anipassion.com

JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU - Recherchons des perles spirituelles : JOB 33-37- SEMAINE DU 25 AVRIL 2016

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU - Recherchons des perles spirituelles : JOB 33-37- SEMAINE DU 25 AVRIL 2016

Message  Michèle le Ven 22 Avr 2016 - 18:50


JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU
Recherchons des perles spirituelles (8 min) : JOB 33-37

Job 33:24, 25 : Qu’était peut-être la « rançon » dont a parlé Élihou ? (w11 1/4 23 § 3-5)


Job est resté fidèle et a déclaré : “ Jusqu’à ce que j’expire, je ne me dessaisirai pas de mon intégrité ! ” — Job 27:5.
Malgré tout, Job a commis une grave erreur. Alors que sa mort semblait approcher, il se préoccupait trop de sa propre justification et “ déclarait juste son âme plutôt que Dieu ”. (Job 32:2.) Élihou, porte-parole de Dieu, a repris Job. Mais il lui a également transmis ce message positif : “ Exempte-le [Job] de descendre à la fosse [la tombe] ! J’ai trouvé une rançon ! Que sa chair devienne plus fraîche que dans la jeunesse, qu’il revienne aux jours de sa vigueur juvénile. ” (Job 33:24, 25). Ces mots ont dû remplir Job d’espoir. Il n’était pas condamné à souffrir jusqu’à sa mort. S’il se repentait, Dieu serait heureux d’accepter une rançon en sa faveur et de le délivrer de ses malheurs.
Job a accueilli la correction avec humilité et s’est repenti (Job 42:6). À l’évidence, Jéhovah a accepté une rançon pour le patriarche ; elle couvrait sa faute et ouvrait à Dieu la possibilité de le guérir et de le récompenser. Jéhovah “ bénit la fin de Job, par la suite, plus que son commencement ”. (Job 42:12-17.) Imaginez le soulagement de Job lorsque, entre autres bénédictions, sa maladie répugnante a disparu et sa chair est pour ainsi dire devenue “ plus fraîche que dans la jeunesse ” !
La rançon que Dieu a acceptée en faveur de Job avait une valeur limitée, car cet homme est resté imparfait et a fini par mourir. Nous pouvons bénéficier d’une rançon bien meilleure : par amour, Jéhovah a offert son Fils, Jésus, pour nous (Matthieu 20:28 ; Jean 3:16). Tous ceux qui exercent la foi dans cette rançon ont la perspective de vivre pour toujours sur une terre paradisiaque. Dans ce monde nouveau à venir, Dieu délivrera les humains fidèles du vieillissement

Le mot “ rançon ” utilisé ici a pour sens “ couverture ”. (Job 33:24, note.) Dans le cas de Job, la rançon était peut-être un sacrifice animal, que Dieu accepterait pour couvrir, ou expier, la faute de Job. — Job 1:5

Job 34:36 : Jusqu’à quel point Job devait-il être éprouvé, et qu’est-ce que cela nous apprend ? (w94 15/11 17 § 10)
Élihu corrige Job pour avoir dit qu’il n’y a point de profit à se complaire en Dieu en restant intègre. Il déclara: “Loin du vrai Dieu d’agir méchamment et du Tout-Puissant d’agir injustement! Car selon la façon d’agir de l’homme tiré du sol il le rétribuera.” En mettant l’accent sur sa propre justice, Job avait agi avec légèreté, mais c’était parce qu’en la matière lui manquaient la connaissance et la perspicacité. Et Élihu d’ajouter: “Que Job soit éprouvé jusqu’à la limite, au sujet de ses réponses parmi les hommes de malfaisance !” (Job 34:10, 11, 35, 36). De même, notre foi et notre intégrité ne sont entièrement avérées que si nous sommes ‘éprouvés’ de quelque manière “jusqu’à la limite”. Cependant, notre Père céleste aimant ne permettra pas que nous soyons tentés au-delà de ce que nous pouvons supporter. — 1 Corinthiens 10:13

34:36. Notre intégrité n’est établie que si nous sommes, d’une façon ou d’une autre, ‘ éprouvés jusqu’au bout ’

Le livre de Job montre clairement que ce n’est pas Dieu qui est responsable des souffrances que connaissent les humains, mais Satan. Le fait que Dieu permette la méchanceté sur la terre donne à chacun de nous l’occasion de montrer quelle est sa position sur la question de la souveraineté de Jéhovah et celle de l’intégrité de ses adorateurs.
Comme Job, tous ceux qui aiment Jéhovah seront éprouvés. L’histoire de Job nous convainc que nous pouvons endurer. Elle nous rappelle que nos problèmes finiront par cesser. “ Vous avez entendu parler de l’endurance de Job et vous avez vu le dénouement que Jéhovah a amené ”, est-il écrit en Jacques 5:11. TG 2006 15/3

Qu’est-ce que la lecture biblique de cette semaine m’apprend sur Jéhovah ?

En Job 33:22, on lit : “ Son âme s’approche de la fosse et sa vie de ceux qui donnent la mort. ” Ici, “ âme ” et “ vie ” sont employés en parallèle, un terme venant préciser le sens de l’autre. L’“ âme ” peut donc aussi désigner la vie dont quelqu’un bénéficie en tant qu’âme vivante, en tant que personne. Cela “signifie sauver la vie de la mort C’est pourquoi les Écritures parlent, par exemple, des ennemis de Moïse qui cherchaient à lui ôter la vie comme de “ tous les hommes qui pourchassaient [s]on âme ”. (Exode 4:19.) Et au sujet de Jésus Christ, la Bible dit : “ Le Fils de l’homme est venu [...] pour [...] donner son âme [sa vie] comme rançon en échange de beaucoup. ” — Matthieu 20:28. TG 2007 15/7

Ceux qui se détournent de la Source. Celui qui recourt à la transgression commence par ne plus tenir compte de Dieu dans ses décisions et ses projets (Job 34:27 «parce qu’ils se sont écartés de derrière lui et qu’ils n’ont réfléchi à aucune de ses voies » ). Laissant son cœur l’aveugler, il ne s’aperçoit pas que ses voies sont mauvaises et il cesse d’être perspicace. Même s’il prétend adorer Dieu, il place les préceptes humains au-dessus de ceux de Dieu ; il les préfère (Is 29:13, 14). Il explique et excuse son dérèglement en disant que ce n’est qu’un “ jeu ”. (Pr 10:23.) Il devient pervers, bestial et stupide dans son raisonnement, au point d’affirmer que le Dieu invisible ne voit pas ou ne discerne pas son injustice, comme si les facultés de perception de Dieu s’étaient émoussées. Par sa conduite et ses actes, il dit en fait : “ Il n’y a pas de Jéhovah ” (Ps 14:1-3), et il n’en tient pas compte. N’étant pas guidé par les principes divins, il ne peut juger les choses correctement, voir clairement les questions en jeu, peser les facteurs en cause et prendre de bonnes décisions

L’expression ‘ cacher sa face ’ peut avoir divers sens, en fonction de la situation. Lorsque Jéhovah Dieu cache sa face, cela signifie souvent qu’il retire sa faveur et sa force vivifiante à une personne ou à un groupe, comme la nation d’Israël, par exemple à cause de leur désobéissance (Jb 34:29 ; Ps 30:5-8 ; Is 54:8 ; 59:2). Parfois, cela peut aussi indiquer qu’il se retient de se révéler par une action ou par une réponse, parce qu’il attend le moment qu’il a décidé (Ps 13:1-3) it 1 p 863

Élihu a administré à Job la discipline nécessaire. Il a remis les choses à leur place en montrant que Jéhovah occupait une position bien supérieure à celle de Job (Job 35:4, 5). Il a expliqué que quoi qu’il nous arrive nous ne devrions jamais penser que Jéhovah ne se soucie pas de nous, ni nous dire en quelque sorte que nous pouvons le vexer puisque nous considérons qu’il est injuste à notre égard. “Si vraiment tu pèches, demandait Élihu à Job, que mènes-tu à bien contre lui? Et si tes révoltes augmentent réellement, que lui fais-tu ?” (Job 35:6). Oui, si vous essayez de vexer Dieu en quittant ses voies ou son service, c’est à vous que vous causez du tort, mais pas à lui. TG86 1/3 18

La sagesse instinctive des oiseaux est assurément impressionnante, mais l’aptitude des humains à communiquer l’est bien plus encore. Dieu nous a rendus “ plus sages que les créatures volantes des cieux ”, dit Job 35:11. La capacité de transmettre des pensées et des idées abstraites et complexes, par des sons produits au moyen des cordes vocales ou par des gestes, est spécifique au genre humain - TG08 1/5 4-5

Job 37:4, 5 « Après lui rugit un bruit ; il tonne du bruit de sa supériorité, et il ne les retient pas lorsque sa voix se fait entendre. Dieu tonne de sa voix d’une manière prodigieuse, il fait de grandes choses que nous ne pouvons pas savoir
» Le bruit terrifiant du tonnerre est assimilé à la voix de Jéhovah. Le bruit du tonnerre étant souvent le signe avant-coureur de l’arrivée d’un orage, les “ tonnerres ” peuvent représenter des avertissements divins, comme en Révélation 8:5
Durant la fin de ce système de choses, Jéhovah a ‘ tonné ’ en avertissant les humains des actes prodigieux qu’il va accomplir contre ses ennemis. Ces coups de tonnerre symboliques n’ont cessé de résonner sur toute la terre. Heureux êtes-vous si vous avez prêté attention à ces proclamations tonnantes et si vous utilisez avec sagesse votre langue pour les amplifier !– it volume 2

Job, un homme craignant Dieu, s’est déclaré convaincu que Jéhovah observait ses voies et comptait tous ses pas. Il a donc posé cette question : “ Quand il demandera des comptes, que lui répondrai-je ? ” (Job 31:4-6, 14). Il est possible de faire que nos jours comptent pour Dieu en nous fixant des priorités d’ordre spirituel, en obéissant à ses commandements et en employant notre temps avec sagesse – w02 15/11 p. 20-23
-
Quelles idées de la lecture biblique de cette semaine puis-je utiliser en prédication ?

Les personnes âgées qui auront survécu à la destruction du présent système de choses ? Recouvreront-elles seulement une bonne santé tout en restant éternellement âgées? Non, car comme il l’a déjà fait, Dieu utilisera son pouvoir d’inverser le processus du vieillissement. La Bible dit: Que sa chair devienne plus fraîche que dans la jeunesse, qu’il revienne aux jours de sa vigueur juvénile!” (Job 33:25). Les humains âgés retrouveront progressivement la perfection physique dont Adam et Ève jouissaient en Éden, processus qui sera une des conséquences de la “recréation” dont Jésus a parlé. — Matthieu 19:28. Livre Création 240-241 chapitre 19

Si nous rencontrons des personnes âgées - Le temps viendra où Dieu fera cesser les effets de la vieillesse qui résulte de l’imperfection humaine. N’est-ce pas, de sa part, une preuve d’amour que de nous proposer un avenir où nous ne souffrirons plus des séquelles de la vieillesse? On ne verra plus les visages se rider, les cheveux grisonner ou tomber, les os fléchir, les muscles se ramollir, ni personne manquer de souffle. Quant à ceux que l’âge a déjà marqués, Dieu sera en mesure de leur redonner vigueur et jeunesse, comme à Job à propos de qui il déclara: “Que sa chair devienne plus fraîche que dans la jeunesse, qu’il revienne aux jours de sa vigueur juvénile!” (Job 33:25). En effet, Jéhovah Dieu peut offrir aux humains une santé bien meilleure et des forces bien supérieures à celles des jeunes gens d’aujourd’hui à qui il arrive de tomber malades et même parfois de mourir inopinément. Livre Jeunesse chapitre 24


Michèle
Surveillant/e TJ
Surveillant/e TJ

Messages : 318
Date d'inscription : 19/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU - Recherchons des perles spirituelles : JOB 33-37- SEMAINE DU 25 AVRIL 2016

Message  JIJI-M le Lun 25 Avr 2016 - 9:07

Bonjour et merci.
Très bonne et encourageante pensée biblique pour les personnes âgées que nous pouvons rencontrer en prédication.
“Que sa chair devienne plus fraîche que dans la jeunesse, qu’il revienne aux jours de sa vigueur juvénile!” (Job 33:25).
avatar
JIJI-M
MODERATEUR
MODERATEUR

Messages : 1310
Date d'inscription : 22/05/2010
Localisation : RP

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum