rois 12-14

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

rois 12-14

Message  Ps27:4 le Jeu 16 Juil 2015 - 22:33

1 Rois 12-14 tres bonne lecture.....

(1 Rois 14:8) [...] mon serviteur David, qui a gardé mes commandements et qui a marché à ma suite de tout son cœur, en ne faisant que ce qui est droit à mes yeux,
my Questions pour l’étude du Recueil d’histoires bibliques ***
Lisez 1 Rois 12:1-33.
a) Que peuvent apprendre parents et anciens des mauvais agissements de Rehabam (Roboam) à propos de l’abus d’autorité (1 Rois 12:13 ; Eccl. 7:7 ; 1 Pierre 5:2, 3) ?
b) Lorsqu’ils doivent prendre d’importantes décisions dans leur vie, vers qui les jeunes d’aujourd’hui devraient-ils se tourner pour obtenir des conseils (1 Rois 12:6, 7 ; Prov. 1:8, 9 ; 2 Tim. 3:16, 17 ; Héb. 13:7) ?
c) Qu’est-ce qui incita Yarobam à instituer deux centres pour le culte du veau, et en quoi cela trahissait-il un grave manque de foi en Jéhovah (1 Rois 11:37 ; 12:26-28) ?
d) Qui entraîna le peuple du royaume des dix tribus à se rebeller contre le vrai culte (1 Rois 12:32, 33) ?
Questions supplémentaires :
1. Lisez 1 Rois 16:29-33
À quel point les conditions en Israël étaient-elles mauvaises aux jours du roi Ahab (1 Rois 14:9) ?

*** g00 22/10 p. 14 Devrais-je dire à quelqu’un que je suis déprimé ? ***
1 Rois 12:8-19.Vous souvenez-vous de Rehabam, un roi des temps bibliques ? Au lieu de tenir compte des conseils d’hommes mûrs et expérimentés, il a écouté les jeunes de sa génération. Qu’en est-il résulté ? Une catastrophe ! Rehabam a perdu et le soutien de la majorité de son peuple et l’approbation de Dieu. —
LEÇON La meilleure source de soutien reste néanmoins “ le Dieu de toute consolation ”. (2 Corinthiens 1:3.) Lorsque vous êtes triste et déprimé, suivez le conseil de Philippiens 4:6, 7 : “
*** w13 15/5 p. 21 § 10 Parents et enfants : communiquez avec amour ***
(1 Rois 12:1-17). N’imite pas sa conduite absurde. Fais plutôt ton possible pour maintenir le dialogue avec tes parents. Exprime-leur ce que tu penses. Tire parti de leurs conseils et apprends de leur sagesse (Prov. 13:20).
*** w01 1/9 p. 29 Comment prendre de bonnes décisions ***
1 Rois 12:1-17.
LEÇON.Quand vous cherchez des conseils, adressez-vous à ceux qui ont de l’expérience, une solide connaissance des Écritures et un grand respect pour les principes justes (Proverbes 1:5 ; 11:14 ; 13:20). Si possible, prenez le temps de méditer sur les principes en jeu et sur tous les renseignements que vous avez pu recueillir. Plus vous verrez les choses à la lumière de la Parole de Jéhovah, plus la bonne décision à prendre vous apparaîtra clairement. — Philippiens 4:6, 7.
w10 1/7 p. 29 Il cherche le bon en nous ***
La leçon la plus importante et la plus belle que nous tirons de Un Rois 14:13 concerne Jéhovah et ce qu’il cherche en nous. Rappelez-vous que quelque chose de bon a été “ trouvé en ” Abiya. Il semble que Jéhovah ait sondé son cœur jusqu’à ce qu’il y trouve une trace de “ bon ”. Comparé à sa famille, Abiya était, pour reprendre les termes d’un bibliste, une perle perdue “ dans un tas de cailloux ”. Jéhovah a accordé de la valeur à ce “ quelque chose de bon ” et a récompensé Abiya en lui témoignant, à lui et non au reste de sa famille corrompue, une certaine miséricorde.

cl chap. 24 p. 244 § 11 Rien ne peut “ nous séparer de l’amour de Dieu ayant décrété l’anéantissement de la maisonnée apostate du roi Yarobam, il a ordonné qu’un des fils, à savoir Abiya, reçoive une sépulture décente. Pour quelle raison ? “ Parce que quelque chose de bon envers Jéhovah le Dieu d’Israël s’est trouvé en lui. ” (1 Rois 14:1, 10-13). Jéhovah avait, en quelque sorte, passé au crible le cœur du jeune homme et y avait trouvé “ quelque chose de bon ”. Il a estimé que ce “ bon ”, si minime fût-il, méritait d’être mentionné dans sa Parole. Il l’a même honoré en manifestant envers cet élément d’une famille apostate une miséricorde appropriée





w08 15/3 p. 26-27 § 7 Voyez-vous les autres comme Jéhovah les voit ?
(1 Rois 14:8). nous savons bien que David a commis des actes répréhensibles. Malgré tout, Jéhovah a choisi de se concentrer sur ce qui était bon, car il savait que le cœur de David était droit.
LEÇON Jéhovah peut lire dans les cœurs ; nous, nous en sommes incapables. Rien que pour cela, nous ne devrions pas nous ériger en juges. Nous ne savons pas tout des mobiles des autres. Nous devrions nous efforcer d’imiter Jéhovah en ne concentrant pas notre attention sur les imperfections humaines, qui finiront par disparaître. Ne trouvez-vous pas qu’agir comme lui, à cet égard, est un bon objectif à se fixer ? Cela favorisera grandement des relations paisibles avec nos frères et sœurs. — Éph. 4:23, 24.
*** w08 15/8 p. 8 § 4-5 Demeurons fidèles, le cœur unifié ***
(1 Rois 13:8-10). Que nous enseigne la décision du prophète sur ce qu’implique une fidélité venant du cœur ? — Rom. 15:4.
LEÇON-Nous ne voyons peut-être pas de lien entre le matérialisme et la question de la fidélité ; pourtant, il y en a bien un. Jéhovah promet de nous accorder ce dont nous avons réellement besoin ; avons-nous confiance en sa promesse (Mat. 6:33 ; Héb. 13:5) ? Si nos moyens ne nous permettent pas actuellement de nous payer certains extras, ne pouvons-nous pas nous en passer plutôt que de vouloir à tout prix les acquérir ? (Lire Philippiens 4:11-13.) Sommes-nous tentés de renoncer à des privilèges théocratiques pour obtenir sans délai ce dont nous avons envie ? Servir fidèlement Jéhovah est-il notre priorité ? Ce qui déterminera dans une large mesure notre réponse à ces questions, c’est le fait que nous servions Dieu de tout cœur ou non.

*** w05 1/7 p. 31 Points marquants du premier livre des Rois ***
Quelques leçons :
12:13, 14. Lorsque nous avons de graves décisions à prendre, nous devrions rechercher les conseils de personnes sages et mûres qui connaissent les Écritures et qui ont un grand respect pour les principes divins.
13:11-24. Même s’ils émanent d’un chrétien bien intentionné, des conseils ou des suggestions qui semblent discutables doivent être évalués au regard de la Parole de Dieu. — 1 Jean 4:1.
14:13. Jéhovah nous sonde pour trouver ce qu’il y a de bon en nous. Si minime ce “ bon ” soit-il, il peut le faire croître tant que nous le servons de notre mieux.
*** uw chap. 1 p. 8 § 8 L’unité de culte — Que signifie-t-elle pour vous? ***
Nous adorons tous Jéhovah et nous lui reconnaissons le droit d’établir des règles quant à ce qui est bon ou mauvais.
I Rois 14:16) Si vous n’obéissez pas toujours aux commandements de Jéhovah, d’autres personnes en subissent-elles les conséquences (voir Romains 5:12; Josué 7:20-26; ?

Ps27:4
Témoin de Jéhovah
Témoin de Jéhovah

Messages : 95
Date d'inscription : 28/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: rois 12-14

Message  Michèle le Dim 19 Juil 2015 - 2:37

En complément


Points importants de 1 Rois 12 à 14

1 Rois 12:4, 10, 11 - Lorsqu’une délégation des Israélites demanda au roi Rehabam d’alléger la charge de service que Salomon, son père, avait fait peser sur eux, les jeunes serviteurs du roi lui conseillèrent de répondre que ‘ son petit doigt serait plus épais que les hanches de son père ’ ; cette métaphore signifiait qu’il leur imposerait un fardeau bien plus lourd. Le terme hébreu traduit ici par “ petit doigt ” vient d’une racine qui signifie “ être petit, peu, moindre ”.
Le cas de Rehabam illustre l’autre extrême en matière d’autorité. Dernier souverain du royaume uni d’Israël, ce n’était pas un bon roi. Rehabam avait hérité d’un pays dont les habitants étaient mécontents des fardeaux que leur avait imposés Salomon, son père. Rehabam s’est-il montré compréhensif ? Non. Quand une délégation lui a demandé de supprimer quelques-unes de ces mesures oppressives, il n’a pas suivi le conseil avisé de ses conseillers les plus âgés, mais a ordonné de rendre le joug du peuple encore plus lourd. Son arrogance a suscité la rébellion des dix tribus du nord, et le royaume s’est scindé en deux. — 1 Rois 12:1-21; 2 Chroniques 10:19.
Les parents peuvent tirer une leçon importante du récit biblique relatif à Rehabam. Il leur faut ‘ rechercher Jéhovah ’ dans la prière et examiner leurs méthodes d’éducation à la lumière des principes bibliques

En 1 Rois 12:11, 14 et en 2 Chroniques 10:11, 14, le terme hébreu ʽaqrabbim, rendu par “ lanières ”, signifie littéralement “ scorpions ”. L’instrument de punition auquel il est fait allusion était peut-être une lanière garnie de pointes
Emploi figuré. Le roi Rehabam compara la manière dont il comptait régner et le règne de Salomon son père en parlant, par métaphore, de la lanière, châtiment plus dur que le fouet. (Dans l’hébreu, le mot traduit par “ lanières ” [ʽaqrabbim] signifie littéralement “ scorpions ” et désignait apparemment un type de fouet comportant des nœuds, ou bien des extrémités à barbillons ressemblant au dard du scorpion, ou peut-être encore des bouts de bois noueux ou épineux.) — 1R 12:11-14,

12:13, 14. Lorsque nous avons de graves décisions à prendre, nous devrions rechercher les conseils de personnes sages et mûres qui connaissent les Écritures et qui ont un grand respect pour les principes divins

13:11-24. Même s'ils émanent d'un chrétien bien intentionné, des conseils ou des suggestions qui semblent discutables doivent être évalués au regard de la Parole de Dieu. - 1 Jean 4:1.
*
Yarobam dit alors à l’homme du vrai Dieu : “ Viens donc avec moi à la maison et mange quelque chose, et que je te donne un cadeau. ” (1 Rois 13:7). Que doit faire le prophète ? Peut-il accepter l’invitation de cet homme à qui il vient tout juste d’annoncer un message de condamnation (Ps. 119:113) ? Doit-il au contraire la décliner, même si le roi semble éprouver du regret ? Yarobam a manifestement les moyens de gratifier ses amis de cadeaux extrêmement coûteux. À supposer que le prophète de Dieu rêve en secret de posséder certains biens, la proposition du roi est sans doute plus qu’alléchante. Mais voilà, Jéhovah a ordonné au prophète : “ Tu ne dois pas manger de pain ni boire d’eau, et tu ne dois pas revenir par le chemin par où tu seras allé. ” La réponse du prophète est donc catégorique : “ Si tu me donnais la moitié de ta maison, je ne viendrais pas avec toi, je ne mangerais pas de pain et je ne boirais pas d’eau dans ce lieu. ” Et le prophète de quitter alors Béthel par un autre chemin (1 Rois 13:8-10). Que nous enseigne la décision du prophète sur ce qu’implique une fidélité venant du cœur ?
Nous ne voyons peut-être pas de lien entre le matérialisme et la question de la fidélité ; pourtant, il y en a bien un
Le système de Satan encourage sans arrêt au matérialisme. (Lire 1 Jean 2:15, 16.) Le Diable a pour objectif de corrompre notre cœur. C’est pourquoi nous devons être prompts à remarquer et à extirper tout désir matérialiste qui aurait pu prendre racine dans notre cœur La fidélité nous aidera à placer notre confiance en Jéhovah et non pas en notre propre personne

1 Rois 13:11-24. Même s’ils émanent d’un chrétien bien intentionné, des conseils ou des suggestions qui semblent discutables doivent être évalués au regard de la Parole de Dieu. — 1 Jean 4:1. *** w05 1/7 p. 31 § 3 Points marquants du premier livre des Rois

14:13. Jéhovah nous sonde pour trouver ce qu’il y a de bon en nous. Si minime ce “ bon ” soit-il, il peut le faire croître tant que nous le servons de notre mieux

Quand il nous sonde, Jéhovah fait la part du bon. Par exemple, bien qu’ayant décrété l’anéantissement de la maisonnée apostate du roi Yarobam, il a ordonné qu’un des fils, à savoir Abiya, reçoive une sépulture décente. Pour quelle raison ? “ Parce que quelque chose de bon envers Jéhovah le Dieu d’Israël s’est trouvé en lui. ” (1 Rois 14:1, 10-13). Jéhovah avait, en quelque sorte, passé au crible le cœur du jeune homme et y avait trouvé “ quelque chose de bon ”. Il a estimé que ce “ bon ”, si minime fût-il, méritait d’être mentionné dans sa Parole
À l’image d’un chercheur d’or qui rejette les cailloux sans valeur, quand il vous examine Jéhovah écarte ces péchés pour ne garder que les “ pépites ” : vos qualités et vos belles œuvres. Jéhovah regarde au-delà de nos imperfections et voit nos possibilités. Jéhovah voit en nous le bon que nous-mêmes ne voyons pas toujours. Et plus nous le servirons, plus il fera croître ce bon en nous, jusqu’à ce que nous soyons parfaits. Quoi que leur fasse subir le monde de Satan, Jéhovah considère ses serviteurs fidèles comme désirables, précieux

Même si nous sommes loin d’être parfaits, il cherche le bon dans nos cœurs. C’est ce qui ressort clairement de ce qu’il a dit d’Abiya en 1 Rois 14:13. Abiya vivait dans une famille corrompue. Son père, Yarobam, a fondé une dynastie apostate. Jéhovah a décidé de balayer à fond la maison de Yarobam, “ comme on balaie les excréments ”. (1 Rois 14:10.) Mais il a ordonné que seul Abiya, qui était gravement malade, soit enterré honorablement. Pourquoi ? “ Parce que quelque chose de bon envers Jéhovah le Dieu d’Israël s’est trouvé en lui dans la maison de Yarobam. ” (1 Rois 14:1, 12, 13). Qu’en déduisons-nous au sujet d’Abiya ?
La Bible ne dit pas qu’Abiya était un adorateur fidèle de Dieu. Quoi qu’il en soit, il avait du “ bon ” en lui. Ce “ quelque chose de bon ” était “ envers Jéhovah ”, peut-être en rapport avec Son culte
Quelle qu’ait été sa nature exacte, ce “ bon ” était remarquable. Premièrement, il était sincère ; il était “ en lui ”, c’est-à-dire dans son cœur. Deuxièmement, il était exceptionnel. Abiya a montré du “ bon ” bien qu’étant “ dans la maison de Yarobam ”
La leçon la plus importante et la plus belle que nous tirons de 1 Rois 14:13 concerne Jéhovah et ce qu’il cherche en nous. Rappelez-vous que quelque chose de bon a été “ trouvé en ” Abiya. Il semble que Jéhovah ait sondé son cœur jusqu’à ce qu’il y trouve une trace de “ bon ”. Comparé à sa famille, Abiya était, pour reprendre les termes d’un bibliste, une perle perdue “ dans un tas de cailloux ”. Jéhovah a accordé de la valeur à ce “ quelque chose de bon ” et a récompensé Abiya en lui témoignant, à lui et non au reste de sa famille corrompue, une certaine miséricorde.
N’est-il pas rassurant de savoir que, malgré nos imperfections, Jéhovah cherche le bon en nous et en fait grand cas (Psaume 130:3) ? Cela devrait nous inciter à nous rapprocher de Dieu, lui qui examine notre cœur pour trouver ne serait-ce qu’une petite trace de “ bon ”.

1 Rois 14:22-24. Israël et Juda ne tinrent pas compte de l’interdiction divine formelle de dresser des colonnes sacrées ou des poteaux sacrés ; ils en installèrent sur “ toute colline élevée et sous tout arbre luxuriant ” près des autels servant aux sacrifices. On a émis l’hypothèse selon laquelle les poteaux représentaient le principe de la féminité et les colonnes le principe de la masculinité. Ces objets du culte idolâtrique, probablement des symboles phalliques, étaient associés à des orgies sexuelles d’une grande immoralité, ce qu’indique la mention de prostitués habitant dans le pays dès le règne de Rehabam (1R 14:22-24 ; 2R 17:10). Rares furent les rois comme Hizqiya (et Yoshiya), qui “ enleva les hauts lieux, brisa les colonnes sacrées, coupa le poteau sacré ”. — 2R 18:4 ; 2Ch 34:7. *** it-2 p. 624 Poteau sacré ***

1 Rois 14:29. D’autre part, il est parfois fait allusion à des livres qui, même s’ils portent des noms ressemblant à des noms de livres bibliques, n’appartiennent pas à la Bible. On peut illustrer ce phénomène avec les quatre livres anciens qui suivent : “ le livre des affaires des temps des rois de Juda ”, “ le Livre des Rois de Juda et d’Israël ”, “ le Livre des Rois d’Israël ” et “ le Livre des Rois d’Israël et de Juda ”. Ces noms nous rappellent étrangement les noms des livres bibliques que nous connaissons sous les appellations de 1 Rois et de 2 Rois ; pourtant, les quatre livres dont il est question plus haut n’étaient pas inspirés, et ils ne sont pas intégrés dans le canon des Écritures (1 Rois 14:29 ; 2 Chron. 16:11 ; 20:34 ; 27:7). Probablement s’agissait-il simplement d’annales qui étaient encore consultables lorsque le prophète Jérémie et Ezra ont rédigé les récits qui figurent aujourd’hui dans la Bible. *** w09 15/3 p. 32 Questions des lecteurs ***



Michèle
Surveillant/e TJ
Surveillant/e TJ

Messages : 353
Date d'inscription : 19/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: rois 12-14

Message  Zabou P le Mar 21 Juil 2015 - 13:47

Merci pour ces belles recherches 20/20
avatar
Zabou P
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Messages : 4200
Date d'inscription : 02/11/2012
Localisation : Charleroi Belgique

https://www.youtube.com/channel/UClyF2KdxNILyXXaTU1chEJg

Revenir en haut Aller en bas

Re: rois 12-14

Message  magnolia le Mar 21 Juil 2015 - 14:46

merci de partager vos belles recherches avec nous Very Happy

magnolia
Témoin de Jéhovah
Témoin de Jéhovah

Messages : 16
Date d'inscription : 27/06/2010
Age : 40
Localisation : hautes-alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: rois 12-14

Message  k3v le Mer 22 Juil 2015 - 8:13

Merci

k3v
Témoin de Jéhovah
Témoin de Jéhovah

Messages : 30
Date d'inscription : 19/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

1 Rois 12:26-30 Le péché de Yarobam

Message  k3v le Mer 22 Juil 2015 - 8:29

Salut tout le monde! Smile

Voici que ce que je retiens de la lecture...

Suite à l'apostasie de Salomon, dix tribus d'Israël ont été données à Yarobam, un Éphraïmite (1R 11). Pour conforter sa position politique, il décide d'instituer son propre culte idolâtrique.
Par sa résurrection, Jésus Christ, l'unique berger, rétablit l'unité entre Juda et Israël (Ho 2:1-3; Ac 8:4-8, 14-17). Jésus pendu au bois, l'eau du baptême et l'esprit saint donnent accès au Dieu et à l'héritage de la vie (Ez 37:15-28).
Puisqu'un seul berger conduit le troupeau de Dieu (Jn 10:16), il nous faut observer l'unité de l'esprit dans le lien de la paix et rester proche des ministres que l'esprit de Dieu a placé dans la congrégation, gardant intègre le culte nouveau et éternel institué par Jéhovah. Tout esprit de parti, tout schisme pour servir un intérêt politique doit être absolument évité (Éph 4:1-16). L'Histoire nous montre les malheureuses conséquences.

k3v
Témoin de Jéhovah
Témoin de Jéhovah

Messages : 30
Date d'inscription : 19/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: rois 12-14

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum