Cesse[z] de fréquenter celui qui, appelé frère, est un fornicateur(1 Cor. 5:11).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cesse[z] de fréquenter celui qui, appelé frère, est un fornicateur(1 Cor. 5:11).

Message  Gédéon22 le Ven 13 Nov 2015 - 7:58

Vendredi 13 novembre
Cesse[z] de fréquenter celui qui, appelé frère, est un fornicateur, ou un homme avide, ou un idolâtre, ou un insulteur, ou un ivrogne, ou un extorqueur (1 Cor. 5:11).
L’excommunication est une forme de discipline venant de Jéhovah. Elle protège la congrégation d’influences néfastes et peut aider le pécheur à se rétablir (1 Cor. 5:6, 7). Robert a été excommunié pendant près de 16 ans. Durant cette période, ses parents et ses frères ont appliqué fermement et fidèlement le commandement biblique de cesser de fréquenter les transgresseurs et de ne pas même les saluer. Robert est maintenant réintégré depuis quelques années et il fait de bons progrès spirituels. Quand on lui a demandé ce qui l’avait incité à revenir vers Jéhovah et son peuple si longtemps après, il a répondu que la position ferme de ses proches avait joué un rôle. « Si ma famille m’avait fréquenté ne serait-ce qu’un peu, pour prendre de mes nouvelles par exemple, ces quelques contacts m’auraient suffi. Et mon envie de les côtoyer n’aurait probablement pas fait partie des facteurs qui m’ont poussé à revenir à Dieu. » w13 15/6 4:17.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Gédéon22
MODERATEUR
MODERATEUR

Messages : 3595
Date d'inscription : 10/12/2013
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cesse[z] de fréquenter celui qui, appelé frère, est un fornicateur(1 Cor. 5:11).

Message  Dov le Sam 14 Nov 2015 - 16:38

L’apôtre Paul employa le même symbolisme lorsqu’il ordonna à la congrégation chrétienne de Corinthe d’expulser un homme immoral de son sein. Il déclara : “ Ne savez-vous pas qu’un peu de levain fait fermenter toute la masse ? Enlevez le vieux levain, pour que vous soyez une masse nouvelle, dans la mesure où vous êtes exempts de ferment. En fait Christ notre Pâque a été sacrifié. ” Ensuite, il montra clairement ce qu’il entendait par “ levain ” : “ Célébrons donc la fête, non avec du vieux levain, ni avec du levain de méchanceté et de perversité, mais avec des gâteaux sans levain de sincérité et de vérité. ” (1Co 5:6-8). Ici, Paul se servit de la signification symbolique de la fête juive des Gâteaux sans levain, qui suivait immédiatement la célébration de la Pâque. De même qu’un petit morceau de pâte aigrie fait rapidement lever toute la masse de pâte à pain, de même la congrégation dans son ensemble deviendrait impure aux yeux de Jéhovah si elle ne se débarrassait pas de l’influence corruptrice de l’homme immoral. Il fallait donc qu’elle ôte le “ levain ” du milieu d’elle, tout comme les Israélites ne devaient avoir aucun levain chez eux pendant la fête.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Dov
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Messages : 2396
Date d'inscription : 02/06/2014

http://tv.jw.org/#home

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum