Il appellera bel et bien le mal [...] sur son Dieu (Is. 8:21).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Il appellera bel et bien le mal [...] sur son Dieu (Is. 8:21).

Message  Gédéon22 le Mar 3 Nov 2015 - 8:02

Mardi 3 novembre
Il appellera bel et bien le mal [...] sur son Dieu (Is. 8:21).
Aux jours d’Isaïe, la nation de Juda se trouvait dans une situation critique. Elle était entourée d’ennemis. Le peuple était affamé. Au lieu de chercher de l’aide auprès de Jéhovah, les Judéens ont maudit leur roi et leur Dieu. En fait, ils rendaient Jéhovah responsable de leurs problèmes. Quand nous vivons des moments difficiles, avons-nous tendance à dire « Que fait Jéhovah alors que j’ai besoin de lui ? » Parce qu’ils ne connaissaient pas tous les faits, les Israélites du temps d’Ézékiel pensaient que Jéhovah n’agissait pas d’une façon « bien réglée » (Ézék. 18:29). C’est comme si, avec leur vision limitée de la situation, ils s’étaient mis à juger Dieu. S’il nous arrive de ne pas comprendre pleinement un récit biblique ou des évènements que nous vivons, ne pensons pas trop vite que Jéhovah agit d’une façon qui n’est « pas bien réglée », c’est-à-dire injuste (Job 35:2). w13 15/8 2:8, 9.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Gédéon22
MODERATEUR
MODERATEUR

Messages : 3595
Date d'inscription : 10/12/2013
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il appellera bel et bien le mal [...] sur son Dieu (Is. 8:21).

Message  Dov le Mar 3 Nov 2015 - 15:19

La désobéissance à Jéhovah engendre l’obscurité mentale (Éphésiens 4:17, 18). D’un point de vue spirituel, les habitants de Juda sont devenus aveugles, sans intelligence (1 Corinthiens 2:14). Isaïe décrit leur situation : “ Chacun passera par le pays, accablé et affamé. ” (Isaïe 8:21a). À cause de l’infidélité de la nation, particulièrement sous le règne d’Ahaz, la survie de Juda en tant que royaume indépendant est menacée. La nation est entourée d’ennemis. L’armée assyrienne attaque les villes judéennes l’une après l’autre. L’ennemi ravage le sol productif, à cause de quoi la nourriture se fait rare. Beaucoup sont ‘ accablés et affamés ’. Mais une autre sorte de faim afflige aussi le pays. Quelques décennies plus tôt, Amos a prophétisé : “ ‘ Voyez : des jours viennent ’, c’est là ce que déclare le Souverain Seigneur Jéhovah, ‘ et vraiment j’enverrai une famine dans le pays, une faim, non pas de pain, et une soif, non pas d’eau, mais d’entendre les paroles de Jéhovah. ’ ” (Amos 8:11). Juda est précisément en proie à une telle faim spirituelle.
11 Juda en tirera-t-il une leçon et reviendra-t-il à Jéhovah ? Ses habitants se détourneront-ils du spiritisme et de l’idolâtrie, et retourneront-ils “ à la loi et à l’attestation ” ? Jéhovah voit d’avance la réaction du peuple : “ Voici ce qui arrivera à coup sûr : parce qu’il est affamé et s’est indigné, il appellera bel et bien le mal sur son roi et sur son Dieu ; oui, il tournera ses regards en haut. ” (Isaïe 8:21b). Beaucoup accuseront donc leur roi terrestre de les avoir mis dans cette situation. Certains même, dans leur folie, reprocheront leurs malheurs à Jéhovah (voir Jérémie 44:15-18). De nos jours, beaucoup de gens ont la même réaction : ils imputent à Dieu les tragédies que cause la méchanceté des hommes.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Dov
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Messages : 2403
Date d'inscription : 02/06/2014

http://tv.jw.org/#home

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum