anipassion.com

JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU - Recherchons des perles spirituelles : JEREMIE 5 à 7 - SEMAINE DU 13 MARS 2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU - Recherchons des perles spirituelles : JEREMIE 5 à 7 - SEMAINE DU 13 MARS 2017

Message  Michèle le Jeu 9 Mar 2017 - 19:02



JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU

Recherchons des perles spirituelles (8 min) : JÉRÉMIE 5-7


Jérémie 6 :16 : Qu’est-ce que Jéhovah encourageait ses serviteurs à faire ? (w05 1/11 p23 § 11).
« Voici ce qu’a dit Jéhovah : “ Arrêtez-vous sur les chemins et voyez, et renseignez-vous sur les routes d’autrefois : Où donc est le bon chemin ? Marchez-y et trouvez la tranquillité pour vos âmes. ” Mais ils disaient : “ Nous n’y marcherons pas »

Laissons-nous effectivement la Parole de Dieu nous guider de façon aussi précise ? Il vaut la peine que chacun de nous fasse régulièrement le point sur cette question en toute honnêteté. Ce verset de Jérémie nous y aidera : “ Voici ce qu’a dit Jéhovah : ‘ Arrêtez-vous sur les chemins et voyez, et renseignez-vous sur les routes d’autrefois : Où donc est le bon chemin ? Marchez-y et trouvez la tranquillité pour vos âmes. ’ ” (Jérémie 6:16). Ces paroles font penser à un voyageur qui s’arrête à un carrefour pour demander son chemin. C’est exactement ce que les Israélites qui s’étaient rebellés contre Jéhovah avaient besoin de faire sur le plan spirituel. Il leur fallait revenir sur “ les routes d’autrefois ”, sur ce “ bon chemin ” que leurs ancêtres fidèles avaient emprunté, mais dont la nation s’était sottement écartée. À ce rappel bienveillant de Jéhovah les Israélites ont malheureusement répondu par l’entêtement. Le verset ajoute en effet : “ Mais ils disaient : ‘ Nous n’y marcherons pas. ’ ” Pour leur part, les serviteurs de Dieu de notre époque ont eu une toute autre réaction. TG2005

Jéhovah exhorte les membres de son peuple à s’arrêter, à s’analyser et à retrouver “ les routes ” de leurs ancêtres fidèles. Ne devrions-nous pas nous analyser de temps à autre pour vérifier que nous marchons vraiment comme Jéhovah souhaite nous voir marcher - TG2007 15/3 p10

Tout le monde ou presque admet qu’il n’est pas sage d’ignorer les panneaux indicateurs. C’est pourtant, malheureusement, ce que font certains sur la route de la vie lorsque les conseils qui leur sont adressés ne leur conviennent pas. Prenons le cas des Israélites de l’époque de Jérémie. Leur nation se trouvait à la croisée des chemins, et Jéhovah Dieu leur a dit : “ Renseignez-vous sur les routes d’autrefois : Où donc est le bon chemin ? Marchez-y. ” Mais ils ont répondu avec entêtement : “ Nous n’y marcherons pas. ” (Jérémie 6:16). Quelle a été la “ fin par la suite ” de leur rébellion ? En 607 avant notre ère, les Babyloniens sont venus, ont totalement détruit Jérusalem et ont emmené ses habitants en captivité à Babylone.
Il ne nous sera jamais profitable de mépriser les panneaux que Dieu place sur notre route. Certains avertissements divins sont comme des écriteaux portant la mention “ Défense d’entrer ”. Mais en méprisant les écriteaux “ Défense d’entrer ” censés régler notre conduite morale, on ne peut qu’aller au désastre. TG2008 1/9

Dès la fin du XIXe siècle, les disciples oints du Christ ont tenu compte de l’exhortation donnée en Jérémie 6:16. Sur le plan collectif, ils ont montré la voie en revenant de tout cœur sur “ les routes d’autrefois ”. À la différence de la chrétienté apostate, ils ont suivi fidèlement “ le modèle des paroles salutaires ” établi par Jésus Christ et défendu par ses fidèles disciples du Ier siècle. Aujourd’hui, la classe ointe aide ses membres, mais aussi les “ autres brebis ”, à rester sur la voie salutaire que la chrétienté a abandonnée – KM2007 avril

Jérémie 6 :22,23 : Pourquoi pouvait-on dire qu’un peuple « arrive[rait] du pays du nord » ? w88 1/ 4 p13 § 15).
« Voici ce qu’a dit Jéhovah : “ Voyez ! Un peuple arrive du pays du nord, et une grande nation s’éveillera des parties les plus reculées de la terre. 23 Ils saisiront l’arc et le javelot. Il est cruel, et ils n’auront pas de pitié. Leur voix résonnera comme la mer, et ils seront montés sur des chevaux. Il est rangé en bataille, comme un homme de guerre, contre toi, ô fille de Sion ! ” »

Vers 632 avant notre ère, l’Assyrie avait été vaincue par les Chaldéens et les Mèdes, tandis que l’Égypte, au sud de Juda, était réduite à l’état de puissance inférieure. La véritable menace pour Juda allait venir du nord; c’est par là qu’arriveraient les envahisseurs. Jérémie avait donc une mauvaise nouvelle à annoncer aux Juifs: “Voici qu’un peuple arrive du pays du nord (...). C’est un peuple cruel, et ils n’auront pas de pitié. (...) Il est rangé en bataille, comme un homme de guerre, contre toi, ô fille de Sion!” La puissance mondiale montante de l’époque était Babylone; c’est elle que Dieu allait utiliser pour châtier le royaume infidèle de Juda - TG1988

Quand la Bible annonça le malheur que les Babyloniens allaient faire subir à Juda et à Jérusalem, elle déclara qu’il viendrait “ du nord ”. (Jr 1:14, 15.) La raison en est, semble-t-il, que lorsqu’elles se dirigeaient vers l’Ouest les armées babyloniennes prenaient une route du N., s’évitant ainsi de traverser le désert. Les annales de cette nation indiquent que c’était effectivement leur habitude. It2 Nord

Quand la “grande tribulation” éclatera, toutes les nations condamnées auront pris position contre le Dieu de la classe de Jérémie. Les nations de la chrétienté ne feront pas exception, car elles aussi ont opprimé et persécuté les Témoins de Jéhovah. En fait, la chrétienté, la réplique moderne de Jérusalem et du royaume apostat de Juda, sera le premier élément de ce système de choses à s’effondrer. Aussi la catastrophe la frappera-t-elle d’abord, avant de s’étendre comme une réaction en chaîne. Ce sera une “tempête” symbolique qu’aucune opération aérienne d’ensemencement des nuages ne parviendra à dissiper. Cette “tempête” symbolique viendra “des parties les plus reculées de la terre”, car elle s’élèvera d’un lieu situé au delà du domaine des nations condamnées (Jér. 6:22). Dans l’accomplissement moderne, cela signifie en réalité qu’elle viendra d’une Source céleste et invisible, de sorte que l’on pourra vraiment parler du “doigt de Dieu”. De même que le déluge du temps de Noé submergea la terre entière, de même cette “tempête” s’étendra à tout le globe et multipliera sans faute les tués d’un bout à l’autre de la terre. Jamais les membres survivants de la classe de Jérémie et la “grande foule” de leurs compagnons ne pourront les enterrer tous. Jéhovah devra faire usage des moyens qu’il possède pour éliminer les cadavres. — Rév. 19:11-21. – TG1979 15/12 § 23

Qu’est-ce que la lecture biblique de cette semaine m’apprend sur Jéhovah ?

La vue spirituelle. L’œil spirituel comme l’œil physique sont des dons de Dieu. Jéhovah promet de guérir les yeux spirituels, tout comme les yeux physiques, et de supprimer toute raison de pleurer. Il est impossible de comprendre les desseins de Dieu sans le don de la vue spirituelle. À l’inverse, Jéhovah cache sa vérité aux yeux des obstinés et des rebelles, en faisant “ que leurs yeux s’obscurcissent ” “ Ils ont des yeux [au sens littéral], mais ils ne voient pas [au sens spirituel]. ” Jr 5:21 – it2 œil

Certains diront peut-être : ‘ Notre prédication n’est pas vraiment comparable à celle de Jérémie. Il était le porte-parole de Dieu auprès d’une nation qui était elle-même vouée à Dieu, alors que nous, nous prêchons à des personnes qui, en général, ne connaissent pas Jéhovah. ’ C’est juste. Mais, à l’époque de Jérémie, les Juifs étaient devenus pour la plupart “ sans sagesse ” et s’étaient détournés du vrai Dieu. (Jérémie 5:20-22 « Annoncez ceci dans la maison de Jacob, et publiez-le dans Juda, en disant : “ Entendez donc ceci, ô peuple sans sagesse, qui est sans cœur : Ils ont des yeux, mais ils ne voient pas ; ils ont des oreilles, mais ils n’entendent pas.
‘ Ne me craignez-vous pas ’, c’est là ce que déclare Jéhovah, ‘ ou bien n’êtes-vous pas dans de violentes douleurs à cause de moi, qui ai mis le sable comme frontière à la mer, prescription de durée indéfinie qu’elle ne peut enfreindre ? Ses vagues ont beau se soulever, elles ne peuvent l’emporter ; elles ont beau s’agiter, elles ne peuvent l’enfreindre
» Il fallait qu’ils changent s’ils voulaient que Dieu approuve leur culte. De la même façon, nos contemporains, qu’ils se disent chrétiens ou non, ont besoin d’apprendre à craindre Jéhovah et à pratiquer le vrai culte – jr chap3 p32-48 § 2

Les habitants de Juda, qui aimaient entendre leurs chefs religieux leur répéter en chœur que tout allait bien, ne se souciaient pas de ce que Jéhovah pensait de leur conduite (Jér. 5:31 ; 6:14). Ils agissaient comme des malades à la recherche d’un médecin qui les rassurerait sans tenir compte de la gravité de leurs symptômes. Si vous étiez très malade, ne souhaiteriez-vous pas bénéficier d’un diagnostic exact afin d’être soigné à temps ? Les Juifs auraient dû chercher à évaluer honnêtement l’état de leur santé spirituelle. Ils auraient dû se demander : “ Où est Jéhovah ? ”Vous demandez-vous régulièrement “ Où est Jéhovah ? ” lorsque vous avez à prendre des décisions ou à choisir une ligne de conduite ? – jr chap10 § 2

Conscient que le peuple avait besoin d’une guérison spirituelle, Jérémie a demandé : “ N’y a-t-il pas de baume en Guiléad ? Ou n’y a-t-il là aucun guérisseur ? ” (Jér. 8:22
). Il existait effectivement en Guiléad un baume — une huile aromatique célèbre pour ses propriétés médicinales, souvent employée pour apaiser la douleur et favoriser la cicatrisation. En revanche, il n’existait aucun baume spirituel. Pourquoi ? “ Les prophètes prophétisent avec mensonge, a déclaré Jérémie ; quant aux prêtres, ils s’en vont soumettre selon leurs pouvoirs. Et mon peuple a aimé qu’il en soit ainsi. ” (Jér. 5:31). Qu’en est-il aujourd’hui ? N’êtes-vous pas convaincu qu’il existe un “ baume de Guiléad ” ? On peut comparer à ce baume apaisant le réconfort qu’apportent les bergers de la congrégation quand ils orientent avec bienveillance leurs frères vers les principes bibliques. jr chap11 § 14

Par l’intermédiaire de ses serviteurs, Jéhovah déclara au sujet des Israélites entêtés et désobéissants qu’ils avaient des ‘ oreilles incirconcises ’. (Jr 6:10 «“ À qui parlerai-je et qui avertirai-je, pour qu’ils entendent ? Voyez ! Leur oreille est incirconcise, de sorte qu’ils ne peuvent faire attention. Voyez ! La parole même de Jéhovah est devenue pour eux un opprobre, ils ne peuvent y prendre plaisir » C’était comme si elles étaient bouchées par quelque chose qui les empêchait d’entendre. Jéhovah ne les avait pas ouvertes, car il donne des oreilles pour comprendre et pour obéir à ceux qui le recherchent, mais il permet que l’ouïe spirituelle de ceux qui désobéissent s’émousse. L’apôtre Paul prédit une époque où certains, qui se prétendraient chrétiens, se détourneraient de la vraie foi. Refusant d’entendre la vérité de la Parole de Dieu, ils préféreraient se faire “ agréablement caresser ” les oreilles par des choses qui leur plairaient, et donc écouteraient de faux enseignants - it-2 p453

À l’époque de Jérémie, la plupart des habitants de Jérusalem ‘ ne prenaient pas plaisir ’ à la vérité divine. Cette apathie a-t-elle pour autant amené le prophète à cesser de prêcher ? Loin de là ! Je suis devenu plein de la fureur de Jéhovah. Je me suis lassé de la contenir ”, a-t-il déclaré (Jér. 6:10, 11). Comment pouvez-vous nourrir le même genre de zèle ? Une façon d’y parvenir est de méditer sur le privilège inestimable que vous avez de représenter le vrai Dieu, dont le nom a été sali par des hauts personnages de ce monde. Songez également à quel point les chefs religieux, à l’exemple des prêtres du temps de Jérémie, ont trompé les personnes de votre territoire. À l’inverse, en annonçant la bonne nouvelle du Royaume, vous rendez vraiment manifeste la faveur de Dieu à l’égard des humains. jr chap3 p32-48 § 5

Étant d’une justice parfaite, Dieu attend naturellement de ceux qui recherchent son approbation qu’ils pratiquent eux aussi la justice (Jér. 7:5-7). Un moyen important d’imiter la justice divine consiste à prêcher la bonne nouvelle sans préjugés. En vous montrant consciencieux pour ce qui est de faire des nouvelles visites ou de diriger des études bibliques, vous reflétez les normes élevées de Dieu en matière de justice, et cela vaut à certains des bienfaits inestimables. Comment cela ? Dieu souhaite que des humains de toutes sortes apprennent à le connaître et accèdent au salut – jr chap12 § 19

Dans le faux culte. Les Israélites apostats contemporains de Jérémie abandonnèrent Jéhovah, leur véritable Roi, et firent des gâteaux, des libations et de la fumée sacrificielle, pratiques idolâtriques, à la “ reine cieux ”, titre d’une déesse que les Israélites apostats adoraient à l’époque de Jérémie. Les femmes étaient les plus engagées dans l’adoration de la “ reine des cieux ”, mais il semble que tous les membres de la famille y participaient de près ou de loin. Les femmes cuisaient des gâteaux sacrificiels, les fils ramassaient le bois et les pères allumaient le feu. Le culte de cette déesse avait une emprise très forte sur les Juifs. Les Écritures ne précisent pas qui était la “ reine des cieux ”. Selon une hypothèse, il s’agirait d’Inanna, déesse sumérienne de la fécondité, l’Ishtar babylonienne. Le nom Inanna signifie littéralement “ Reine du ciel . Le culte de la “ reine des cieux ” se pratiqua très tard, jusqu’au IVe siècle de n. è. Jr 7:18 « Les fils ramassent du bois, les pères allument le feu et les femmes pétrissent de la pâte pour faire des gâteaux sacrificiels à la ‘ reine des cieux ’ ; et l’on verse des libations à d’autres dieux, afin de m’offenser ». A notre époque, c’est Babylone la Grande en train de se vanter ainsi : “ Je suis assise en reine, précisément sur “ des peuples, et des foules, et des nations, et des langues ” Révélation 18:7 – it2 reine

Que doivent faire ceux qui ‘ marchent dans la voie de Jéhovah ’ ? Jérémie 7:23 « Mais cette parole, je la leur ai réellement ordonnée, disant : “ Obéissez à ma voix, et vraiment je deviendrai votre Dieu, et vous, vous deviendrez mon peuple ; et vous devrez marcher dans toute la voie que je vous ordonnerai, afin que tout aille bien pour vous ». Marcher dans la voie de Jéhovah exige de la fidélité, de la détermination à ne servir que lui. Cela exige aussi de la confiance, une conviction absolue que les promesses de Jéhovah sont sûres et qu’elles se réaliseront. Marcher dans la voie de Jéhovah exige enfin de l’obéissance, ce qui signifie se conformer à ses lois sans dévier et garder ses principes élevés – TG1999 15/8 p29

Il ne faut pas penser que c’est seulement dans le passé que Dieu a pris soin de son peuple et l’a protégé. Aujourd’hui encore, Jéhovah protège ses serviteurs obéissants des dangers d’ordre spirituel. De même qu’une haute muraille protégeait les villes de l’Antiquité de leurs agresseurs, de même la loi de Dieu protège ceux qui l’étudient et l’appliquent avec constance. Demeurerez-vous à l’intérieur des murailles protectrices que sont les prescriptions divines ? Si vous le faites, soyez certain que ‘ tout ira bien pour vous ’. (Jér. 7:23.) De nombreux serviteurs de Dieu en ont fait l’expérience – jr chap6 § 19

Souvenons-nous de l’histoire de la nation d’Israël. Quand les Israélites faisaient de bons choix et qu’ils obéissaient à ses commandements, Jéhovah les protégeait. Mais ils ont fréquemment fait un mauvais usage de leur libre arbitre. Aux jours de Jérémie, Jéhovah a dit d’eux : “ Ils n’ont pas écouté, ils n’ont pas incliné leur oreille, mais ils se sont mis à marcher dans les conseils, dans l’obstination de leur cœur mauvais, si bien qu’ils sont allés en arrière et non en avant. ” (Jér. 7:24-26). Plutôt triste, n’est-ce pas ? Puissions-nous ne jamais laisser l’obstination ou la poursuite de notre plaisir nous conduire à rejeter la direction de Jéhovah et à marcher dans nos propres conseils, allant ainsi “ en arrière et non en avant ” ! – TG2008 15/4 p7-11 § 11

Quelles idées de la lecture biblique de cette semaine puis-je utiliser en prédication ?


Pourquoi donc cette œuvre doit-elle être achevée ?
Parce que Jéhovah a des comptes à régler avec les nations et leurs religions. La question que Jéhovah posa aux habitants hypocrites de Juda et de Jérusalem vaut aujourd’hui pour la chrétienté: “‘Ne demanderais-je pas de comptes à cause de ces choses?’ telle est la déclaration de Jéhovah. ‘Ou mon âme ne se vengerait-elle pas d’une nation comme celle-là?[/b]’” C’est la raison pour laquelle les Témoins de Jéhovah continuent d’apporter aux gens des nations un message impopulaire qui irrite la majorité d’entre eux, car ils le reçoivent comme un jugement, mais qui réjouit une minorité, qui voit en lui une bonne nouvelle, la bonne nouvelle du Royaume de Dieu. — [b]Jérémie 5:9,29 – TG1988 1/4 p26

Les chefs religieux juifs berçaient la nation d’une illusion de sécurité, disant: “Il y a la paix! Il y a la paix!” alors qu’il n’y avait pas la paix (Jérémie 6:14 « Et ils essaient de guérir l’effondrement de mon peuple à la légère, en disant : ‘ Il y a la paix ! Il y a la paix ! ’ alors qu’il n’y a pas de paix ». Oui, ils trompaient le peuple en lui faisant croire qu’il était en paix avec Dieu. Les Juifs s’imaginaient qu’ils n’avaient rien à craindre, car ils étaient le peuple que Jéhovah avait délivré, celui qui possédait la ville sainte et son temple. Cependant, était-ce ainsi que Jéhovah voyait les choses ? Non. C’en est de même pour notre époque quand les dirigeants humains feront croire qu’il y a la paix et même la sécurité. “ Paix et sécurité ” sera l’indice que le jour de Jéhovah va commencer.– TG1988 1/4 p12,18

Le moment est maintenant très proche où cette question va être réglée une fois pour toutes. Seul le gouvernement de Dieu peut apporter la paix et la sécurité véritables à l’humanité. Cependant, ce n’est pas le gouvernement de Dieu que les nations soutiendront quand elles crieront “Paix et sécurité!”. Elles veulent continuer de dominer en suivant leurs idéologies arrogantes. Mais le temps s’est achevé. Les nations sentent bien qu’une action énergique doit être entreprise. Autrement, elles perdront tout dans un massacre nucléaire. Aussi feront-elles ce que Jérémie a prophétisé “Ils essaient de guérir l’effondrement de mon peuple à la légère, en disant: ‘Il y a la paix! Il y a la paix!’ alors qu’il n’y a pas de paix.” Mais ce sera en vain Jérémie 6:14 - TG1986 1/10 p19

À notre époque, par amour, Jéhovah a suscité un groupe de chrétiens oints qui, tels des guetteurs, avertissent les humains de son jugement contre le monde. Voilà des dizaines d’années que ces chrétiens exhortent leurs contemporains à prêter attention aux événements dont ils sont témoins (Jér. 6:17 «“ Et j’ai suscité sur vous des guetteurs : ‘ Faites attention au son du cor ! ’ ” Mais ils disaient : “ Nous n’allons pas faire attention ». Les Juifs refusèrent de ‘faire attention’ La Bible dit clairement que Jéhovah, le Maître du temps, n’est pas lent. Son jour viendra au temps fixé, à un moment où les humains ne l’attendront pas – TG2011 15/3

Le peuple ayant rejeté ses messagers, Jéhovah fit cette proclamation devant les nations de la terre: “Écoute, ô terre! Voici que je fais venir un malheur sur ce peuple, comme fruit de ses pensées, car ils n’ont pas fait attention à mes paroles; et ma loi — ils ont également continué à la rejeter.” Le malheur allait s’abattre sur la nation en raison de ses mauvaises actions, motivées par de mauvaises pensées. En effet, elle avait rejeté les paroles et la loi de Jéhovah, et suivi ses inclinations égoïstes et charnelles. — Jérémie 6:18, 19 – TG1988 1/4 p13

Si le comportement de certaines Églises de la chrétienté vous choque, sachez qu’il déplaît fortement aussi au Dieu Tout-Puissant. La chrétienté prétend être en alliance avec lui. C’est également ce que prétendait la nation d’Israël d’autrefois. L’une comme l’autre se sont révélées infidèles. Les reproches que Jéhovah a adressés à Israël s’appliquent donc aujourd’hui avec la même force à la chrétienté. Il a déclaré : “ Ils n’ont pas été attentifs à ma parole et ils ont rejeté ma loi. Que m’importe l’encens importé de Chéba [...] ? Vos [...] sacrifices ne me sont pas agréables. ” (Jérémie 6:19, 20, Bible des peuples). Dieu n’approuvait pas les actes d’adoration accomplis par des hypocrites. Il n’avait que faire de leurs rituels et de leurs prières.
Jéhovah est-il attiré par les fêtes que les Églises présentent comme chrétiennes mais qui, à l’origine, honoraient de faux dieux ? Écoute-t-il les prières des ecclésiastiques qui corrompent les enseignements du Christ ? Approuve-t-il une religion qui rejette sa loi ? Vous pouvez être sûr que les rituels des Églises lui inspirent les mêmes sentiments que les sacrifices offerts par les Israélites, sacrifices au sujet desquels il avait dit : “ Que m’importe ? ”- TG2006 1/9 p5

7:1-15. Leur confiance dans le temple, auquel ils accordaient quasiment un pouvoir protecteur, n’a pas sauvé les Juifs. Nous devons marcher par la foi, et non par la vue. C’en est de même pour ceux qui s’estiment être en protection dans les églises TG2007 15/3 p10

L’importance de revisiter les personnes -
Il est arrivé que Jéhovah ordonne à Jérémie d’annoncer ses messages prophétiques aux portes du temple ou de la ville (Jér. 7:2 « “ Tiens-toi dans la porte de la maison de Jéhovah, et là tu devras proclamer cette parole, et tu devras dire : ‘ Entendez la parole de Jéhovah, vous tous, de Juda, qui entrez dans ces portes pour vous prosterner devant Jéhovah ! »). En se postant aux portes, Jérémie permettait à une grande partie de la population d’entendre la parole de Jéhovah. De plus, comme beaucoup, y compris les notables, les marchands et les hommes d’affaires, avaient l’habitude d’emprunter la même porte, Jérémie a sans doute dû s’adresser à certaines personnes à plusieurs reprises, dans le but de les aider à comprendre ce qu’elles avaient déjà entendu. En quoi cet exemple met-il en évidence : l’importance de revoir les personnes qui ont manifesté de l’intérêt. jr chap3 p32-48 § 13

Peut-on voler, assassiner, et commettre l’adultère, et prononcer de faux serments, et faire de la fumée sacrificielle à Baal, et marcher à la suite d’autres dieux que vous ne connaissiez pas, (...) et faut-il que vous disiez: ‘Assurément, nous serons délivrés’, alors que vous faites toutes ces choses détestables ?” Parce qu’ils étaient le ‘peuple élu’, les Juifs pensaient que Dieu tolérait de leur part n’importe quelle conduite dans la mesure où ils apportaient leurs sacrifices au temple. Toutefois, s’ils voyaient Jéhovah comme un père sentimental, qui passe ses caprices à son enfant unique, ils allaient comprendre leur erreur. — Jérémie 7:9, 10. Le culte que pratiquait Juda s’était tellement dégradé que Jéhovah posa cette question accablante pour les Juifs: “Est-elle devenue à vos yeux une caverne de brigands, cette maison sur laquelle mon nom a été invoqué?” Au reste, presque 700 ans après, la situation n’était pas meilleure, puisque Jésus, un prophète plus grand que Jérémie, reprit ces paroles pour condamner l’exploitation et le mercantilisme qui, à son époque, souillaient le temple depuis lors rebâti; et il en est de même de la chrétienté aujourd’hui. — Jérémie 7:11 – TG1988 1/4 p12,16-17

On trouve des similitudes entre la Jérusalem antique et la chrétienté. Jérémie déclare: “Voici que la parole de Jéhovah est devenue pour eux un opprobre, et ils ne sauraient y prendre plaisir.” (Jérémie 6:10). Le clergé préfère citer les philosophes et les hommes de science que la Parole de Jéhovah. Nombre de ses membres ont honte de la Bible, et cherchent même à la ridiculiser au moyen de la “haute critique”. Ils prétendent que la Bible est un recueil de mythes et de légendes: de la belle littérature (Jérémie 7:28 « Et tu devras leur dire : ‘ Voici la nation dont les gens n’ont pas obéi à la voix de Jéhovah son Dieu, et n’ont pas accepté la discipline. La fidélité a péri, elle a été retranchée de leur bouche ». Quant au nom de son Auteur, comme nous allons le voir, ils en font fi – TG1988 1/4 p18

Dans les temps bibliques, nos frères Jérémie, Ézéchiel et Isaïe délivrèrent des messages à la nation d’Israël. Ils étaient prophètes de Jéhovah pour leur époque. Certains de ces prophètes, comme Jérémie, furent avertis à l’avance que personne n’écouterait leur message. Jéhovah lui dit: ‘Si tu leur dis toutes ces choses, ils ne t’écouteront pas; si tu cries vers eux, ils ne te répondront pas.” (Jér. 7:27). Vraiment, les gens à qui nous prêchons aujourd’hui de maison en maison seraient-ils moins réceptifs? En dépit de l’attitude de ces Israélites, Jérémie endura. Quel excellent exemple pour nous, nous incitant à persévérer dans une œuvre joyeuse qui offre de nombreuses occasions de rendre témoignage sur le Royaume. Km 1971 01

Dieu déteste l’hypocrisie religieuse (Jérémie 7:29-31). Dans le même temps, il permet à chacun de faire ses choix. Beaucoup de ceux qui prétendent croire en Dieu choisissent de suivre des enseignements religieux d’origine humaine et d’avoir leur propre conception du bien et du mal. Dieu laisse chacun libre de ses choix. Mais la religion que Dieu approuve n’est pas hypocrite. RV2015 octobre p5

Jésus savait que l’idée même de brûler des humains vivants répugne à son Père céleste, Jéhovah. Au sujet de l’utilisation qui était faite de la géhenne aux jours du prophète Jérémie, Dieu a dit : “ Ils ont bâti les hauts lieux de Topheth qui est dans la vallée du fils de Hinnom, pour brûler au feu leurs fils et leurs filles, chose que je n’avais pas ordonnée et qui ne m’était pas montée au cœur. ” (Jérémie 7:31). De plus, l’idée de tourmenter les morts s’oppose à la personnalité aimante de Dieu ainsi qu’à l’enseignement clair de la Bible selon lequel les morts “ ne savent rien ”- TG2011 1/ 4 p31

Michèle
Surveillant/e TJ
Surveillant/e TJ

Messages : 318
Date d'inscription : 19/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU - Recherchons des perles spirituelles : JEREMIE 5 à 7 - SEMAINE DU 13 MARS 2017

Message  jordan le Ven 10 Mar 2017 - 11:52

Merci Michèle Merci

_________________
http://www.jw.org/fr

https://www.jw.org/fr/cours-bibliques-gratuits/

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
jordan
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Messages : 9493
Date d'inscription : 20/05/2010

http://votj.forumgratuit.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU - Recherchons des perles spirituelles : JEREMIE 5 à 7 - SEMAINE DU 13 MARS 2017

Message  GwadaNel le Lun 13 Mar 2017 - 17:29

clin d\'oeil
merci une fois de plus pour ses recherches Smile
avatar
GwadaNel
Témoin de Jéhovah
Témoin de Jéhovah

Messages : 68
Date d'inscription : 20/05/2015
Localisation : Aubervilliers

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU - Recherchons des perles spirituelles : JEREMIE 5 à 7 - SEMAINE DU 13 MARS 2017

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum