JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU - Recherchons des perles spirituelles : PSAUMES 19-25 - SEMAINE DU 23 MAI 2016016

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU - Recherchons des perles spirituelles : PSAUMES 19-25 - SEMAINE DU 23 MAI 2016016

Message  Michèle le Mer 18 Mai 2016 - 22:51


JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU

Recherchons des perles spirituelles (8 min) : PSAUME 19-25


Ps 19:14 : Quel enseignement pratique tirons-nous de ce verset ? (w06 15/5 19 § 7)

19:14. Nous devrions nous soucier non seulement de ce que nous faisons, mais aussi de ce que nous disons et pensons

Psaume 19:14 : “ Que les paroles de ma bouche et la méditation de mon cœur deviennent agréables devant toi, ô Jéhovah. ”
Application : Jéhovah remarque notre façon d’employer le don de la parole

Confronté à une multitude de problèmes apparemment insurmontables, David était bien conscient qu’étant un homme imparfait il avait besoin de l’aide de Dieu pour agir de manière juste. Qu’est-ce qui l’a fortifié dans ces circonstances difficiles ? En Psaume 19:14 il a écrit : “ Que les paroles de ma bouche et la méditation de mon cœur deviennent agréables devant toi, ô Jéhovah mon Rocher et mon Rédempteur ! ” La racine du mot hébreu traduit ici par “ méditation ” signifie littéralement “ parler à soi-même ”. Oui, David ‘ parlait à lui-même ’ de Jéhovah, de ses actions, de ses œuvres, de ses lois et de sa justice. RV2000 8/9 20-21

David était conscient qu’en raison de son imperfection, il risquait de pécher sans même le savoir. Aussi implorait-il le pardon des transgressions dont il ne se rendait pas compte. Il désirait ardemment que Dieu l’aide à se détourner des mauvaises voies où sa chair imparfaite le poussait parfois. Il voulait que Jéhovah le garde d’être tyrannique ou présomptueux, qu’il empêche ce défaut de devenir une attitude dominante dans sa vie. David savait que s’il cédait au péché, il tomberait sous sa domination. Or il voulait montrer un attachement complet au Très-Haut. Son désir était de rester autant que possible “innocent de beaucoup de transgressions”. Il priait pour que son appel à l’aide, fruit de la “méditation” à laquelle son cœur l’avait poussé, soit agréable à Dieu. C’est sur Lui que David comptait au temps du danger comme sur un solide rocher. Il voyait en Lui son Rédempteur, celui qui pouvait le sauver des griffes des méchants et l’empêcher de glisser dans le péché TG 1979 15/6 7

Ps 23:1, 2 : Pourquoi peut-on dire que Jéhovah est un Berger plein d’amour ? (w02 15/9 32 § 1-2)

Sous la chaleur des pays bibliques, les moutons ont un besoin quotidien de boire. C’est pourquoi un aspect essentiel du métier de berger est de fournir de l’eau à son troupeau. Parfois, les bergers tirent de l’eau d’un puits avec laquelle ils remplissent les abreuvoirs où leurs bêtes se désaltèrent. Cependant, surtout à la saison des pluies, les endroits irrigués par des ruisseaux et par des rivières offrent des “ lieux de repos qui sont bien arrosés ”, paisibles. — Psaume 23:2.
Un bon berger sait où trouver l’eau et les pâturages adaptés à son troupeau. Son excellente connaissance de la région garantit la survie de ses moutons. David, qui a passé de nombreuses années à garder ses troupeaux dans les collines de Judée, a comparé la direction spirituelle de Dieu à celle d’un berger qui mène ses moutons vers de bons pâturages et vers l’eau vivifiante. “ Il me dirige vers des eaux paisibles ”, s’est-il exclamé selon une traduction. — Psaume 23:1-3, Bible à la Colombe.

Notre Père céleste prend soin de nous avec la force et la tendresse d’un berger. Dans le premier verset, David exprime sa confiance : Dieu fera le nécessaire pour que ses brebis ‘ ne manquent de rien

Un troupeau couché paisiblement, de l’eau et de l’herbe en abondance : David peint ici une scène de contentement, de délassement et de sécurité. Le mot hébreu traduit par “ prés ” peut aussi désigner un “ lieu agréable ”


Qu’est-ce que la lecture biblique de cette semaine m’apprend sur Jéhovah ?
Psaume 22:27 annonce l’époque où “toutes les familles des nations” s’uniront au peuple de Jéhovah pour louer Dieu. Aujourd’hui, une grande foule internationale adore Dieu aux côtés des frères de Jésus (Révélation 7:9). Il nous faut rester attachés à cette organisation divine.

Profondément attristé par ses fautes, David a adressé cette prière à Jéhovah: “Vois mon affliction et mon tourment, et pardonne tous mes péchés.” (Psaume 25:18). Ici, David demandait à Jéhovah plus que d’oublier ses péchés: il lui demandait littéralement de les soulever, ou de les porter, de les ôter. Les conséquences du péché sont graves et, dans le cas de David, elles incluaient à n’en pas douter le poids d’une conscience affligée. En ce qui nous concerne, ceux qui se sont repentis de leurs péchés peuvent reprendre courage. Les péchés passés n’ont pas à peser sur la conscience. Jéhovah ne s’en souviendra pas grâce au sacrifice rédempteur de Jésus - g93 8/12 18

Jéhovah montre qu’il se soucie de ses serviteurs en tant qu’individus et en tant que congrégation mondiale. À notre tour, nous montrerons notre amour pour notre Père céleste en prenant le temps de lui parler. Nous ne devrions jamais considérer à la légère nos relations avec lui. David se rappelait sans cesse ses liens avec Jéhovah. Il a déclaré : “ Fais-moi connaître tes voies, ô Jéhovah ! Enseigne-moi tes sentiers. Fais-moi marcher dans ta vérité et enseigne-moi, car tu es mon Dieu de salut. En toi j’ai espéré tout au long du jour. ” — Psaume 25:4, 5. – TG 2003 15/4 page 30

22:1 — Dieu avait-il abandonné David ?
Non, mais on aurait pu le croire en voyant David subir de violentes pressions de la part de ses ennemis. La réaction humaine qu’a eue David dans sa situation désespérée ne trahissait pas pour autant un manque de foi, puisqu’il continuait de prier avec confiance pour sa délivrance (versets 16 à 19). Il est intéressant de noter que Jésus a cité un extrait de ce psaume avant de mourir sur le poteau de supplice. En demandant “pourquoi?” il exprimait l’intensité des tensions auxquelles il était soumis, et il affirmait en même temps qu’il était innocent des fausses accusations qu’on avait portées contre lui pour le mettre à mort.
Leçon pour nous: L’apôtre Paul cite Psaume 22:22 et l’applique à Jésus Christ qui donne l’exemple au milieu de ses frères oints pour ce qui est de proclamer le nom de Jéhovah. Psaume 22:27 annonce l’époque où “toutes les familles des nations” s’uniront au peuple de Jéhovah pour louer Dieu. Aujourd’hui, une grande foule internationale adore Dieu aux côtés des frères de Jésus. Il nous faut rester attaché à cette organisation divine.

22:1, 2 — Pourquoi David a-t-il pu avoir l’impression que Jéhovah l’avait quitté ? David subissait une telle pression de la part de ses ennemis que ‘ son cœur est devenu comme de la cire et qu’il a fondu tout au fond de lui ’. (Psaume 22:14.) Peut-être lui a-t-il semblé que Jéhovah l’avait abandonné. Sur le poteau, Jésus a éprouvé les mêmes sentiments. Les paroles de David expriment la réaction d’un humain dans une situation désespérée. Cependant, la prière qu’il a formulée en Psaume 22:16-21 montre clairement qu’il n’avait pas perdu sa foi en Dieu. Un exemple pour nous si nous sommes dans un état désespéré, toujours compter sur Jéhovah, d’en avoir une pleine confiance.

Jéhovah nous invite à venir à lui. Il est disposé à nous recevoir comme ami. Par ailleurs, si nous nous approchons de lui, il promet la réciproque : lui aussi s’approchera de nous. Nous goûterons alors quelque chose de très grande valeur : “ l’intimité avec Jéhovah. ” (Psaume 25:14). Ce mot, “ intimité ”, emporte l’idée d’un entretien confidentiel avec un ami très cher. Soyons conscients, cependant, que cette intimité privilégiée ne nous est accessible que parce que Dieu l’a rendue possible. cl 16-17

Le psalmiste a écrit: “L’intimité avec Jéhovah appartient à ceux qui le craignent.” — Psaume 25:14.
“L’intimité avec Jéhovah”, quel précieux privilège! Le terme hébreu traduit par intimité contient l’idée de discussions à cœur ouvert, d’échanges de confidences avec un ami cher. Il s’agit donc de relations étroites fondées sur l’amour, d’une intimité privilégiée résultant d’une confiance mutuelle. Quand on est l’ami de Dieu, on se sent apprécié à sa juste valeur et vraiment compris - g95 22/11 12

Le psalmiste David fit cette requête à Dieu: “Fais-moi connaître tes propres voies, ô Jéhovah! (...) Fais-moi marcher dans ta vérité et enseigne-moi.” (Psaume 25:4, 5). Jéhovah répondit favorablement à David. Il peut tout aussi sûrement exaucer les prières du même genre que lui adressent ses serviteurs d’aujourd’hui. Puisque les “voies” et la “vérité” de Jéhovah ne sont pas celles du monde, le fait d’exprimer dans la prière les mêmes sentiments que David pourra nous aider si les voies du présent monde nous semblent particulièrement attrayantes - w84 15/1 22

Un transgresseur repentant peut prier en confiance pour obtenir le pardon grâce au nom de Jéhovah. David a supplié: “À cause de ton nom, ô Jéhovah, tu dois me pardonner ma faute, car elle est considérable.” (Psaume 25:11). Le fait qu’il prie et qu’il se repente de l’opprobre qu’il peut avoir jeté sur le nom de Dieu doit inciter le transgresseur à ne plus retomber dans un péché grave - w92 15/9 page 10

Quelles idées de la lecture biblique de cette semaine puis-je utiliser en prédication ?

Comment les cieux physiques témoignent-ils de la puissance et de la sagesse de Dieu ? Qu’est-ce qui indique que l’univers a eu une Cause première ? On voit dans les cieux étoilés des preuves que Dieu existe. “ Les cieux proclament la gloire de Dieu ”, lit-on en Psaume 19:1. “ Les cieux ”, c’est-à-dire le soleil, la lune et les étoiles, témoignent de la puissance et de la sagesse de Dieu. Rien que par leur nombre, les étoiles nous remplissent d’admiration. Et tous ces corps célestes se déplacent dans l’espace, non pas n’importe comment, mais en obéissant à des lois physiques précises (Isaïe 40:26). Est-il logique d’attribuer un tel ordre au hasard aveugle ? - w04 1/10 p. 9-14 Qui rend gloire à Dieu aujourd’hui ?

En remplaçant le nom de Dieu par des titres
, les traducteurs de la Bible commettent une faute grave. Ils donnent l’impression que Dieu est distant et impersonnel, alors que la Bible encourage les humains à cultiver “ l’intimité avec Jéhovah ”. (Psaume 25:14.) Pensez à l’un de vos amis intimes. Seriez-vous vraiment proche de lui si vous n’appreniez jamais son nom ? De la même manière, comment les gens peuvent-ils vraiment devenir proches de Dieu si on les laisse dans l’ignorance de son nom, Jéhovah ? De plus, les personnes qui n’utilisent pas le nom de Dieu passent à côté de sa signification extraordinaire. bh p. 195-p. 197 § 3 Le nom divin : son utilisation et sa signification

Jéhovah avait ordonné aux Israélites de se confier en lui, et non dans les chevaux et les chars (Psaume 20:7). Ils n’avaient aucune raison de craindre les chevaux et les chars munis de faux que possédaient leurs ennemis, car Jéhovah pouvait rendre leurs ennemis impuissants, les faire ‘s’endormir’. Il est précisé ici qu’ils “se sont endormis profondément”, c’est-à-dire dans la mort (Jérémie 51:39). Voilà un avertissement dont feraient bien de tenir compte aujourd’hui les dirigeants mondiaux, qui mettent leur confiance dans leur armement – TG 1986 15/12

Dieu veut que nous utilisions notre faculté de choisir. Grâce à la Bible, il nous donne aussi une direction pour nous aider à prendre de sages décisions (Psaume 25:12 « Quel est donc l’homme qui craint Jéhovah ? Il l’instruira dans la voie [qu’]il choisira »). Dans les domaines laissés à l’appréciation de chacun, tout chrétien devrait considérer attentivement les principes divins. Cela est indispensable si nous voulons rendre à Dieu ‘ un service sacré avec notre raison ’. — Romains 12:1. - RV03 8/3 p. 12-13 Comment devrions-nous utiliser notre libre arbitre ?

David avait prophétisé que le Messie essuierait des insultes. (Psaume 22:7, 8 « Quant à tous ceux qui me voient, ils se moquent de moi ; sans cesse ils ouvrent leur bouche toute grande, sans cesse ils hochent la tête Il s’en est remis à Jéhovah. Qu’Il le fasse échapper ! Qu’il le délivre, puisqu’il a pris plaisir en lui ! ”.) Jésus a été insulté tandis qu’il souffrait sur le poteau de supplice. Jésus a enduré cette épreuve avec dignité. Quel magnifique exemple pour nous ! Même lorsqu’on nous insulte, répondons avec douceur et amabilité TG 2011 15/8 page 15

On hochait la tête pour symboliser la dérision, le mépris ou l’étonnement.

Les prières lors de l’étude - La bénédiction de Jéhovah est essentielle aux progrès spirituels des personnes qui étudient la Bible (1 Cor. 3:6). C’est pourquoi, lorsqu’une étude est établie de manière durable, il est approprié de la commencer et de la conclure par une prière. Si la personne est croyante, il est souvent possible de le faire dès la première étude. Avec d’autres, il nous faudra discerner quand le moment sera venu pour commencer à prier. Par exemple, vous pourriez vous servir de Psaume 25:4, 5 et de 1 Jean 5:14 pour aider l’étudiant à comprendre pourquoi la prière doit être dite, ainsi que de Jean 15:16 pour lui montrer l’importance de prier Jéhovah par l’entremise de Jésus Christ - km 3/2005 page 4


Michèle
Surveillant/e TJ
Surveillant/e TJ

Messages : 353
Date d'inscription : 19/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum