RECHERCHONS DES PERLES SPIRITUELLES - SEMAINE DU 29 MAI 2017 - JEREMIE 49-50

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

RECHERCHONS DES PERLES SPIRITUELLES - SEMAINE DU 29 MAI 2017 - JEREMIE 49-50

Message  Michèle le Ven 26 Mai 2017 - 13:02



JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU

Recherchons des perles spirituelles (8 min) : JEREMIE 49-50


Jérémie 49:1, 2 : Pourquoi Jéhovah a-t-il fait un reproche aux Ammonites ? (it-1 100 § 2).
« Pour les fils d’Ammôn, voici ce qu’a dit Jéhovah : “ Israël n’a-t-il pas de fils, ou n’a-t-il pas d’héritier ? Pourquoi Malkam a-t-il pris possession de Gad, et son peuple s’est-il établi dans les villes [d’Israël] ? ” 2 “ ‘ C’est pourquoi, voyez : des jours viennent ’, c’est là ce que déclare Jéhovah, ‘ et vraiment je ferai entendre contre Rabba des fils d’Ammôn le signal d’alarme de la guerre ; oui, elle deviendra un tell de solitude désolée, et les localités qui en dépendent seront incendiées dans le feu. ’ “ ‘ Et Israël prendra bel et bien possession de ceux qui le possédaient ’, a dit Jéhovah ».

Il est probable qu’après la déportation des habitants d’Israël, le royaume du Nord, par Tiglath-Piléser III et un de ses successeurs, les Ammonites se mirent à occuper le territoire de la tribu de Gad, territoire qu’ils avaient vainement tenté de conquérir en combattant Yiphtah. C’est pourquoi, dans le message prophétique qu’il énonça par l’intermédiaire de Jérémie, Jéhovah reprocha aux Ammonites de s’être approprié l’héritage des Gadites et il les avertit de la désolation prochaine d’Ammôn et de son dieu Malkam (Milkom). Ils occupaient le territoire israélite de Gad au nom de leur dieu Malkam. Mais les Ammonites allèrent plus loin encore en envoyant des bandes de maraudeurs harceler Juda sous le règne de Yehoïaqim, durant les dernières années du royaume judéen. Aujourd’hui, la nation d’Ammôn n’existe plus - It-1

Jérémie 49:17, 18 : Comment Édom est-elle devenue comme Sodome et Gomorrhe, et pourquoi ? (jr 162 § 18 ; ip-2 351 § 6).

« “ [b]Oui, Édom deviendra un objet de stupéfaction. Tous ceux qui passeront près d’elle regarderont avec stupeur et siffleront à cause de toutes ses plaies. 18 Comme dans le renversement de Sodome et de Gomorrhe et de ses [villes] voisines, a dit Jéhovah, pas un homme n’y habitera, et pas un fils des humains n’y résidera comme étranger »[/b]

18 Une autre prophétie de Jérémie a également connu son accomplissement au Ier siècle de n. è. Jéhovah avait annoncé qu’Édom ferait partie des nations qui subiraient l’invasion des Babyloniens. Mais la parole divine allait plus loin : Édom deviendrait comme Sodome et Gomorrhe, ce qui, nous le savons, signifiait qu’elle resterait inhabitée pour toujours, autrement dit qu’elle cesserait d’exister (Jér. 49:17, 18). C’est exactement le sort qu’elle a connu. Selon vous, Édom ou les Édomites figurent-ils sur les cartes d’aujourd’hui ? Non. On ne les retrouve pour ainsi dire que dans des livres de l’Antiquité, dans l’histoire biblique ou sur des cartes retraçant cette époque. Flavius Josèphe rapporte que les Édomites ont été contraints à accepter le judaïsme au IIe siècle av. n. è., puis qu’ils ont cessé d’exister en tant que nation après la destruction de Jérusalem en 70 de n. è. – jr 162

6 Mais pourquoi Jéhovah revient-il d’une bataille en Édom ? Les Édomites sont des ennemis séculaires du peuple de l’alliance de Dieu. Ils perpétuent une animosité qui vit le jour chez Ésaü, leur ancêtre. La profondeur de la haine d’Édom envers Juda fut particulièrement flagrante durant la désolation de Jérusalem ; les Édomites excitaient les soldats babyloniens. Jéhovah considère cette animosité comme une offense personnelle. Il n’est pas étonnant qu’il ait décidé d’abattre sur Édom l’épée de sa vengeance. Jérémie 49:7-22. – ip2 351

La suppression de la nation d’Édom (Jr 49:17, 18) (à la mort des Hérodes, la nation d’Édom cessa d’exister). it-1 1270

Accomplissement : “Ils [les Édomites] furent chassés de Palestine au IIe siècle avant notre ère par Judas Maccabée, et en 109 avant notre ère Jean Hyrcan, chef des Maccabées, agrandit le royaume de Juda en y rattachant la partie occidentale du territoire édomite. Au Ier siècle avant notre ère, l’expansion romaine fit disparaître les derniers vestiges de l’indépendance édomite. (...) Après la destruction de Jérusalem par les Romains en 70 de notre ère, (...) le nom d’Idumée [Édom] disparut de l’histoire.” (The New Funk & Wagnalls Encyclopedia, 1952, tome XI, p. 4114). Vous remarquerez que l’accomplissement de cette prophétie se prolonge jusqu’à notre époque. On ne peut en aucune façon prétendre que la prophétie a été écrite après les événements dont elle parle - rs 54

Édom allait rester à jamais inhabité, comme Sodome et Gomorrhe. Puisqu’Édom méritait la haine de Jéhovah, on l’appellerait “ le territoire de la méchanceté ” et “ le peuple contre qui Jéhovah invective réellement pour des temps indéfinis ”. it1 Edom

Qu’est-ce que la lecture biblique de cette semaine m’apprend sur Jéhovah ?

Quand ses serviteurs se montraient infidèles, Dieu permettait à leurs ennemis de les dépouiller et de les vaincre. Cependant, les ennemis tiraient des conclusions erronées de leurs victoires : ils s’en attribuaient le mérite et louaient leurs dieux, ou pensaient qu’ils n’auraient pas de comptes à rendre du traitement qu’ils avaient infligé au peuple de Dieu Jérémie 50 :7 « Tous ceux qui les ont trouvés les ont dévorés, et leurs adversaires ont dit : ‘ Nous ne deviendrons pas coupables, parce qu’ils ont péché contre Jéhovah la demeure de justice et l’espoir de leurs ancêtres, Jéhovah ». Jéhovah se voyait donc dans l’obligation d’humilier ces adversaires orgueilleux et vantards ce qu’il faisait à cause de son saint nom - it-1 p52

Jéhovah lui-même est appelé “ la demeure de justice ”. (Jr 50:7.
) Il est donc Le Juste, et toute justice de la part de ses créatures découle de leur relation avec lui. Jéhovah demeure fidèle à ses normes de justice ; il n’y déroge pas. Par conséquent, ses créatures peuvent avoir toute confiance en lui. Il est écrit à son sujet : “ Justice et jugement sont le lieu fixe de ton trône. ” Ps 89:14 – it2 Justice

Les ruines de la Babylone antique attestent que les prophéties de la Bible sont fiables. Babylone fut jadis “ la parure des royaumes ” ; elle est aujourd’hui “ une solitude désolée ”. Jr 50:13 « À cause de l’indignation de Jéhovah, elle ne sera pas habitée ; oui, elle deviendra tout entière une solitude désolée. Quant à quiconque passera près de Babylone, il regardera avec stupeur et sifflera à cause de toutes ses plaies » - it-2 p324

Jérémie compara le roi d’Assyrie, qui emmena en exil le royaume des dix tribus, et Neboukadnetsar, roi de Babylone qui déporta Juda, à des lions qui avaient dévoré le peuple de Dieu et avaient rongé ses os (Jr 50:17 « Israël est une brebis dispersée. Des lions l’ont dispersée. En premier lieu, le roi d’Assyrie l’a dévorée, et en dernier lieu, Neboukadretsar le roi de Babylone a rongé ses os »). - it-2 p461

Une autre caractéristique des pièges exploitée dans le langage figuré est la rapidité avec laquelle ils se déclenchent, se refermant sans prévenir. Par exemple, la chute de Babylone devant les Mèdes et les Perses arriva d’une manière si soudaine et si inattendue que c’était comme si Jéhovah avait tendu un piège à cette ville. — Jr 50:24 « Je t’ai tendu un piège et tu as également été prise, ô Babylone, et tu ne [le] savais pas. Tu as été trouvée et tu as également été saisie, car c’est contre Jéhovah que tu t’es excitée » - it-2 p583

Un terme à la présomption. La Babylone antique fut un cas typique de présomption envers Dieu, présomption qui lui valut Son inimitié éternelle. Le prophète Jérémie lui dit “ ‘ Vois ! Je suis contre toi, ô Présomption ’, c’est là ce que déclare le Souverain Seigneur [...]. À coup sûr, elle trébuchera, Présomption, elle tombera. ”
(Jr 50:29, 31, 32).
Babylone la Grande, ville symbolique, se révèle depuis longtemps sur terre l’ennemie implacable de Dieu et la plus présomptueuse ; elle enivre les habitants de la planète “ du vin de sa fornication ” et elle est coupable à l’égard du “ sang des prophètes et des saints et de tous ceux qu’on a tués sur la terre ”. Pour cette raison, elle subira la destruction éternelle - it-2 p652

Jérémie a aussi prophétisé ce qu’il adviendrait du vainqueur de l’Égypte. Un siècle avant que cela ne se produise, il a décrit dans les détails la chute soudaine de Babylone, annonçant que les eaux qui la protégeaient seraient “ desséchées ” et que ses hommes forts ne combattraient pas (Jér. 50:38 « Il y a la dévastation sur ses eaux ; elles seront bel et bien desséchées. Car c’est un pays d’images taillées, et à cause de [leurs] visions effrayantes ils continuent à se comporter comme des fous »). Cette prophétie s’est accomplie à la lettre quand les Mèdes et les Perses ont détourné les eaux de l’Euphrate, ont traversé le lit du fleuve, puis ont pénétré dans la ville, prenant les Babyloniens par surprise. Fait marquant également, la prophétie déclarait que la ville deviendrait un lieu inhabité (Jér. 50:39 « C’est pourquoi les hôtes des régions arides habiteront avec les animaux hurleurs ; oui, les autruches y habiteront ; et elle ne sera jamais plus habitée, elle ne résidera pas de génération en génération » ”). Aujourd’hui encore, le site désolé de la puissante Babylone de jadis témoigne de l’exactitude des prophéties divines. jr chap13 p161 § 15

Lorsqu’il prophétisa la défaite qui attendait la puissante Babylone, Jérémie parla d’un peuple venant du Nord. au sujet de qui la rumeur provoquerait, chez le roi de Babylone, de violentes douleurs, comme une femme qui accouche. Cela s’accomplit quand Cyrus attaqua Babylone, et particulièrement lorsque l’écriture mystérieuse apparut sur le mur, pendant le festin de Belshatsar, roi de Babylone. Le prophète Daniel révéla à Belshatsar que cela présageait la chute immédiate de Babylone devant les Mèdes et les Perses. Jr 50:41-43 - it-1 673

Quelles autres perles spirituelles as-tu découvertes dans la lecture biblique de cette semaine ?

La sagesse et la puissance humaines n’offriront aucune protection lors du “ jour de Jéhovah ”. Jérémie 49:7, 22. TG2007 1/11 p14

L’orgueil est trompeur.
L’orgueilleux semble choisir la voie qui lui sera la plus bénéfique, la plus profitable, mais il ne tient pas compte de Dieu. Celui qui ne se débarrasse pas de son orgueil en souffrira. Il faut donc extirper l’orgueil de sa personnalité pour son bien (Jr 49:16 « Le frisson que tu causais t’a trompé, la présomption de ton cœur, ô toi qui résides dans les antres du rocher, toi qui occupes la hauteur de la colline ! Même si tu construis ton nid tout en haut, comme l’aigle, de là je te ferai descendre ”, c’est là ce que déclare Jéhovah » - it2 Orgueil

Les Écritures nous montrent que tout ce qui a un rapport avec Babylone la Grande, l’empire universel de la fausse religion, est impur (Révélation 18:2-4). Ses dieux sont qualifiés de “sales idoles”. (Jérémie 50:2 «“ Annoncez-le parmi les nations et publiez-le. Élevez un signal ; publiez-le. Ne cachez rien. Dites : ‘ Babylone a été prise. Bel a été couvert de honte. Merodak a été saisi de terreur. Ses images ont été couvertes de honte. Ses sales idoles ont été saisies de terreur ».) Babylone était un “pays d’images taillées” et de “sales idoles”. Il convient donc que ceux qui apprennent la langue pure rompent tout lien physique avec le faux culte, qu’ils rejettent ses enseignements, qu’ils se libèrent de ses fêtes et qu’ils ôtent de leur langage toute parole qui rappelle son mode de pensée erroné. En outre, Révélation 16:13-16 nous avertit que la propagande qui rassemble les nations contre le Royaume de Dieu est elle aussi impure, car inspirée par des démons. Nous devons donc être vigilants, afin qu’aucune de ces impuretés ne souille notre langage. – TG1991 1/ 4 § 20

La puissante Babylone antique est tombée quand ses eaux protectrices, des douves alimentées par le fleuve Euphrate, ont été « desséchées », ce qui a ouvert un passage à une armée de Mèdes et de Perses venue la conquérir (Jérémie 50:1, 2, 38). Babylone a ainsi été prise en une nuit ! Babylone la Grande est, elle aussi, « assise sur [d]es eaux nombreuses ». Ces eaux, nous dit la Bible, représentent « des peuples » et « des foules », les millions de personnes qui soutiennent la fausse religion (Révélation 17:1, 15). La Bible a prédit que ces eaux symboliques se dessécheraient — une situation qui présage une destruction imminente et soudaine de la Babylone moderne. Mais qui la détruira ? Ses amants politiques, dont l’amour se transformera en haine. De plus, ils dévoreront « ses chairs », autrement dit, ils la pilleront (Révélation 17). Rv2015 11/15 p3-6

La mission d’inviter les Juifs à se rendre a sans nul doute aussi mis à l’épreuve l’obéissance de Jérémie. Déjà, parce que Jérémie était jaloux pour le nom de Dieu. Il ne voulait pas que ce nom soit couvert d’opprobre par des ennemis qui attribueraient leur victoire à des idoles sans vie (Jérémie 50:2, 11). De plus, Jérémie savait qu’en invitant les Juifs à se rendre il mettrait sa propre vie en grand danger, car beaucoup interpréteraient ses paroles comme un acte de sédition. Toutefois, il n’a pas pris peur ; il a annoncé avec obéissance les déclarations de Jéhovah. Nous aussi, comme Jérémie, nous portons un message impopulaire. Il s’agit du message qui valut à Jésus d’être méprisé (Isaïe 53:3). Ne ‘ tremblons pas devant les hommes ’ ; comme Jérémie, obéissons courageusement à Jéhovah en plaçant toute notre confiance en lui. — Proverbes 29:25 – TG2002 1/10 p15-16 § 17

La Bible dit de Babylone qu’elle était un “pays d’images taillées” et de “sales idoles”. (Jérémie 50:2, 38.) En dépit de cette caractéristique, ses conceptions religieuses ont considérablement marqué de leur empreinte les formes de culte du monde entier. Nombre de fausses doctrines furent acceptées et enseignées dans les Églises de la Chrétienté. C’est pourquoi la Bible donne le nom de “Babylone la Grande” à l’empire universel de la fausse religion – TG1988 1/3 p29

Jéhovah compte se servir des puissances extrémistes membres des Nations unies comme d’un marteau de forge, c’est-à-dire pour une œuvre de destruction. Que cela ne nous étonne pas, car, dans l’Antiquité, Jéhovah utilisa aussi la Puissance mondiale babylonienne comme “marteau à forger de toute la terre” pour exécuter son jugement sur les nations et, en particulier, sur la Jérusalem apostate (Jérémie 50:23 « Ah ! comme il a été abattu et [comme il] se brise, le marteau de forge de toute la terre ! Ah ! comme elle est devenue un objet de stupéfaction, Babylone, parmi les nations »). Or, la Jérusalem antique trouve son parallèle moderne dans les organisations religieuses de la chrétienté. Celles-ci prétendent adorer le Dieu de la Bible, mais en réalité elles se sont elles-mêmes constituées partie intégrante de l’empire universel de la fausse religion – TG1982 1/8 § 6

La présomption est un état d’esprit très dangereux pour tout le monde. Le présomptueux prend des libertés, se permet d’agir sans autorisation, ce qui a souvent des conséquences graves. Des rois et des empires sont tombés par la présomption (Jérémie 50:29, 31, 32 ). Des serviteurs de Jéhovah aussi y ont succombé et l’ont payé très cher. – TG2000 1/8 p9 § 2

Jérémie 51:45 : “Sortez du milieu d’elle, ô mon peuple, et donnez chacun à votre âme d’échapper à la colère ardente de Jéhovah.” D’où fallait-il ‘s’échapper’? Jérémie 50:8-10 répond clairement: “‘Enfuyez-vous du milieu de Babylone, et sortez du pays des Chaldéens, et devenez comme les animaux conducteurs qui vont devant le troupeau. Car voici que j’excite et que je fais monter contre Babylone une congrégation formée de grandes nations du pays du nord, et, à coup sûr, elles se rangeront contre elle. De là elle sera prise. (...) Et la Chaldée devra devenir des dépouilles. Tous ceux qui la dépouilleront se rassasieront’, telle est la déclaration de Jéhovah.” Les serviteurs de Jéhovah sont invités à ‘sortir’ sans retard de cet empire religieux universel qui fut préfiguré par la Babylone dont Jérémie parla dans les chapitres 50 et 51 de son livre. Il ne sera plus possible de sortir de Babylone la Grande une fois que ses anciens amants politiques se seront retournés contre elle et l’auront anéantie. Aussi les serviteurs voués de Jéhovah ont-ils commencé à en sortir dès l’année 1919. Qui de nous désirerait figurer parmi les “enfants” de Babylone la Grande lorsque viendra le temps fixé par Dieu pour qu’ils soient ‘fracassés contre le rocher’? Que faire donc pour ne pas être rangés parmi ces “enfants”, surtout si nous disons faire partie de ceux que Dieu appelle “mon peuple”? Il nous faut absolument profiter du temps qui reste pour obéir à l’ordre miséricordieux que Jéhovah nous donne dans sa Parole, savoir: ‘Sortez d’elle, mon peuple » - ip2 chap120-135 § 22

Michèle
Surveillant/e TJ
Surveillant/e TJ

Messages : 353
Date d'inscription : 19/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum