anipassion.com

JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU - Recherchons des perles spirituelles : JEREMIE 22 à 24 - SEMAINE DU 10 AVRIL 2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU - Recherchons des perles spirituelles : JEREMIE 22 à 24 - SEMAINE DU 10 AVRIL 2017

Message  Michèle le Ven 7 Avr 2017 - 20:52


JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU

Recherchons des perles spirituelles (8 min) : JEREMIE 22-24


Jérémie 22:30 : Pourquoi ce décret n’a-t-il pas privé Jésus du droit de monter sur le trône de David ? (w07 15/3 10 § 9)

« Voici ce qu’a dit Jéhovah : ‘ Inscrivez cet homme comme sans enfant, comme un homme robuste qui n’aura pas de succès en ses jours ; car de sa descendance pas un seul n’aura de succès, siégeant sur le trône de David et dominant encore en Juda.

Le décret empêchait tout descendant de Yehoïakîn de ‘ siéger sur le trône de David en Juda ’. Jésus devait régner depuis le ciel, et non sur un trône en Juda. TG2007
À Babylone, Yehoïakîn eut sept fils (1Ch 3:16-18). De cette façon, la lignée royale conduisant au Messie fut préservée (Mt 1:11, 12). Mais, comme la prophétie l’avait annoncé, aucun des descendants de Yehoïakîn ne régna jamais plus dans la Jérusalem terrestre. Ce fut donc comme si Yehoïakîn n’avait eu aucun enfant, aucune descendance pour lui succéder en tant que roi. - it-2 1187

Pour vérifier si un homme qui prétendait être le Messie ou l’Oint de Jéhovah l’était réellement, il fallait que les Juifs soient en mesure de faire remonter son ascendance jusqu’à la dynastie de David. En aboutissant à David par deux branches différentes, la généalogie légale (celle qui a été dressée par Matthieu) et la généalogie naturelle (suivie par Luc) démontraient à l’évidence que Jésus remplissait, de par sa naissance, les conditions requises pour être le Messie, celui qui hériterait le trône de David. Au cours de son séjour terrestre, Jésus a été salué comme le “Fils de David”, mais il n’a pas essayé pour autant de prendre le pouvoir. S’il a hérité l’ensemble des privilèges, des sujets et du territoire terrestres attachés à la royauté de David, il a reçu beaucoup plus encore de son Père céleste. En effet, le royaume de David n’était qu’une représentation en miniature du Royaume céleste de Jésus, lequel était appelé à dominer la terre entière. Après sa mort et sa résurrection, Jésus a été élevé jusqu’au trône de Jéhovah dans les cieux. Et, bien qu’il compte Yehoïakin parmi ses ascendants terrestres, tant par Joseph que par Marie, le décret de Jéhovah ne l’empêcha pas de régner sur son trône céleste. – TG1984 15/9 p30-31

Jérémie 23:33 : Qu’est-ce que « le fardeau de Jéhovah » ? (w07 15/3 11 § 1)
Et quand ce peuple, ou le prophète, ou le prêtre t’interrogera en disant : ‘ Quel est le fardeau de Jéhovah ? ’ alors tu devras leur dire : ‘ “ Vous êtes, vous — ah ! quel fardeau ! Oui, je vous abandonnerai ”, c’est là ce que déclare Jéhovah. ’

Les déclarations sévères de Jérémie relatives à la destruction de Jérusalem étaient un fardeau pour ses contemporains. De leur côté, les Israélites qui faisaient la sourde oreille étaient un tel fardeau pour Jéhovah qu’il allait s’en débarrasser. De façon similaire, pour la chrétienté, le message biblique annonçant sa destruction prochaine est un fardeau, mais ceux qui ne prêtent aucune attention à ce message sont, eux aussi, un fardeau pour Dieu. TG2007

Le mot hébreu traduit par “fardeau” a un double sens. Il peut désigner une déclaration divine lourde de menaces, ou quelque chose qui écrase quelqu’un et l’épuise. Ici, l’expression “fardeau de Jéhovah” désigne une prophétie lourde de menaces, la déclaration selon laquelle Jérusalem était vouée à la destruction. Les Israélites ont-ils aimé entendre ces déclarations prophétiques lourdes de menaces que Jérémie ne cessait de leur adresser de la part de Jéhovah? Non, ils ont raillé Jérémie en lui disant: ‘Quelle prophétie (ou fardeau) as-tu maintenant? Nous sommes sûrs que ta prophétie sera un fardeau épuisant de plus!’ Mais que leur a déclaré Jéhovah? Ceci: “Vous êtes, vous — ah! quel fardeau! Et, à coup sûr, je vous abandonnerai.” En effet, ils étaient un fardeau pour Jéhovah, et celui-ci allait les supprimer pour se débarrasser du poids qu’ils représentaient.

Quel est “le fardeau de Jéhovah” de nos jours ? C’est le message prophétique lourd de menaces tiré de la Parole de Dieu. Il est lourd de malheurs, car il annonce la destruction imminente de la chrétienté. Quant à nous, serviteurs de Jéhovah, nous avons la lourde responsabilité de faire connaître ce “fardeau de Jéhovah”. À mesure que la fin approche, il nous faut dire à tous que les membres obstinés de la chrétienté sont un “fardeau”, vraiment “ah! quel fardeau!”, pour Jéhovah Dieu, et qu’il va bientôt se débarrasser de ce “fardeau” en abandonnant la chrétienté au malheur. – TG1994 1/3 p12 § 19,20

Comment Jéhovah montrera-t-il que les prophètes du clergé sont des imposteurs ?
En ne réalisant pas ce qu’ils présentent comme étant une “déclaration” ou ce qu’ils prétendent annoncer en son nom. La chrétienté n’étant pas en paix avec Dieu, ne nous laissons pas assoupir ni endormir spirituellement par les fausses promesses de paix du clergé. Endossons plutôt avec sérieux le “fardeau” ou message accablant de la Parole de Dieu. Le message que Jéhovah adresse aujourd’hui au système de choses politique, religieux et commercial est lourd d’une sinistre condamnation. C’est également une lourde responsabilité pour nous que d’annoncer ce message de Jéhovah en ce “temps de la fin”. Aussi, quand on nous interroge sur l’avenir du présent système, assurons-nous que ce que nous disons est bien le “fardeau” de Jéhovah. TG1979 1/12 p30 § 29

Qu’est-ce que la lecture biblique de cette semaine m’apprend sur Jéhovah ?

Par l’intermédiaire de Jérémie, Jéhovah dit “ au sujet de la maison du roi de Juda : ‘ Tu es pour moi comme Guiléad, la tête du Liban. ’ ” (Jr 22:6). “ La maison ” semble désigner le palais (Jr 22:1, 5). Sa situation, sur une hauteur, était élevée et magnifique, comme le Liban. En outre, on avait fait un grand usage du cèdre dans la construction des différents édifices royaux. Le roi Yehoïaqim, qui entendit les paroles rapportées en Jérémie 22:6, avait lui-même lambrissé de cèdre son luxueux palais (Jr 22:13-15). Par conséquent, le quartier du palais ressemblait à une magnifique forêt de bâtiments de cèdre et il était approprié de le comparer au Liban et à Guiléad, une région très boisée. Jéhovah avertit Juda que, si le roi Yehoïaqim, ses serviteurs et le peuple ne pratiquaient pas la justice, la ‘ maison deviendrait un lieu dévasté ’ (Jr 22:1-5) et les habitants du Liban symbolique (Jérusalem), ‘ qui étaient nichés dans les cèdres ’, subiraient le malheur. — Jr 22:23 - it2 Liban

Le roi Yehoïaqim se faisait construire une maison, qui allait être somptueuse. Les plans prévoyaient de vastes pièces sur au moins deux étages. De grandes fenêtres laisseraient entrer le soleil et permettraient à l’air frais de circuler librement, pour le confort du roi et de sa famille. Les murs seraient lambrissés d’un bois odorant, le cèdre du Liban, auquel le vermillon, une peinture importée, donnerait une teinte éclatante, très prisée par les hauts personnages des pays alentour. Jér. 22:13, 14.
Le coût de cette construction était considérable. À l’époque, la défense de la nation et le tribut exigé par l’Égypte avaient, semble-t-il, épuisé les caisses du royaume (2 Rois 23:33-35). Mais Yehoïaqim avait trouvé un moyen de financer son nouveau palais, en ne payant pas ses ouvriers ! Il les traitait littéralement en esclaves, à seule fin de satisfaire ses désirs.
Par l’intermédiaire de Jérémie, Dieu condamna Yehoïaqim pour son égoïsme. Il lui rappela que son père, le roi Yoshiya, avait fait preuve d’une bonté et d’une générosité peu ordinaires envers les ouvriers et les pauvres. Yoshiya avait même défendu leur cause devant les juges. Après avoir attiré l’attention de Yehoïaqim sur la considération que son père avait manifestée envers les petits, Jéhovah ajouta : “ N’est-ce pas cela, me connaître ? ”Jérémie 22:15, 16.
Étant donné que les conditions qui règnent dans le monde de Satan se détériorent, nous avons besoin de l’aide et de la protection que Jéhovah offre à ceux qui le connaissent intimement. Aussi devrions-nous chercher à nous rapprocher toujours plus de lui. Il nous faut également refléter ses qualités si nous voulons prêcher efficacement la bonne nouvelle. Mais peut-être vous demanderez-vous comment un chrétien peut parvenir à connaître Jéhovah aussi bien que Yoshiya le connaissait – jr chap12 § 1,2

Lorsqu’un âne mourait, on se contentait de traîner son cadavre sans cérémonie à l’extérieur de la ville, et on le jetait sur un tas d’immondices. C’est pourquoi la fin honteuse de Yehoïaqim, un homme hautain et sans foi, fils de Yoshiya et roi de Juda, fut prédite en ces termes par un prophète de Dieu : “ D’un enterrement d’âne il sera enterré, on le traînera et on le jettera au-delà des portes de Jérusalem. ” — Jr 22:19. It1 âne

Comment pourrait-on se rendre coupable d’adultère spirituel ? - Au sens spirituel est “ adultère ” celui qui est lié à Jéhovah par une alliance et qui se montre infidèle. Ainsi, la nation d’Israël, qui était liée à Dieu par l’alliance de la Loi, se rendit coupable d’adultère spirituel en se livrant à des pratiques de la fausse religion, notamment en participant à des rites rattachés au culte du sexe et en méprisant le septième commandement. Jérémie 23 :10 « Car le pays est devenu plein d’adultères. Car, à cause de l’imprécation, le pays s’est mis en deuil, les terrains de pâture du désert se sont desséchés ; leur conduite est mauvaise, et leur force n’est pas juste » De même aujourd’hui, si des chrétiens voués à Jéhovah et admis dans la nouvelle alliance se souillent avec le système de choses actuel, ils commettent un adultère spirituel – it-1 p51-52

Comment Jéhovah nous façonne-t-il ? Aujourd’hui, il se sert avant tout de la Bible. Lorsque quelqu’un lit la Parole de Dieu et en tient compte, il révèle quel genre de personne il est, et Dieu peut le façonner. Intéressons-nous à présent à l’exemple du roi Yehoïaqim, et voyons comment les contemporains de Jérémie auraient pu se laisser modeler sur des questions touchant à la vie quotidienne. La Loi stipulait que l’on ne devait pas “ spolier un salarié ”. Pourtant, c’est exactement ce que fit le roi lorsqu’il se servit de ses compatriotes comme d’une main-d’œuvre bon marché pour se construire une maison vaste . Jér. 22:13, 14, 17. Dieu tenta de façonner Yehoïaqim au moyen de sa parole, que transmettaient les prophètes. Mais le roi préféra suivre l’inclination de son cœur. Il refusa d’obéir et persista dans la voie qu’il avait choisie depuis sa jeunesse. Aussi Dieu dit-il : “ D’un enterrement d’âne [Yehoïaqim] sera enterré, on le traînera et on le jettera au-delà des portes de Jérusalem. ” (Jér. 22:19, 21). Qu’il serait donc stupide de notre part de nous obstiner à dire : “ Il faut me prendre comme je suis ! ” De nos jours, Jéhovah ne nous envoie pas des prophètes, comme Jérémie, mais il nous donne bel et bien des conseils. L’esclave fidèle et avisé nous aide à discerner les principes bibliques et à les appliquer. Ces principes peuvent concerner des aspects de notre vie quotidienne tels que notre habillement et notre apparence, ou la musique et la danse lors d’un mariage ou de quelque autre occasion. Nous laisserons-nous façonner par la Parole de Dieu ? jr chap4 p43-53 § 12

Les Juifs à qui Jérémie transmettait les avertissements de Jéhovah devaient changer. C’était possible, puisque Dieu avait dit au sujet de ceux qui reviendraient d’exil : Je leur donnerai un cœur pour me connaître, pour savoir que je suis Jéhovah ; et ils devront devenir mon peuple, et moi je deviendrai leur Dieu, car ils reviendront vers moi. ” (Jér. 24:7). Aujourd’hui encore, il est possible de changer radicalement. Quant à nous, nous pouvons certainement améliorer l’état de notre cœur. Pour cela, trois choses sont indispensables : étudier sérieusement la Parole de Dieu, bien cerner la façon dont Jéhovah agit dans notre vie, et mettre en pratique ce que nous avons appris à son sujet. Contrairement aux contemporains de Jérémie, nous devrions souhaiter que Jéhovah inspecte notre cœur. Par ailleurs, nous pouvons nous-mêmes l’inspecter à la lumière de ce que dit la Bible, tout en réfléchissant à ce que Jéhovah a fait en notre faveur. Agir ainsi, c’est faire preuve de sages– jr chap4 p43-53 § 9

Même à une personne qui s’est depuis toujours montrée indifférente, Jéhovah peut ‘ donner un cœur pour le connaître ’. Jér. 24:7. Ceux qui, dans votre territoire, ont jusqu’à présent montré de l’indifférence peuvent encore changer - jr chap15 p182-192

Quelles autres perles spirituelles as-tu découvertes dans la lecture biblique de cette semaine ?


Quiconque enseigne autrui au nom de Dieu endosse une très lourde responsabilité
- Jérémie 23:14 déclare : “Chez les prophètes de Jérusalem j’ai vu des choses horribles: commettre l’adultère et marcher dans le mensonge; et ils ont fortifié les mains des malfaiteurs, pour qu’ils ne reviennent pas chacun de sa malice. Eux tous sont devenus pour moi comme Sodome, et ses habitants comme Gomorrhe.” Ces prophètes ou enseignants donnaient un très mauvais exemple sur le plan moral et, en fait, ils encourageaient le peuple à agir comme eux. Et la chrétienté de nos jours? N’y règne-t-il pas les mêmes conditions qu’à l’époque de Jérémie? Aujourd’hui, le clergé tolère dans ses rangs des adultères et des homosexuels, et on les laisse même célébrer les offices. Faut-il s’étonner que tant de membres des Églises aient eux aussi une conduite immorale? Jéhovah a comparé les habitants de Jérusalem à ceux de Sodome et de Gomorrhe. Mais la chrétienté est encore plus immorale que ne l’étaient Sodome et Gomorrhe. Oui, elle est encore plus répréhensible aux yeux de Jéhovah. Ses enseignants bafouent le code moral chrétien. Il en résulte un climat de dépravation où flottent toutes sortes d’incitations fallacieuses au mal. Cette situation morale est si répandue que la méchanceté est considérée comme normale de nos jours. – TG1994 1/3 p9 § 7

Jérémie 23:16 ajoute: “Voici ce qu’a dit Jéhovah des armées: ‘N’écoutez pas les paroles des prophètes qui vous prophétisent. Ils vous font devenir vains. C’est la vision de leur propre cœur qu’ils énoncent — non de la bouche de Jéhovah.’” Comme les faux prophètes de Jérusalem, le clergé de la chrétienté marche lui aussi dans le mensonge en propageant des doctrines apostates, des enseignements qui ne se trouvent pas dans la Parole de Dieu. Au nombre de ces faux enseignements, citons l’immortalité de l’âme, la Trinité, le purgatoire et un enfer de feu où seraient infligés des tourments éternels. Le clergé chatouille aussi les oreilles de ses auditeurs en prêchant ce qu’ils aiment entendre. Il répète sans cesse qu’aucun malheur ne menace la chrétienté parce qu’elle a la paix de Dieu. Mais c’est “la vision de leur propre cœur” que les ecclésiastiques expriment. Elle est fausse. Ceux qui croient de tels mensonges se laissent intoxiquer sur le plan spirituel. Ils se laissent égarer pour leur propre destruction ! - TG1994 1/3 p9 § 9

Malgré cet avertissement, comment le clergé a-t-il agi depuis? Exactement comme le verset 17 l’indique: “Ils disent continuellement à ceux qui manquent de respect envers moi: ‘Jéhovah a parlé: “C’est la paix que vous aurez.”’ Et à tous ceux qui marchent dans l’obstination de leur cœur, ils ont dit: ‘Aucun malheur ne viendra sur vous.’” Ces paroles sont-elles véridiques? Absolument pas! Jéhovah dévoilera la fausseté de ces prophéties du clergé. Il n’accomplira pas ce que celui-ci dit en son nom. Toutefois, la déclaration mensongère du clergé selon laquelle il y a la paix avec Dieu est très trompeuse TG1994 1/3 p11

Proclamation de paix
- Les nations diront : « Paix et sécurité ! » Il pourrait s’agir d’une seule annonce solennelle ou d’une série de déclarations marquantes. Les chefs religieux seront-ils impliqués ? Puisqu’ils font partie du monde, il est possible en effet qu’ils se joignent aux nations pour affirmer : « Il y a la paix ! » Jérémie 23:16, 17. Cette proclamation indiquera l’imminence du jour de Jéhovah. Les ennemis du Royaume de Dieu « n’échapperont en aucune façon » jr chap21 p222-230 § 3

Considérons ce que Jéhovah dit de ces faux enseignants au verset 21:Je n’ai pas envoyé les prophètes, et pourtant ils ont couru. Je ne leur ai pas parlé, et pourtant ils ont prophétisé.” De même, de nos jours, le clergé n’est pas envoyé par Dieu, pas plus qu’il n’enseigne ses vérités. Qu’en résulte-t-il? Une effarante ignorance de la Bible parmi les fidèles, ignorance due au fait que leurs ministres religieux les nourrissent de philosophies du monde – TG1994 1/3 p9

Jérémie 23:27
nous en dit plus long: “Ils songent à faire oublier mon nom à mon peuple, par le moyen de leurs rêves qu’ils se racontent sans cesse l’un à l’autre, tout comme leurs pères ont oublié mon nom par le moyen de Baal.” Les faux prophètes de Jérusalem amenaient le peuple à oublier le nom de Dieu. À notre époque, les faux enseignants religieux n’agissent-ils pas de la même façon? Pis encore, ils cachent le nom de Dieu, Jéhovah. Ils enseignent qu’il est inutile de l’utiliser, et ils l’ôtent de leurs versions de la Bible. Ils s’opposent farouchement à quiconque enseigne que le nom de Dieu est Jéhovah. En revanche, la classe de Jérémie, le reste des chrétiens oints de l’esprit, ainsi que ses compagnons, ont exactement suivi l’exemple de Jésus: ils ont fait connaître le nom divin à des millions de personnes - TG1994 1/3 p9

Alors que de plus en plus de traductions de la Bible occultaient le nom personnel de Dieu, lorsqu’elles ne le supprimaient pas purement et simplement, la Société Watch Tower, quant à elle, mit plus que jamais l’accent sur l’importance de ce nom. La chrétienté prétendait qu’en ôtant le nom de Jéhovah on permettrait à davantage de gens d’accepter l’Évangile. Toutefois, l’identité de celui qui, dans l’ombre, tentait ainsi de faire disparaître des Saintes Écritures le nom le plus important qui soit, n’a pas échappé aux serviteurs de Jéhovah oints de l’esprit (Jérémie 23:27). Ils ont compris que ce complot, visant à effacer de toutes les mémoires humaines le nom du seul vrai Dieu, était tramé par le Diable – TG1989 p19 § 5

La Parole de Dieu joue un rôle puissant quand elle prédit un jugement défavorable ; puisque le message de Dieu ne peut que s’accomplir, son accomplissement produit des effets semblables à ceux d’un feu sur la paille ou d’un marteau de forge qui brise le rocher (Jr 23:28, 29 « Le prophète chez qui il y a un rêve, qu’il raconte le rêve ; mais celui chez qui il y a ma parole, qu’il dise ma parole selon la vérité. ”“ Qu’est-ce que la paille a [donc] à faire avec le grain ? ” c’est là ce que déclare Jéhovah. Ma parole n’est-elle pas aussi comme un feu ”, c’est là ce que déclare Jéhovah, “ et comme un marteau de forge qui brise le rocher ? ”).

Jérémie 23:32 : “‘Me voici contre les prophètes de rêves mensongers’, telle est la déclaration de Jéhovah, ‘qui les racontent et font errer mon peuple à cause de leurs mensonges et à cause de leur vantardise. Or moi, je ne les ai pas envoyés, et je ne leur ai pas donné d’ordre. Ils ne seront donc d’aucun profit pour ce peuple’, telle est la déclaration de Jéhovah.”
Quels rêves, ou espoirs, mensongers le clergé enseigne-t-il? Eh bien, il dit que pour l’homme, le seul espoir de paix et de sécurité à notre époque est l’Organisation des Nations unies! Au cours des dernières années, ses représentants ont qualifié cette organisation d’“ultime espoir de concorde et de paix”, de “tribune suprême de la paix et de la justice”, de “principal espoir temporel de paix mondiale”. Quelle fable! Le seul espoir pour les humains est le Royaume de Dieu. Mais le clergé ne prêche ni n’enseigne la vérité au sujet de ce gouvernement céleste, gouvernement qui était pourtant le thème de la prédication de Jésus – TG1994 1/3 p10 §10


Michèle
Surveillant/e TJ
Surveillant/e TJ

Messages : 318
Date d'inscription : 19/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU - Recherchons des perles spirituelles : JEREMIE 22 à 24 - SEMAINE DU 10 AVRIL 2017

Message  nenuphar le Jeu 13 Avr 2017 - 0:11

Merci

nenuphar
Témoin de Jéhovah
Témoin de Jéhovah

Messages : 25
Date d'inscription : 25/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum