JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU - Recherchons des perles spirituelles : ISAÏE 47 à 51 - SEMAINE DU 6 FEVRIER 2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU - Recherchons des perles spirituelles : ISAÏE 47 à 51 - SEMAINE DU 6 FEVRIER 2017

Message  Michèle le Jeu 2 Fév 2017 - 16:25



JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU

Recherchons des perles spirituelles (8 min) : ISAÏE 47-51


ISAÏE 49:6 : En quel sens le Messie est-il une « lumière des nations », alors que son ministère terrestre s’est limité aux Israélites ? (w07 15/1 9 § 8)
« Il a dit alors : “ Oui, cela est plus que chose de peu d’importance que tu deviennes mon serviteur pour relever les tribus de Jacob et pour ramener les préservés d’Israël ; je t’ai aussi donné pour lumière des nations, pour que mon salut paraisse jusqu’à l’extrémité de la terre »

Cela tient à ce qui s’est passé après la mort de Jésus. Dans la Bible, Isaïe 49:6 est appliqué à ses disciples (Actes 13:46, 47). Aujourd’hui, les chrétiens oints, secondés par une grande foule d’adorateurs, constituent une “ lumière des nations ” en ce qu’ils éclairent des peuples “ jusqu’à l’extrémité de la terre ”. TG2007

Le récit biblique montre que la “ lumière des nations ” donnée par Dieu ne s’éteignit pas lorsque Jésus quitta la scène terrestre. Environ 15 ans après la mort de Jésus, les missionnaires Paul et Barnabas citèrent la prophétie d’Isaïe 49:6 et l’appliquèrent aux disciples de Jésus, ses frères spirituels. Ils expliquèrent : “ Jéhovah nous a donné ordre en ces termes : ‘ Je t’ai établi comme lumière des nations, pour que tu sois le salut jusqu’à l’extrémité de la terre. ’ ” (Actes 13:47). Avant de mourir, Paul constata que la bonne nouvelle du salut avait été portée non seulement aux Juifs, mais à “ toute la création qui est sous le ciel ”. (Colossiens 1:6, 23.) De nos jours, les derniers frères oints du Christ continuent cette œuvre. Soutenus par “ une grande foule ” qui se compte par millions, ils tiennent lieu de “ lumière des nations ” dans plus de 236 pays et territoires dans le monde. - ip-2 141-142

Jéhovah a donné son “ serviteur ” Jésus “ pour lumière des nations, pour que [le] salut [de Dieu] paraisse jusqu’à l’extrémité de la terre ”

ISAÏE 50:1 : Pourquoi Jéhovah a-t-il demandé aux Israélites : « Où donc est l’acte de divorce de votre mère ? » (it-1 660 § 4-5).
« Voici ce qu’a dit Jéhovah : “ Où donc est l’acte de divorce de votre mère, que j’ai renvoyée ? Ou bien, quel est celui de mes créanciers auquel je vous ai vendus ? Voyez ! C’est à cause de vos fautes que vous avez été vendus et c’est à cause de vos transgressions que votre mère a été renvoyée »

Le divorce au sens figuré.
Le mariage est utilisé dans un sens figuré dans les Écritures (Is 54:1, 5, 6 ; 62:1-6). Il est aussi question de divorce, de renvoi d’une femme, au sens symbolique. — Jr 3:8.
En 607 av. n. è., le royaume de Juda fut renversé, Jérusalem détruite et les habitants du pays emmenés en exil à Babylone. Des années auparavant, Jéhovah avait annoncé prophétiquement aux Juifs qui seraient alors en exil : “ Où donc est l’acte de divorce de votre mère, que j’ai renvoyée ? ” (Is 50:1). Leur “ mère ”, ou organisation nationale, avait été renvoyée à juste titre, non pas parce que Jéhovah avait rompu son alliance et entamé une procédure de divorce, mais parce qu’elle avait transgressé l’alliance de la Loi. Cependant, un reste d’Israélites se repentit et pria pour que Jéhovah renoue avec eux ses relations de mari dans leur pays. À cause de son nom, en 537 av. n. è., à la fin des 70 années de désolation, Jéhovah ramena son peuple dans sa patrie, comme il l’avait promis - it

Juda ne peut s’en prendre qu’à lui-même. Il ne peut légitimement prétendre que la destruction l’attend parce que Jéhovah l’a trahi ou a négligé son alliance avec la nation. Le Créateur ne rompt pas ses alliances (Jérémie 31:32 ; Daniel 9:27 ; Révélation 15:4). Jéhovah souligne ce fait en demandant aux Juifs : “ Où donc est l’acte de divorce de votre mère, que j’ai renvoyée ? ” (Isaïe 50:1a). Sous la Loi mosaïque, un homme qui divorce d’avec sa femme doit lui remettre un acte de divorce, après quoi elle est libre de devenir la propriété d’un autre homme (Deutéronome 24:1, 2). Au sens figuré, Jéhovah a donné un tel acte à Israël, le royaume frère de Juda, mais il ne l’a pas fait pour Juda. Il est toujours son “ propriétaire-époux ”. (Jérémie 3:8, 14.) Juda n’est donc pas libre de frayer avec les nations païennes. Jéhovah conservera ses relations avec cette nation “ jusqu’à ce que vienne Shilo [le Messie] ” ip-2 152-153

Qu’est-ce que la lecture biblique de cette semaine m’apprend sur Jéhovah ?


Le jugement prononcé contre la dynastie babylonienne recèle une leçon précieuse pour nous. La cause fondamentale du péché des rois de Babylone était en somme leur ambition insatiable (Daniel 5:23). La soif de pouvoir embrasait leur cœur. Ils voulaient dominer (Isaïe 47:5,6 «Assieds-toi en silence et entre dans les ténèbres, ô fille des Chaldéens ; car il ne t’arrivera plus d’être appelée Maîtresse des Royaumes. 6 Je me suis indigné contre mon peuple. J’ai profané mon héritage, et je les ai alors livrés en ta main. Tu ne leur as témoigné aucune miséricorde. Sur le vieillard tu as rendu ton joug très pesant » . Et ils recherchaient la gloire qui vient des hommes, alors qu’elle revient de droit à Dieu. Cela constitue un avertissement pour quiconque détient une autorité, même dans la congrégation chrétienne. L’ambition et l’orgueil égoïste sont des défauts que Jéhovah ne tolérera pas, ni chez des individus, ni dans des nations. – ip1 chap14 p172-188

Au temps d’Isaie, les serviteurs de Dieu se sont écartés très loin du culte pur. L’introduction d’Isaïe donne à réfléchir : Entendez ceci, ô maison de Jacob, vous qui vous appelez du nom d’Israël et qui êtes sortis des eaux de Juda, vous qui jurez par le nom de Jéhovah et qui faites mention du Dieu d’Israël, non pas avec vérité et non pas avec justice ! Car ils se sont appelés gens de la ville sainte, et ils se sont appuyés sur le Dieu d’Israël, dont le nom est Jéhovah des armées. ” (Isaïe 48:1, 2). Quelle hypocrisie ! De toute évidence, ils ‘ jurent par le nom de Jéhovah ’ simplement dans le sens où ils emploient le nom de Dieu par formalisme (Tsephania 1:5). Avant d’être exilés à Babylone, les Juifs adoraient Jéhovah dans “ la ville sainte ”, Jérusalem. Mais leur culte n’était pas sincère. Leur cœur était très éloigné de Dieu, et ils l’adoraient “ non pas avec vérité et non pas avec justice ”. Ils n’avaient pas la foi des patriarches. Les paroles de Jéhovah nous rappellent que notre culte ne doit pas être superficiel. Il doit venir du cœur. Les “ actions marquées par l’attachement à Dieu ” ne consistent pas en un service de pure forme, accompli peut-être pour faire plaisir aux autres ou les impressionner. Il ne suffit pas que quelqu’un se prétende chrétien pour que son culte soit agréé par Dieu. Il est indispensable, certes, de reconnaître l’existence de Jéhovah, mais ce n’est qu’un début. Jéhovah veut que les humains l’adorent de toute leur âme, mus par une reconnaissance et un amour profonds - ip2 chap9

Jéhovah rappelle qu’il est le Dieu des vraies prophéties
: “ Les premières choses, je les ai révélées dès cette époque-là, et de ma bouche elles sont sorties, et je n’ai cessé de les faire entendre. Soudain j’ai agi, et alors les choses sont arrivées. ” (Isaïe 48:3). “ Les premières choses ” sont les choses que Dieu a déjà accomplies il a par exemple libéré les Israélites d’Égypte et leur a donné la Terre promise en héritage. Ces prédictions sortent de la bouche de Dieu ; elles sont d’origine divine. Dieu fait entendre ses décrets aux hommes, et ce qu’ils entendent devrait les inciter à être obéissants. Il agit soudain pour réaliser ce qu’il a prédit. Le fait que Jéhovah est le Tout-Puissant donne l’assurance que son dessein s’accomplira – ip2 chap9 § 5

Vois ! Je t’ai affiné, mais non pas sous forme de l’argent. J’ai fait choix de toi dans le four de fusion de l’affliction. À cause de moi, à cause de moi j’agirai, car comment pourrait-on se laisser profaner ? Et je ne donnerai ma gloire à aucun autre. ” (Isaïe 48:10, 11). Les épreuves, en quelque sorte le ‘ four de l’affliction ’, que Jéhovah a laissé ses serviteurs subir les ont affinés ; elles ont révélé ce qu’ils ont dans le cœur.
À notre époque aussi, les serviteurs de Jéhovah ont eu besoin d’être affinés. Au début du XXe siècle, au sein du petit groupe des Étudiants de la Bible, bon nombre servaient Dieu avec le désir sincère de lui plaire, mais quelques-uns avaient de mauvais mobiles, le désir d’être en vue par exemple. Avant de devenir le fer de lance de la prédication mondiale de la bonne nouvelle prophétisée pour le temps de la fin, ce petit groupe avait besoin d’être purifié. Le prophète Malaki annonça qu’un tel affinage aurait justement lieu lorsque Jéhovah viendrait à son temple. Ses paroles se sont accomplies en 1918. Les Témoins de Jéhovah ont été maintes et maintes fois en butte aux formes de persécution les plus cruelles. Pour autant, ils n’ont pas douté de la parole de leur Créateur. La persécution la plus ardente ne brise pas l’intégrité des vrais chrétiens. Elle révèle la pureté de leurs mobiles. Elle ajoute à leur foi une valeur éprouvée et démontre la profondeur de leur attachement et de leur amour à leur Créateur. Ip2 chap9 § 11-13

Jéhovah étant saint, son nom l’est également. Jésus a appris à ses disciples à prier ainsi : “ Que ton nom soit sanctifié. ” Or, en attaquant Dieu dans sa réputation et dans sa manière d’exercer la domination, la rébellion en Éden profana son nom. Jéhovah ne pouvait fermer les yeux sur cette rébellion aggravée d’une calomnie. Il devait laver son nom. Isaïe 48:11 À cause de moi, à cause de moi j’agirai, car comment pourrait-on se laisser profaner ? Et je ne donnerai ma gloire à aucun autre – Livre Approchez-vous (cl) chap6 §13

Jéhovah poursuit sur un ton engageant : Approchez-vous de moi. Entendez ceci. Dès le début je n’ai pas parlé dans une cachette. Dès l’époque où cela s’est produit, j’ai été là. ” (Isaïe 48:16a). Les prédictions de Jéhovah n’ont pas été données secrètement ni transmises uniquement à une poignée d’initiés. Les prophètes de Jéhovah parlaient de sa part avec franchise (Isaïe 61:1). Ils proclamaient publiquement quelle était la volonté de Dieu. Par exemple, les événements ayant trait à Cyrus n’étaient ni nouveaux ni imprévus pour Dieu. Quelque 200 ans à l’avance, Dieu les prédit ouvertement par l’intermédiaire d’Isaïe. De la même manière aujourd’hui, Jéhovah ne fait pas de secrets de ses desseins. Dans des centaines de pays et d’îles, des millions d’humains proclament de maison en maison, dans les rues et partout ailleurs où ils le peuvent la fin imminente du présent système de choses et la bonne nouvelle de bénédictions à venir sous le Royaume de Dieu. Indéniablement, Jéhovah est un Dieu qui communique ses desseins. Ip2 chap9

Il n’y a pas de paix, a dit Jéhovah, pour les méchants. ” (Isaïe 48:22). Les pécheurs non repentants ne bénéficieront pas de la paix que Dieu réserve à ceux qui l’aiment. Il ne destine pas ses actes de salut aux méchants obstinés ni aux non-croyants. Ces actes sont réservés à ceux qui ont foi. La paix qui vient de Dieu n’est pas le bien des méchants. Ip2 chap9 § 23

Il a alors rendu ma bouche semblable à une épée tranchante. À l’ombre de sa main il m’a caché. Finalement il a fait de moi une flèche polie. Il m’a dissimulé dans son carquois. ” (Isaïe 49:2). Quand arrive le moment pour le Messie de Jéhovah de commencer son ministère sur la terre en 29 de notre ère, les paroles et les actions de Jésus sont vraiment comparables à des armes tranchantes et polies, capables de pénétrer le cœur de ses auditeurs (Luc 4:31, 32). Ses paroles et ses actions suscitent la colère du grand ennemi de Jéhovah, Satan, et de ses agents. Dès la naissance de Jésus, Satan essaie de lui ôter la vie, mais Jésus est comme une flèche dissimulée dans le carquois de Jéhovah. Il peut compter sur la protection de son Père. Au moment prévu, Jésus donne sa vie en faveur de l’humanité. Mais le jour arrivera où il viendra en puissant guerrier céleste armé dans un sens différent, avec une épée tranchante qui sortira de sa bouche. Cette fois, l’épée tranchante représente l’autorité que détient Jésus pour prononcer des jugements contre les ennemis de Jéhovah et son pouvoir de les exécuter – ip2 chap10 p136 §6

Maintenant Jéhovah, Celui qui m’a formé dès le ventre comme serviteur qui lui appartient, a dit que je lui ramène Jacob, afin qu’Israël soit réuni auprès de lui. Je serai glorifié aux yeux de Jéhovah, et mon Dieu sera devenu ma force. ” (Isaïe 49:5). Le Messie vient ramener les cœurs des fils d’Israël vers leur Père céleste. La plupart refusent de l’écouter, mais quelques-uns acceptent. Néanmoins, son véritable salaire est auprès de Jéhovah Dieu. Son succès repose, non sur des facteurs humains, mais sur les normes de Jéhovah. Aujourd’hui, les disciples de Jésus peuvent avoir l’impression parfois de peiner pour rien. À certains endroits, les résultats qu’ils obtiennent dans leur ministère peuvent sembler insignifiants en comparaison du mal qu’ils se donnent et des efforts qu’ils déploient. Néanmoins, ils endurent cette situation, encouragés par l’exemple de Jésus – Ip2 chap10 p136-151 § 9,10

Étudions et appliquons la Bible avec sérieux. Nous montrons ainsi que nous aimons Jéhovah et que nous voulons faire de sa Parole une « [b]lumière pour [notre] route[/b] » (Ps. 119:105). Quand nous sommes dans l’angoisse, puisons du réconfort dans des affirmations comme celle-ci : « Un cœur brisé et broyé, ô Dieu, tu ne le mépriseras pas. » « Ta bonté de cœur, ô Jéhovah, m’a soutenu sans relâche. Quand mes pensées troublantes se multiplièrent au-dedans de moi, tes consolations se mirent à cajoler mon âme » (Ps. 51:17 ). Jéhovah témoigne de la pitié à ceux qui souffrent et Jésus éprouve le même sentiment pour les humains (Is. 49:13 « Poussez un cri de joie, cieux, et sois joyeuse, terre ! Que les montagnes s’égaient par des clameurs joyeuses. Car Jéhovah a consolé son peuple, et il témoigne de la pitié à ses affligés ». L’étude de la Bible nous convaincra si intimement que Jéhovah se soucie de nous que, en retour, nous nous sentirons poussés à l’aimer profondément. TG2014 15/6 p12-16 §15

Selon Isaïe 49:15, Jéhovah pose cette question : Une femme peut-elle oublier son nourrisson, afin de ne pas avoir pitié du fils de son ventre ? ” Des mots hébreux proches de celui traduit dans ce verset par “ [b]avoir pitié ” sont aussi employés en rapport avec la miséricorde en Psaume 145:8, 9. Les sentiments qui poussent Jéhovah à faire preuve de miséricorde sont comparés à l’affection que ressent normalement une mère pour l’enfant qu’elle allaite. Si le bébé a faim ou a besoin d’autre chose, sa maman, émue de compassion, va s’occuper de lui. Jéhovah éprouve des sentiments de tendresse comparables envers les humains à qui il témoigne de la miséricorde. TG2007 15/9 p21-25

Jéhovah n’est pas seulement un Sauveur : il est aussi le “ Racheteur ”. (Is 49:26) Dans le passé, il racheta son peuple Israël de la captivité. En délivrant les chrétiens des liens du péché, il effectue l’acte de rachat par le moyen de son Fils Jésus Christ, dont il a fait don pour le salut – it2 sauveur

Qu’arrivera-t-il à ceux qui refusent obstinément d’obéir à Jéhovah et qui vont jusqu’à persécuter ses adorateurs ? Il déclare : À ceux qui te maltraitent je ferai manger leur propre chair ; et comme pour le vin doux ils s’enivreront de leur propre sang. ” (Isaïe 49:26a). Une perspective effrayante. Les opposants obstinés n’ont aucun avenir. Ils seront détruits. Ainsi, tant en sauvant ses serviteurs qu’en détruisant leurs ennemis, Jéhovah sera considéré comme un Sauveur. À coup sûr toute chair saura que moi, Jéhovah, je suis ton Sauveur et ton Racheteur, le Puissant de Jacob. ” — Isaïe 49:26b.
Au moyen de la bonne nouvelle, Jéhovah affranchit les personnes sincères du joug de la fausse religion. Jéhovah continuera d’accorder sa faveur à ceux qui suivent ses conseils - ip2 chap10 § 29

Le Souverain Seigneur Jéhovah lui-même m’a donné la langue des enseignés, pour que je sache répondre par une parole à l’épuisé. Il éveille matin après matin ; il éveille mon oreille, pour entendre, comme les enseignés. Le Souverain Seigneur Jéhovah lui-même m’a ouvert l’oreille, et moi je n’ai pas été rebelle. Je ne me suis pas tourné dans la direction opposée. ” (Is. 50:4, 5) Ces versets parlent de quelqu’un qui a “ la langue des enseignés ” et qui ne se tourne pas “ dans la direction opposée ”. Avec humilité, Jésus a prêté une grande attention à ce que son Père lui enseignait. Il était profondément désireux d’apprendre de Jéhovah, observant avec intérêt l’humilité dont il a fait preuve en se montrant miséricordieux envers les humains pécheurs. — TG2012 15/11, page 11.

Le prophète Isaïe a montré qu’il attachait du prix à l’étude ; il a dit : Le Souverain Seigneur Jéhovah lui-même m’a donné la langue des enseignés, pour que je sache répondre par une parole à l’épuisé. Il éveille matin après matin ; il éveille mon oreille, pour entendre, comme les enseignés. ” L’idée à retenir est qu’il nous faut étudier et communiquer avec Jéhovah lorsque notre esprit est en éveil, quelle que soit l’heure de la journée. — Isaïe 50:4, 5 – TG2002 1/12 p18-23

À présent, Jéhovah dit à l’adresse de ceux ‘ qui poursuivent la justice ’ : “ Écoutez-moi, vous qui connaissez la justice, le peuple dans le cœur duquel se trouve ma loi ! Ne craignez pas l’opprobre des mortels, et ne soyez pas terrifiés à cause de leurs paroles injurieuses. Car la mite les dévorera comme un vêtement, et la teigne les dévorera comme de la laine. Mais ma justice, elle, sera pour des temps indéfinis, et mon salut pour des générations sans nombre. ” (Isaïe 51:7, 8). En raison de leur prise de position courageuse, ceux qui ont confiance en Jéhovah seront calomniés et couverts d’opprobre, mais ils n’ont pas lieu d’avoir peur. Ceux qui les outragent ne sont que des mortels qui seront ‘ dévorés ’, comme un vêtement de laine mangé par une mite. De même que les Juifs fidèles de l’Antiquité, les vrais chrétiens d’aujourd’hui n’ont aucune raison de craindre ceux qui s’opposent à eux. Jéhovah, le Dieu éternel, est leur salut (Psaume 37:1, 2). L’opprobre dont les ennemis de Dieu chargent ses serviteurs démontre que ces derniers ont son esprit – it2 p449-450

Quelles idées de la lecture biblique de cette semaine puis-je utiliser en prédication ?

Une façon de passer à l’offensive dans le combat contre Satan et les créatures spirituelles méchantes consiste à rejeter les pratiques occultes ou magiques, et à ne rien avoir à faire avec ceux qui se livrent à de telles pratiques. Les Écritures montrent clairement que les serviteurs de Jéhovah doivent refuser de chercher les présages ou de toucher à l’astrologie, à la divination et au spiritisme. Si nous sommes actifs et forts sur le plan spirituel, nous n’avons pas à craindre que quelqu’un nous jette un sort. - Isaïe 47:12-15 « Reste donc avec tes sortilèges et avec l’abondance de tes sorcelleries, dans lesquels tu as peiné depuis ta jeunesse ; peut-être pourras-tu en tirer profit, peut-être sauras-tu inspirer l’effroi. 13 Tu t’es lassée avec la multitude de tes conseillers. Qu’ils se lèvent donc et qu’ils te sauvent, les adorateurs des cieux, ceux qui observent les étoiles, ceux qui, aux nouvelles lunes, dispensent la connaissance à propos des choses qui viendront sur toi. 14 Voyez ! Ils sont devenus comme du chaume. Oui, le feu les brûlera. Ils ne délivreront pas leur âme du pouvoir de la flamme. Il n’y aura ni braises de charbon de bois pour qu’on se chauffe ni lueur d’un feu pour s’asseoir devant. 15 Oui, c’est ainsi qu’ils deviendront pour toi, tes charmeurs, ceux avec qui tu as peiné depuis ta jeunesse. Ils erreront bel et bien, chacun vers sa région. Il n’y aura personne pour te sauver » - TG2006 15/1 p26-30

Par le passé, Jéhovah a blâmé ceux qui consultaient “ les adorateurs des cieux, ceux qui observent les étoiles, ceux qui, aux nouvelles lunes, dispensent la connaissance à propos des choses qui viendront ”. Il a également condamné le culte du “ dieu de la Chance ” et du “ dieu du Destin ”. (Isaïe 47:13 ; 65:11, 12.) Les pratiquants du vrai culte ne laissent pas leur vie entre les mains d’influences mystérieuses ou occultes qui ont prétendument un lien avec le monde des esprits ou les astres. “ Mets ta confiance en Jéhovah de tout ton cœur et ne t’appuie pas sur ton intelligence, nous recommande la Bible. Dans toutes tes voies tiens compte de lui, et lui, il rendra droits tes sentiers. ” (Proverbes 3:5, 6). Sans conteste, les superstitions asservissent les humains, mais la vérité biblique les libère. TG2009 1/12 p20-23

Jéhovah ne force personne à obéir à ses commandements. Il attire plutôt les gens à lui en leur montrant qu’il est sage de suivre ses conseils (Is. 48:17, 18). Comment imiter Jéhovah ? En amenant ceux que nous enseignons à tirer leurs propres conclusions. Quand quelqu’un se convainc lui-même de la nécessité de faire des changements dans sa vie, ces changements durent dans le temps. Et cela le rapproche encore plus de « celui qui examine les cœurs », Jéhovah – km2015 octobre

Ah ! si seulement tu étais bien attentif à mes commandements ! ” (Isaïe 48:18). La valeur éprouvée des enseignements de Dieu devrait nous inciter à l’écouter et à le laisser nous guider. Au vu des prophéties déjà accomplies, il ne fait aucun doute que Jéhovah est déterminé à tenir ses promesses. Ip2

Pourquoi devriez-vous étudier la Bible : La Bible est un cadeau précieux qui vient de Dieu. C’est comme une lettre d’un bon père à ses enfants. Elle nous apprend la vérité sur Dieu, qui il est, et comment il voit les choses. Elle nous explique comment trouver une solution à nos problèmes et comment être vraiment heureux. Seule la Bible nous dit ce que nous devons faire pour plaire à Dieu. — Isaïe 48:17, 18 « Voici ce qu’a dit Jéhovah, ton Racheteur, le Saint d’Israël : “ Moi, Jéhovah, je suis ton Dieu, Celui qui t’enseigne pour [ton] profit, Celui qui te fait cheminer sur le chemin où tu dois marcher. 18 Ah ! si seulement tu étais bien attentif à mes commandements ! Alors ta paix deviendrait comme un fleuve et ta justice comme les vagues de la mer » - Brochure Attend

Les paroles prophétiques du Messie : “ Il a alors rendu ma bouche semblable à une épée tranchante. À l’ombre de sa main il m’a caché. Finalement il a fait de moi une flèche polie. Il m’a dissimulé dans son carquois. ” (Isaïe 49:2). Quand arrive le moment pour le Messie de commencer son ministère sur la terre en 29 de notre ère, les paroles et les actions de Jésus sont vraiment comparables à des armes tranchantes et polies, capables de pénétrer le cœur de ses auditeurs. Ses paroles et ses actions suscitent la colère du grand ennemi de Jéhovah, Satan, et de ses agents. Dès la naissance de Jésus, Satan essaie de lui ôter la vie, mais Jésus est comme une flèche dissimulée dans le carquois de Jéhovah*. Il peut compter sur la protection de son Père. Au moment prévu, Jésus donne sa vie en faveur de l’humanité. Mais le jour arrivera où il viendra en puissant guerrier céleste armé dans un sens différent, avec une épée tranchante qui sortira de sa bouche. Cette fois, l’épée tranchante représente l’autorité que détient Jésus pour prononcer des jugements contre les ennemis de Jéhovah et son pouvoir de les exécuter. Ip2 chap10 p136-151 § 6

Michèle
Surveillant/e TJ
Surveillant/e TJ

Messages : 318
Date d'inscription : 19/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU - Recherchons des perles spirituelles : ISAÏE 47 à 51 - SEMAINE DU 6 FEVRIER 2017

Message  jordan le Ven 3 Fév 2017 - 8:32

Merci ma chère sœur Merci

_________________
http://www.jw.org/fr

https://www.jw.org/fr/cours-bibliques-gratuits/

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
jordan
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Messages : 9493
Date d'inscription : 20/05/2010

http://votj.forumgratuit.ch/

Revenir en haut Aller en bas

remerciement

Message  topdestop le Lun 6 Fév 2017 - 22:50

Merci ma sœur
avatar
topdestop
Témoin de Jéhovah
Témoin de Jéhovah

Messages : 6
Date d'inscription : 04/01/2017
Age : 48
Localisation : gwadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU - Recherchons des perles spirituelles : ISAÏE 47 à 51 - SEMAINE DU 6 FEVRIER 2017

Message  nenuphar le Mer 8 Fév 2017 - 17:32

Bonjour Merci

nenuphar
Témoin de Jéhovah
Témoin de Jéhovah

Messages : 25
Date d'inscription : 25/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU - Recherchons des perles spirituelles : ISAÏE 47 à 51 - SEMAINE DU 6 FEVRIER 2017

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum