JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU Recherchons des perles spirituelles (8 min) : NEHEMIA 12 à 13 - 4ème semaine février

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU Recherchons des perles spirituelles (8 min) : NEHEMIA 12 à 13 - 4ème semaine février

Message  Michèle le Sam 20 Fév 2016 - 15:18



JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU
Recherchons des perles spirituelles (8 min) : NEHEMIA 12 à 13

Nehémia 12:31 : Quel devait être l’effet produit par les deux choeurs sur les auditeurs ? (it-2 360 § 6)


L’inauguration de la muraille donna lieu à de grandes réjouissances. Quel spectacle enthousiasmant ce devait être que la procession pittoresque de deux grands chœurs d’actions de grâces qui marchaient en chantant. La muraille fut achevée le 25e jour d’Élul, le sixième mois, en 455 avant notre ère, et des assemblées remarquables eurent lieu le mois suivant. L’inauguration se déroula probablement immédiatement après et constitua le point culminant de ces événements joyeux.

Nehémia constitua deux grands chœurs d’actions de grâces et des cortèges censés faire le tour de la muraille dans deux directions opposées. C’est ce qui fut fait, et tous se rejoignirent au temple pour offrir des sacrifices
Le chant est un excellent moyen de louer Jéhovah et de lui exprimer notre gratitude. Nous devrions chanter de tout notre cœur les cantiques lors des rassemblements chrétiens

Nehémia 13:31b : Qu’est-ce que Nehémia demandait à Jéhovah de faire ? (w11 1/2 14 § 3-5)


Nehémia fait cette prière : “ Souviens-toi de moi, ô mon Dieu, pour le bien
Avec une foi totale dans le pouvoir de la prière, Nehémia demande à Dieu de garder de lui un souvenir affectueux et de le bénir.

Selon un spécialiste, le mot hébreu traduit par “ se souvenir ” désigne “ des pensées affectueuses et l’action qui accompagne le souvenir ”

La prière de Nehémia atteste la véracité de ces paroles du roi David : “ Toi, tu béniras le juste, ô Jéhovah ! Comme d’un grand bouclier, d’approbation tu les entoureras. ” (Psaume 5:12). Oui, Dieu remarque et apprécie vos efforts pour lui plaire. Tant que vous faites le maximum pour le servir, vous pouvez être sûr qu’il se souviendra de vous avec affection et qu’il vous bénira abondamment

Qu’est-ce que la lecture biblique de cette semaine m’apprend sur Jéhovah ?

Le chant faisait partie du culte des Israélites de l’Antiquité et de celui de Jésus; il en est de même de celui des Témoins de Jéhovah aujourd’hui (Néh. 12:46). Non seulement le chant leur permet d’adresser des louanges à Jéhovah et d’exprimer leur reconnaissance pour ses œuvres, mais il les aide aussi à imprimer les vérités bibliques dans leur esprit et dans leur cœur. Au fil des ans, les Témoins de Jéhovah ont utilisé de nombreux recueils de cantiques. Les paroles ont été mises à jour à mesure qu’ils progressaient dans l’intelligence de la Parole de Dieu

Imaginez la joie qu’ont dû éprouver les Israélites quand ils ont achevé la construction de la muraille de Jérusalem ! Le récit divinement inspiré nous rapporte: “Ils sacrifièrent ce jour-là de grands sacrifices, et ils se réjouirent, car le vrai Dieu lui-même les réjouissait d’une grande joie, la joie de Jérusalem s’entendit de loin. ”.” (Néh. 12:43). Les Israélites de retour d’exil avaient mis leur confiance en Jéhovah
De même aujourd’hui, nous pouvons nous réjouir quand nous réfléchissons au bon travail accompli par les serviteurs de Jéhovah qui ont construit ou aménagé des Salles du Royaume.
Egalement ils mettent leur confiance en Jéhovah quand ils rencontrent des problèmes administratifs ou d’opposition pour la construction d’une Salle. Ils manifestent une grande joie pour l’aboutissement d’une Salle du Royaume jusqu’à être rapporté dans la presse

Nehémia a prié ainsi : « Souviens-toi de moi, ô mon Dieu, pour le bien » (Neh. 13:31). Nos noms, comme celui de Nehémia, seront dans le livre de souvenir de Jéhovah si nous continuons de rejeter les mauvaises fréquentations, de soutenir les dispositions théocratiques, de donner la priorité aux choses spirituelles et de préserver notre identité chrétienne

Un pécheur repentant peut prier pour obtenir le pardon en ayant l’assurance que Jéhovah n’oublie pas le service fidèle qu’il a accompli dans le passé. Quoique n’implorant pas le pardon d’un péché, Néhémie a dit: “Souviens-toi de moi, ô mon Dieu, pour le bien!” (Neh. 13:31). Un chrétien repentant peut trouver du réconfort dans ces paroles: “Dieu n’est pas injuste pour oublier votre œuvre et l’amour que vous avez montré à l’égard de son nom.” — Hébreux 6:10.
Quelles idées de la lecture biblique de cette semaine puis-je utiliser en prédication ?
Si les personnes nous posent des questions au sujet des enfants
Neh. 12 ;43 « Alors ils sacrifièrent ce jour-là de grands sacrifices et se réjouirent, car le [vrai] Dieu lui-même les réjouissait d’une grande joie. Les femmes aussi et les enfants se réjouirent, si bien que la joie de Jérusalem s’entendit de loin » Les Israélites ne devaient pas laisser les “petits” à la maison. Les enfants recevaient une instruction religieuse dans le but d’adorer et de louer Jéhovah
De même aujourd’hui, les enfants accompagnent leurs parents aux réunions pour les protéger contre les mauvaises fréquentations

Au sujet du mariage
: Aux jours de Nehémia, de nombreux Juifs se mariaient avec des étrangères qui n’adoraient pas Jéhovah. Alors Nehémia leur a cité l’exemple de Salomon. Ce roi « était aimé de son Dieu ». Malgré cela, « les femmes étrangères l’ont fait pécher » (Neh. 13:23-26). Si donc Dieu ordonne à son serviteur de n’épouser qu’un véritable adorateur, c’est pour son bien. Les vrais chrétiens sont reconnaissants à Dieu pour son attention affectueuse et ils ont confiance en sa direction. Jéhovah sait ce qui est bon pour eux. Non seulement il veut protéger ses serviteurs des conséquences douloureuses d’une conduite peu sage, mais il veut aussi qu’ils soient heureux. Aujourd’hui, de nombreux chrétiens obéissent à ce conseil qui vise à les protéger et qui a fait ses preuves, et constatent qu’ils ont pris la bonne décision




Michèle
Surveillant/e TJ
Surveillant/e TJ

Messages : 341
Date d'inscription : 19/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU Recherchons des perles spirituelles (8 min) : NEHEMIA 12 à 13 - 4ème semaine février

Message  nenuphar le Dim 21 Fév 2016 - 12:03

MERCI ! pour ton aide!!

nenuphar
Témoin de Jéhovah
Témoin de Jéhovah

Messages : 27
Date d'inscription : 25/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU Recherchons des perles spirituelles (8 min) : NEHEMIA 12 à 13 - 4ème semaine février

Message  Yonathân le Lun 22 Fév 2016 - 17:37

Michèle a écrit:

Qu’est-ce que la lecture biblique de cette semaine m’apprend sur Jéhovah ?

Le chant faisait partie du culte des Israélites de l’Antiquité et de celui de Jésus; il en est de même de celui des Témoins de Jéhovah aujourd’hui (Néh. 12:46). Non seulement le chant leur permet d’adresser des louanges à Jéhovah et d’exprimer leur reconnaissance pour ses œuvres, mais il les aide aussi à imprimer les vérités bibliques dans leur esprit et dans leur cœur. Au fil des ans, les Témoins de Jéhovah ont utilisé de nombreux recueils de cantiques. Les paroles ont été mises à jour à mesure qu’ils progressaient dans l’intelligence de la Parole de Dieu

Imaginez la joie qu’ont dû éprouver les Israélites quand ils ont achevé la construction de la muraille de Jérusalem ! Le récit divinement inspiré nous rapporte: “Ils sacrifièrent ce jour-là de grands sacrifices, et ils se réjouirent, car le vrai Dieu lui-même les réjouissait d’une grande joie, la joie de Jérusalem s’entendit de loin. ”.” (Néh. 12:43). Les Israélites de retour d’exil avaient mis leur confiance en Jéhovah
De même aujourd’hui, nous pouvons nous réjouir quand nous réfléchissons au bon travail accompli par les serviteurs de Jéhovah qui ont construit ou aménagé des Salles du Royaume.
Egalement ils mettent leur confiance en Jéhovah quand ils rencontrent des problèmes administratifs ou d’opposition pour la construction d’une Salle. Ils manifestent une grande joie pour l’aboutissement d’une Salle du Royaume jusqu’à être rapporté dans la presse

Nehémia a prié ainsi : « Souviens-toi de moi, ô mon Dieu, pour le bien » (Neh. 13:31). Nos noms, comme celui de Nehémia, seront dans le livre de souvenir de Jéhovah si nous continuons de rejeter les mauvaises fréquentations, de soutenir les dispositions théocratiques, de donner la priorité aux choses spirituelles et de préserver notre identité chrétienne
Michèle: je te remercie de partager le fruit de ton travail. Tout ce que tu as dis est juste et intéressant. Toutefois, ce que je cite plus haut, je trouve que ça ne réponds pas à la question du Cahier "Qu’est-ce que la lecture biblique de cette semaine m’apprend sur Jéhovah ?" (c'est mon opinion personnelle qui n'engage que moi). Je le répète: ce n'est pas faux, c'est intéressant, véridique, mais je ne vois pas le rapport avec la personnalité de Jéhovah? Le chant, les cantiques, OK; mais ça nous apprend quoi sur la personne de Jéhovah?


Michèle a écrit:
Quelles idées de la lecture biblique de cette semaine puis-je utiliser en prédication ?
Si les personnes nous posent des questions au sujet des enfants
Neh. 12 ;43 « Alors ils sacrifièrent ce jour-là de grands sacrifices et se réjouirent, car le [vrai] Dieu lui-même les réjouissait d’une grande joie. Les femmes aussi et les enfants se réjouirent, si bien que la joie de Jérusalem s’entendit de loin » Les Israélites ne devaient pas laisser les “petits” à la maison. Les enfants recevaient une instruction religieuse dans le but d’adorer et de louer Jéhovah
De même aujourd’hui, les enfants accompagnent leurs parents aux réunions pour les protéger contre les mauvaises fréquentations

Au sujet du mariage
: Aux jours de Nehémia, de nombreux Juifs se mariaient avec des étrangères qui n’adoraient pas Jéhovah. Alors Nehémia leur a cité l’exemple de Salomon. Ce roi « était aimé de son Dieu ». Malgré cela, « les femmes étrangères l’ont fait pécher » (Neh. 13:23-26). Si donc Dieu ordonne à son serviteur de n’épouser qu’un véritable adorateur, c’est pour son bien. Les vrais chrétiens sont reconnaissants à Dieu pour son attention affectueuse et ils ont confiance en sa direction. Jéhovah sait ce qui est bon pour eux. Non seulement il veut protéger ses serviteurs des conséquences douloureuses d’une conduite peu sage, mais il veut aussi qu’ils soient heureux. Aujourd’hui, de nombreux chrétiens obéissent à ce conseil qui vise à les protéger et qui a fait ses preuves, et constatent qu’ils ont pris la bonne décision
Ça par contre, ça réponds très bien à la question! C'est excellent même! Je n'y avais pas pensé. Merci beaucoup Michèle.
avatar
Yonathân
Témoin de Jéhovah
Témoin de Jéhovah

Messages : 243
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 29
Localisation : Sud-Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Autre petit recherche.....Néhémia 12-13

Message  Ps27:4 le Mar 23 Fév 2016 - 11:38

Merci Bonjour Bonjour
Qu’est-ce que la lecture biblique de cette semaine m’apprend sur Jéhovah ?

” Il n’y avait non plus rien de déplacé à ce qu’il conclût son livre divinement inspiré par cette requête : “ Souviens-toi de moi, ô mon Dieu, pour le bien. ” — Nehémia 13:22, 31.

w12 15/11 p. 25 § 15 Que signifie le pardon de Jéhovah pour vous ? ***
Neh. 12:43 Quand le peuple agissait en accord avec la volonté de Jéhovah, il connaissait une grande joie. —.
Quelle que soit la gravité de nos fautes, il est réconfortant de garder à l’esprit que Jéhovah est tel qu’il s’est décrit à Moïse : un “ Dieu miséricordieux et compatissant, lent à la colère et abondant en bonté de cœur et en vérité, conservant la bonté de cœur à des milliers, pardonnant la faute et la transgression et le péché ”. Et Jéhovah n’a pas changé. — Ex. 34:6, 7.
w11 1/2 p. 14 “ Souviens-toi de moi, ô mon Dieu, pour le bien ” ***
JE PENSAIS que Jéhovah, qui me connaît si bien, ne m’aimerait jamais et que je n’aurais jamais son approbation. ” C’est ce qu’a écrit une chrétienne fidèle qui lutte contre un manque d’estime de soi. Avez-vous déjà été tourmenté par les mêmes sentiments ? Pensez-vous que vous n’êtes pas digne de l’attention de Dieu, et encore moins de son approbation ? Si oui, les paroles contenues en Nehémia 13:31 peuvent vous encourager

JAH remarque et apprécie nos efforts pour lui plaire. Tant que nous faisons le maximum pour le servir, nous pouvons être sûr qu’il se souviendra de nous avec affection et qu’il nous bénira abondamment
*** w03 15/6 p. 17 Recherchons chez tous ce qui est bien ***
“ Souviens-toi de moi, ô mon Dieu, pour le bien. ” — NEHÉMIA 13:31.
puisqu’il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons et qu’il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes. ” (Matthieu 5:43-45). Ainsi, Jéhovah fait le bien envers tous. Ses serviteurs doivent s’efforcer de l’imiter en recherchant chez les autres ce qui est bien.
Pour quelle raison Jéhovah fait-il le bien ?
Sa faveur imméritée nous a ouvert la perspective d’être délivrés du péché et de l’imperfection par le moyen de la Semence promise (Genèse 3:15 ; Romains 5:12, 15). En acceptant la rançon, nous prenons le chemin qui ramène à la perfection. Jéhovah observe actuellement chacun de nous ; il regarde notamment notre réaction à sa générosité (1 Jean 3:16). Il remarque toutes les actions par lesquelles nous exprimons notre reconnaissance pour sa bonté. “ Dieu n’est pas injuste pour oublier…a vs de trouver…..Hébreux ?:1 ?.
Jéhovah nous apprend a rechercher chez les autres ce qui est bien dans : 1) le ministère chrétien, 2) la famille, 3) la congrégation et 4) nos relations avec les autres.


*** w96 15/9 p. 16-17 § 2-3 Puisse Jéhovah porter sur nous un jugement favorable ! ***
” Il n’y avait non plus rien de déplacé à ce qu’il conclût son livre divinement inspiré par cette requête : “ Souviens-toi de moi, ô mon Dieu, pour le bien. ” — Nehémia 13:22, 31.
3 Quelqu’un qui fait le bien est vertueux et accomplit des actions droites au profit des autres. Nehémia était ce genre d’homme. Il avait une crainte révérencielle de Dieu et beaucoup de zèle pour le vrai culte. De plus, il était reconnaissant à Jéhovah des privilèges qu’il lui donnait dans son service et il s’acquittait remarquablement de ses responsabilités devant lui. Réfléchissons à son exemple et demandons-nous quelle valeur nous accordons aux privilèges et aux responsabilités que Dieu nous a confiés, ou encore comment nous nous acquittons de nos responsabilités devant Jéhovah Dieu et Jésus Christ.

w13 15/8 p. 5 « Vous avez été sanctifiés » SOUTENONS LES DISPOSITIONS THÉOCRATIQUES
9 Lire Nehémia 13:10-13. Au moment où Nehémia est retourné à Jérusalem, il semble que très peu d’offrandes parvenaient encore au temple. Privés de ce soutien, les Lévites se sont mis à travailler dans leurs champs et n’assumaient plus leurs tâches. C’est aux chefs adjoints que Nehémia a adressé des reproches. Manifestement, ces hommes ne remplissaient pas leur rôle : soit ils ne recueillaient pas la dîme qu’offrait le peuple, soit ils ne la faisaient pas parvenir au temple (Neh. 12:44). Nehémia a donc pris des mesures pour qu’on recueille la dîme. Il a demandé à des hommes de confiance de gérer les réserves du temple et d’organiser les distributions.
Quelle leçon tirer de cet épisode ? JAH ns apprend ça générosité . Gardons à l’esprit que nous pouvons honorer Jéhovah grâce à nos choses de valeur (Prov. 3:9). Lorsque nous faisons des offrandes en faveur de son œuvre, nous ne faisons que donner à Jéhovah ce qui lui appartient déjà (1 Chron. 29:14-16). Pensons-nous que nous n’avons pas grand-chose à offrir ? Dans ce cas, rappelons-nous que, s’il en a le désir, chacun peut donner, quels que soient ses moyens (2 Cor. 8:12).
Autre leçon : JAHest un Dieu d orde .Comme Nehémia, les frères nommés à une fonction sont les premiers à soutenir les dispositions théocratiques, et la congrégation tire profit de leur exemple. Les anciens imitent ainsi l’apôtre Paul, qui favorisait le culte pur et offrait de bons conseils. Par exemple, il a donné des suggestions sur la manière de faire des offrandes (1 Cor. 16:1-3 ; 2 Cor. 9:5-7).
*** km 7/86 p. 3 § 7 Ne négligeons pas la maison de notre Dieu ***
(Néh. 13:11.) Néhémie était conscient de l’importance de ‘ne pas négliger la maison de notre Dieu’. Comme nous le savons, notre Salle du Royaume est le centre du vrai culte dans notre région. En tant que telle, elle mérite que nous l’entretenions et la nettoyions avec amour. Par notre conduite et le soutien que nous apportons aux dispositions prises pour le nettoyage de notre Salle du Royaume, puissions-nous tous contribuer à la dignité du lieu où nous adorons Jéhovah!


*** w13 15/8 p. 7 § 20 « Vous avez été sanctifiés » ***
Neh. 13:31). Nehémia a prié ainsi : « Souviens-toi de moi, ô mon Dieu, pour le bien » (Nos noms, comme celui de Nehémia, seront dans le livre de souvenir de Jéhovah si nous continuons de rejeter les mauvaises fréquentations, de soutenir les dispositions théocratiques, de donner la priorité aux choses spirituelles et de préserver notre identité chrétienne. Mettons-nous « sans cesse à l’épreuve pour voir si [nous sommes] dans la foi » (2 Cor. 13:5). Si nous préservons les relations sanctifiées que nous entretenons avec Jéhovah, il se souviendra de nous « pour le bien » que nous faisons
amicalement amitié

Ps27:4
Témoin de Jéhovah
Témoin de Jéhovah

Messages : 95
Date d'inscription : 28/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOYAUX DE LA PAROLE DE DIEU Recherchons des perles spirituelles (8 min) : NEHEMIA 12 à 13 - 4ème semaine février

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum