JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU Recherchons des perles spirituelles : Job 11 à 15 - SEMAINE DU 4 AVRIL 2016

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU Recherchons des perles spirituelles : Job 11 à 15 - SEMAINE DU 4 AVRIL 2016

Message  Michèle le Ven 1 Avr 2016 - 20:09



JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU

Recherchons des perles spirituelles (8 min) : JOB 16-20


Job 19:20 : Que voulait dire Job par ces mots : « Je m’échappe avec la peau de mes dents » ? (w06 15/3 14 § 12 ; it-2 509 § 11)

En disant qu’il s’était échappé avec la peau de ce qui semble en être dépourvu, Job voulait peut-être dire qu’il s’était échappé avec presque rien.

It-2 509 - Job disait simplement qu’il s’était échappé avec rien ou presque rien. Il s’était échappé avec la peau de ses dents, c’est-à-dire avec la “ peau ” de ce qui visiblement est dépourvu de peau.

Job 19:26 : Comment Job a-t-il pu « contempler Dieu », alors qu’aucun humain ne peut voir Jéhovah ? (w94 15/11 19 § 17)
En fait, Job vit la manifestation de la puissance divine, il entendit la Parole de Dieu, et les yeux de sa compréhension furent ouverts pour voir la vérité concernant Jéhovah. C’est pourquoi Job ‘se rétracta et se repentit dans la poussière et dans la cendre’. (Job 42:1-6.)

Avec une humilité sincère, Job reconnut que son point de vue était erroné et admit qu’il avait parlé sans connaissance. Pourtant, il avait exprimé sa conviction de ‘contempler Dieu’ un jour (Job 19:25-27). Comment cela pourrait-il se faire, puisqu’aucun humain ne peut voir Jéhovah et continuer de vivre (Exode 33:20)? En fait, Job vit la manifestation de la puissance divine, il entendit la parole de Dieu, et les yeux de sa compréhension furent ouverts pour voir la vérité concernant Jéhovah. C’est pourquoi Job ‘se rétracta et se repentit dans la poussière et dans la cendre’. (Job 42:1-6.) Les nombreuses questions auxquelles il n’avait su répondre avaient prouvé la suprématie de Dieu et révélé la petitesse des hommes, fussent-ils attachés à Dieu comme l’était Job. Cela nous donne à comprendre que nous ne devons pas accorder à nos intérêts personnels plus d’importance qu’à la sanctification du nom de Jéhovah et à la défense de sa souveraineté. Notre préoccupation première devrait être de rester fidèles à Jéhovah et d’honorer son nom - km 8/2001

Qu’est-ce que la lecture biblique de cette semaine m’apprend sur Jéhovah ?

Ne considérons jamais nos difficultés comme une preuve indéniable de la défaveur divine. Job l’a cru et il en a beaucoup souffert, d’autant plus que ses soi-disant consolateurs l’accablaient de dures paroles (Job 19:21, 22). La Bible nous donne cette assurance : “ Dieu ne peut être éprouvé par des choses mauvaises et lui-même n’éprouve personne de cette façon. ” (Jacques 1:13). Bien au contraire, Jéhovah nous promet de nous aider à porter tous nos fardeaux et de ménager une issue à toute tentation pouvant survenir. En nous approchant de Dieu lorsque nous sommes dans la détresse, nous pouvons relativiser notre situation et nous opposer au Diable avec succès – TG 2006 15/8

Placer sa confiance en Jéhovah - Un piège de chasseur revêt souvent la forme d’un nœud coulant qui prend l’animal au cou ou le retient par une patte (Job 18:8-11). Pareillement, le fait de trembler devant les hommes peut empêcher quelqu’un de s’exprimer librement et d’avoir une conduite qui plaise à Dieu – TG 1998 15/1
Quand il insinua que Job dissimulait quelque méchanceté secrète, Bildad dit au sujet des méchants : “ Oui, une lumière s’obscurcira dans sa tente, et dedans s’éteindra sa lampe. ” Il ajoute dans la suite de son raisonnement : “ Il n’aura ni lignée ni postérité parmi son peuple. — Job 18:6, 19 . Le contraire s’est produit. Il n’avait qu’une vision partielle de la situation, il était bien présomptueux de sa part d’accuser Job d’avoir mal agi. Bildad fut irrité par la ferme résistance que Job oppose à ses arguments,
Dire que ‘ la lampe de quelqu’un s’éteint ’ signifie aussi qu’il n’y a pas d’avenir pour lui. Un autre proverbe déclare : “ Il n’y aura pas d’avenir pour quiconque est mauvais ; la lampe des méchants s’éteindra. ” — Pr 24:20. – it 2 page 109

Job ne savait pas que Satan était à l’origine de ses malheurs. Étant donné qu’il ignorait les détails de la contestation par le Diable de la souveraineté divine, il craignait que ses difficultés ne viennent de Dieu (Job 16:11-14). Toutefois, il est resté fidèle à Dieu. Et sa fidélité a prouvé que l’accusation de Satan, selon laquelle il servait Dieu pour des raisons égoïstes, était fausse. La fidélité de Job a fourni à Jéhovah de quoi répondre avec force au défi insultant de Satan. Job a vraiment été l’ami de Dieu, et Dieu a récompensé sa fidélité – Livre Qu’enseigne la Bible chapitre 12

Quelles idées de la lecture biblique de cette semaine puis-je utiliser en prédication ?

Quand nous sommes victime d’injustice - Le personnage biblique Job a déploré : “ Sans cesse je crie au secours, mais il n’y a pas de justice. ” (Job 19:7). De même aujourd’hui, beaucoup réclament l’équité à grands cris, qui trop souvent restent sans écho. Mais existe-t-il un être capable d’éliminer l’injustice ? Ou bien l’espoir de lendemains plus justes n’est-il qu’un doux rêve ? Qui veut obtenir une réponse satisfaisante doit examiner les causes profondes de l’injustice, connaître les causes de l’injustice, la vraie justice existe-t-elle et d’où viendra t-elle ? RV 5/2012 pages 3-5

Les problèmes personnels : un châtiment divin ? - La Bible rapporte au sujet de Job, qu’il a perdu subitement ses richesses. Puis tous ses enfants, au nombre de dix, qui ont été tués dans une tempête. Peu après, il a été frappé d’une maladie débilitante et répugnante (Job 1:13-19 ; 2:7, 8). De tels malheurs ont poussé Job à s’écrier : “ C’est la main de Dieu qui m’a porté ces coups ! ” (Job 19:21, Bible en français courant). À l’évidence, comme beaucoup de nos jours, Job croyait que Dieu le punissait. Même Jésus Christ, qui n’a jamais rien fait de mal, a été cruellement maltraité avant de connaître une mort atroce (1 Pierre 2:21-24). Ainsi, c’est une erreur de conclure que nos problèmes sont l’expression de la défaveur divine. Mais si ce n’est pas Dieu, y a-t-il quelqu’un qui est responsable de nos malheurs ? Et si oui, qui ? RV 1/2009

Livre « Les jeunes s’interrogent... - Comment se fait-il que je n’arrive pas à garder mes amis ?

Un ami fidèle n’a pas de prix (Proverbes 18:24). Il peut donc être très douloureux de le perdre. La Bible dit que lorsque Job a été abandonné par ses amis, il s’est lamenté en ces termes : “ Mes intimes ont disparu, et ceux que je connais m’ont oublié. ” (Job 19:14). Il se peut que vous éprouviez ce genre de sentiment si récemment l’amitié que vous entreteniez avec quelqu’un s’est rompue. “ C’est comme si vous perdiez un être cher ”, a dit un jeune homme. On peut connaître des amitiés durables RV Mai 1996


Michèle
Surveillant/e TJ
Surveillant/e TJ

Messages : 353
Date d'inscription : 19/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU Recherchons des perles spirituelles : Job 11 à 15 - SEMAINE DU 4 AVRIL 2016

Message  Michèle le Ven 1 Avr 2016 - 20:11

Dans le titre c'est JOB 16 - 20 semaine du 4 AVRIL 2016 ET NON JOB 11 - 15

Michèle
Surveillant/e TJ
Surveillant/e TJ

Messages : 353
Date d'inscription : 19/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU Recherchons des perles spirituelles : Job 11 à 15 - SEMAINE DU 4 AVRIL 2016

Message  JIJI-M le Sam 2 Avr 2016 - 18:54

Félicitations pour tes bonnes recherches et merci de nous en faire profiter. Merci
avatar
JIJI-M
MODERATEUR
MODERATEUR

Messages : 1310
Date d'inscription : 22/05/2010
Localisation : RP

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU Recherchons des perles spirituelles : Job 11 à 15 - SEMAINE DU 4 AVRIL 2016

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum