Comme dernier ennemi, la mort sera réduite à rien (1 Cor. 15:26).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comme dernier ennemi, la mort sera réduite à rien (1 Cor. 15:26).

Message  Gédéon22 le Mer 30 Mar 2016 - 6:03

*** Texte pour le mercredi 30 mars 2016 ***
Mercredi 30 mars
Comme dernier ennemi, la mort sera réduite à rien (1 Cor. 15:26).
Et Satan, celui qui est à l’origine de tous les malheurs du monde, quel sera son sort ? La réponse se trouve en Révélation 20:7-15. Tous les humains parfaits subiront une épreuve finale durant laquelle Satan aura la permission d’essayer de les égarer. Le Diable et ceux qui iront à sa suite seront éternellement éliminés dans « la deuxième mort » (Rév. 21:8). Étant donné que ceux qu’elle retient seront définitivement privés d’existence, cette mort ne sera jamais réduite à rien. Toutefois, « la deuxième mort » n’est pas l’ennemie des humains qui aiment et servent leur Créateur. Rendue parfaite, l’humanité sera alors pleinement approuvée par Jéhovah et jugée digne de la vie éternelle, tout ennemi ayant disparu. La mission confiée à Adam se sera accomplie sans lui. La terre sera remplie de ses descendants, qui auront plaisir à la surveiller et se délecteront de ses différentes formes de vie. Ne perdons jamais notre admiration pour la façon dont Jéhovah, dans son amour, réduit à rien le dernier ennemi, la mort ! w14 15/9 4:17, 18.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Gédéon22
MODERATEUR
MODERATEUR

Messages : 3595
Date d'inscription : 10/12/2013
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comme dernier ennemi, la mort sera réduite à rien (1 Cor. 15:26).

Message  Gédéon22 le Mer 30 Mar 2016 - 14:53

L’OPINION GÉNÉRALE « Les âmes de ceux qui meurent en état de péché mortel descendent immédiatement après la mort dans les enfers, où elles souffrent les peines de l’enfer, “le feu éternel” » (Catéchisme de l’Église catholique). D’après certains chefs religieux, l’enfer désigne plutôt la condition de celui qui est complètement séparé de Dieu.
LA VÉRITÉ BIBLIQUE « L’âme qui pèche — c’est elle qui mourra » (Ézékiel 18:4). Les morts « ne savent rien » (Ecclésiaste 9:5). Si l’âme meurt et ne sait rien, comment pourrait-elle souffrir dans un « feu éternel » ou même souffrir d’être définitivement séparée de Dieu ?
Dans la Bible, les mots hébreu et grec souvent traduits par « enfer » désignent en réalité l’endroit symbolique où vont les humains à leur mort. Alors qu’il souffrait d’une maladie douloureuse, Job a prié : « Oh que tu me caches dans la tombe [« les enfers », Traduction Œcuménique de la Bible] » (Job 14:13, King James Française). Job voulait se reposer dans la tombe, et non aller dans un lieu de tourment ou être séparé de Die

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Gédéon22
MODERATEUR
MODERATEUR

Messages : 3595
Date d'inscription : 10/12/2013
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum