juges 15-18

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

juges 15-18

Message  Ps27:4 le Mer 11 Fév 2015 - 22:45

bonsoir a vs tousssssss bonne lecture


Juges 15-18
 g 12/12 p. 31 Le coin des familles *** Aux enfants de chercher !
Mes fiches bibliques
Découper, plier en deux et conserver…………..   a  vs de  jouer les petits….aller  les grands aussi
FICHE BIBLIQUE 24  SAMSON
QUESTIONS
A. Son père s’appelait ......
B. Quel exploit a-t-il accompli à Gaza ?
C. Qui l’a trahi ?
*** g 12/09 p. 31 Que répondriez-vous ? ***
Lisez Juges16:31. Maintenant, répondez aux questions suivantes.
 De quelle tribu était-il ?
 De quelle nation a-t-il délivré Israël ?.
*** my Questions pour l’étude du Recueil d’histoires bibliques ***
Lisez Juges 15:9-16.
a) Que révèlent au sujet de l’action de l’esprit saint les récits qui présentent Samson tuant un lion, rompant les cordes neuves qui l’entouraient, ou tuant 1 000 hommes au moyen d’une mâchoire d’âne ?
b) Comment l’esprit saint nous aide-t-il aujourd’hui (Juges 14:6 ; 15:14 ; Zek. 4:6 ; Actes 4:31) ?
. Lisez Juges 16:18-31.
Quelle influence ses mauvaises fréquentations eurent-elles sur Samson, et qu’est-ce que cela nous enseigne (Juges 16:18, 19 ; 1 Cor. 15:33) ?
 Sujet de discussion : Que vous enseigne ce récit sur Jéhovah ?
QUI SUIS-JE ?
  Après avoir confessé à ma mère lui avoir volé 1 100 pièces d’argent, je les lui ai rendues………………..
. Le savez-vous ?
C’est dans le voisinage de cette ville que Samson a commencé à être poussé par l’esprit de Dieu et a été plus tard enterré     (Juges  1?:?1)
 Énigme
Fibre grossière qui brûle facilement Juges 1?:9
 
Le savez-vous ? w76 1/5
 Dalila,  était-elle israélite ou philistine ?
Juges 16:18-20) La force de Samson était-elle littéralement parlant dans ses cheveux ? ( [w05 15/3 p. 28 § 4-5]
C’est alors que tout a basculé pour Samson. Dalila est parvenue à lui faire raser la tête. Mais la force de Samson ne résidait pas littéralement dans ses cheveux. Ses cheveux représentaient tout simplement les relations spéciales qu’il entretenait avec Dieu en qualité de naziréen. Le fait d’être rasé avait terni son naziréat ; parce qu’il s’était laissé entraîner dans cette situation, ‘ Jéhovah s’est retiré de lui ’. Les Philistins l’ont alors vaincu, l’ont rendu aveugle, et l’ont mis en prison. — Juges 16:18-21.
Quelle leçon puissante pour nous ! Ne devrions-nous pas accorder une grande valeur à nos relations avec Jéhovah ? Si, d’une manière ou d’une autre, nous compromettons l’offrande que nous avons faite de notre personne à Dieu, comment espérer qu’Il continue de nous bénir ?
 
 w11 15/12 p. 21-22 §17-19 Des hommes de foi qui se sont laissé guider par l’esprit de Dieu ***
 Juges 16:18-21, 28-30.) L’esprit saint a agi sur lui d’une façon exceptionnelle parce que les circonstances étaient exceptionnelles. Quel encouragement pouvons-nous tirer de ces événements historiques ?
 L’esprit saint, qui a fortifié Samson, nous vient aussi en aide quand nous nous acquittons de la mission que Jésus a assignée à ses disciples, à savoir “ annoncer la Bonne Nouvelle au peuple et [...] rendre [un] témoignage ”. (Actes 10:42, Parole de Vie.) Cette mission requiert des facultés que nous ne possédons peut-être pas naturellement. Soyons reconnaissants à Jéhovah, qui par son esprit nous donne les moyens d’assumer les tâches diverses et variées qu’il nous confie. Nous pouvons reprendre à notre compte les paroles d’Isaïe : “ Le Souverain Seigneur Jéhovah lui-même m’a envoyé, oui son esprit. ” (Is. 48:16). En effet, c’est bien l’esprit de Dieu qui nous envoie ! Concentrons-nous sur l’œuvre que nous avons à effectuer, et soyons sûrs que Jéhovah développera nos capacités, de même qu’il l’a fait pour Moïse, Betsalel et Josué. Saisissons “ l’épée de l’esprit, c’est-à-dire la parole de Dieu ”, avec la conviction qu’il nous remplira de puissance, tout comme il en a insufflé à Guidéôn, à Yiphtah et à Samson (Éph. 6:17, 18). En nous appuyant sur Jéhovah pour venir à bout des obstacles, nous serons aussi forts spirituellement que Samson l’était physiquement.
À l’évidence, Jéhovah bénit ceux qui prennent fermement parti pour le vrai culte. Notre foi grandit dès lors que nous nous soumettons à l’action de l’esprit saint.
Comment une bonne compréhension de l’action stupéfiante de Samson relatée en Juges 16:3 peut-elle nous aider ? [w04 15/10 p. 15-16 § 7-8]
 
En Juges 16:2, il est question de la présence du juge Samson à Gaza. Comme on parle régulièrement de Gaza aux informations, peut-être avez-vous une idée de l’endroit où se trouvait Samson, en territoire philistin, près de la côte méditerranéenne [11]. À présent, regardez ce que dit Juges 16:3 : “ Samson resta couché jusqu’à minuit et puis, à minuit, il se leva, saisit les battants de la porte de la ville ainsi que les deux montants, les arracha avec la barre, les mit sur ses épaules et les porta jusqu’au sommet de la montagne qui est en face de Hébrôn. ”
8 Gaza était une forteresse. Cela veut dire que les portes et les montants devaient être grands et lourds. Imaginez-vous en train de les porter ! Samson l’a fait. Mais les a-t-il transportés, et quel chemin a-t-il dû suivre ? Gaza est située sur la côte, à peu près au niveau de la mer [15]. Hébrôn, plus à l’est, est perchée à 900 mètres d’altitude. Belle montée, n’est-ce pas ? On ne sait pas exactement ce qu’était “ la montagne qui est en face de Hébrôn ”, mais, ce qui est sûr, c’est que la ville était à une soixantaine de kilomètres de Gaza, et en hauteur. Cette distance ne donne-t-elle pas une autre dimension à l’exploit de Samson ? Et rappelez-vous pourquoi il a réussi à l’accomplir : “ L’esprit de Jéhovah agit sur lui. ” (Juges  15:14).
LEÇON
 Nous qui sommes chrétiens, nous ne nous attendons pas à ce que l’esprit de Dieu nous confère une force musculaire exceptionnelle. Cependant, cet esprit puissant peut augmenter notre compréhension des choses spirituelles profondes et nous rendre forts quant à l’homme que nous sommes intérieurement (1 Corinthiens 2:10-16 ; 13:8 ; Éphésiens 3:16 ; Colossiens 1:9, 10). Oui, l’intelligence du récit de Samson renforce notre conviction que l’esprit de Dieu peut nous aider.
(Juges 16:21-30).Samson qui, en prison, paraissait bien seul ; mais Jéhovah ne la jamai  l’abandonné
 
 Nous sommes sur le point de connaître une période de grande détresse, quand Gog de Magog, lancera son attaque annoncée d’avance contre nous, le peuple de Jéhovah (Ézéch. 38:1, 2, 8-12). Mais nous ne sonrions jamais seuls, et Jéhovah nous aidera à endurer, que nous soyons isolés ou non. Quoi que puisse nous réserver l’avenir, nous sommes déterminés à rester fermes. En temps voulu, Jéhovah Dieu agira avec force contre tous ses ennemis, et nous serons victorieux du côté de son Royaume. Après la “grande tribulation”, quand tout cela sera terminé, nous nous rendrons compte que Jéhovah aura été notre soutien, notre refuge et notre force.
Juges 16:28
 Samson attribuait la perte de l’un de ses yeux à son manque de vigilance dans sa liaison avec Dalila. Toutefois, il accusait les Philistins de la perte de son autre œil ; c’est pourquoi il demanda à Jéhovah de l’aider à venger cet opprobre et à soutenir le vrai culte.
 Au sujet de l’âme humaine, qu’apprenons-nous de la déclaration rapportée en Juges 16:30 ? [w90 1/9 p. 5 § 5 ; sp p. 13-14]
 
Pourquoi Samson alla-t-il chez une prostituée de la ville philistine de Gaza (Juges 16:1)?
*** w12 15/4 p. 8-9 La traîtrise : un signe des temps ***
EXEMPLE QUI NOUS SERVE D’AVERTISSEMENT
 Commençons par Dalila, de qui Samson était tombé amoureux. Ayant peut-être appris qu’elle ne l’aimait pas vraiment, les cinq seigneurs philistins lui ont proposé une forte somme d’argent pour qu’elle leur dévoile le secret de sa force extraordinaire. Leur objectif : éliminer ce juge qui était résolu à les combattre pour protéger le peuple de Dieu. Dalila a accepté leur offre. Par trois fois, elle a tenté d’obtenir de Samson qu’il lui révèle son secret, sans succès. Mais cette manipulatrice “ le harcelait tout le temps par ses paroles et [...] le pressait ”. Finalement, l’âme de Samson “ s’impatienta jusqu’à en mourir ”. Il lui a alors confié que ses cheveux n’avaient jamais été coupés et qu’il suffirait qu’on les lui coupe pour qu’il perde sa force. Plus tard, Dalila l’a endormi sur ses genoux, lui a fait raser la tête, puis l’a livré aux mains de ses ennemis, sans se soucier de ce qui allait advenir de lui
 (Juges 16:4, 5, 15-21). Ce qu’elle a fait n’est-il pas méprisable ? Son avidité l’a conduite à trahir un homme dont elle était aimée.
Leçon
 Le  nom Dalila, sera à jamais associé à la traîtrise et à l’amour feint (Ps. 119:158). Existe-t-il avertissement plus puissant contre la déloyauté ?
 Étouffons donc tout germe d’ambition ou d’avidité pour ne pas risquer de perdre l’approbation de Jéhovah.
 Nous vivons dans un monde où traîtrise et infidélité sont monnaie courante. Néanmoins, au sein de la congrégation, nous trouvons des exemples de fidélité qui pourraient reprendre à leur compte ces paroles : “ Vous êtes témoins, et Dieu l’est aussi, combien nous nous sommes montrés fidèles, justes et irréprochables envers vous, les croyants. ” (1 Thess. 2:10). Soyons donc résolus à rester fidèles à Dieu et les uns aux autres
* km 8/76 p. 3 §1-4 Comment considérez-vous les affaires confidentielles? ***
Juges 16:15-17.1 Les sujets de conversation édifiants ne manquent pas pour les chrétiens: questions bibliques, faits de prédication, assemblées. Néanmoins, la Bible montre que nous devons exercer une certaine maîtrise dans nos conversations (Ps. 34:13; Prov. 10:19). Par exemple, nous ne voudrions pas répandre des propos calomniateurs sur quelqu’un ni répéter au dehors tout ce que nous entendons. — Prov. 20:19.
2 Nous sommes ouverts et honnêtes et non secrets et soupçonneux. Toutefois, certaines affaires sont confidentielles, aussi ne devrions-nous pas en discuter sans y être autorisé. Cela n’est pas toujours facile, car il se peut que dans le feu d’une conversation avec un ami, nous soyons tentés de lui révéler des propos confidentiels. Il faut aussi se discipliner pour ne pas chercher à arracher des confidences aux autres. —
3 Quels sont quelques-uns des domaines concernés? La famille: Dans l’intimité familiale, il se peut que vous appreniez que l’un des vôtres a une certaine faiblesse ou qu’il a fait des projets. Le mari, la femme et les enfants ne devraient pas parler au dehors de tout ce qui se passe dans le foyer ni révéler les projets familiaux (Ps. 50:20). L’un des aspects de l’amour familial, c’est que les membres d’une famille sont dignes de confiance. C’est une chose que les parents doivent apprendre à leurs enfants. Le travail profane: En révélant les affaires ou les projets de votre patron, vous risquez de lui causer un préjudice financier. La congrégation: Les anciens gardent le secret au sujet des problèmes qu’ils ont à régler; en effet, si un proclamateur confie un problème d’ordre spirituel ou familial à un ancien et que celui-ci en parle au dehors, les autres membres de la congrégation hésiteront à rechercher l’aide des anciens (Jacq. 5:13-16). Même si, par curiosité, la femme ou l’enfant d’un ancien lui pose une question indiscrète, il ne dévoilera pas les affaires confidentielles de la congrégation. Il évitera ainsi de charger les siens d’un fardeau qui les obligerait à garder le secret sur ces questions (BI 20/71, p. 44).
 Si nous avons un tel point de vue sur les affaires confidentielles, nous pourrons orienter nos conversations sur des sujets utiles et édifiants. — Prov. 25:9; 16:13.
 
16:16. Faire pression sur quelqu’un en pleurant et en le harcelant risque de nuire aux relations qu’on entretient avec lui. — Proverbes 19:13 ; 21:19.
*** w79 15/6 p. 29 “Ne continuons donc pas à dormir comme les autres” ***
Juges 16:19-21.Cela se comprend aisément quand on pense que même un sommeil physique inopportun peut conduire au désastre. On se souvient du juge Samson qui, trahi par Dalila, ne “se réveilla de son sommeil” que pour constater que “c’est Jéhovah qui s’était retiré de lui”. —
Leçon
Si un sommeil physique inopportun peut conduire au malheur, à combien plus forte raison le sommeil spirituel. Ce dernier n’est jamais approprié. Révélation 16:15 déclare à ce sujet: “Heureux celui qui reste éveillé et qui garde ses vêtements de dessus, pour qu’il ne marche pas nu et qu’on ne regarde pas sa honte.” Oui, un chrétien qui s’endort spirituellement peut être amené à perdre les vêtements qui l’identifient comme tel. — Voir aussi Proverbes 23:21.
 
*** g78 22/10 p. 14 D’où viennent nos expressions? ***
On dit parfois d’une vedette du spectacle qu’elle fait “crouler la salle” sous les applaudissements. Eh bien, l’expression eut une application littérale avec Samson, juge d’Israël, que les Philistins accablaient de sarcasmes. Samson était aveugle, mais un jeune garçon le fit approcher des deux colonnes qui soutenaient le vaste édifice où les spectateurs se pressaient par milliers. Au moment où la fête battait son plein, Samson se servit de la force que Dieu lui avait communiquée pour faire crouler les murs de la salle. — Juges 16:25-30.

Ps27:4
Témoin de Jéhovah
Témoin de Jéhovah

Messages : 95
Date d'inscription : 28/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum