Mardi 27 septembre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mardi 27 septembre

Message  Zabou P le Lun 26 Sep 2016 - 23:16

Le proconsul [...] devint croyant (Actes 13:12).

Comme il y avait des Juifs un peu partout dans l’empire romain, beaucoup de non-Juifs connaissaient les Écritures hébraïques. Ils ont découvert qu’il n’y a qu’un seul vrai Dieu et que ceux qui le servent doivent respecter des normes morales élevées. De plus, les Écritures hébraïques renferment quantité de prophéties relatives au Messie (Luc 24:44). Tant les Juifs que des non-Juifs comprenaient que les Écritures hébraïques étaient inspirées par Dieu. Paul pouvait donc établir un terrain d’entente avec ceux dont le cœur avait soif de justice. De ce fait, il avait l’habitude d’aller dans les synagogues pour raisonner avec eux à partir des Écritures (Actes 17:1, 2). Les Juifs se réunissaient régulièrement dans des synagogues ou des lieux de culte en plein air. Ils chantaient des cantiques, priaient et examinaient les Écritures. Les chrétiens ont adopté ces pratiques, qui ont toujours cours aujourd’hui dans nos congrégations. w15 15/2 3:16, 17.
avatar
Zabou P
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Messages : 4217
Date d'inscription : 02/11/2012
Localisation : Charleroi Belgique

https://www.youtube.com/channel/UClyF2KdxNILyXXaTU1chEJg

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mardi 27 septembre

Message  Dov le Mar 27 Sep 2016 - 23:45

On lit que Paul a prêché dans la synagogue pendant trois sabbats à Thessalonique. Faut-il en déduire qu’il n’y est resté que trois semaines ? Pas forcément. On ignore combien de temps après son arrivée il a fait sa première visite à la synagogue. Par ailleurs, ses lettres révèlent qu’à Thessalonique lui et ses compagnons ont travaillé pour subsister (1 Thess. 2:9 ; 2 Thess. 3:7, 8). Enfin, pendant son séjour, il a reçu deux fois des provisions des frères de Philippes (Phil. 4:16). Sa présence à Thessalonique a donc sans doute duré plus de trois semaines
Paul a pris la parole devant tous ceux qui étaient réunis dans la synagogue. Selon son habitude, “ il raisonna avec eux à partir des Écritures ; il expliquait et prouvait, en citant des passages, qu’il fallait que le Christ souffre et qu’il ressuscite d’entre les morts, et disant : ‘ Celui-ci est le Christ, ce Jésus que je vous annonce. ’ ” (Actes 17:2, 3). Remarquons qu’il n’a pas cherché à émouvoir ses auditeurs ; il a fait appel à leur réflexion. Il savait que les habitués d’une synagogue connaissaient bien les Écritures et les respectaient. Ce qui leur manquait, c’était la compréhension. Il a donc raisonné, expliqué et prouvé à partir des Écritures que Jésus de Nazareth était le Messie, ou Christ, promis.
Paul a suivi le modèle établi par Jésus, qui avait fondé son enseignement sur les Écritures. Ainsi, au cours de son ministère public, Jésus avait expliqué à ses disciples que, selon les Écritures, le Fils de l’homme devait souffrir, mourir et être ressuscité (Mat. 16:21). Après sa résurrection, il était apparu à ses disciples. Cela aurait pu suffire pour prouver qu’il avait dit vrai. Pourtant, il leur avait donné davantage. On lit à propos d’une conversation qu’il eut avec certains disciples : “ Commençant par Moïse et tous les Prophètes, il leur interpréta dans toutes les Écritures les choses qui le concernaient. ” Qu’en était-il résulté ? Les disciples s’étaient exclamés : “ Notre cœur ne brûlait-il pas lorsqu’il nous parlait sur la route, lorsqu’il nous ouvrait pleinement les Écritures ? ” — Luc 24:13, 27, 32.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Dov
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Messages : 2400
Date d'inscription : 02/06/2014

http://tv.jw.org/#home

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum