JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU - Recherchons des perles spirituelles : JOB 38-42 - SEMAINE DU 2 MAI 2016

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU - Recherchons des perles spirituelles : JOB 38-42 - SEMAINE DU 2 MAI 2016

Message  Michèle le Ven 29 Avr 2016 - 19:06



JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU

Recherchons des perles spirituelles (8 min) : JOB 38-42


Job 38:4-7 : Qui sont « les étoiles du matin » et que savons-nous à leur sujet ? (Qu’Enseigne la Bible bh 97 § 3)


La Parole de Dieu, la Bible, dit que, lorsque la terre a été fondée, “ tous les fils de Dieu poussaient des acclamations ”. (Job 38:4-7.) Les anges existaient donc longtemps avant la création des humains, avant même la création de la terre. Ce passage montre également que les anges éprouvent des sentiments, car il déclare qu’ils “ poussaient ensemble des cris de joie ”. Remarquez que “ tous les fils de Dieu ” se réjouissaient ensemble. À l’époque, tous les anges faisaient partie d’une famille unie qui servait Jéhovah Dieu.

Les anges sont appelés “ fils du vrai Dieu ”, “ étoiles du matin ” et “ saintes myriades ” (ou “ saints) Lorsque Jéhovah a créé la terre, “ les étoiles du matin [ont poussé] ensemble des cris de joie et [...] tous les fils de Dieu [ont poussé] des acclamations ”. (Job 38:7.) Ces fils angéliques désiraient louer Dieu pour ses œuvres remarquables qui, d’une façon nouvelle, témoignaient de sa sagesse, de sa bonté et de sa puissance

Job 42:3-5 : Que faire pour voir Dieu comme Job le voyait ? (w15 15/10 8 § 16-17)


16 Job était tellement absorbé par ses propres inquiétudes qu’il a oublié de regarder les choses du point de vue de Dieu (Job 42:3-6). Comme lui, il nous faut peut-être fournir davantage d’efforts pour voir Dieu. Comment ? Il nous faut méditer, à la lumière des Écritures, sur ce qui se passe autour de nous. Quand nous constatons la façon dont Jéhovah nous soutient, il devient plus réel à nos yeux. Comme Job, nous pouvons alors dire : « Par ouï-dire j’ai entendu parler de toi, mais maintenant mon œil te voit, oui. »
17 Dans quelles situations avons-nous peut-être vu la main de Jéhovah ? En voici quelques-unes : Pour toi, c’est évident, Jéhovah a dirigé les choses pour que tu découvres la vérité. Tu t’es déjà dit en écoutant un exposé lors d’une réunion chrétienne : « C’est exactement ce dont j’ai besoin. » Tu as vu Jéhovah répondre à une prière. Après avoir décidé d’étendre ton ministère, tu as été stupéfait de la façon dont Jéhovah t’a aidé à organiser ta vie dans ce but. Après avoir démissionné d’un emploi pour mieux servir Jéhovah, tu l’as vu tenir sa promesse : « Je [...] ne t’abandonnerai en aucune façon » (Héb. 13:5). Soyons spirituellement attentifs et nous discernerons les diverses manières dont Jéhovah nous aide

L’observation de la sagesse et de l’intelligence divines manifestes dans la création permit à Job de discerner quel était son lien véritable avec le Créateur et de reconnaître humblement que lui-même manquait d’intelligence – it volume 1

42:1-6. Le fait d’entendre Jéhovah lui parler et de se voir rappeler la manifestation de Sa puissance a aidé Job à ‘ contempler Dieu ’, c’est-à-dire à connaître la vérité à son sujet (Job 19:26). Cela a rectifié son point de vue. Quand nous sommes repris à l’aide des Écritures, nous devrions être prompts à reconnaître que nous nous sommes trompés et à effectuer les changements qui s’imposent

Nos yeux étant éclairés par l’intelligence, la foi et la reconnaissance, nous pouvons réfléchir aux manières d’agir de Dieu envers nous et le ‘ voir ’ comme nous ne l’avions encore jamais vu. Une telle intimité avec Dieu nous procure incontestablement la paix du cœur et de l’esprit. TG 2007 15/7

Qu’est-ce que la lecture biblique de cette semaine m’apprend sur Jéhovah ?

Job 38:39-41 « Peux-tu chasser une proie pour le lion et peux-tu assouvir la voracité des jeunes lions, lorsqu’ils se tapissent dans les cachettes [ou lorsqu’]ils restent allongés dans le fourré, en embuscade ? Qui prépare au corbeau sa nourriture lorsque vers Dieu ses petits crient au secours, qu’ils errent çà et là parce qu’il n’y a rien à manger ? » Puisque le Créateur a pourvu avec un si grand soin aux besoins des animaux, à plus forte raison porte-t-il un intérêt sincère à l’homme TG 1972 p6

Quelle leçon peut-on tirer du fait que Jéhovah a demandé que Job prie pour ceux qui avaient transgressé contre lui (Job 42:8 « Et maintenant prenez pour vous sept taureaux et sept béliers, allez vers mon serviteur Job et vous devrez offrir un holocauste en votre faveur ; et Job mon serviteur priera pour vous. Sa face seule je l’agréerai afin de ne pas commettre avec vous de sottise déshonorante, car vous n’avez pas dit à mon sujet ce qui est vrai, comme [l’a fait] mon serviteur Job ?»)
Avant que Job ne retrouve la santé, Jéhovah a demandé qu’il prie en faveur de ceux qui l’avaient offensé.
La leçon : Jéhovah exige que nous pardonnions d’abord à ceux qui ont péché contre nous, après quoi nous pouvons espérer que lui-même nous pardonne nos péchés. — TG 1998 1/5, page 31.

Si un compagnon nous a fait de la peine, qu’est-ce qui nous aidera à pardonner ? Pensons à Job. Quand ses « amis », Éliphaz, Bildad et Tsophar, l’ont accablé d’accusations infondées, il a beaucoup souffert. Par la suite, Jéhovah a repris ces calomniateurs. Il leur a donné l’ordre d’aller vers Job et de faire un sacrifice pour leurs péchés (Job 42:7-9). Mais il a aussi exigé quelque chose de Job lui-même. Que lui a-t-il ordonné ? De prier en faveur de ses accusateurs. Job a obéi et Jéhovah l’a béni pour sa disposition à pardonner (Job 42:10, 12, 16, 17). Quelle leçon en tirons-nous ? Qu’une prière sincère en faveur de celui qui nous offense nous retiendra de nourrir du ressentiment – TG2013 15/6 21

Quelles idées de la lecture biblique de cette semaine puis-je utiliser en prédication ?


Pour attirer l’attention des personnes sur les œuvres prodigieuses de Jéhovah :
Pourquoi les questions soulevées en Job chapître 38 (À qui appartiennent les magasins de la neige et de la grêle ? - Qui a fait la pluie, la rosée, le givre et la glace ? - Qui a établi les ordonnances des cieux ?) méritent-elles notre attention aujourd’hui encore ?
Même à notre époque, les scientifiques ne comprennent pas parfaitement nombre des œuvres prodigieuses sur lesquelles Dieu attire l’attention ; par exemple, comment la gravitation maintient la terre sur son orbite, ce qu’est la lumière exactement, pourquoi les cristaux de neige sont si variés, comment se forment les gouttes de pluie et quel est le rôle de l’énergie dans les orages. — TG 2001 15/4, pages 4-11.

La création animale glorifie Jéhovah - Job ne peut pas répondre aux questions de Dieu sur la vie animale (Job 38:39-41) w06 15/1 p. 13-16

Sa maîtrise des mers transparaît dans la façon dont les côtes et les marées les maintiennent dans leurs limites fixées, un peu comme barricadées avec des portes (Job 38:8-11 ) L’idée de ‘ mer barricadée ’ évoque les continents, les océans et les marées

Qui a fait les lois qui régissent l’univers ? “ Connais-tu les lois du ciel ? ” (Job 38:33). Dieu a posé cette question à son serviteur Job, alors éprouvé, pour l’aider à comprendre combien la connaissance humaine est limitée à côté de la sagesse infinie du Créateur.

« Où étais-tu quand j’ai fondé la terre ? Indique-le-moi, si vraiment tu connais l’intelligence. Qui en a fixé les mesures, si tu le sais, ou qui a tendu sur elle le cordeau ? Dans quoi ses socles mortaisés furent-ils enfoncés, ou qui posa sa pierre angulaire ? ” — Job 38:4-6. Oui, où était Job ? Du reste, où étions-nous tous lorsque la terre vint à l’existence ? L’un quelconque d’entre nous a-t-il été l’architecte qui a conçu le plan de notre planète et qui, à partir de ce plan, en a dessiné les dimensions à la règle ? Évidemment non. Les humains n’existaient même pas à l’époque. Le mérite en revenait-il à Job ? Nous en revient-il ? Ou en revient-il à Jéhovah Dieu ? TG 2001 15/4 4-5

La création animale glorifie Jéhovah

[b]Sais-tu quand les chèvres de montagne enfantent ?[/b] ’Les chèvres de montagne sont des animaux très timides. Elles préfèrent vivre à l’écart de l’homme. De ce fait, il est difficile de s’approcher d’elles pour les observer dans leur milieu naturel. C’est donc avec à-propos que le Propriétaire des “ bêtes sur mille montagnes ” demandait à Job : “ Es-tu parvenu à connaître le temps fixé où enfantent les chèvres de montagne du rocher ?Job 39:1. L’instinct que Dieu lui a donné indique à la chèvre de montagne le temps où elle doit mettre bas. Elle cherche un lieu sûr où elle donne naissance à un ou deux chevreaux, en général à la fin du mois de mai ou en juin. Durant leur période de gestation, ces chèvres recherchent des endroits difficilement accessibles à l’homme. Ces créatures sont très indépendantes de l’homme, la naissance de leurs petits ayant lieu sans qu’il puisse l’observer. En quelques semaines, les nouveau-nés apprennent à avoir le pied sûr. - TG1997 15/7 p24

Faut-il avoir peur d’Har-Maguédôn ?
Dieu possède tout un arsenal de guerre : neige, grêle, tremblements de terre, maladies infectieuses, précipitations diluviennes, pluie de feu et de soufre, confusion qui pousse au meurtre, éclairs, ou fléau qui provoque une pourriture de la chair (Job 38:22, 23 « As-tu pénétré dans les magasins de la neige ou vois-tu les magasins de la grêle, 23 que j’ai réservées pour le temps de détresse, pour le jour de combat et de guerre ? » La Bible parle également très explicitement d’une période où les morts couvriront la surface de la terre. Ils deviendront comme du fumier ou se feront manger par les oiseaux et autres animaux. Les ennemis de Dieu seront saisis de peur durant cette guerre. Mais ceux qui adorent le vrai Dieu et qui lui obéissent devraient-ils avoir peur des événements stupéfiants qui auront lieu à Har-Maguédôn ? Pas du tout, car les serviteurs de Dieu sur la terre ne participeront pas au conflit. Qui plus est, ils seront protégés par Jéhovah. Du reste, ils seront frappés de stupeur face à la manifestation redoutable de la puissance de Dieu. RV2005 8/7 p. 12-13

Pourquoi la Bible emploie-t-elle des termes humains pour décrire Dieu ?
Puisque “ Dieu est un Esprit ”, nous ne pouvons le voir avec nos yeux physiques (Jean 4:24). Voilà pourquoi la Bible utilise des expressions figurées telles que les comparaisons pour nous aider à comprendre la puissance de Dieu. Bien que nous ne sachions pas à quoi ressemble le corps spirituel de Dieu, la Bible dit que Jéhovah a des yeux, des oreilles, des mains, des bras, des doigts, des pieds et un cœur. Job 40:9 « Ou as-tu un bras comme celui du [vrai] Dieu ? Peux-tu faire qu’il tonne d’une voix comme la sienne ? » Ce langage descriptif ne signifie pas que le corps spirituel de Dieu est composé des mêmes membres qu’un corps humain TG2004 15/5 p. 4-7

Michèle
Surveillant/e TJ
Surveillant/e TJ

Messages : 352
Date d'inscription : 19/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU - Recherchons des perles spirituelles : JOB 38-42 - SEMAINE DU 2 MAI 2016

Message  JIJI-M le Lun 2 Mai 2016 - 8:04

Merci beaucoup Michèle de nous transmettre le fruit de tes recherches sur les perles spirituelles.
20/20
avatar
JIJI-M
MODERATEUR
MODERATEUR

Messages : 1310
Date d'inscription : 22/05/2010
Localisation : RP

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU - Recherchons des perles spirituelles : JOB 38-42 - SEMAINE DU 2 MAI 2016

Message  jordan le Lun 2 Mai 2016 - 12:39

Merci également Michèle Merci

_________________
http://www.jw.org/fr

https://www.jw.org/fr/cours-bibliques-gratuits/

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
jordan
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Messages : 9596
Date d'inscription : 20/05/2010

http://votj.forumgratuit.ch/

Revenir en haut Aller en bas

autre petite recherche....

Message  Ps27:4 le Mar 3 Mai 2016 - 22:13

JOB 38-42
JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU
J’ai appris que tu peux tout, et qu’aucune idée n’est irréalisable pour toi. (Job 42:2)
« Prier en faveur des autres plaît à Jéhovah »
Jb 42:7, 8 : Jéhovah a demandé à Job de prier pour Éliphaz, Bildad et Tsophar (w13 15/6 21 § 17 ; w98 1/5 30 § 3-6). Si un compagnon nous a fait de la peine, qu’est-ce qui nous aidera à pardonner ?
17 Bien sûr, il n’est pas toujours facile de pardonner. Même des chrétiens oints du Ier siècle ont apparemment eu du mal à régler des différends (Phil. 4:2). Si un compagnon nous a fait de la peine, qu’est-ce qui nous aidera à pardonner ? Pensons à Job. Quand ses « amis », Éliphaz, Bildad et Tsophar, l’ont accablé d’accusations infondées, il a beaucoup souffert (Job 10:1 ; 19:2). Par la suite, Jéhovah a repris ces calomniateurs. Il leur a donné l’ordre d’aller vers Job et de faire un sacrifice pour leurs péchés (Job 42:7-9). Mais il a aussi exigé quelque chose de Job lui-même. Que lui a-t-il ordonné ? De prier en faveur de ses accusateurs. Job a obéi et Jéhovah l’a béni pour sa disposition à pardonner (lire Job 42:10, 12, 16, 17). Quelle leçon en tirons-nous ? Qu’une prière sincère en faveur de celui qui nous offense nous retiendra de nourrir du ressentiment
Disculpation et rétablissement
Tout d’abord, Jéhovah a réprimandé Éliphaz, Bildad et Tsophar. S’adressant à Éliphaz, qui était vraisemblablement le plus âgé, il a dit : “ Ma colère s’est enflammée contre toi et contre tes deux compagnons, parce que vous n’avez pas dit à mon sujet ce qui est vrai, comme l’a fait mon serviteur Job. Et maintenant prenez pour vous sept taureaux et sept béliers, allez vers mon serviteur Job et vous devrez offrir un holocauste en votre faveur ; et Job mon serviteur priera pour vous. ” (Job 42:7, 8). Comprenez-vous la portée de cette déclaration ?
Jéhovah a réclamé un lourd sacrifice à Éliphaz, à Bildad et à Tsophar, sans doute pour bien leur faire comprendre la gravité de leur péché. Car, on ne sait si c’était volontaire, mais ils avaient bel et bien blasphémé en disant que Jéhovah ‘ n’avait pas foi en ses serviteurs ’ et que peu lui importait que Job soit fidèle ou pas. Éliphaz est allé jusqu’à affirmer qu’aux yeux de Dieu Job ne valait pas plus qu’une mite (Job 4:18, 19 ; 22:2, 3) ! Alors, rien d’étonnant que Jéhovah ait déclaré : “ Vous n’avez pas dit à mon sujet ce qui est vrai. ”
Mais ce n’est pas tout. Éliphaz, Bildad et Tsophar ont également péché contre Job, en lui disant qu’il s’était créé lui-même ses problèmes. Leurs accusations sans fondement et leur manque total de compassion ont accablé et déprimé Job, au point qu’il s’est écrié : “ Jusqu’à quand irriterez-vous mon âme et m’écraserez-vous avec des paroles ? ” (Job 10:1 ; 19:2). Imaginez la honte de ces trois hommes qui, maintenant, devaient se présenter devant Job avec des offrandes pour leurs péchés à eux !
Pour autant, Job ne devait pas se réjouir de leur humiliation, mais prier en faveur de ses accusateurs. Job a fait exactement ce que Jéhovah lui a ordonné et il en a été béni. En effet, Jéhovah a commencé par le guérir de son épouvantable maladie. Ensuite ses frères, ses sœurs et ses anciens amis sont venus le consoler, “ puis ils lui [ont donné] chacun une pièce d’argent et chacun un anneau d’or ”. Job a également possédé jusqu’à “ quatorze mille moutons et six mille chameaux, mille paires de bovins et mille ânesses ”. D’autre part, sa femme s’est certainement réconciliée avec lui. Finalement, il a eu sept fils et trois filles, et il a vécu assez longtemps pour voir quatre générations de ses descendants. En cela aussi il a été béni. — Job 42:10-17.
Jb 42:10 : Jéhovah a guéri Job après que ce dernier a prié pour ses accusateurs (w98 1/5 31 § 2).


Quelle leçon peut-on tirer du fait que Jéhovah a demandé que Job prie pour ceux qui avaient transgressé contre lui (Job 42:8) ?
Avant que Job ne retrouve la santé, Jéhovah a demandé qu’il prie en faveur de ceux qui l’avaient offensé. La leçon : Jéhovah exige que nous pardonnions d’abord à ceux qui ont péché contre nous, après quoi nous pouvons espérer que lui-même nous pardonne nos péchés (Matthieu 6:12 ; Éphésiens 4:32). — 1/5, page 31.
Jb 42:10-17 : Jéhovah a abondamment béni Job pour sa foi et son endurance (w94 15/11 20 § 19-20).
19 Aussitôt que Job eut cessé de se tourmenter au sujet de ses souffrances et repris son service pour Dieu, Jéhovah changea sa situation. Après que Job eut prié pour les trois hommes, Dieu ‘fit s’en retourner sa condition de captif’ et lui donna ‘au double tout ce qui avait été à lui’. Jéhovah attesta Sa supériorité sur le Diable en faisant s’en retourner la main délétère de Satan et en guérissant miraculeusement Job. Dieu refoula également les hordes de démons et les tint à distance en dressant de nouveau autour de Job un campement protecteur constitué par les anges. — Job 42:10; Psaume 34:7.
20 Les frères, les sœurs et les anciennes connaissances de Job vinrent manger avec lui, le plaindre et le consoler du malheur que Jéhovah avait laissé venir sur lui. Chacun lui donna de l’argent et un anneau d’or. Jéhovah bénit la fin de Job plus que son commencement, de sorte qu’il finit par posséder 14 000 moutons, 6 000 chameaux, 1 000 paires de bovins et 1 000 ânesses. Job finit aussi par avoir sept fils et trois filles, autant que par le passé. Ses filles, Jémimah, Kéziah et Kéren-Happuch, furent les plus belles femmes de tout le pays, et Job leur donna un héritage parmi leurs frères (Job 42:11-15). Par ailleurs, Job vécut encore 140 ans et vit ses descendants jusqu’à la quatrième génération. Le récit se termine sur ces mots: “Job finit par mourir, vieux et rassasié de jours.” (Job 42:16, 17). C’est par l’action miraculeuse de Jéhovah Dieu que Job continua de vivre si longtemps.
Recherchons des perles spirituelles
Jb 38:4-7 : Qui sont « les étoiles du matin » et que savons-nous à leur sujet ? (bh 97 § 3).
La Parole de Dieu, la Bible, dit que, lorsque la terre a été fondée, “ tous les fils de Dieu poussaient des acclamations ”. (Job 38:4-7.) Les anges existaient donc longtemps avant la création des humains, avant même la création de la terre. Ce passage montre également que les anges éprouvent des sentiments, car il déclare qu’ils “ poussaient ensemble des cris de joie ”. Remarquez que “ tous les fils de Dieu ” se réjouissaient ensemble. À l’époque, tous les anges faisaient partie d’une famille unie qui servait Jéhovah Dieu.
Jb 42:3-5 : Que faire pour voir Dieu comme Job le voyait ? (w15 15/10 8 § 16-17).
Job était tellement absorbé par ses propres inquiétudes qu’il a oublié de regarder les choses du point de vue de Dieu (Job 42:3-6). Comme lui, il nous faut peut-être fournir davantage d’efforts pour voir Dieu. Comment ? Il nous faut méditer, à la lumière des Écritures, sur ce qui se passe autour de nous. Quand nous constatons la façon dont Jéhovah nous soutient, il devient plus réel à nos yeux. Comme Job, nous pouvons alors dire : « Par ouï-dire j’ai entendu parler de toi, mais maintenant mon œil te voit, oui. »
Deux chrétiennes prêchant à une femme dans la rue Jéhovah se sert-il de toi pour aider des personnes à le voir ? (voir paragraphes 17, 18. a) Dans quelles situations pouvons-nous discerner l’aide de Jéhovah ? b) Raconte un fait montrant comment Jéhovah nous aide aujourd’hui.
17 Dans quelles situations avons-nous peut-être vu la main de Jéhovah ? En voici quelques-unes : Pour toi, c’est évident, Jéhovah a dirigé les choses pour que tu découvres la vérité. Tu t’es déjà dit en écoutant un exposé lors d’une réunion chrétienne : « C’est exactement ce dont j’ai besoin. » Tu as vu Jéhovah répondre à une prière. Après avoir décidé d’étendre ton ministère, tu as été stupéfait de la façon dont Jéhovah t’a aidé à organiser ta vie dans ce but. Après avoir démissionné d’un emploi pour mieux servir Jéhovah, tu l’as vu tenir sa promesse : « Je [...] ne t’abandonnerai en aucune façon » (Héb. 13:5). Soyons spirituellement attentifs et nous discernerons les diverses manières dont Jéhovah nous aide.
Qu’est-ce que la lecture biblique de cette semaine m’apprend sur Jéhovah ?
*** cl chap. 4 p. 38 § 4 “ Jéhovah est [...] grand par la force ” ***
Job 39:9-12). Jéhovah est sans égal sous le rapport de la puissance. Nous sachant incapables de mesurer toute l’ampleur de sa puissance, Jéhovah nous aide à la cerner par des exemples. Ainsi, comme on l’a vu, il recourt au symbolisme du taureau. . Alors que les humains détenteurs d’un pouvoir craignent généralement de le partager, Jéhovah prend plaisir à communiquer une partie de sa puissance à ses adorateurs fidèles
Jéhovah serait effectivement heureux de vous donner de la vigueur. À qui veut le servir, il communique même la “ puissance qui passe la normale ”. (2 Corinthiens 4:7.)
*** cj chap. 5 p. 194-195 Chapitre 5 ***
vous avez constaté que Jéhovah est plein de tendre affection et miséricordieux
Job 42:1-7).Bien qu’il ne comprît pas parfaitement les raisons de ses épreuves et qu’il énonçât quelques pensées erronées, Job resta fidèle à Dieu et refusa catégoriquement de le renier ou de l’accuser d’injustice (Job 1:21, 22; 2:9, 10). En soutenant Job dans son endurance, en lui pardonnant ses faiblesses et en lui accordant une grande récompense à la fin de ses épreuves, Jéhovah montra qu’il appréciait vivement sa fidélité et qu’il est un Dieu plein de compassion et de miséricorde (Ex. 34:6; Ps. 103:8). Job se repentit d’avoir prononcé des paroles erronées au cours de son entretien avec Dieu (
Les chrétiens peuvent donc puiser du courage dans le fait que Dieu agira de la même manière envers eux s’ils se montrent patients et persévérants et s’ils veillent à ce que leur cœur reste pur et fermement fixé sur Jéhovah. Nous pouvons être certains que Dieu prendra soin de nous et qu’il nous fera atteindre notre but, tout comme il le fit pour Job et pour d’autres hommes fidèles (Michée 7:18, 19).
***
w01 1/11 p. 12 § 15 Jéhovah est un Dieu de patience ***
Pourquoi Jéhovah exerce-t-il la patience ? En premier lieu, pour magnifier son saint nom et justifier sa souveraineté (1 Samuel 12:20-22). Il fallait du temps pour régler de façon satisfaisante devant toute la création la question d’ordre moral soulevée par Satan sur l’usage que Jéhovah fait de sa souveraineté (Job 42:2, 5, 6).
Aussi, ne considérons pas avec impatience la manière dont Jéhovah règle les choses. Suivons plutôt le conseil de Pierre : “ Considérez comme salut la patience de notre Seigneur. ” Le salut de qui ? Le nôtre, et par extension celui d’innombrables personnes qui ont encore besoin d’entendre la “ bonne nouvelle du royaume ”. (2 Pierre 3:15 ; Matthieu 24:14.) Nous saisirons alors la richesse et la générosité de la patience de Jéhovah, ce qui nous poussera à être patients avec autrui.

* km 5/08 p. 3 Réponses à vos questions ***
▪ Convient-il d’applaudir chaque exposé présenté à l’École du ministère théocratique ou à la réunion de service ?
Lorsque Jéhovah a créé la terre, “ les étoiles du matin [ont poussé] ensemble des cris de joie et [...] tous les fils de Dieu [ont poussé] des acclamations ”. (Job 38:7.) Ces fils angéliques désiraient louer Dieu pour ses œuvres remarquables qui, d’une façon nouvelle, témoignaient de sa sagesse, de sa bonté et de sa puissance.
En ce qui nous concerne, il est tout à fait opportun d’exprimer notre sincère reconnaissance pour les efforts que fournissent nos frères et pour les idées qu’ils présentent.
Qu’en est-il à l’École du ministère théocratique ou à la réunion de service ? Rien ne nous interdit d’applaudir s’il s’agit d’une réaction spontanée, par exemple quand un élève vient de présenter son premier exposé. Toutefois, les applaudissements peuvent facilement devenir machinaux et perdre ainsi tout leur sens. Voilà pourquoi, en règle générale, nous n’applaudissons pas systématiquement chaque exposé.Complétez les phrases suivantes:
En Job 40:15, “Béhémoth” désigne vraisemblablement ........, et en Job 41:1, “Léviathan” correspond sans doute au .........
Job a vu Dieu, selon Job 42:5, en ce sens qu’il (a eu une vision de Dieu dans la tempête; a vu un ange lui apparaître; en est venu à connaître Jéhovah plus intimement). voir w88 15/8 p. 12 § 11]
g02 22/1 Le zèbre : “ cheval sauvage ” de l’Afrique ***
Pourquoi le zèbre a-t-il des rayures ?
Mieux connaître cet animal, c’est trouver la réponse à une question soulevée il y a des milliers d’années : ‘ Qui a envoyé libre le zèbre ? ’ (Job 39:5). La réponse est évidente : Celui qui a conçu toutes les créatures vivantes, Jéhovah Dieu.

g04 22/10 p. 18 Un combat sans fin contre l’eau ***
Des rassemblements EN DESSOUS DU NIVEAU DE LA MER
Aux Pays-Bas, l’une des deux Salles d’assemblées des Témoins de Jéhovah se trouve à cinq mètres en dessous du niveau de la mer. “ Quand nous nous rendons à nos assemblées semestrielles, déclare un Témoin de Jéhovah, nous pensons aux paroles de Dieu rapportées en Job 38:8 et 11 : ‘ Qui a barricadé la mer avec des portes et a dit : “ Jusqu’ici tu peux venir, et pas plus loin ; ici tes vagues orgueilleuses sont contenues ” ? ’ Ces paroles nous rappellent que la façon dont Jéhovah parvient à maîtriser la force incroyable de l’eau est de loin supérieure à ce que les hydrauliciens conçoivent, si impressionnantes que soient leurs réalisations. ”
Quelles idées de la lecture biblique de cette semaine puis-je utiliser en prédication ?
*** rs p. 283-p. 284 Philosophie ***
D’où viennent les philosophies humaines?
Elles sont échafaudées par de simples hommes aux capacités limitées: La Bible nous prévient: “Il n’appartient pas à l’homme qui marche de diriger son pas.” (Jér. 10:23). L’Histoire confirme qu’à vouloir ignorer ce fait l’homme n’a pas obtenu de bons résultats. En une certaine occasion, “Jéhovah répondit à Job du milieu de la tempête de vent et dit: ‘Quel est celui qui obscurcit le conseil par des paroles dépourvues de connaissance? S’il te plaît, ceins tes reins comme un homme valide, et laisse-moi te questionner, et tu me renseigneras. Où te trouvais-tu quand j’ai fondé la terre? Indique-le-moi, si tu connais l’intelligence.’” (Job 38:1-4). (De par leur nature, les hommes ont des capacités limitées. En outre, ils ont une expérience de la vie plutôt réduite, d’autant plus qu’ils ne se familiarisent généralement qu’avec un seul type de culture ou de milieu. Dès lors, ils n’ont qu’une connaissance restreinte des choses; or, celles-ci sont si imbriquées qu’ils découvrent sans cesse de nouveaux aspects auxquels ils n’avaient pas convenablement réfléchi. Les hommes peuvent élaborer toutes les philosophies qu’ils veulent, elles porteront toujours l’empreinte de ces limites.)
*** be leçon 53 p. 269 § 4 Auditoire encouragé et fortifié ***
Certains ont-ils le sentiment que les difficultés qu’ils rencontrent sont l’indice qu’ils ont perdu la faveur de Dieu ?
Vous pourriez leur rappeler ce qu’a subi Job et les abondantes bénédictions qu’il s’est ensuite attirées pour être resté fidèle à Jéhovah (Job 42:12, 13 ;

*** g 7/07 p. 3 Le prodige de la sagesse instinctive *** “ Les migrations sont probablement l’un des phénomènes naturels les plus remarquables. ” — ATLAS DES OISEAUX MIGRATEURS.
Qui a implanté dans ces oiseaux une telle faculté instinctive ? Il y a quelque 3 500 ans, Dieu a posé cette question au juste Job : “ Est-ce grâce à ton intelligence que le faucon prend son vol, qu’il déploie ses ailes au vent du sud ? Ou est-ce sur ton ordre que l’aigle s’élève et qu’il bâtit son nid tout en haut ? ” Impressionné par les facultés étonnantes des oiseaux et des autres animaux, Job a rendu un hommage légitime à Dieu. — Job 39:26, 27 ; 42:2.
les souffrances de Job ont pu prendre fin après quelques mois, peut-être moins d’un an. Par expérience, nous savons que les épreuves paraissent durer une éternité. Pourtant, nous devons garder présent à l’esprit qu’elles prendront fin, comme celles de Job. Quelle que soit la durée des nôtres, n’oublions pas que JAH nous soutient, comme le montrent ces paroles inspirées : “ Bien que la tribulation soit momentanée et légère, elle produit pour nous une gloire dont le poids est de plus en plus extraordinaire et qui est éternelle. ” (2 Corinthiens 4:17). L’apôtre Pierre a écrit : “ Après que vous aurez souffert un peu de temps, le Dieu de toute faveur imméritée, qui vous a appelés à sa gloire éternelle dans l’union avec Christ, achèvera lui-même votre formation, il vous rendra fermes, il vous rendra forts. ” — 1 Pierre 5:10.



Ps27:4
Témoin de Jéhovah
Témoin de Jéhovah

Messages : 95
Date d'inscription : 28/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU - Recherchons des perles spirituelles : JOB 38-42 - SEMAINE DU 2 MAI 2016

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum