1 Rois chapitres 1 et 2 - Semaine du 22 juin 2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

1 Rois chapitres 1 et 2 - Semaine du 22 juin 2015

Message  Michèle le Sam 20 Juin 2015 - 18:00



Points importants de 1 Rois 1 et 2


1 Rois 1:39 « Tsadoq le prêtre prit alors dans la tente la corne d’huile et il oignit Salomon ; on se mit à sonner du cor, et tout le peuple dit avec force : “ Vive le roi Salomon ! «
Le prêtre utilisa une corne d’huile pour oindre Salomon. De même que l’huile répandue sur la tête avait un effet adoucissant et réconfortant, de même l’application de la Parole de Dieu à une personne spirituellement malade l’apaise, la corrige, la réconforte et la guérit

1:5 — Pourquoi Adoniya a-t-il tenté de s’emparer du trône du vivant de David ? La Bible ne le dit pas. Toutefois, on peut supposer ceci : ses deux frères aînés, Amnôn et Absalom, étant morts, de même probablement que Kiléab, autre fils de David, Adoniya s’est dit que le trône lui revenait de droit puisqu’il était l’aîné des fils de David encore en vie. Fort du soutien de Yoab, le puissant chef de l’armée, et d’Abiathar, l’influent grand prêtre d’Israël, sans doute était-il convaincu d’arriver à ses fins. La Bible ne précise pas s’il savait ou non que David avait l’intention de mettre Salomon sur le trône, mais le fait qu’il n’ait invité à “ un sacrifice ” ni Salomon ni les autres fidèles de David laisse à penser qu’il considérait son frère comme un rival. 1 Rois 1:9, 10.

2:26, 27, 35. Ce que Jéhovah prédit se réalise toujours. La destitution d’Abiathar, descendant d’Éli, a accompli “ la parole de Jéhovah, celle qu’il avait prononcée contre la maison d’Éli ”. Son remplacement par Tsadoq, descendant de Phinéas, a accompli

2:37, 41-46. Qu’il est dangereux de penser qu’on peut sortir en toute impunité des limites fixées ! Ceux qui s’écartent délibérément de ‘ la route resserrée qui mène à la vie ’ en subiront les conséquences. — Matthieu 7:14.

1:52 – « À quoi Salomon dit : “ S’il devient un homme vaillant, il ne tombera pas à terre un seul de ses cheveux ; mais s’il se trouve en lui ce qui est mauvais, alors il lui faudra mourir » En disant à quelqu’un que ‘ pas un cheveu de sa tête ne périra (ou : ne tombera) ’, on lui garantissait une protection et une sécurité pleines et entières (Lc 21:18 ; 1S 14:45 ; 2S 14:11 ; 1R 1:52 ; Ac 27:34). Jésus Christ exprima la même idée quand, parlant à ses disciples de la sollicitude de Dieu à leur égard, il leur dit : “ Les cheveux mêmes de votre tête sont tous comptés. ” — Mt 10:30 ; Lc 12:7.

David demanda à Salomon de punir Yoab, qui avait ‘ mis le sang de la guerre sur ses sandales ’ en temps de paix, expression figurée rappelant que Yoab était coupable du meurtre des généraux Abner et Amasa (1R 2:5, 6). Si on ajoute à cela le fait que quelqu’un qui mettait ses sandales s’apprêtait à se livrer à quelque activité hors de sa maison (ou du lieu où il se trouvait ), on comprend mieux pourquoi l’apôtre Paul recommande aux chrétiens d’avoir les pieds “ chaussés de l’équipement de la bonne nouvelle de la paix ”. — Ép 6:14, 15.

2 :7 - « Et envers les fils de Barzillaï le Guiléadite tu useras de bonté de cœur ; ils devront être de ceux qui mangent à ta table ; car c’est ainsi qu’ils se sont approchés de moi quand je fuyais de devant Absalom ton frère » Partager un repas avec quelqu’un était un signe d’amitié et de paix. C’est pourquoi celui qui avait le privilège de manger régulièrement à la table d’un roi était particulièrement favorisé et avait un lien très étroit avec le monarque.
Ce sont de telles relations que Jésus promit à ses fidèles disciples quand il leur dit qu’ils mangeraient et boiraient avec lui dans son Royaume. — Lc 22:28-30

2 :10 – « Puis David se coucha avec ses ancêtres et il fut enterré dans la Cité de David » L’expression ‘ se coucher, c’est-à-dire être enterré, avec ses ancêtres ’, qui revient souvent, ne signifie pas nécessairement être mis dans la même tombe, puisqu’on la rencontre à propos d’hommes qui à l’évidence ne furent pas enterrés au même endroit que leurs ancêtres (Gn 15:15 ; Dt 31:16 ; Ac 13:36). Elle doit donc signifier que comme eux, ils entrèrent dans le shéol (l’hadès), la tombe commune aux hommes. Cette tombe pouvait être près de la maison qu’on habitait, par exemple dans un jardin. 1R 2:34

2:13-21 - Cependant, après la mort de David, Adoniya alla trouver Bath-Shéba et la persuada d’intercéder pour lui auprès de Salomon, afin que celui-ci lui donne pour femme Abishag, la jeune garde et compagne de David. Adoniya déclara à Bath-Shéba : “ La royauté aurait dû me revenir, et [...] c’est vers moi que tout Israël avait tourné sa face pour que je devienne roi. ” Il avait donc le sentiment d’avoir été lésé, même s’il reconnaissait en paroles que c’était la main de Dieu. Sa requête n’était peut-être motivée que par le désir d’obtenir une compensation de la perte de la royauté ; mais elle portait fortement à croire que les feux de l’ambition n’étaient pas éteints chez lui. En effet, selon une coutume de l’Orient ancien, les femmes et les concubines d’un roi ne pouvaient appartenir qu’à son successeur légal. C’est ainsi que Salomon jugea la requête transmise par sa mère. Il ordonna donc qu’Adoniya soit mis à mort, ordre que Benaïa exécuta sans tarder. — 1R 2:22-25.

1:49-53 ; 2:13-25 — Pourquoi Salomon a-t-il fait mettre à mort Adoniya alors qu’il lui avait accordé son pardon ? Quand Adoniya lui a demandé d’intercéder auprès de Salomon afin qu’il lui donne Abishag pour femme, Bath-Shéba n’a pas discerné ce qu’il avait en tête. Salomon, lui, a vu clair. Bien que David n’ait pas eu de relations avec elle, la belle Abishag était considérée comme sa concubine et, selon la coutume de l’époque, elle ne pouvait donc revenir qu’à son héritier légal. Peut-être Adoniya a-t-il pensé qu’en prenant Abishag pour femme il pourrait de nouveau revendiquer le trône. Interprétant la requête d’Adoniya dans ce sens, Salomon a annulé son pardon.

2:15-17, 22 – « Adoniya continua : “ Tu sais bien toi-même que la royauté aurait dû me revenir, et que c’est vers moi que tout Israël avait tourné sa face pour que je devienne roi ; mais la royauté a tourné pour revenir à mon frère, car c’est de par Jéhovah qu’elle lui revenait. Et maintenant je te fais une seule demande. Ne repousse pas ma face. ” Et elle lui dit : “ Parle. Il reprit : “ S’il te plaît, dis à Salomon le roi — car il ne repoussera pas ta face — de me donner Abishag la Shounammite pour femme. Alors le roi Salomon répondit et dit à sa mère : “ Et pourquoi demandes-tu Abishag la Shounammite pour Adoniya ? Demande aussi pour lui la royauté — car il est mon frère plus âgé que moi —, oui pour lui, et pour Abiathar le prêtre, et pour Yoab le fils de Tserouïa. »
En matière de mariage et de famille, les rois judéens avaient coutume de prendre plusieurs femmes et concubines, alors que la Loi stipulait que le roi ne devait pas multiplier pour lui les épouses (Dt 17:17). On considérait que les concubines appartenaient à la couronne et elles étaient transmises au successeur sur le trône avec les droits et les biens du roi. Épouser ou s’approprier une concubine du roi après sa mort revenait à proclamer sa prétention au trône. Par conséquent, quand Absalom eut des relations avec les concubines du roi David, son père, et quand Adoniya demanda pour femme Abishag, qui gardait David et lui tenait compagnie dans ses vieux jours, c’était comme s’ils revendiquaient le trône. Il s’agissait d’actes de trahison


Michèle
Surveillant/e TJ
Surveillant/e TJ

Messages : 318
Date d'inscription : 19/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 Rois chapitres 1 et 2 - Semaine du 22 juin 2015

Message  k3v le Mer 24 Juin 2015 - 10:20

Bonjour,

Concernant les actions qui précèdent la succession de Salomon visant à éliminer les partis adverses (Adoniya entre autre...), j'ai une parabole du Seigneur Jésus, rapportée par Luc (11:21, 22), qui me vient à l'esprit: Lorsqu’un homme fort, bien armé, garde son palais, ses biens sont en paix. Mais lorsque quelqu’un de plus fort que lui vient contre lui et s’en rend vainqueur, il lui enlève toutes les armes dans lesquelles il mettait sa confiance, et il distribue les choses qu’il lui a prises. Le Messie pacifique a vaincu par son témoignage le monde et les puissances spirituelles mauvaises (Jean 16:33). Élevé par la droite de Dieu (Psaume 110), il a reçu tout pouvoir sur l'univers (Matthieu 28:18). Comme lorsque le fils de David a été intronisé il y a eu des acclamations, de même crions également cette bonne nouvelle du Royaume de Dieu. Gardons foi dans son Christ, même si cela nous coûte des mises à l'écart à l'instar des partisans de Salomon.

Bonne journée ! Smile

k3v
Témoin de Jéhovah
Témoin de Jéhovah

Messages : 30
Date d'inscription : 19/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 Rois chapitres 1 et 2 - Semaine du 22 juin 2015

Message  Gédéon22 le Mer 24 Juin 2015 - 13:24

Comme quoi il faut mieux avoir confiance au bras de Jéhovah que d'avoir confiance une armée d'hommes.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Gédéon22
MODERATEUR
MODERATEUR

Messages : 3397
Date d'inscription : 10/12/2013
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 Rois chapitres 1 et 2 - Semaine du 22 juin 2015

Message  GwadaNel le Mer 24 Juin 2015 - 18:16

Merci
merci les frangins pour vos recherches !!!
avatar
GwadaNel
Témoin de Jéhovah
Témoin de Jéhovah

Messages : 68
Date d'inscription : 20/05/2015
Localisation : Aubervilliers

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 Rois chapitres 1 et 2 - Semaine du 22 juin 2015

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum