anipassion.com

obliger tous les élèves à participer aux sessions de l'église.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

obliger tous les élèves à participer aux sessions de l'église.

Message  Gédéon22 le Jeu 30 Juil 2015 - 16:21

La Cour constitutionnelle (Concourt) hier a réservé son jugement dans une affaire où quatre témoins les parents et les tuteurs de Jéhovah d'élèves à l'école Arundel Église anglicane appartenant contestent la décision de l'école pour obliger tous les élèves à participer aux sessions de l'église.

PAR CHARLES LAITON

L'audience a été une bataille d'avocats basés en Afrique du Sud, avec l'avocat Tererai Mafukidze représentant les parents, Amos Makani, Mbiri Shiripinda, Plaxedes Chipangura et Daniel Sakupwanya, tandis que l'avocat Adrian de Bourbon représenté Arundel école et son directrice, Pauline Makoni.

Dans sa soumission, Mafukidze dit à la cour ses clients se sont opposés à ordonnance obligeant leurs enfants de l'école pour assister à des sessions à la chapelle parce qu'il y avait symboles représentant des croix et Jésus-Christ, qui étaient en contradiction avec le premier commandement dans la Bible.

Il a déclaré que ses clients ne sont pas contre l'idée de leurs enfants fréquentant des séances de prière ailleurs dans les locaux de l'école, mais ils étaient mal à l'aise le faire à la chapelle de l'école.

Mafukidze également accusé Makoni de changer une politique qui a été mis en place par ses prédécesseurs où les élèves ne sont pas obligés de participer à des sessions à la chapelle.

«Les filles des requérants ont au fil des ans, et en particulier pendant le mandat de l'ancien chef de l'école, été autorisés à se abstenir de participer aux réunions de la chapelle fondée sur la religion", a déclaré Mafukidze.

Il a dit que le changement de politique du chef d'établissement a été conçu pour cibler environ 20 élèves qui étaient non anglicans.

Mafukidze dit que le mouvement était une violation du droit constitutionnel des enfants à la liberté de religion et l'éducation. "La directrice actuelle a été nommé plus tôt cette année à la tête de l'école et a remplacé le précédent chef," at-il dit.

"Elle a ensuite cherché à introduire la fréquentation de la chapelle obligatoires pour tous les élèves.

"Elle a indiqué qu'elle allait« re-faire respecter la collégialité dans l'école »et que tous les élèves seraient tenus d'assister à la chapelle. "La collégialité, autant que les candidats savent, est un concept qui est étranger à leurs croyances comme les Témoins de Jéhovah. Ils ne croient pas en elle. Ils ne veulent pas de l'avoir appliqué à leurs filles ».

Dans sa réponse, De Bourbon a demandé au tribunal de rejeter la requête, arguant Mafukidze avait pas mentionné tous ses arguments dans l'affidavit qu'il avait soumis à la cour.

Il a fait valoir que les parents avaient aucun cas depuis ils ont demandé que leurs enfants soient inscrits à une école interconfessionnelle et, ce faisant, avaient waivered droit à leurs croyances religieuses.

De Bourbon a déclaré que les parents devraient avoir inscrit leurs enfants à l'école Témoins de Jéhovah si elles se sentaient pas censés être forcé de se conformer à la politique de l'Eglise anglicane.

"Une des politiques qui sont en place à l'école est une politique d'inscription, qui est communiqué à tous les parents lors de l'admission de leurs filles à l'école Arundel, dont la politique a été communiquée et ils y consentit," a déclaré De Bourbon.

«Les parents viennent maintenant à la cour tiré de la violation des droits de leurs enfants, mais il ya un élément de fraude dans leur application, car ils savaient ce qu'ils croyaient et ne pas le faire savoir aux autorités scolaires avant l'inscription."

Après une longue présentation par les parties, le jugement dans l'affaire a été réservé.

https://www.newsday.co.zw/2015/07/30/judgment-reserved-in-jehovahs-witnesses-case/

L'école, les parents en ligne religieuse
Fidelis Munyoro Cour chef
reporter-La Cour constitutionnelle hier a réservé son jugement dans le cas de quatre parents et tuteurs d'élèves fréquentant l'école anglicane orientée Arundel qui contestent l'exigence de l'école de la chapelle présence des témoins de Jéhovah. Quatre des parents - Amos Makani, Mbiri Shiripinda, Plaxedes Chipangura et Daniel Sakupwanya - ont des croyances différentes de celles des autres confessions chrétiennes.

Ils ont fait valoir que convaincants que leurs enfants fréquentent les services de la chapelle violé leurs croyances religieuses.

Le banc complet de la Constitution menée par le juge en chef Godfrey Chidyausiku a entendu les arguments des avocats des deux parties et a réservé son jugement à une date ultérieure.

Avocat basé en Afrique du Sud Tererai Mafukidze instruit par MM Joshua Shekede et Givemore Madzoka de Wintertons praticiens du droit a fait valoir la question pour les quatre parents pendant Adv Adrian de Bourbon représenté Arundel et le chef d'établissement.

Adv Mafukidze a fait valoir qu'il était inconstitutionnel pour l'école de discriminer contre les quatre élèves sur la base de leurs croyances religieuses et ce fut une violation des droits de l'enfant. Il a dit qu'il était illégal pour les quatre élèves soient obligés de prier dans une chapelle pleine de symboles religieux, à la différence dans les salles du royaume.

"Le royaume salles diffèrent des autres édifices religieux et chapelles en ce qu'ils ne contiennent pas de symboles religieux. Arundel chapelle a des symboles religieux éparpillés partout ", a fait valoir Adv Mafukidze.

Il a soutenu que les autorités scolaires ont été tenus de respecter la religion de quatre en ligne avec la constitution. Les quatre élèves, at-il soutenu, devraient être dispensés d'assister aux réunions de la chapelle.

«Quand les filles de la requérante ont été admis à l'école, ils ont dû signer un formulaire standard", a déclaré Adv Mafukidze.

"Ils ont indiqué qu'ils sont membres des Témoins de Jéhovah. Leurs demandes ont été acceptées en dépit de leur appartenance à l'Eglise ".

Adv Mafukidze accusé la tête de l'école actuelle de modifier les exemptions accordés antérieurement à ceux qui ont des croyances particulières d'assister les services de la chapelle pour des motifs religieux.

Mais Adv de Bourbon a demandé au tribunal de rejeter la requête constitutionnelle. Les quatre parents, at-il soutenu, renoncé à un de leurs nombreux droits religieux quand ils ont permis à leurs enfants d'être inscrits à l'école anglicane. Il les a accusés de chercher frauduleusement de changer les principes de l'école pour répondre à leurs besoins.

Adv de Bourbon dit qu'il n'y avait aucune suggestion des quatre parents qu'une tentative a été faite pour convaincre leurs filles à changer de religion ou de croyances.

http://www.thezimbabwedaily.com/zimbabwe/33169-school-parents-in-religious-row.html


_________________
avatar
Gédéon22
MODERATEUR
MODERATEUR

Messages : 3396
Date d'inscription : 10/12/2013
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: obliger tous les élèves à participer aux sessions de l'église.

Message  Dov le Jeu 30 Juil 2015 - 23:58

Merci

_________________
avatar
Dov
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Messages : 2250
Date d'inscription : 02/06/2014

http://tv.jw.org/#home

Revenir en haut Aller en bas

Re: obliger tous les élèves à participer aux sessions de l'église.

Message  alpha le Ven 31 Juil 2015 - 11:58

y a t-il que des écoles anglicanes dans c'est pays? que les tj doivent y mettre leurs enfants ,dans ce cas nous sommes privilegiés
avatar
alpha
Surveillant/e TJ
Surveillant/e TJ

Messages : 684
Date d'inscription : 10/09/2010
Age : 75
Localisation : Ardéche

Revenir en haut Aller en bas

Re: obliger tous les élèves à participer aux sessions de l'église.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum