JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU - Recherchons des perles spirituelles : ISAÏE 24 à 28 - SEMAINE DU 2 JANVIER 2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU - Recherchons des perles spirituelles : ISAÏE 24 à 28 - SEMAINE DU 2 JANVIER 2017

Message  Michèle le Ven 30 Déc 2016 - 19:13



JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU

Recherchons des perles spirituelles (8 min) : ISAÏE 24 à 28


ISAÏE 26:15 : Jéhovah recule « tous les confins du pays » : quel rôle pouvons-nous jouer ? (w15 15/7 11 § 18).
Tu as ajouté à la nation ; ô Jéhovah, tu as ajouté à la nation ; tu t’es glorifié. Tu as reculé tous les confins du pays »

Jéhovah nous honore en nous permettant de contribuer à la beauté de notre paradis spirituel. Nous nous y employons en prêchant avec zèle la bonne nouvelle du Royaume et en faisant des disciples. À chaque fois que nous aidons une personne à progresser au point de se faire baptiser, nous repoussons les frontières du paradis spirituel (Is. 26:15 ; 54:2).

Nous aidons aussi à embellir le paradis spirituel en faisant de grands efforts pour améliorer notre personnalité chrétienne. Cela nous aide à rendre le paradis spirituel plus attirant pour les autres. D’habitude, ce qui attire les personnes vers l’organisation et ensuite vers Jéhovah et Jésus, ce n’est pas seulement notre connaissance de la Bible. C’est notre conduite pure et paisible

Le paradis spirituel
: C’est l’environnement (l’ambiance) de paix et d’unité que Jéhovah nous donne dans son organisation

ISAÏE 26:20 : Qu’est-ce qui semble correspondre aux « chambres intérieures » prédites ? (w13 15/3 23 § 15-16).

Va, mon peuple, entre dans tes chambres intérieures, et ferme tes portes derrière toi. Cache-toi pour un instant seulement, jusqu’à ce que passent les invectives »

15 Les « douleurs » du monde méchant vont empirer à mesure qu’il approchera de sa fin. Et elles empireront à coup sûr durant la grande tribulation. Les infrastructures vont s’effondrer, et les humains craindront pour leur vie même. En plein désarroi, ils chercheront refuge en quelque sorte « dans les grottes et dans les rochers des montagnes » (Rév. 6:15-17). Mais ni des grottes littérales ni les « montagnes » que sont les organisations politiques et commerciales n’offriront de protection.
16 Par contre, les vrais chrétiens continueront de bénéficier de la sécurité de leur « véritable demeure », Jéhovah. Comme le prophète Habaqouq, ils « exulter[ont] en Jéhovah lui-même », ils seront « joyeux dans le Dieu de [leur] salut » (Hab. 3:18). Comment Jéhovah se révélera-t-il une « véritable demeure » pendant cette période tourmentée ? Qui vivra verra. Mais une chose est sûre : Comme les Israélites au temps de l’Exode, la « grande foule » restera organisée, toujours attentive aux instructions divines. Ces instructions lui parviendront de façon théocratique, probablement par le moyen de la congrégation chrétienne. D’ailleurs, les dizaines de milliers de congrégations du monde correspondent, semble-t-il, aux « chambres intérieures » protectrices dont parle Isaïe 26:20. Les réunions chrétiennes sont-elles importantes pour toi ? Suis-tu rapidement les instructions que Jéhovah donne par l’intermédiaire de la congrégation ? (Héb. 13:17). TG2013

En cette période critique, quand Satan lancera son attaque contre le peuple de Dieu, Jéhovah nous donnera des instructions salvatrices, et les « chambres intérieures » pourraient bien avoir un rapport avec nos congrégations. Par conséquent, si nous voulons bénéficier de la protection divine durant la grande tribulation, nous devons accepter cette vérité : Jéhovah a sur terre un peuple, organisé en congrégations. Nous devons continuellement prendre fait et cause pour ce peuple et rester étroitement unis – TG2014 15/11 p26-27

Comment nous préparer aux évènements prodigieux qui approchent ?
- L’obéissance sera déterminante pour la survie. Quel rapport l’obéissance a-t-elle avec la survie ? La réponse se trouve dans un avertissement adressé aux Juifs qui vivaient en captivité à Babylone. Jéhovah avait indiqué en ces termes comment ses serviteurs devraient se préparer à la prise de la ville : « Va, mon peuple, entre dans tes chambres intérieures, et ferme tes portes derrière toi. Cache-toi pour un instant seulement, jusqu’à ce que passent les invectives » (Is. 26:20). Remarquez les verbes utilisés : « va », « entre », « ferme », « cache-toi ». Ils sont à l’impératif ; ce sont des ordres. Les Juifs qui resteraient chez eux seraient à l’abri des soldats de l’armée conquérante qui sillonneraient les rues. Leur survie dépendrait donc de leur obéissance aux instructions de Jéhovah.
Quelle est la leçon pour nous ? Notre survie à nous aussi dépendra de notre obéissance aux instructions de Jéhovah (Is. 30:21). Ces instructions nous parviennent par l’intermédiaire de la congrégation. Cette protection nous permettra d’être aux premières loges quand le Royaume de Dieu éliminera tous ses ennemis - kr p230

“ Va, mon peuple, entre dans tes chambres intérieures, et ferme tes portes derrière toi, lit-on en Isaïe 26:20. Cache-toi pour un instant seulement, jusqu’à ce que passent les invectives. ” Il est possible que cette prophétie ait connu son premier accomplissement en 539 avant notre ère, lorsque les Mèdes et les Perses prirent Babylone : en entrant dans la ville, Cyrus le Perse aurait ordonné à la population de rester dans les habitations et à ses soldats d’exécuter quiconque se trouverait dehors.
Aujourd’hui, les “ chambres intérieures ” de cette prophétie correspondent probablement aux plus de 100 000 congrégations de Témoins de Jéhovah dans le monde. Ces congrégations jouent un rôle important dans notre vie. Elles conserveront toute leur importance au cours de “ la Grande Tribulation ”. (Rév. 7:14.) Le peuple de Dieu reçoit l’ordre d’entrer dans ses “ chambres intérieures ” et de s’y cacher “ jusqu’à ce que passent les invectives ”- TG2009 15/5 p8

Bientôt surviendra la fin du monde de Satan
. Nous ne savons pas encore de quelle manière Jéhovah protégera son peuple durant cette période redoutable (Tsephania 2:3). Ce que nous savons, en revanche, c’est que notre survie dépendra de notre foi en Jéhovah, ainsi que de notre fidélité et de notre obéissance à son égard. - ip-1 p282-283

Entrés dans ces chambres intérieures, les congrégations, les serviteurs de Jéhovah sont d’ores et déjà à l’abri, bénéficiant de l’environnement protecteur de l’ensemble des congrégations réparties sur toute la terre. Si nous détectons la moindre fêlure dans cette confiance, n’attendons pas : faisons le nécessaire pour y remédier immédiatement – TG1998 15/8 p19

Qu’est-ce que la lecture biblique de cette semaine m’apprend sur Jéhovah ?


Qu’a encore prophétisé Isaïe à propos de la “ cité fortifiée ” ? S’adressant à Jéhovah, il dit : “ Ceux qui sont un peuple fort te glorifieront ; la cité des nations tyranniques : ils te craindront. ” (Isaïe 25:3). Comment cette ville hostile, “ la cité des nations tyranniques ”, glorifia-t-elle Jéhovah ? Rappelez-vous ce qui est arrivé à Neboukadnetsar, le plus puissant des rois de Babylone. Preuve ayant été donnée de sa faiblesse, il ne put que confesser la grandeur et la toute-puissance de Jéhovah (Daniel 4:34, 35). Quand Jéhovah exerce son pouvoir, même ses ennemis sont forcés de reconnaître ses œuvres de puissance. TG2001 1/3 p14-15 §16

Quelle sera la réaction des ennemis de Jéhovah quand son conseil contre leur ville forte prendra effet ?
Ceux qui sont un peuple fort te glorifieront ; la cité des nations tyranniques : ils te craindront. ” (Isaïe 25:3). Les ennemis du Dieu Tout-Puissant le craindront ; cela se comprend. Mais en quel sens le glorifieront-ils ? Abandonneront-ils leurs faux dieux pour adopter le culte pur ? Difficile à croire. Ils glorifieront plutôt Jéhovah à la manière de Pharaon et de Neboukadnetsar : ils seront contraints de reconnaître sa supériorité sans égale. Aujourd’hui, “ la cité des nations tyranniques ” est “ la grande ville qui a un royaume sur les rois de la terre ”, c’est-à-dire “ Babylone la Grande ”, l’empire universel de la fausse. L’élément principal de cet empire est la chrétienté. En quel sens les chefs religieux de la chrétienté glorifient-ils Jéhovah ? En admettant à contrecœur les choses merveilleuses qu’il a accomplies en faveur de ses Témoins. Particulièrement en 1919, année où Jéhovah a rendu ses serviteurs à une activité énergique après les avoir libérés de leur asservissement spirituel à Babylone la Grande, ces chefs ‘ ont été saisis de peur et ont rendu gloire au Dieu du ciel ’. – ip1 p272

Jéhovah ne se contente pas de protéger ses serviteurs. Étant leur Père plein d’amour, il prend soin d’eux. Après les avoir libérés de Babylone la Grande en 1919, il a placé devant eux un banquet de victoire, de la nourriture spirituelle en abondance. Il l’avait prédit en Isaïe 25:6, où nous lisons : Jéhovah des armées fera pour tous les peuples, dans cette montagne, un banquet de mets ruisselants d’huile, un banquet de vins qu’on a laissé reposer sur leur lie, de mets ruisselants d’huile, pleins de moelle, de vins qu’on a laissé reposer sur leur lie et qu’on a filtrés. ” Ne sommes-nous pas bénis de bénéficier de ce festin ? “ La table de Jéhovah ” est vraiment couverte de bonnes choses. Par l’intermédiaire de “ l’esclave fidèle et avisé ”, nous recevons tout ce qui nous est nécessaire sur le plan spirituel. Mais ce banquet offert par Dieu n’est pas tout. Le festin spirituel dont nous profitons déjà nous fait penser à l’abondance de nourriture qui sera disponible dans le monde nouveau promis par Dieu. Le “ banquet de mets ruisselants d’huile ” s’entendra aussi au sens propre. Plus personne n’aura faim, ni physiquement ni spirituellement. Quel soulagement ce sera pour nos chers compagnons fidèles qui, actuellement, souffrent des “ disettes ” prédites parmi les éléments du “ signe ” de la présence de Jésus – TG2001 1/3 p16 §20,21

Isaïe 26:4 : “ Mettez votre confiance en Jéhovah pour toujours, car en Yah Jéhovah est le Rocher des temps indéfinis. ” Certes, de nos jours, Dieu n’intervient pas miraculeusement dans la vie des humains, comme ce fut parfois le cas aux temps bibliques. Néanmoins, nous pouvons mettre notre confiance en lui “ pour toujours ” puisqu’il est “ le Rocher des temps indéfinis Ceux qui ont cette attitude mentale considèrent “ Yah Jéhovah ” comme le seul vrai Rocher où trouver la sécurité. Ils jouissent d’“ une paix constante ” avec lui. ”. – TG2011 15/3 p13 §4,20

Yah ”une forme abrégée du nom Jéhovah dénote dans la Bible des sentiments intenses de louange et de gratitude. L’emploi de l’expression Yah Jéhovah ”où le nom divin est redoublé, accentue encore l’intensité de la louange adressée à Dieu. ip1 169

Jéhovah guide ses serviteurs sur le chemin de la vie. Il a fallu de nouvelles directives à la nation d’Israël du temps de Moïse, et plus tard à la congrégation chrétienne sous la loi du Christ. De même, la Bible nous apprend que des rouleaux seront ouverts et qu’ils contiendront des instructions pour la vie dans le Monde nouveau. Ils exposeront très probablement ce que Jéhovah attendra des humains à cette époque-là. En les étudiant, tous, y compris les ressuscités, connaîtront la volonté de Dieu à leur égard. Les rouleaux nous permettront sûrement d’approfondir la pensée de Jéhovah. Guidés par une compréhension toujours plus grande de la Bible et par les nouveaux rouleaux, les habitants du Paradis terrestre traiteront sans aucun doute leur prochain avec amour, respect et honneur (Is. 26:9 « Avec mon âme je t’ai désiré dans la nuit ; oui, avec mon esprit en moi je te cherche sans relâche, car, lorsqu’il y aura tes jugements pour la terre, à coup sûr les habitants du sol productif apprendront la justice ». Imagine le programme d’enseignement qui sera mis en œuvre sous la direction de Jésus Christ TG2016 mars p18-22

Isaïe annonce : “ En ce jour-là, Jéhovah — avec sa dure, grande et forte épée — s’occupera de Léviathan, le serpent glissant, oui de Léviathan, le serpent tortueux, et, à coup sûr, il tuera le monstre marin qui est dans la mer. ” (Isaïe 27:1). À quoi correspond aujourd’hui “ Léviathan ” ? Il s’agit apparemment du “ serpent originel ”, Satan, ainsi que du système de choses méchant dont il se sert pour faire la guerre à l’Israël de Dieu. En 1919, Léviathan a perdu l’emprise qu’il exerçait sur le peuple de Dieu. En son temps, il disparaîtra complètement. Jéhovah “ tuera le monstre marin ”. En attendant, rien de ce que Léviathan pourra tenter contre le peuple de Jéhovah n’aura de succès définitif - TG2001 1/3 p17-22

Dans les jours à venir, Jacob prendra racine, Israël poussera des fleurs et bourgeonnera réellement ; oui, ils rempliront de produits la surface du sol productif. ” (Isaïe 27:6). Ce verset se réalise depuis 1919, offrant une magnifique démonstration de la puissance de Jéhovah. Les chrétiens oints ont rempli la terre de “ produits ”, c’est-à-dire d’une riche nourriture spirituelle. Au milieu d’un monde corrompu, ils préservent joyeusement les normes élevées de Dieu. Et Jéhovah continue de leur donner de l’accroissement. En conséquence, leurs millions de compagnons, les autres brebis, “ offrent [à Dieu] un service sacré jour et nuit Puissions-nous ne jamais perdre de vue l’immense privilège que nous avons de bénéficier de ces “ produits ” et de les partager avec autrui ! – TG2001 1/3 p22 §21

Les chefs religieux se moquaient même de la prédication d’Ésaïe.
Ils psalmodiaient à son sujet: Car c’est ‘ordre sur ordre, ordre sur ordre, cordeau à mesurer sur cordeau à mesurer, cordeau à mesurer sur cordeau à mesurer, ici un peu, là un peu’.” (Isaïe 28:10). À leurs oreilles, Isaïe se répète bizarrement. Il ne cesse de dire: “C’est ce que Jéhovah a ordonné ! C’est ce que Jéhovah a ordonné! C’est ce que Jéhovah exige ! C’est ce que Jéhovah exige !”’ Dans le texte hébreu, Ésaïe 28:10 est un couplet à rimes répétitives, semblables aux rimes d’une chanson enfantine. Voilà comment les chefs religieux voyaient Ésaïe, comme quelqu’un dont les propos répétitifs n’étaient qu’enfantillages. Pareillement au 1er siècle de notre ère, la prédication de Jésus et de ses disciples paraissait répétitive et simplette. Les disciples de Jésus étaient considérés par les chefs religieux juifs comme des maudits, des rustres à l’esprit simple, des hommes non lettrés et ordinaires. C’est souvent ainsi que l’on considère les Témoins de Jéhovah aujourd’hui. Ils n’ont pas fréquenté les séminaires de la Chrétienté et contrairement au clergé, ils ne prennent pas de titres ronflants ni n’emploient un jargon théologique. Aussi les grands de la Chrétienté les méprisent-ils, pensant qu’ils devraient rester à leur place et accorder davantage de respect aux chefs religieux - TG1991 1/6 13-15

Jésus comparé à un fondement. Déjà, Isaïe 28:16 annonçait : “ Voici ce qu’a dit le Souverain Seigneur Jéhovah : ‘ Voici que je pose comme fondement en Sion une pierre, une pierre éprouvée. ’ ” Jéhovah prévoyait depuis longtemps que son Fils serait le fondement de la congrégation chrétienne – TG1998 1/11

Selon Isaïe 28:21Jéhovah se lèvera comme au mont Peratsim, il s’agitera comme dans la basse plaine près de Guibéôn, pour faire son action — son action est étrange — et pour opérer son œuvre — son œuvre est insolite. ” L’ action étrange et l’œuvre insolite ’ que Jéhovah doit accomplir à notre époque désigne la destruction des nations lors d’Har-Maguédôn ip1 p295,301

Isaïe a comparé Jéhovah à un cultivateur qui choisit avec discernement l’instrument qui lui permettra de battre efficacement les différentes sortes de grains. Il décide également de la durée du battage en veillant à ‘ne pas dépiquer [le grain] indéfiniment : “ Est-ce tout au long du jour que le laboureur laboure pour semer, qu’il ameublit et herse son sol ? N’est-ce pas après en avoir aplani la surface qu’il disperse alors le cumin noir et répand le cumin ? Ne doit-il pas mettre le blé, le millet et l’orge à l’endroit fixé, et l’épeautre pour sa lisière ? ” — Isaïe 28:24, 25.
Jéhovah “ laboure pour semer ” et “ ameublit et herse son sol ”. Il prépare donc le cœur de ses serviteurs avant de les discipliner. Isaïe a comparé ensuite la correction de Jéhovah à une autre activité du cultivateur : le battage. Selon la dureté de l’enveloppe qui entoure le grain à battre, le cultivateur utilise des instruments différents. Il prend une baguette pour le cumin noir, qui est tendre, et un bâton pour le cumin, mais un traîneau ou une roue de chariot pour les céréales à la bale plus dure. Néanmoins, il ne foule pas le grain dur au point de l’écraser. Pareillement, quand il veut enlever de chez ses serviteurs quelque chose d’indésirable, Jéhovah adapte son action aux besoins et aux circonstances. Jamais il n’est arbitraire ni n’a la main trop lourde. Jéhovah ne discipline pas indéfiniment ses serviteurs qui lui désobéissent. Sa discipline a un but : rendre son peuple plus réceptif à ses conseils et à ses instructions. D’autre part, tout comme le battage est différent selon la céréale moissonnée, de même la façon d’agir de Dieu varie selon ce qui est le plus approprié pour amener telle ou telle personne à se purifier. (Isaïe 28:26-29). – TG2010 1/10

Quelles idées de la lecture biblique de cette semaine puis-je utiliser en prédication ?


Isaïe 25:7, 8 « Oui, il engloutira dans cette montagne la face de l’enveloppe [étendue] sur tous les peuples [et] qui les enveloppe, ainsi que le tissu qui est tissé sur toutes les nations. Oui, il engloutira la mort pour toujours ; oui, le Souverain Seigneur Jéhovah essuiera les larmes de dessus tous les visages. Et l’opprobre de son peuple, il l’ôtera de dessus toute la terre, car Jéhovah lui-même [l’]a dit ».- La Bible compare le péché et la mort à un « tissu qui est tissé sur toutes les nations » et qui les « enveloppe. Telle une “ enveloppe ”, une toile épaisse qui nous écrase et nous asphyxie, le péché et la mort accablent l’humanité. Jéhovah promet à ses serviteurs que le péché et la mort seront engloutis ; ils disparaîtront “ de dessus toute la terre ”. TG2009 15/8 p6

Lorsque ce qui est corruptible et mortel revêtira l’incorruptibilité et l’immortalité, ces paroles seront réalisées : “ La mort est engloutie pour toujours. ” “ Mort, où est ta victoire ? Mort, où est ton aiguillon ? ” (Isaïe 25:8 . L’aiguillon qui produit la mort, c’est le péché, et la force du péché, c’était la Loi, car elle condamnait les pécheurs à mort. Grâce au sacrifice et à la résurrection de Jésus, la mort héritée du pécheur Adam ne l’emportera plus – TG2000 15/7

Avez-vous déjà vu un enfant montrer fièrement son père du doigt et dire avec une joie candide à ses petits camarades : “ C’est mon papa ! ” Les adorateurs de Jéhovah ont tout lieu d’éprouver les mêmes sentiments en ce qui le concerne. La Bible prédit une époque où les fidèles s’exclameront : “ Regardez ! Voici notre Dieu. ” (Isaïe 25:8, 9). Plus nous connaîtrons les qualités de Jéhovah, plus nous aurons la conviction d’avoir le meilleur Père qui soit et l’Ami le plus proche que nous puissions imaginer. Puisque la connaissance des qualités de Jéhovah nous offre bien des raisons de nous approcher de lui, examinons ce que la Bible révèle au sujet de Ses attributs principaux : sa puissance, sa justice, sa sagesse et son amour. TG2003 1/7 p9-14 §4

Si nous aidons les étudiants de la Bible à se rendre compte du privilège qu’ils ont d’apprendre à connaître le seul vrai Dieu vivant, ils en viendront à faire leurs ces paroles d’Isaïe : “ Voici notre Dieu. ” (Is. 25:9). Lorsque nous expliquons sa Parole, il nous faut souligner à quel point l’humanité sera bénie quand Jéhovah réalisera ses desseins au moyen de son gouvernement royal confié à Christ Jésus – km2008 09

À quoi servira le Jour du Jugement ? La Bible parle du Jour du Jugement à venir comme d’une époque réjouissante au cours de laquelle Jéhovah, le Juge de toute la terre, délivrera l’humanité de l’injustice Ceux qui sont morts sans avoir jamais adoré Jéhovah Dieu ni l’avoir connu auront la possibilité de changer et de faire le bien. S’ils saisissent cette possibilité, leur résurrection sera une “ résurrection de vie ”. Mais certains ne voudront pas connaître les voies de Jéhovah. Pour eux, ce sera alors une “ résurrection de jugement ”. À la fin des mille ans du Jour du Jugement, Jéhovah aura ramené toute l’humanité obéissante à la perfection. Isaïe 26:10 « Même si l’on témoigne de la faveur au méchant, il n’apprendra nullement la justice. Au pays de la droiture il agira injustement et ne verra pas la grandeur de Jéhovah » - TG2012 1/9 p. 16-17

La condition des morts - Tout au long de sa vie, Jésus a aidé beaucoup de gens. Pourtant il lui fallait mourir. S’attendait-il à continuer, une fois dans la tombe, à leur porter assistance ? Non. D’ailleurs, il a comparé sa mort imminente à une nuit profonde qui rend tout travail impossible (Jean 9:4). Jésus savait bien que, lorsque leur existence prend fin, les humains sont tout simplement “ sans force dans la mort ”. — Isaïe 26:14 « Ils sont morts ; ils ne vivront pas. Sans force dans la mort, ils ne se relèveront pas. C’est pourquoi tu t’es occupé [d’eux] pour les anéantir et détruire toute mention d’eux » - TG2010 1/1 p. 19-21

De la résurrection, le prophète Isaïe a brossé ce tableau touchant : “ Que tes morts revivent, que tes cadavres se relèvent ! Que se réveillent et crient de joie ceux qui sont retournés à la poussière ! Car ta rosée est rosée de lumière, et la terre nous rendra vivants ses morts. ” — Isaïe 26:19, La Bible des peuples. N’est-ce pas réconfortant ? Les morts sont dans la situation la plus sûre qu’on puisse imaginer, comme des enfants en sécurité dans le ventre de leur mère. En effet, ceux qui reposent dans la tombe sont parfaitement préservés dans la mémoire infaillible du Dieu Tout-Puissant. Bientôt ils seront ramenés à la vie pour entrer dans un monde heureux et accueillant, tout comme un nouveau-né est accueilli à bras ouverts par une famille pleine d’amour - bhs chap. 7 p. 71-82

Qui sont les ivrognes spirituels aujourd’hui ?
Ce sont les chefs religieux de la chrétienté qui mettent leur confiance dans les hommes politiques. Ils titubent comme les ivrognes d’Israël et de Juda, ils s’immiscent dans les affaires politiques et ils aiment être consultés par ceux qu’on appelle les grands de ce monde. Au lieu d’énoncer la vérité biblique, qui est pure, ils tiennent des propos impurs. Leur vue spirituelle étant trouble, ils ne sont pas des guides sûrs pour l’humanité. Isaïe 28 :7,8 « Et ceux-ci aussi — à cause du vin ils se sont égarés et à cause de la boisson enivrante ils ont erré. Prêtre et prophète — ils se sont égarés à cause de la boisson enivrante, ils se sont embrouillés sous l’effet du vin, ils ont erré sous l’effet de la boisson enivrante ; ils se sont égarés dans leurs visions, ils ont vacillé quant à la décision car toutes les tables sont devenues pleines de vomissements infects — il n’y a pas une place qui soit nette. » S’enivrer dans la maison de Dieu est déjà condamnable.
Mais les prêtres et les prophètes du temps d’Isaïe sont ivres spirituellement, leur esprit est embrumé par la confiance totale qu’ils placent dans les alliances humaines. Ils se trompent eux-mêmes en pensant que leur façon d’agir est la seule qui soit réaliste ; peut-être se disent-ils qu’ils ont un plan de rechange au cas où la protection de Jéhovah ne suffirait pas. Dans leur ébriété spirituelle, les chefs religieux vomissent des propos révoltants, impurs, qui trahissent leur grave manque de foi dans les promesses de Dieu. - ip-1 chap. 22 p287-301

Le prophète Isaïe a adressé des reproches aux chefs de la nation d’Israël parce qu’ils mettaient leur confiance dans le refuge du mensonge (Isaïe 28:15-17.) Dans l’espoir de trouver la sécurité, ils avaient conclu des alliances politiques avec les nations voisines. Ils ne pouvaient pourtant se fier à ces alliances ; elles n’étaient qu’un mensonge. Pareillement aujourd’hui, de nombreux chefs religieux entretiennent des relations avec les dirigeants politiques. Leurs alliances aussi s’avéreront être un “ mensonge ”. (Révélation 17:16, 17.) Elles ne leur procureront pas une sécurité durable. TG2003 1/3 p13-14


Michèle
Surveillant/e TJ
Surveillant/e TJ

Messages : 341
Date d'inscription : 19/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum