Cesse[z] de fréquenter celui qui, appelé frère, est un fornicateur (1 Cor. 5:11).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cesse[z] de fréquenter celui qui, appelé frère, est un fornicateur (1 Cor. 5:11).

Message  Gédéon22 le Mer 22 Juin 2016 - 9:40

Mercredi 22 juin
Cesse[z] de fréquenter celui qui, appelé frère, est un fornicateur (1 Cor. 5:11).
Lévitique 10:1-11 rapporte une situation douloureuse vécue par Aaron et sa famille. Un jour, au tabernacle, un feu du ciel a consumé deux fils d’Aaron, Nadab et Abihou. Quel déchirement ont dû ressentir Aaron et les siens ! Alors imagine comme obéir à l’ordre de ne pas les pleurer a mis leur foi à l’épreuve ! Pour ta part, te montres-tu saint en t’interdisant de fréquenter tout excommunié, qu’il soit membre de ta famille ou non ? Nous ne traverserons peut-être pas une épreuve aussi pénible que celle d’Aaron et de sa famille. Qu’en serait-il cependant si nous étions invités à assister au mariage d’un parent non Témoin comprenant une cérémonie religieuse, et à y tenir un rôle particulier ? Aucun ordre biblique ne nous interdit explicitement d’assister à un tel mariage, mais des principes bibliques peuvent nous aider à prendre une décision. Évidemment, nous nous efforcerons de ne pas heurter nos proches, mais mieux vaut en général leur expliquer notre position tant avec bonté qu’avec franchise, et assez longtemps à l’avance. w14 15/11 3:5-7.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Gédéon22
MODERATEUR
MODERATEUR

Messages : 3440
Date d'inscription : 10/12/2013
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cesse[z] de fréquenter celui qui, appelé frère, est un fornicateur (1 Cor. 5:11).

Message  Gédéon22 le Mer 22 Juin 2016 - 12:07

Les chrétiens ne s’isolent pas des gens. Nous entretenons des relations normales avec nos voisins, nos collègues de travail, nos camarades d’école et d’autres personnes, et nous leur donnons le témoignage, même si certains d’entre eux sont ‘fornicateurs, avides, extorqueurs ou idolâtres’. Paul écrivit que nous ne pouvions cesser de les fréquenter d’une manière absolue, ‘autrement il nous faudrait sortir du monde’. Toutefois, il montra qu’il devait en aller autrement avec un “frère” qui aurait une telle conduite. Il écrivit: ‘Cessez de fréquenter quelqu’un qui porte le nom de frère [et qui est retourné à de telles pratiques], et ne mangez pas avec un tel homme.’ — 1 Corinthiens 5:9-11; Marc 2:13-17.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Gédéon22
MODERATEUR
MODERATEUR

Messages : 3440
Date d'inscription : 10/12/2013
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum