2 Rois chapitres 23 à 25 – Semaine du 28 septembre 2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

2 Rois chapitres 23 à 25 – Semaine du 28 septembre 2015

Message  Michèle le Jeu 24 Sep 2015 - 14:05


Points importants de 2 Rois chapitres 23 à 25 – Semaine du 28 septembre 2015


On a des raisons de penser que Baal et les autres dieux et déesses du panthéon cananéen étaient associés dans l’esprit de leurs adorateurs à certains corps célestes. Par exemple, un texte de Ras Shamra mentionne une offrande à la “ reine Shapash (le soleil) et aux étoiles ” ; un autre parle de “ l’armée du soleil et de la multitude du jour ”.
On notera donc avec intérêt que la Bible établit à plusieurs reprises un rapport entre les corps célestes et le culte de Baal. Parlant de la rébellion du royaume d’Israël, le récit des Écritures déclare : “ Ils abandonnaient tous les commandements de Jéhovah [...] puis ils se sont prosternés devant toute l’armée des cieux et ont servi Baal. ” (2R 17:16). À propos du royaume de Juda, on lit que même dans le temple de Jéhovah il finit par y avoir des “ ustensiles qui avaient été faits pour Baal, pour le poteau sacré et pour toute l’armée des cieux ”. En outre, dans tout Juda, les habitants faisaient “ de la fumée sacrificielle pour Baal, pour le soleil, pour la lune, pour les constellations du zodiaque et pour toute l’armée des cieux ”. — 2R 23:4, 5
Son lien avec l’astrologie. On fit des constellations du zodiaque des objets du faux culte en Mésopotamie en des temps très anciens. On attribua des qualités à chacune d’elles, puis on s’en servit pour faire des prédictions astrologiques à partir de la position particulière des corps célestes par rapport aux signes du zodiaque à une époque donnée. Comme le montre le texte de 2 Rois 23:5, cet usage de l’astrologie fut introduit en Juda par des prêtres de dieux étrangers que certains rois avaient fait venir dans le pays. Depuis longtemps, Jéhovah Dieu interdisait le culte des astres sous peine de mort.

Si nous désirons plaire à Dieu, nous adopterons la même attitude que Yoshiya qui “mit fin aux fonctions (...) de ceux qui faisaient de la fumée sacrificielle à Baal, et au soleil et à la lune, et aux constellations du zodiaque, et à toute l’armée des cieux”. (II Rois 23:5.) Nous devons, nous aussi, nous débarrasser de toutes les formes de superstition. En nous fiant, de quelque façon que ce soit, aux astrologues ou aux diseurs de bonne aventure, non seulement nous déplairions à Dieu, mais encore nous risquerions d’être entraînés à nous livrer à des pratiques impures qui auraient des conséquences funestes pour notre vie.

Avant même l’exil à Babylone au VIIe siècle avant notre ère, la nation d’Israël, elle aussi, avait succombé à l’influence de l’astrologie. La Bible nous parle de l’action menée par le fidèle roi Yoshiya afin de faire cesser les sacrifices “ pour le soleil, pour la lune, pour les constellations du zodiaque et pour toute l’armée des cieux ”. — 2 Rois 23:5.
L’astrologie se fonde sur des erreurs grossières à propos de la structure et du fonctionnement de l’univers. Elle ne peut donc pas émaner de Dieu. Ses principes de base reposant sur des contrevérités, elle ne saurait fournir des informations exactes sur l’avenir. Son échec ressort bien de deux événements historiques dignes d’intérêt
L’astrologie reposant sur des mensonges, elle est détestable aux yeux de Jéhovah
Puisque ce sont Satan et ses démons qui se cachent derrière l’astrologie, quelqu’un qui s’y intéresse s’expose à leur influence. Tout comme celui qui touche à la drogue se met sous l’emprise des narcotrafiquants, celui qui touche à l’astrologie se met sous l’emprise du maître trompeur, Satan. Par conséquent, les personnes qui aiment Dieu et la vérité doivent rejeter totalement l’astrologie, et suivre ce conseil biblique : “ Haïssez ce qui est mauvais et aimez ce qui est bon. ” — Amos 5:15.

Durant son règne, Yoshiya a lui aussi organisé, à grand renfort de préparatifs, la célébration de la Pâque (2 Rois 23:21-23 ; 2 Chron. 35:1-19). En ce qui nous concerne, nous faisons tout pour bien nous préparer en vue des différentes assemblées ainsi que pour le Mémorial. Dans certains pays, nos frères vont jusqu’à risquer leur vie pour se réunir et commémorer la mort de Christ. Le zèle pousse les anciens à s’assurer que nul ne soit oublié dans la congrégation. Ainsi, les personnes âgées et les infirmes reçoivent de l’aide afin de pouvoir être présents à cette occasion. (w09 15/6 p. 10 § 19 Soyons zélés pour la maison de Jéhovah !)
Yoshiya“ destitua les prêtres des dieux étrangers ” qui faisaient “ de la fumée sacrificielle pour Baal, pour le soleil, pour la lune, pour les constellations du zodiaque et pour toute l’armée des cieux ”, puis il abattit les hauts lieux et rendit Topheth impropre au culte “ pour que personne ne fasse passer par le feu son fils ou sa fille, pour Molek ”. (2R 23:5, 10, 24.)
Dieu condamne l’astrologie. Une vérité première est énoncée en ces termes tout simples : “ Au commencement Dieu créa les cieux et la terre ”, y compris les planètes de notre système solaire ainsi que les étoiles et leurs constellations (Gn 1:1, 16 ; Jb 9:7-10 ; Am 5:8). Toutefois, quand Jéhovah procéda à cette merveilleuse création, il n’entendait pas que l’homme fasse de ces corps célestes des dieux. Il interdit donc formellement à son peuple d’adorer aucune “ forme qui ressemble à quoi que ce soit qui est dans les cieux en haut ”. (Ex 20:3, 4.) L’astrologie sous toutes ses formes était proscrite. — Dt 18:10-12.

Le fidèle roi Yoshiya de Juda a abattu ‘ l’autel qui était à Béthel, a brûlé le haut lieu, l’a broyé en poussière, et a brûlé le poteau sacré ’. (2 Rois 23:15, 16.) Aujourd’hui, les anciens peuvent imiter son excellent exemple en suivant avec zèle les instructions divines et en veillant à protéger la pureté de la congrégation. TG 1998 1/9

La mort de Manassé n’annula pas la dette de sang qu’il avait contractée. Tant qu’aucune mesure satisfaisant à la justice n’avait été prise pour ôter cette culpabilité, elle continua d’entacher la nation d’Israël. C’est pourquoi Jéhovah envoya Nébucadnezzar, roi de Babylone, pour exécuter le jugement sur Jérusalem. “Ce fut uniquement sur l’ordre de Jéhovah que cela se produisit contre Juda, pour l’ôter de sa vue, à cause des péchés de Manassé, selon tout ce qu’il avait fait; et aussi à cause du sang innocent qu’il avait versé, de sorte qu’il avait rempli Jérusalem de sang innocent, et Jéhovah ne consentit pas à accorder le pardon.” — II Rois 24:1-4.
La réplique moderne de la Jérusalem infidèle est la chrétienté, au sein de laquelle ont éclaté les deux sanglantes guerres mondiales de notre siècle. La chrétienté a donc, elle aussi, sacrifié d’innombrables ‘fils et filles’ au dieu de la guerre (Jér. 7:31). Quelle dette de sang la chrétienté a ainsi contractée, dette qui s’élève à plusieurs dizaines de millions d’âmes! Si Jéhovah ne put pardonner la culpabilité de Manassé, combien moins celle de la chrétienté ! TG 1980 1erfévrier page 6

w05 1/8 p. 12 - 2 Rois 24:3, 4. À cause du sang versé par Manassé, Jéhovah “ ne consentit pas à pardonner ” à Juda. Dieu accorde un grand prix au sang de l’innocent. Nous pouvons être convaincus qu’il vengera le sang innocent en anéantissant ceux qui l’auront répandu. Ps 37:9-11 ; 145:20

w01 15/2 p. 12 § 1-2 Le jour de jugement de Jéhovah est proche !
JÉHOVAH DIEU est sur le point d’entrer en action contre les méchants. Écoutez ! Écoutez son avertissement : “ Je supprimerai l’homme tiré du sol [...], je retrancherai les humains de la surface du sol. ” (Tseph 1:3). Ces paroles, le Souverain Seigneur Jéhovah les prononça par l’intermédiaire de son prophète Tsephania, qui était peut-être l’arrière-arrière-petit-fils du fidèle roi Hizqiya. Cette déclaration, énoncée aux jours du bon roi Yoshiya, ne présageait rien de bon pour les méchants du pays de Juda.
Nul doute qu’en prophétisant Tsephania sensibilisa plus encore le jeune roi Yoshiya à la nécessité d’éliminer le culte impur en Juda. Cependant, le roi eut beau supprimer la fausse religion dans le pays, il n’enleva pas toute la méchanceté parmi le peuple ni ne fit propitiation pour les péchés de son grand-père, le roi Manassé, qui avait “ rempli Jérusalem de sang innocent ”. (2 Rois 24:3, 4 ; 2 Chr 34:3.) C’est pourquoi le jour de jugement de Jéhovah viendrait inexorablement

En 617, Babylone s’emparait du royaume de Juda. Des milliers de Juifs, “ tous les princes et tous les hommes forts et vaillants [...] ainsi que tout artisan et tout bâtisseur de remparts ” furent emmenés en exil. Le prophète Ézékiel était du nombre. Mattania, dont les Babyloniens changèrent le nom en Tsidqiya, devint le nouveau roi, un roi vassal (2 Rois 24:12-17). Par la suite, Tsidqiya envoya à Babylone une délégation dont faisait partie Élasa, fils de Shaphân. Jérémie confia à Élasa une lettre qui contenait un important message de Jéhovah aux exilés juifs. — Jérémie 29:1-3.
Le récit biblique nous apprend donc que Shaphân, trois de ses fils et deux de ses petits-fils ont usé de leur haute position pour soutenir le vrai culte et aider le fidèle prophète Jérémie. Et Yaazania ? À la différence des autres membres de sa famille, il a manifestement pris part au culte des idoles
Dans la sixième année de l’exil d’Ézékiel à Babylone, soit vers 612, le prophète vit en vision 70 hommes offrant de l’encens à des idoles dans le temple de Jérusalem. Parmi eux se trouvait Yaazania, le seul cité nommément, ce qui peut vouloir dire qu’il était un membre éminent du groupe (Ézékiel 8:1, 9-12).
L’exemple de Yaazania montre que le fait d’être élevé dans une famille attachée à Dieu ne garantit pas qu’on deviendra un fidèle adorateur de Jéhovah. Chacun est responsable de ses actes. — 2 Corinthiens 5:10.
La rébellion du roi Tsidqiya qui rompit une alliance. À l’époque où le roi Neboukadnetsar avait fait du roi de Juda Tsidqiya un roi vassal, il lui avait fait conclure une alliance au nom de Jéhovah. Par conséquent, lorsque Tsidqiya se rebella contre Neboukadnetsar, dans l’intention de se soustraire au joug d’une puissance étrangère, il se rebella également contre Jéhovah, au nom duquel il s’était engagé à être un roi vassal fidèle. À cause de cette rébellion, Jéhovah décréta que Tsidqiya mourrait captif à Babylone. — 2 Rois 24:17-20 ;
Se rebeller contre l’autorité gouvernementale revient à se rebeller contre Dieu, puisque les gouvernements existent avec la permission de Dieu et puisque Sa volonté est que les chrétiens s’y soumettent aussi longtemps qu’il n’y a pas conflit entre leurs exigences et Sa loi

w91 1/4 p. 3-4 Il était plus tard qu’ils ne pensaient !

En 609 avant notre ère, le temps était venu pour Jéhovah d’accomplir sa parole. Après que Jérémie eut proclamé cet avertissement pendant près de 40 ans, la ville de Jérusalem fut assiégée par les armées babyloniennes. Dix-huit mois plus tard, une brèche était faite dans la muraille, le temple était incendié et la plus grande partie du peuple était emmenée en exil à Babylone. Conformément aux prophéties, la ville fut ravagée par l’épée, la famine et la peste. 2 Rois 25:7-17; 2 Chr 36:17-20; Jér 32:36; 52:12-20.
Jérémie avait raison. Ses compatriotes se trompaient. Il était plus tard qu’ils ne pensaient! La vision n’était pas pour un avenir lointain. Elle devait bien se réaliser à leur époque.
Ces événements ne sont pas que de l’histoire ancienne. Ce qui est arrivé à Jérusalem avait un caractère prophétique. Cela annonçait des événements à venir
Tout comme le peuple de Jérusalem raillait Jérémie, de même la chrétienté raille aujourd’hui les Témoins de Jéhovah. Lorsque les Témoins annoncent une prochaine destruction à Harmaguédon, leur message est méprisé et considéré comme sans valeur

Michèle
Surveillant/e TJ
Surveillant/e TJ

Messages : 318
Date d'inscription : 19/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: 2 Rois chapitres 23 à 25 – Semaine du 28 septembre 2015

Message  Michèle le Jeu 1 Oct 2015 - 9:03

C'est bien SARAJUNE. Nous avons besoin de nous encourager à la fin de ce système de choses et ce sera de plus en plus important car nous avons d'avoir besoin d'une foi robuste et d'une bonne connaissance des Ecritures pour pouvoir nous défendre vis à vis de ceux qui sont contre nous et pour affronter les épreuves que nous rencontrerons durant la Grande Tribulation ;t c'est un moyen que l'Organisation utilise. Jéhovah protègera ceux qui lui seront fidèle.

Michèle
Surveillant/e TJ
Surveillant/e TJ

Messages : 318
Date d'inscription : 19/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2 Rois chapitres 23 à 25 – Semaine du 28 septembre 2015

Message  jordan le Jeu 1 Oct 2015 - 11:52

Nous avons besoin de nous encourager à la fin de ce système de choses et ce sera de plus en plus important car nous avons d'avoir besoin d'une foi robuste et d'une bonne connaissance des Ecritures pour pouvoir nous défendre vis à vis de ceux qui sont contre nous et pour affronter les épreuves que nous rencontrerons durant la Grande Tribulation ;t c'est un moyen que l'Organisation utilise. Jéhovah protègera ceux qui lui seront fidèle.
Excellent ma chère sœur Michel Merci

_________________
http://www.jw.org/fr

https://www.jw.org/fr/cours-bibliques-gratuits/

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
jordan
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Messages : 9493
Date d'inscription : 20/05/2010

http://votj.forumgratuit.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2 Rois chapitres 23 à 25 – Semaine du 28 septembre 2015

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum