JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU - Recherchons des perles spirituelles : PSAUMES 79-86 - SEMAINE DU 25 JUILLET 2016

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU - Recherchons des perles spirituelles : PSAUMES 79-86 - SEMAINE DU 25 JUILLET 2016

Message  Michèle le Sam 23 Juil 2016 - 18:16



JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU
Recherchons des perles spirituelles (8 min) : PSAUMES 79-86


Ps 79:9 : Que nous apprend ce verset au sujet de nos prières ? (w06 15/7 12 § 5).


Jéhovah écoute nos prières, notamment quand elles ont trait à la sanctification de son nom.

Par “nom”, on entend parfois la personne elle-même, et “sanctifier” signifie “rendre saint, mettre à part ou tenir pour sacré”. Prier pour la sanctification du nom de Dieu, c’est demander à Jéhovah d’agir afin de se sanctifier lui-même. De quelle façon? En lavant son nom de tout l’opprobre dont il a été couvert (Psaume 135:13). Pour ce faire, Dieu fera disparaître la méchanceté, se glorifiera et fera savoir aux nations qu’il est Jéhovah (Ézéchiel 36:23; 38:23). Si nous brûlons de voir ce jour et reconnaissons vraiment la majesté de Jéhovah, nous nous approcherons toujours de lui avec la vénération qui se dégage des mots “que ton nom soit sanctifié

Jésus rappelait à ses disciples que toutes les prières doivent être adressées à son Père, Jéhovah. Jésus avait appris à ses disciples à faire de la sanctification du nom divin leur préoccupation principale. C’est ce que lui-même faisait. Vers la fin de son ministère terrestre, parlant de ses apôtres il a prié Jéhovah en ces termes : “ Je leur ai fait connaître ton nom et je le ferai connaître. ” (Jean 17:26) - w12 15/11 12

En disant : “ Que ton nom soit sanctifié ”, nous demandons à Jéhovah d’agir pour se sanctifier en lavant son nom de tout l’opprobre dont il a été couvert depuis la rébellion en Éden. En réponse à cette prière, Jéhovah enlèvera la méchanceté de la terre, se sanctifiant du même coup

En priant pour que le nom de Jéhovah soit sanctifié, mis à part comme saint, nous prenons position sur la question de la souveraineté universelle : nous soutenons résolument Jéhovah dans son droit de gouverner l’univers

Dieu n’accordera pas sa miséricorde seulement en raison de la contrition d’Israël ; il le fera à cause de lui-même. En effet, son nom est impliqué. S’il abandonnait définitivement Israël à l’exil, ceux qui le verraient outrageraient son nom (Psaume 79 :9). Pareillement de nos jours, le salut des humains passe après la sanctification du nom de Jéhovah et la justification de sa souveraineté. Il n’empêche que Jéhovah aime les humains qui acceptent sa discipline sans condition et qui l’adorent avec l’esprit et la vérité. Il démontre son amour à leur égard, qu’ils soient oints ou autres brebis, en effaçant leurs transgressions sur la base du sacrifice de Jésus Christ – Livre Prophétie d’Isaïe 2 chap. 4 page 60 § 24

Ps 86:5 : En quel sens Jéhovah est-il « prêt à pardonner » ? (w06 15/7 12 § 9).

Comme nous sommes reconnaissants à Jéhovah d’être “ prêt à pardonner ” ! Il guette le moindre signe qui puisse lui donner une raison de manifester sa miséricorde au pécheur repentant

Lorsque les Écritures hébraïques ont été traduites en grec, le mot hébreu pour “prêt à pardonner” a été rendu par épiéïkês, ou “raisonnable”. En fait, être prêt à pardonner et à faire preuve de miséricorde est peut-être la façon essentielle de se montrer raisonnable.

Jéhovah nous donne l’assurance que, si nous nous repentons sincèrement, du fond du cœur, il nous pardonne

Jéhovah ne rejettera jamais un cœur qui est brisé et broyé par le poids de la culpabilité. Quelle belle image de son empressement à pardonner !

Quand Jéhovah pardonne nos péchés, c’est comme s’il les effaçait avec une éponge. Par ailleurs, nous n’avons pas à craindre qu’il retienne ces péchés contre nous dans l’avenir, car la Bible révèle un autre aspect vraiment remarquable de sa miséricorde : quand il pardonne, il oublie !

Qu’est-ce que la lecture biblique de cette semaine m’apprend sur Jéhovah ?


Jéhovah récompense abondamment ceux qui lui obéissent; c’est ce qu’indique l’expression la “graisse du blé”. (Psaume 81:16.) Ici, le mot “graisse” est utilisé au sens figuré pour signifier le meilleur. Si les Israélites avaient ‘écouté la voix de Jéhovah’, il les aurait bénis avec “la graisse du blé” — les choses les meilleures, les plus délicates (Psaume 81:11). Pareillement, si nous ‘écoutons la voix de Jéhovah’, il nous bénira abondamment. w86 15/12 p. 28

79:9. Jéhovah écoute nos prières, notamment quand elles ont trait à la sanctification de son nom - w06 15/7 p. 12 § 5

Psaume 81:11-13
– Israël n’avait pas écouté la voix de Jéhovah. En ce qui nous concerne, dans le Monde Nouveau, Il faudra être animé d’un vif désir de changer, car Dieu veut avoir des sujets qui se soumettent à lui volontairement. Les efforts de celui qui cherchera à se renouveler ne seront pas entravés, mais au contraire encouragés de toutes les manières possibles – livre Vie (lp) chapitre 14

L’importance de la bonté, de la générosité et de l’hospitalité transparaît dans la façon dont Jéhovah a agi envers les Israélites quand ils ont négligé d’exercer ces qualités, en particulier envers les nécessiteux. Jéhovah leur a clairement fait savoir qu’il continuerait de les bénir à la condition, notamment, qu’ils se montrent bons et généreux envers les étrangers et les indigents (Psaume 82:2, 3) Quand les Israélites s’appliquaient à suivre ces exigences, et d’autres, ils prospéraient tant matériellement que spirituellement. Quand ils se sont enfermés dans l’égoïsme et n’ont plus exercé ces qualités envers les indigents, Jéhovah les a condamnés et finalement punis. Il est important que nous nous examinions pour voir si nous faisons bien ce que Jéhovah attend de nous sous ce rapport, et ce d’autant plus que l’époque est à l’égoïsme et à la désunion – TG 1996 1/10

Le psalmiste cite dix nations qui conspiraient pour détruire le peuple de Dieu. Ces nations environnaient Israël. En voici la liste : “ Les tentes d’Édom et les Yishmaélites, Moab et les Hagrites, Guébal, Ammôn et Amaleq, la Philistie avec les habitants de Tyr. L’Assyrie aussi s’est jointe à eux. ” (Ps. 83:6-8) Jéhovah Dieu a inspiré la rédaction de cette prière chantée à un moment où sa nation était en danger. Ce psaume a aussi valeur d’encouragement pour les serviteurs de Dieu d’aujourd’hui, car leur histoire est marquée par les attaques incessantes d’ennemis résolus à les anéantir. À coup sûr, il nous fortifiera encore dans un proche avenir, quand Satan mobilisera ses troupes pour tenter une dernière fois d’exterminer tous ceux qui adorent Dieu avec l’esprit et la vérité. – TG 2008 15/10 page 3 § 1,2

Psaume 86:11 attire l’attention sur un autre facteur important: la prière. “Instruis-moi de ta voie, ô Jéhovah! Je marcherai dans ta vérité, priait le psalmiste. Unifie mon cœur pour craindre ton nom.” Jéhovah a approuvé cette prière; il l’a fait consigner dans la Bible. Si nous voulons cultiver la crainte pieuse, nous devons également prier Jéhovah de nous y aider; il est bénéfique de prier en toute sincérité et fréquemment – TG1995 15/3 pages 12,13 § 11

Il y a plusieurs milliers d’années, un Lévite a exprimé un souhait qu’il savait irréalisable. Il avait le privilège de servir au temple deux semaines par an, mais il brûlait d’envie de résider en permanence près de l’autel de Dieu — un souhait tout à fait louable (Ps. 84:1-3). Qu’est-ce qui a aidé ce fidèle du passé à trouver le contentement ? Après avoir réfléchi à la situation, il s’est dit qu’une journée, une seule, dans les cours du temple était déjà un honneur incomparable (Ps. 84:4, 5, 10). De la même façon, au lieu de ressasser ce qui est hors d’atteinte, essayons de discerner ce qu’il nous est possible de faire et d’en être satisfaits

Jéhovah ne tolère pas que l’on persiste durablement à enfreindre ses normes de moralité parfaites. Il hait le refus obstiné de tenir compte de ses principes. Cependant, il laisse la porte ouverte à la réconciliation (Psaume 86:5 « Car toi, ô Jéhovah, tu es bon et prêt à pardonner ; abondante est la bonté de cœur envers tous ceux qui t’invoquent)

David est demeuré fidèle à Jéhovah bien que Saül ait continué pendant des années d’agir injustement à son égard. Nous aussi, nous devrions rester fidèles à Jéhovah et à son organisation, quelles que soient les injustices dont nous sommes victimes et quoi que les autres fassent. Nous pouvons être sûrs que Jéhovah connaît parfaitement la situation. Psaume 86:2. Oh ! garde mon âme, car je suis fidèle ! Sauve ton serviteur — tu es mon Dieu — qui met sa confiance en toi » TG2006 15/6 § 7

Quelles idées de la lecture biblique de cette semaine puis-je utiliser en prédication ?


Le Psaume 85 met l’accent sur ce qui devrait nous faire ardemment désirer le nouveau système de choses promis par Dieu. Il ne parle que brièvement des bienfaits matériels (verset 12), la plus grande place étant accordée aux bénédictions spirituelles: la bonté de coeur, la vérité, la justice et la paix (versets 10 à 13). Jéhovah ne flatte pas les désirs matérialistes; il enseigne au contraire que nous devrions être animés principalement par la perspective des bienfaits spirituels liés au nouveau système. w86 15/12 p. 29

Psaume 82:1-5 : “ Ils n’ont pas su, ils ne comprennent pas ; ils continuent à circuler dans les ténèbres. ”Comme Juda autrefois, la chrétienté est vraiment dans des ténèbres profondes. Les religions de la chrétienté sont mêlées à des guerres entre nations et à des conflits civils. Au lieu de défendre la morale prônée dans les Écritures, de nombreuses religions ferment les yeux sur des pratiques impures, quand elles ne les encouragent pas ouvertement. Ce rejet des normes bibliques n’est pas sans conséquence sur leurs membres – TG 2001 1/3

Ps. 83:18 - Jéhovah a un nom - Beaucoup de gens prient pour que le nom de Dieu soit sanctifié. Est-ce que vous vous êtes déjà demandé de quel nom il s’agissait ?

Psaume 83:18, qui dit : “ Pour qu’on sache que toi, dont le nom est Jéhovah, tu es, toi seul, le Très-Haut sur toute la terre ! ”
Il est capital de connaître le nom divin, mais cela ne suffit pas. Le psalmiste met en évidence une autre vérité qu’il nous faut admettre pour être sauvés lorsqu’il écrit : “ Tu es, toi seul, le Très-Haut sur toute la terre ! ” Jéhovah est effectivement la personne la plus importante de l’univers. Ayant créé toutes choses, il est en droit d’exiger de l’ensemble de ses créatures une soumission absolue (Rév. 4:11). Chacun de nous a donc intérêt à se demander : ‘ Qui est la personne la plus importante dans ma vie ? ’ Il est vital que nous prenions le temps de réfléchir attentivement à la réponse que nous apportons à cette question – TG2011 page 16 § 2

Pour marcher par la foi, il nous faut avoir une confiance absolue dans la capacité de Dieu de diriger nos vies. Nous devons être entièrement convaincus qu’il sait vraiment où est notre intérêt. Lorsque nous prenons des décisions et agissons ensuite en conformité avec ces décisions, nous tenons compte “ des réalités que l’on ne voit pas ”. (Hébreux 11:1, Traduction Œcuménique de la Bible.) Marcher par la vue, à l’inverse, signifie mener une vie régie uniquement par ce que perçoivent nos sens physiques. Cette manière d’agir est dangereuse, car elle peut nous amener à ne plus tenir aucun compte de la volonté de Dieu. — Psaume 81:12 ‘Et ainsi je les ai abandonnés à l’obstination de leur cœur ; ils ont alors marché dans leurs propres conseils – TG 2005 15/9 page 16 § 2

La plupart des gens ne rechignent pas seulement à servir Dieu ; ils refusent catégoriquement de le faire. Ils sont ingrats, égoïstes, indépendants, voire rebelles. Satan a poussé Adam et Ève à adopter une telle disposition d’esprit. Il leur a affirmé qu’ils seraient “ comme Dieu, connaissant le bon et le mauvais ”, qu’ils seraient capables de déterminer eux-mêmes ce qui est bien et ce qui est mal (Genèse 3:1-5). Ceux qui, aujourd’hui, ont le même état d’esprit sont convaincus d’avoir le droit de faire tout ce qu’ils désirent, en toute liberté, sans rendre de comptes à Dieu et sans que Dieu se mêle de leurs affaires (Psaume 81:11, 12 « Mais mon peuple n’a pas écouté ma voix ; Israël ne m’a témoigné aucune bonne volonté. 12 Et ainsi je les ai abandonnés à l’obstination de leur cœur ; ils ont alors marché dans leurs propres conseils.). Ils tiennent à utiliser pour eux-mêmes tout ce qu’ils possèdent – TG 2000 15/11

Pensant à cette époque, le psalmiste déclare en termes poétiques : “ Quant à la bonté de cœur et à la fidélité, elles se sont rencontrées ; la justice et la paix — elles se sont embrassées. La fidélité germera de la terre, et la justice regardera depuis les cieux. En outre, Jéhovah lui-même donnera ce qui est bon, et notre terre donnera sa production. Devant lui marchera la justice, et elle fera de ses pas un chemin. ” — Psaume 85:10-13.
Nous ne pouvons pas changer le monde, mais chacun d’entre nous peut dès à présent cultiver les valeurs divines et s’efforcer de devenir le genre de personnes que Dieu souhaitera avoir comme adorateurs dans le monde nouveau –
TG 1997 1/3 page 7

Le Psaume 85 met l’accent sur ce qui devrait nous faire ardemment désirer le nouveau système de choses promis par Dieu. Il ne parle que brièvement des bienfaits matériels (verset 12 «En outre, Jéhovah lui-même donnera ce qui est bon, et notre terre donnera sa production » ), la plus grande place étant accordée aux bénédictions spirituelles: la bonté de cœur, la vérité, la justice et la paix (versets 10 à 13 « Quant à la bonté de cœur et à la fidélité, elles se sont rencontrées ; la justice et la paix — elles se sont embrassées. 11 La fidélité germera de la terre, et la justice regardera depuis les cieux. 12 En outre, Jéhovah lui-même donnera ce qui est bon, et notre terre donnera sa production. 13 Devant lui marchera la justice, et elle fera de ses pas un chemin.
Jéhovah ne flatte pas les désirs matérialistes; il enseigne au contraire que nous devrions être animés principalement par la perspective des bienfaits spirituels liés au nouveau système – TG 1986 15/12 page 29

La majorité des humains refusent de reconnaître l’existence de Dieu ou de lui rendre gloire. Les Témoins de Jéhovah ont t appris à connaître et à aimer Jéhovah en étudiant la Bible. Psaume 86:9, 10 prédisait : “ Toutes les nations que tu as faites viendront, elles se prosterneront devant toi, ô Jéhovah, et rendront gloire à ton nom. Car tu es grand et tu fais des choses prodigieuses ; tu es Dieu, toi seul. ”- TG 2004 1/6 page 14 § 2

Michèle
Surveillant/e TJ
Surveillant/e TJ

Messages : 318
Date d'inscription : 19/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum