-47).
2) Ézékiel n’a pas participé au marquage de ceux qui survivraient. Les serviteurs de Jéhovah n’y participent pas non plus aujourd’hui. Ils transmettent simplement le message de Jéhovah, dans le cadre de la prédication dirigée par les anges.
3) À l’époque d’Ézékiel, personne n’a reçu à proprement parler de marque sur le front. Il en va de même aujourd’hui. Que faut-il faire pour recevoir la marque symbolique pour la survie ? Il faut réagir favorablement à la prédication qui a lieu actuellement, revêtir la personnalité nouvelle, se vouer à Jéhovah et soutenir fidèlement les frères de Christ (Mat. 25:35-40). Ceux qui font cela recevront la marque pour la survie lors de la grande tribulation à venir.
4) Dans l’accomplissement moderne de la vision, l’homme avec un encrier de secrétaire représente Jésus Christ, celui qui, en coulisse, marque ceux qui survivront. Les humains formant la grande foule recevront la marque quand ils seront rangés parmi les brebis lors de la grande tribulation. Cela leur permettra de vivre éternellement sur la terre (Mat. 25:34, 46).
5) Dans l’accomplissement moderne de la vision, les six hommes avec des « arme[s] pour fracasser » représentent les armées célestes avec Jésus à leur tête. Ils détruiront bientôt les nations et supprimeront toute la méchanceté (Ézék. 9:2, 6, 7 ; Rév. 19:11-21).
Ces précieuses leçons renforcent notre conviction que Jéhovah ne détruit pas les justes avec les méchants. Elles nous rappellent aussi l’importance de la prédication aujourd’hui. Tout le monde a besoin d’être averti avant que la fin n’arrive

Même s’ils n’ont pas reçu une marque visible sur le front, Barouk (le secrétaire de Jérémie), Ébed-Mélek l’Éthiopien, les Rékabites et d’autres ont été sauvés Ils ont reçu une marque symbolique pour la survie.

Les oints fidèles n’ont pas besoin de recevoir cette marque pour survivre. Ils recevront le sceau final avant de mourir ou avant le déclenchement de la grande tribulation

Dans l’accomplissement moderne de la vision, l’homme avec un encrier de secrétaire représente Jésus Christ, celui qui, en coulisse, marque ceux qui survivront - TG2016.06, p16-17 Question des lecteurs

Michèle
Surveillant/e TJ
Surveillant/e TJ

Messages : 341
Date d'inscription : 19/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

good job!

Message  nenuphar le Lun 26 Juin 2017 - 23:18

Merci

nenuphar
Témoin de Jéhovah
Témoin de Jéhovah

Messages : 27
Date d'inscription : 25/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum